lundi 8 août 2016

UNIVERS FRACTAL ! ...

    Où se répercute à l'infini la mise en abyme d'un bestiaire minéral anthropomorphe aux mille visages ; seules la prose et la poésie pourraient en silence circonscrire l'au-delà de ces entités  quasi fractales. Irisation florales de la roche, géométrie infiniment structurale dont on commence et peine à déceler les mystères, les équations ! La roche vit, se métamorphose, participe du grand tout en gagnant l'éternité que nous habitons et traversons en un point donné de rencontres inattendues ...     ... [Lire la suite]

lundi 25 juillet 2016

LA PHOTO / JUILLET 2016 !...

    Oh ! rien d'exceptionnel et pourtant, un cliché  chargé, empli d'émotions, donnant  sur tant d'horizons inconnus qui  ne laissent jamais plus de révéler les versants d'un temps précieux, à mourir à petit feu ... Une évocation dont nul ne peut pénètrer les arcanes, l'alme profondeur de l'écume et des vents purs où les Muses s'invitent toujours. J'allais en ce jour  lumineux décliner le chant vague d'un azur océanique, ultramarin. Je cotoyais celui qui me donna la vie comme il  me trahit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:22:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 17 juillet 2016

" UN FOULARD ROUGE TOURNOYAIT " !...

    INSPIRATION  De l'Image à l'Acte    Ainsi allait une vision. Au vent, par-delà la mer d'argent,  " un foulard rouge tournoyait  dans le soleil " ;  quelle plus belle image ? ... Mirage, présence ou tout simplement apparition virtuelle ? Qui le saura si ce n'est l'auteur de cette phrase, à l'orée d'une pensée éminemment poétique ! Merci à son auteur ... La mer était au  " Canti di u Libeci "  vous savez, le vent fou de l'Île de Corse qui balaie la Mer de Balagna et la Mer de... [Lire la suite]
mardi 5 juillet 2016

BLEU-SCANDOLA !...

      L'ETERNITE EST INSTANT   Scandola, ou les feux de la terre et de la mer mêlés ! Aventure, voyage au centre d'un volcan éteint dont le socle, auraient éclaté puis basculé dans le chasme ... BLEU-SCANDOLA  !   Une nuance azurée, peau si jeune dont le mirage soyeuxne démériterait pas dans le vaste concert des couleurs et des contrastes choisis par l'Artiste,  grand Ordonnateur ;tant de peintres aimeraient à en posséder les toursinsulaires fascinant l'exclusive d'une rareté marine.... [Lire la suite]
lundi 20 juin 2016

LE CIEL IMPRESSIONNISTE !...

Ciels de l'Île de Corse §     Le temps s'est comme immobilisé ; une longue panne de nuages bourgeonnants domine l'horizon brumeux. Les îles se devinent. L'orage a été  brutal. Un ciel de marge froide, dit-on, au seuil de l'été, exalte les contrastes et les lumières du jour qui décline. Partages dantesques que l' azur et la mer rendent sur une fresque de toute beauté. Les vagues laquées reflètent, retiennent l'instant. Unicité, rareté  de ces compositions que la houle et les feux du ciel ouvragent à... [Lire la suite]
samedi 18 juin 2016

OUTSIDE REEF !...

      Comme un îlot d'écume divaguant sur la mer  ! Un second lui donne l'accolade et l'écho, plus au large, qui le domine et s'impose dans un choeur marin ; vastitude angoissante !  Nous sommes à l'applomb  de hauts-fonds où dalles et secs se partagent la légende d'une immense zone littorale. Il ne fait pas bon croiser là-bas, la nuit et, de surcroît,  par gros temps ! En ces parages, les déferlantes atteignent des tailles impensables dont on douterait de la hauteur estimée ; et pourtant !... [Lire la suite]

jeudi 16 juin 2016

POUR UN SOUFFLE !...

  Je garde toujours un coquillage à mes côtésune conque dont l'enroulement et l'écho me parlent de la mer et des vents lointainsQuand j'étais enfant   les strombes fossilescelaient profondément son chant et bien que l'opercule manquât à ce refugeun souffle étrange résonnait depuis l'infiniFascination de qui ne veut plus comprendrela raison ici trébuche et  ne s'impose point Un seul regard suffit à noyer l'horizondes larmes et des petits enfants perdusque la mer distance ou absente à jamaisCes maux lancinants... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2016

LA MER BLEU DE CIEL ...

  Comme une allégeance, un pacte, indéfectible et souverain : la mer bleu de ciel ... Rien ne saurait en briser les liens, grimer de tels desseins, rompre au cours de leurs dives promesses !  Comment trouver les mots justes, enfanter d'un penser aussi clair que cette eau de roche qui ceint les Îles et ravit le large en s'élevant. Une ode à la liberté que la pureté exalte, pour l'être qui s'en éprend et verse dans l'illusion perse. Oser, risquer  quelques images qui eussent dévoiler l'énigme des cieux.  Je veux... [Lire la suite]
vendredi 6 mai 2016

APPARITION !...

  Bouche de Bunifazziu - 06 Mai 2016 -  Une île, toujours en voyage, en partance, saison ou ailleurs prodigues ;  une Île, ainsi qu'un songe, la fin d'un rêve à l'aube qui  se révèle. Le genêt corse donne et les guêpiers volent en essaims... Voici le ROYAL CLIPPER Cinq Mâts pour 135 mètres de long, un Voilier de Croisière de Luxe pour la Méditerranée, ici, dans les Bouches de Bonifacio   Au détour d'une pointe, d'un cap, - il y  en a tant tout autour de l'Île - : une apparition ! Vieux gréement où... [Lire la suite]
mardi 3 mai 2016

MON BEL OISEAU !...

Comme dans un rêve, tu m'apparus, silhouette légère posée sur le ciel étoilé des marins, si près et si lointain à la fois. Seul le silence sut nous rapprocher, le silence convenu de toute la mer en beauté, après la tempête.   ... Je le regarde en restant figé sur le sable. Il contemple, encore si jeune, l'univers qui s'ouvre au vol déjà précis de ses ailes. La marée est très basse pour les lieux, la brise est fraîche ; elle découvre, qui coiffe la roche,  un manteau de verdure marine. L'oiseau explore les rochers, y... [Lire la suite]