dimanche 21 mai 2017

SIDÉRANT VISAGE DE PIERRE !...

  Ne pas retourner le cliché, regarder et agrandir   !  Il sentit près de lui comme une étrange  présence, un regard pesant que destinaient  les premiers linéaments de la roche, à l'orée du ciel animé. Au fil de ses nombreuses bordées, il devinait l'esquisse d'un visage ou du moins une forme anthropomorphe épurée d'un autre temps, première, pour ne plus jamais dire primitive ou sauvage...! Une figure de style qui eût inspiré les plus grands du cubisme, des surréalistes ! Mais il  fallu aussi au... [Lire la suite]

samedi 17 juin 2017

COMPLÈTEMENT ABSURDE !...

      Tu es de passage ; comme la vire est étroite et le regard hagard ! A l'acmé de la lutte, corps et stelle scelleront à jamais le domaine de la chute imminente. Catabase, anabase rentreront dans l'ordre universel de la poussière. Ainsi du sacre de l'inutile, du néant ! D'entre l'insondable illusion ou le rêve de vol social :   que choisir ? ... Plus de quatre milliards d'années t'auront  par ici et maintenant conduit. Je ne dis pas parfait !  C'est donc à cette aune qu'il te faut acquitter la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:21:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 15 juin 2017

ILLUSIONS PERDUES !...

  La croix, tout un symbole,  un paradigme,  quintessence de toute rencontre pour le marin, le nomade, le pèlerin. En elle invitons la métaphore heureuse des mots croisés, la poésie qui initie à l'orée de la pensée. N'est-il pas un point de partage élevé au ciel qui situe et apaise sur le chemin des étoiles ?    Regagnons lentement  le large, l'immensité, cette ligne ou le temps et l'espace se confondent, fluctuent, inaccessibles comme l'éternité. La brise s'essouffle, peine à gonfler les voiles.... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 31 mai 2017

L'EAU LA VIE UN CYCLE TUTÉLAIRE !...

    En ces lieux secrets  obombrant délicieusement  les jours du printemps et de l'été confondus, rappelons  le principe simple et  tutélaire  du cycle de l'eau qui donne vie, engendre beauté et prodigalité naturelles ! Une, deux humbles photos prises dans le lit d'un torrent propre, Mesdames, Messieurs, un Torrent que nous retrouvons  comme au temps des  harmonies perdues et de la noria des moulins... Un chant, je veux dire  un plain-chant cristallin de berge, d'eau... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

" BLEUE COMME UNE ORANGE " Suite !...

    Paul ELUARD, messager de la Liberté, dit un jour que la Terre était  " bleue comme une orange " ! Puissions-nous, ici, convier le poète - messager, celui qui voit plus loin que l'horizon et  enfante dès lors  le nouvel Icare qui rêve de voler plus loin, plus haut que son aîné, sans chuter, en embrassant  le Monde.   Point de cadre, de norme, encore  moins de codes barrant les entours fascinants  de la voie initiatique, océanique. Mais de l'imaginaire, du rêve, des songes,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 2 septembre 2016

SE RALLIER AU SUBLIME !...

      " ISULA SOLA " est une autre Destination Insulaire où se joue le Solo, l'Aventure, le Raid Wavesailing ! Le Site est sans concession aucune. Il est temps de révéler quelques joyaux insulaires  ... Voici un texte qui vient  de très très  loin,  qui équivaudrait à une circumnavigation autour des  mondes. Un rapport à la Nature qu'il faudrait ici non céler mais offrir à l'imaginaire, au sublime  ! Ce texte est ouvert, vous est ouvert ! ... Si un internaute, un pèlerin, un... [Lire la suite]

lundi 22 août 2016

FIGEMENTS !...

    Une silhouette étrange se détache  des  rochers, émerge  de l'immensité. Présence cernée d'écume et criblée de sel marin que les vents incrustent. Le hasard étonne, ici, plus qu'ailleurs ! comme si l'éternité trouvait en chaque pierre quelque havre  où figer ce qui fût, jadis et ne sera plus jamais ! Souvenance immémoriale d'un patrimoine que le grand prédateur aura certainement balayé, obstinément, incompréhensiblement. On dit que  les Phoques Moines peuplaient les rivages de  l'Île... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2016

L'EAU DELÀ !...

      Ne me demandez pas pourquoiaurai-je ainsi nommé et si souvent les champs ivres de bleu   Océances infinis qui rassérènent la foi D'entre la multitude des flots par le sacre des ciels confondusunique ailleurs ou voix d'eauje suis   de leurs accords    l'éperdu Que m'importe le temps  la duréequand de s'en remettre si hautje vogue coudoyant l'au-delà  déjà ailé Et rien ne m'est plus révélé que les féeries du pur azurde renaître au  Souffle révéré qui ceint § MARIN -... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 5 mai 2016

EN PAYS DE VERTIGE !...

      Les chemins mènent tous au secret. Ils s'infléchissent à quelque tournant, on marche ainsi en pays réel et puis soudain hors du temps mesurable. On se retrouve enrichi de quelque épaisseur de vie étrange comme si l'on avait déjà vécu plusieurs existences. Pays à la brisure du crépuscule comme s'il voulait signifier qu'il est tard mais toujours temps. On ramène alors de ces sortes de regards, de ces voyages, la connaissance de l'être dilaté, perméable au possible, un réel annexé, magnifié. Dans ces... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 16 avril 2016

TEMPÊTE 2016 / PHOTOS

  Par Pauline Horellou ...  Toute la mer impitoyable des tempêtes ! Ces jets cométaires d'un azur que pulvérisent les vents, en le rendant ici-bas presque palpable, où s'égarent les oreries de l'astre de vie ! De splendides images qui ont le mérite de figurer ici, comme une offrande de l'Eau-Delà, au commun des marins à terre ... Un univers létal dont le regard des marins redoutent les horizons de la tourmente et de la grande déréliction qui s'en empare !  On aurait souhaité encore moins de civilisation pour... [Lire la suite]