vendredi 16 juillet 2021

TU RESSEMBLES AUX NUAGES !...

    Je t'ai consacrée une catégorie, un recueil de textes, mes pensées intimes  et mes envols oniriques, si tant est que la poésie relève du rêve à ciel  ouvert et te comble. Tu  ressembles aux nuages. Tu t'y confonds éperduement. Et j'ai là quelques occasions  de l'évoquer quand  tu entonnes ton  chant - océan, quand  tu dévales, éminemment blanche,  la moire précieuse et rare des azurs. Les grands espaces et la solitude te confèrent solennité et beauté. Quant aux ors de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 14 juillet 2021

L ' ECHAPPEE ! ...

  GRAND SUD   TESTA ACTE II  SOLO CRIS  I SCODI NERI    Le  premier  jour de ce  courant de secteur Ouest ressemble au Mistral, du moins, le Mistral d'antan, que je connaissais, d'avant le troisième millénaire, sur l'Île de Corse !  Le deuxième jour, prématurémennt et  de façon inhabituelle,  vire  au Libecciu, avec une inflexion du vent  diurne, marquée, ( Sud-Ouest à Ouest- Sud-Ouest au fil de la journée ). Les  heures matinales sont toujours... [Lire la suite]
jeudi 29 avril 2021

AILES D'ANGE ! ...

    "   ...  Plus vrai que tout, plus dense et plus intense est ce rapport à l'étant, au vivant qui enfante d'une larme de joie. Tel un bonheur  indescriptible, un vertige mystique, éperduement marin, océanique !  "  Je vogue donc  je suis ...! " Eau-Delà " de la raison raisonnante, je suis.   Cristian   " ANGE - PUFFIN "  Le petit ALBATROS de la Grande Mer   NB /  C'est aussi pour les Enfants, un conte  que les parents broderont à leur guise... [Lire la suite]
vendredi 23 avril 2021

DE CHEMINS - EN PROSE !...

    Essaim de Grues Cendrées au départ de l'Île de Corse, vers l'Afrique !  Hiver, Décembre  2019... Image  " Emmila "  *** A ces écrits  spontanés  qui  sourdent  de l'insomnie comme de la nuit. J'en retranscris  le flux,  la divagation, l'énergie, la vibration  avant qu'ils ne faillent à l'évocation du réel ou qu'ils n' empruntent  la voie aisée de la re - présentation ;  volonté, volition erreraient   aussitôt par les arcanes de l'habitude,... [Lire la suite]
vendredi 26 mars 2021

SANS ASSISTANCE ! ...

    Un site insulaire immense que balaient le Ponant et le Mistral... Renverse possible Ouest _ Est !   *** RECIT  Le sentier pierreux serpente, fond vers le littoral en se frayant un passage,  chaque année  plus bas et plus étroit. Le maquis dense m'ôte la vue sur la mer ; j'en perçois  la lointaine rumeur. Les écueils apparaissent entre  les bois ramés  que le vent  balance violemment. La houle bat et rebat la roche mordorée cernée d'écume. Un grondement puissant,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:04:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]

dimanche 3 janvier 2021

RECIT EN IMAGES ! ...

  Passer cette  barre où les vagues abondent,  franchir ce seuil, à la merci d'une saute de vent, de la chute et des courants  pour enfin  rejoindre les ailes du vent  . ANABASIS * . . .  *  Terme de musique des anciens Grecs indiquant une mélodie ascendante, appelée aussi Euthia et Lepsis. Anabasis, c'est la « montée » vers l'intérieur en venant de la mer *** Teintes et moires iroises, nuances dans les tons, palettes  et... [Lire la suite]
mardi 13 octobre 2020

CLAIR - OBSCUR ! ...

  AUTOMNAL En guise de journal de bord et aussi, pour  Ange ! Cette évocation  d'une navigation vaguant droit dans le soleil  de la prose marine et des grands espaces intouchés ... ! Point de mesure, d'échelle, de modèle ... Laissons libre - cours à la spontanéité, à l'instantané de l'onde  commuée en vague délire, aux prémisses de l'hiver qu'il nous faudra bientôt  coudoyer, rudement, froidement.  Il faut dire que lumières et contrastes  se mariaient  avec le jeu des ailes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 12 octobre 2020

PLAIN-CIEL !...

     " UNE ÂME  A LA MER  "      *** Qu'elle te soit vaste parchemin où confier,  verser, solitaire, une infime  larme à la complainte  de la mer.  Un vague chapelet égrenant pour toi  le voyage et la transe - lucide  aurour  des îles  et des archipels lointains ... Tu vogues et  sillonnes quelque  espace - temps qui  tend  et fluctue vers l'infini de l'énigme. A tes sillages arcs-en-ciels, le Puffin cendré joue et se lie,... [Lire la suite]
jeudi 8 octobre 2020

SUR LA FAIM !...

  "     J'aime de vos longs yeux la lumière verdâtre, Douce beauté,  mais tout aujourd'hui m'est amer,  Et rien, ni votre amour, ni le boudoir, ni l'âtre ,  Ne  me vaut le soleil rayonnant sur la mer.  "  Charles BAUDELAIRE    Participer de la solitude absolue des lieux qui eussent révélé et animé l'orée des grands espaces. On y joue quelques  partitions aventureuses, à la recherche de son  île lointaine. S'enivrer à  ces pas de  deux, de folles... [Lire la suite]