samedi 16 janvier 2021

DESSINE - MOI UN OISEAU ! ...

    " Dessine -  moi un oiseau  "  !      Aurait demandé le petit Prince à l'aviateur  tombé dans le désert,   suite à une défaillance  de sa machine volante !  Alors, l 'homme  qui  ainsi chuta et survécut  lui dessina un oiseau étrange, que l'on eût jamais  mis en cage comme un mouton, un oiseau marin, fabuleux, lointainement légendaire... Le petit Prince s'en accommoda. Cet oiseau  l'attira  et l'émut, en silence. Puis il... [Lire la suite]

lundi 12 avril 2021

COMME UNE ENIGME ! ...

  Il ne  peut y avoir d'image, d'illustration, une photo    A  l'inaccessible quête  ici-bas  le rêve pourvoit Unique est la voie  qui de chemins d'eau et de pierre  y mène   Ainsi de te retrouver   à  double  insu  au-delà  de la  vaine durée si loin de tout Instant fragile      Comme un - possible  la promesse   d'une île que  je revois  dans  ce  regard  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 24 juin 2020

LA VOIX / POÉSIE CHARLES BAUDELAIRE !...

        Merci, Joss, de m'avoir guidé vers     . LA VOIX       . Mon berceau s'adossait à la bibliothèque,Babel sombre, où roman, science, fabliau,Tout, la cendre latine et la poussière grecque,Se mêlaient. J'étais haut comme un in-folio.Deux voix me parlaient. L'une, insidieuse et ferme,Disait : " La Terre est un gâteau plein de douceur ;Je puis (et ton plaisir serait alors sans terme !)Te faire un appétit d'une égale grosseur. "Et l'autre : " Viens ! oh !... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:53:00 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 9 juin 2020

BOUTS DE VIE !...

  Marcher seul ! Chercher à donner un sens à  l'éveil des sens. Éclairer  la collecte  que ces derniers font du Tout. Quête d'essence. Épuiser ainsi, au coeur de l'immanence,  le fardeau de l'inconnaissant... Fragments de vie, bouts de vie, que l'on boit aux calices des ciels, là où les profondes vasques de la terre  recueillent les eaux bleues de la mer et de l'éther, guide  l'appel du large. Sibyllines évases ! J'attends le vent, les vagues,  comme la soif, en chemin, espère la source,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:27:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 17 avril 2020

CHRISTOPHE / HOMMAGE ! ...

     LE LIEN   http://emmila.canalblog.com/archives/2020/04/17/38208041.html     _____________________________________________   Oui, plus qu'une page de nos vies !  Un long poème dont les accords auront emporté nos cœurs à travers un Océan d'Amour ! Merveilleux poète  aux notes de cristal, une Musique  tel un Eau-delà des Maux ... Il est des âmes qui manquent cruellement. Une Voix qui retournait, qui émeuvait les mots des larmes, jusqu' à l'intime de soie  !  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 16 avril 2020

L'OR DES MINUTES / EXTRAITS !...

            "   Les mâts geignent sous les voiles,Doucement,Et bercent dans le gréementLes étoiles. Et le roulis est si doux,Si tranquille,Que le pont semble immobileDevant nous, Et qu'à travers le ciel libre,Au vent fraisOù l'écheveau des agrèsTremble et vibre, On dirait que, dans l'air bleu,Oscillante,C'est toute la nuit qui, lente,Roule un peu... A peine si la mer grondeAux bords sourdsD'un récif que bat toujoursL'eau profonde. L'humble odeur des foins fauchésDu rivageGlisse... [Lire la suite]

mardi 24 décembre 2019

CELESTIELLES RADIANCES ! ...

      Images  / " EMMILA "   Comme je marchai vers la mer, sans la voir, me parvint une rumeur, abyssale, absolue. Qui  me convia en pensée  au vertige que génère tout  Solo intégral, l'épreuve du coup de temps,   les  mondes de tous les silences. Je ne pus renoncer à ce multiple appel. Tant de souvenirs aux  liens de coeur   rejoignirent la féerie blanche et en allée des éléments.  Les moutons innombrables et denses de mon  enfance africaine et... [Lire la suite]
samedi 16 novembre 2019

EPHRAÏM MICKHAËL ...!

In Corsica  Tandu    L’ÎLE HEUREUSE Dans le golfe aux jardins ombreux,Des couples blonds d’amants heureuxOnt fleuri les mâts langoureux            De ta galère,Et, caressé du doux été,Notre beau navire enchantéVers les pays de volupté            Fend l’onde claire ! Viens, nous sommes les souverainsDes lumineux déserts marins,Sur les flots ravis et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:04:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 12 novembre 2019

JOËL GRENIER !...

    Que je remercie, ici, en postant ce texte et cette poésie, Joël GRENIER ! Qu'il me ramène encore et encore sur la voie de Lumières des inconnues qui fondent l'aventure au coeur de la liberté des azurs traversés de migrations souveraines ***   Parfois il tutoie la lumière quand il se perd dans les étoiles. Il a le cœur à la dérive dès qu'il entend le cri des vagues. Et il s'en va tout seul vers l'inconnu, quand la pluie voudra tomber pour mettre son rêve dans ce ciel noir où son envie va le trimbaler.Parfois... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:05:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 24 juillet 2019

DE LA KORA AUX DJELIS ! ...

  MERVEILLEUX  VOYAGE MUSICAL http://www.rfi.fr/afrique/20100605-toumani-diabate     Comme si l'instrument magique, la KORA,  continuait de parfaire  les desseins des Djelis, des conteurs, des Korafola ...! De la tenue de ce splendide instrument au nombre de cordes que les musiciens touchent, effleurent ensemble, l'un ou l'autre, naissent  et s'élèvent des accords cristallins !  Cascades, cascatelles sonores, mélodieuses, qui nous emmènent sur la voie ancestrale du temps du rêve. ... [Lire la suite]