vendredi 6 juin 2014

LA MER - RENE CHAR - POÉSIE

" Comment vivre sans inconnu devant soi ?  " R. CHAR  Un Extrait, tiré de Fureur et Mystère, une Oeuvre magnifique du Poète français :  René CHAR. La mer y est évoquée avec toute la profondeur, la légèreté et la poésie qui en émane et inspire tant d'auteurs depuis les temps les plus reculés de l'Ecriture, bien avant et sûrement, à travers les rites, les mythes, l'art épousant les gestes et les contours merveilleux de l'Oralité. Partageons cette très belle Citation de l'Auteur, à mon sens l'une des plus belles et à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 3 mai 2014

EN MER AVEC L'OISEAU !...

      Tant de fois me serais-je risqué à vous chercher, vous suivre aveuglément aux seuls accords des vents, osant sans raison franchir quelques points extrêmes de non retour ; là, au creux des lames et des vagues, comme l'essaim, vous reposez souvent. Improbable rencontre qui eût surpris le recueillement de la mer, l'antre de la solitude, tardant à la séparation, paisiblement rassemblés ! La tempête  fait pourtant rage, mais sous le vent l'aile est aisée pour les créatures parfaites qui l'honorent. Ainsi du... [Lire la suite]
samedi 12 avril 2014

LAISSE ALLER LA MUSIK !...

Musik Libre  Rider On The Storm, laisse aller la Musik  libre et fabule un instant ce Push, ce Barrel, cet Air 360 °, ce Front  qui te replante dans la vague, sur l'Onde azurée ! Quel délire, quel délice plus somptueux pourrait t'accorder la pulsation essentielle, la bonne vibration oscillant entre le haut et le bas, aux polarités démentes du genre et des ciels un instant renversés ?  Marin - Délires à bord de l'Ellipse  -   
Posté par marin56 à 11:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 31 mars 2014

ACCROCHE-CŒUR !...

  Duos et Chants de Galicia !   Légère  et posée La silhouette ouatinée Signant  La pause nuptiale D'entre  les anges Voici l'aigrette Si blanche et si pure Je ne saurais dire la grâce La nonchalance éthérée  De ce petit être  Mais j'accuse le regard Qu'il m'offre en silence Sans caresse Métamorphose Une plume que la brise Soulève Et c'est l'accroche-coeur Un rêve Qui me ramène en boucles  Aux lointains De Sagesse § MARIN - Un jour, dans le Levant -   ... [Lire la suite]
mardi 25 février 2014

LES MOUTONS INNOMBRABLES ...

    UN BRIN DE PROSE ENFANTINE    Enfant, je béais aux moutons qui dansaient sur la mer. Au bord de l'eau, nous nous  suivions ; je les perdais aussitôt de vue. Les accompagner et les observer m'amusait. Ils semblaient se cacher en gambadant comme à travers champs ; et je me confondais en maintes fables !... Il y a aussi des moutons dans le ciel qui se rassemblent, fidèles augures, avant que les vents ne se lèvent ... Mais on les aurait depuis fort longtemps oubliés !Et les images  pluvieuses du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 17 février 2014

SI LONGUE DISTANCE ...

    SOUS LE VENT DES ÎLES, L'ONDE EST VIERGE / FASCINATION    Les flèches des nuages guidaient son cap, la route sur le fond ; il réglait son allure sous la bonne amure qui lui accorda le doux balancement de l'onde. Le temps était au renouveau des senteurs  et des guêrets inondant la mer et l'azur, là-bas, sous le vent, vers ces mots d' îles égrenant l'archipel des pensées qui vous convie à  l'âge des  songes !... Une eau céruléenne, quelques prairies tavelées d'ombres et de luminances... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

samedi 15 février 2014

FASCINATION TEMPÉTUEUSE ...

   Votre Attention, les textes présents dans cet espace, écrits de longue date par Marin, devant être encore repris et travaillés, ne sauraient être utilisés sans l'accord et l'assentiment de l'Auteur, si toutefois, ils interpellaient quelques personnes des Mondes fascinants de la Mer et des Océans ... Merci, pour votre compréhension. M     ENTRE FASCINATION ET GALERE   Accorde-moi simplement de tenir debout, de glisser et de dévaler dans le lit des vents tes pentes soyeuses, de coudoyer sans... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 12 février 2014

LE CHŒUR DE LA NUIT !...

   Band Of Horses ( Excellente version )  Et les vagues se chevauchent, coursiers hippogriphes à lancés à travers l'infini. Dans leurs folles chevauchées, ils auréolent de nuit le règne de l'ombre et des étoiles de mer ...       Ce n'est plus le jour, la nuit est encore si loin ! la mer ondule à l'infini en traçant de fuyants contours. Aucun champ qui eût été aplani, à l'abri des vents ! tant de vallons et de collines surgissent, toujours plus hauts, plus profonds dans le clair-obscur de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 7 février 2014

TEMPÊTE - ESSENCE ...

Au coeur de la tempête, s'en remettre  aux mains de la nuit, aux tours des vents qui ouvragent à l'unisson de l'onde et de  chaque vague l'antre d'un temps sans âge ni durée ; ainsi des présents de l'azur, qu'enfantent les  éléments...            Chateaux d'eau irréels, illusions perdues dont une lueur vague dans la souvenance ! Qui chevaucherait pareilles montagnes, emprunterait telles avalanches pour glisser sur la nuit, tutoyer l' éternel ?    La rafale, reine... [Lire la suite]
jeudi 30 janvier 2014

THOMAS // AERIAL INSULAIRE !...

    Quelques notes de piano, l'univers de l'eau :  fluidité, instants de ciels  immortalisés aux contrées des ombres portées par le soleil !.. On ne saura jamais assez dire les éléments, et, l'homme qui n'en serait d'eux que l'humble reflet, le passager des vents, funambule sur le fil tangent de la liberté ! Expression océane ... Marin    Vous découvrirez ce Chronophotos de Thomas, Move  réalisé sur Testarella, un jour égaré de l'Hiver, un jour qui n'aurait plus d'âge, comme figé,... [Lire la suite]