vendredi 13 juillet 2018

TORRENT JUSQU’À LA MER !...

    Et  me reviennent en boucles les songes et les rêveries de Bosco, de Giono, irradiant de beautés, de sublimités de préciosités  ces pans de vie champêtre. Du Mas Théotime à l'Homme qui plantait des arbres, que de chemin parcouru vers la vie éternelle !  Une Voix d'Eau  que la Harpe enlève   Fasciné, subjugué, je regarde l'eau du torrent couler, fluer abondante et fraîche, qui rejoindra la mer sans que rien ne la souille. En fin de parcours, en se rendant à l'azur,  elle ravira... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

mardi 19 juin 2018

TEMPÊTE !...

        TEMPÊTE    Tout n'est qu'émulsion, nuages iodés, air et eau brassés que les vents ouragans en  tourbillons  fusionnent, tel un nouvel infini. les vagues, la houle  se sont couchées. La mer affiche un profil bas et se laisse emporter par la violente tempête. L'oeil peine et ne discerne plus le large, le domaine voilé  des multitudes et des moutons innombrables... Les contours familiers d'une Île demeurent ;  troublés, angoissants, extravagantes métamorphoses. ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]
lundi 29 janvier 2018

ESQUISSES PARADOXALES !...

    Ne pas passer à côté de ces échos  !      La pierre serre le boisle bois fend la pierrele gel et la chaleursont alliés Un chêne prend racine répand en chemin l'ombre fraîchedes ciels et des étésL'eau  partout  flue rêve dans le rêve Plain-chant que le maquis entonnedepuis les vents dominantspressé de recouvrerl'ivresse du printempsen se penchant aux balcons de l'hiver Pareil au flotle romarin en fleursjaillit et moutonne entre arbusteset rocherscomme il pallie aux pâleurs... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 4 juillet 2020

SESSION / FORTUNE DE MER !...

    Naviguer en Windsurf,  s'éloigner en mer à la frontière du visible, disparaître derrière les hautes lames  qui déferlent, dévaler les pentes et les abrupts liquides  de  la mer du vent croisée, chaotique,  sur ce petit esquif,  revient à vivre intensément, en phase directe les éléments ! Adieu Vat, " Adichats " ( A-Dieu ),    dirait Michel SERRES       A l'instar du voilier en pleine mer, il nous arrive dès lors  de côtoyer, d'assumer, de... [Lire la suite]
samedi 2 mai 2020

CIELS VERNAUX !...

Nuages de Foehn / Île de Corse    Nuages de Foehn. Spires fabuleuses, gyres éthérées constellent et  ponctuent les ciels insulaires. Éblouissantes calligraphies que le calame des vents voue aux  cents noms de l'Amour. Songes  Omega, les yeux dans les étoiles, Eau-Delà  de toute paroi ! Le vent Ponant souffle, s'élève en coiffant son Île de rêves  aux mille tours de magie. Avant que d'essaimer, ses nuées  d'embruns poudroient. Cristaux de glace immaculés...  Jamais la mer... [Lire la suite]

dimanche 1 mars 2020

ANTHROPO - SCÉNIQUES !...

      Rien ne transparaît ! La mer se dévoile comme elle se révèle dans ses étoffes tourmaline, bleu-nuit,   silencieuse et secrète. Ses profondeurs  réfringentes cachent les vomissures d'une civilisation bâtie en la souillant. Des décennies de manquements et de forfaits, - malgré  les appels éclairés  à la prudence de la science et  des chercheurs -,  l'auront à jamais fragilisée, destinée à mourir, inexorablement pillée. Je la vois qui  rejette chaque jour le poison... [Lire la suite]
lundi 23 décembre 2019

SOUVERAINE !...

    La mer, souveraine,  que la Tempête lève et dresse afin de régner à nouveau sur le cours des saisons abîmées. Comme si elle eût souhaité recouvrer un air plus pur et plus froid, transparent,  allant à la semblance des origines immuables de l'océan et du ciel, pour  la Terre... Vastité  dont la hauteur et les gonflements nous interpellent et nous fascinent à une encablure des côtes, des caps et des pointes exposées, explosées. Elle eut ce jour rallié les vents, les trombes d'eau, les torrents de... [Lire la suite]
dimanche 27 octobre 2019

ÊTRE AUX MONDES DE LA MER !...

      FRAGMENTS D'ETERNITE      La mer s'écrit. L'écriture n'écorche guère le silence. Elle le respecte, interroge les lointains rivages. Que n'en  louerait-elle assez les horizons, les saines rumeurs d'un Eau-Delà aux sublimités qu'il tient et appartient au marin de révéler à l'intime du mystère et de la crainte, d'un amour sans conditions... Marin, à terre. Marin, que les vastités  prennent et emportent autour des mondes, solitaire. Soit !  Deux entités se rejoignent sur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:35:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 25 avril 2019

SOMBRE BALLET ! ...

  La mer du coup de temps emporte déjà les dunes de nos souvenirs   Le printemps revient, frange la mer qui, à son tour et,  vaguement,  le souligne. Renaître à cette partition originelle où rien n'aurait bougé si ce n'est, hélas, le niveau des eaux qui montent, inexorablement, signant  la destruction et la disparition de nombreux  espaces littoraux remarquables, entre autres bouleversements majeurs ! Le temps semble bien impatient d'en découdre et de recouvrer l'esprit des lois naturelles,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,