mercredi 30 mai 2018

GHJUNCAGHJOLA ! ...

  L'incendie abandonne sur le long parchemin de l'Île de Corse tant de meurtrissures indélébiles, enracinées ; elles jalonnent l'histoire, de hameaux perdus en  villages ruinés, que de mains aux doigts décharnés pointent leur point d'embrasement, le dévalement des vents torrides et suffoquants attisant les flammes et la terreur.         GHJUNCAGHJOLA         La petite aire de battage...    Un nom, un lieu-dit-qui chante, à toujours, comme Pastricciola, Pruna,... [Lire la suite]

mardi 29 mai 2018

CORSE // A LIRE ET DÉCOUVRIR !...

  A REECOUTER CE CHANT D'UNE RARE BEAUTE   L'ODE  A LA TERRE DE CORSE  LE LIEN  https://www.corsematin.com/article/article/le-sentier-du-tavignanu-restaure-au-rythme-des-mules   Telles sont ces initiatives majeures qu'il convient de retenir et de porter,   comme il se doit de l'être,  ce Lien à l'information du Public local et extérieur ... La Nature, les Hommes et les Travailleurs de toujours, mules et muletiers, parcourant nos sentiers, de villages en hameaux,  les... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

LE VIEIL ADAGE DIT !...

   A Joss et à Gérard       Le vieil adage dit que tu gardes  la montagne, depuis toujours ; rien ne t'aurait tout là-haut déposé dans un équilibre si parfait. Une silhouette se détache sur les ciels, oscille dans la brume, vacille les jours d'orage sous l'arc diffus de l'éclair. Voici l'homme de Cagna, une présence, un regard, cent histoires, à conter à travers les siècles de transhumances ! L'érosion, les vents fous  et les pluies diluviennes ont eu raison de la crête sommitale,... [Lire la suite]
lundi 27 juillet 2015

SUP_AIR !...

  Vent torride et suffocant ! vers Cap'Corsu, 34 ° C sous abri, le coup de vent balaie les terres des sommets, longe les versants du Cap accordant  à l'air ambiant  les prémices d'un enfer proche ... En amont, vers l'intérieur  et les vallées montueuses, l'incendie criminel fait rage. Inconscience, irresponsabilité, terrorisme en quelle que sorte lorsqu'on mesure la portée de tels actes. En mer, quelques sages vagabondent et musent à vau l'eau ; qu'importent la houle, le roulis et le tangage : l'homme glisse là... [Lire la suite]
mardi 5 mai 2015

LAISSE VIVRE LA DUNE DES MONTAGNES !...

l'Invisible, le Silence, l'Infini ! Voici la Suite des Montagnes, des Nuages et des Vents, comme un plain-chant de Harpe ...  Ô Lyre d'une Île à nulle autre pareille, j'aime à muser à tes côtés !       A perte de vue, éblouissante, la dune  remonte le temps, fuit avec le vent, conte la montagne et le ruisseau, tous les ruisseaux jadis cristallins courant libres à travers les vastes plaines fertiles, vers la pleine eau, l'eau vive des cimes et des rochers insoumis ... Laisse vivre la dune et fleurir un... [Lire la suite]
mercredi 29 octobre 2014

RÉCIT / J-C RUFFIN ...

  IMMORTELLE RANDONNEE  Il est des récits qui ne laissent pas de vous accompagner, aux images qui s'entent à notre humble  perception des choses,  d'un commun et sibyllin accord  partagé avec l'auteur... Nous  vous laissons à cet extrait d'un récit magnifique qu'il prend à coeur de parfaire, évoquant  d'aussi près, si intimement un vécu et un ressenti rares. Des lignes sobres et pour cela immensément profondes et belles ; elles naissent  de la solitude, de la proximité de la mer, de ce... [Lire la suite]