mercredi 25 novembre 2015

SPOTS OVERMAST !...

    ZOOM 50 Optique !     Au premier plan, un Rider témoigne ! Houle d'ESE et Vent dominant d'ENE ... La mer totale prend des allures fantomatiques. En arrière-plan, des barres se forment, n'en finissent plus de se dresser : elles résultent de la rencontre, du heurt entre mer du vent et houle lointaine. Des creux hallucinants qui auront été approchés, sillonnés lors de ces bords qui permettent au Rider de se replacer, de revenir vers le terrain d'aventures, ( Spot, dit-on, dans le jargon branché ) ! La... [Lire la suite]

lundi 2 novembre 2015

FULL MADNESS !

         Châteaux d'Eau plus au Large. Les jours de grands vents, le domaine des déferlantes s'étend là-bas, les pentes y sont hallucinantes !     A MILA EMMA CESARE   C'est à l'automne, à l'amour, depuis ma souvenance que je pense en ces heures lumineuses et encore si douces. J'invoque le Dieu soleil qui lentement se couche et décline les prémices d'un hiver qui promet d'être froid. Le Levant, la Tramontane  se montrent  bien fréquents. Vents dominants, ils pointent les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 26 octobre 2015

UN FANAL ARRIÈRE QUI S’ÉTEINT :...

    PREMIÈRE PERSONNE DU SINGULIER   Voici un court Extrait du recueil de nouvelles de  Patrice FRANCESCHI, Prix GONCOURT 2015  ! Un livre aux quatre récits poignants ; on ne peut lâcher cet ouvrage,  abandonner le court d'une narration menée d'une plume de maître en la matière. Nous choisissons ici cet extrait, d'abord parce que l'histoire  relate une situation où le père, commandant d'un Brick, pris dans l'ouragan, aura a prendre une tragique et  fatale décision qui engage la... [Lire la suite]
vendredi 23 octobre 2015

CORSICA...STORM...CHASE ?...

  Ces vagues déferlent sur un  plateau profond parsemé de secs et d'écueils ! Elles se trouvent à plus d'un Kilomètre au large, quasiment 1 Mille Nautique pour les plus hautes. Dans ce type de configuration, le SW et l'W de l'île fleurissent : vagues d'un " Ailleurs ", dont nombre n'imaginent pas l'ampleur, la force, la vitesse à laquelle ces ondes de profondeur se déplacent  !      A CE JOUR  de la Décennie passée qui me vit croiser vers " PUNTA MAIORI " - Traduire  : la Grande Pointe... [Lire la suite]
samedi 17 octobre 2015

AU CHŒUR VAGUE DE LA MER !...

   Ce n'est pas le Léthé mais le cours immensurable de l'éternité qui va ... Et de ne rien faire qui écorche l'harmonie des éléments ; puissé-je seulement, çà et là, humblement, me fondre en quelques partitions dont les accords ne seraient que d'en-Haut, auxquels je crois, pour y avoir trouvé, il y a si longtemps, au temps de l'enfance, la source. Il y a comme un miracle, un mirage qu'aucun délire sensible occasionne aisément mais l'expression tangible d'un dessein céleste. Alors, d'en emprunter le chant, la poésie, la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:43:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 11 octobre 2015

UN JOUR UN AUTRE SUR LA MER SACRÉE !...

        LE FLEUVE  / NOIR DESIR     ... On dit que là-bas, le verre de la lame s'impreigne des visages ! Mystique jardin !  Soit ... Je lui dédis  une vague de pensées dont voici le premier regard, humblement  posé sur l'azur. J'irai par les flots en cueillir d'autres. Puisse un jour, un autre espérer les rivages d'un visage à tout jamais perdu ! dans ma souvenance, retrouverai-je la voix aux  liens rompus ! " Isula ", comme une idée, un chant, un refrain  de... [Lire la suite]

jeudi 8 octobre 2015

ET DES MILLIONS D’ANNÉES !...

        THE PINEAPPLE THIEF     ... Auront ici ouvragé  ! L'eau, le vent, le sel : plus forts et plus durs que la pierre des rochers polis et lissés. L'hiver, bientôt, étendra ses longs manteaux neigeux et d'écume. De très hautes vagues en chamarreront les étendues saphir ou émeraude, au coeur des roches noires. Il ne sera plus ici que désolation, plainte de la mer sombre. Adieu état d'âme serein que les beaux jours de l'été semblait lier à la clémence et à la douceur du zéphyr, aux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:21:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 7 octobre 2015

UN PUFFIN POUR GUIDE !...

        " Tristan "  ?  Quelle drôle d' idée ! mais c'est ainsi que le Puffin nomma celui qui se jetta  contre la roche noire, fascinant l'onde vague d'un mystère qui divagait, éperdu. L'ivresse est à l'absinthe de ces galbes quand les décline la prose maudite des marins disparus ...   TERAKAFT / Chant Touareg  du  Désert / Par les Hommes Bleus des Dunes, épris de Ciels      Un jour, un Puffin cendré au duvet d'écume immaculé poursuivait en planant... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 28 septembre 2015

ALESSANDRO DI BENEDETTO !...

        Après avoir lu et parcouru attentivement le Récit d'Alessandro Di BENEDETTO, Marin et Navigateur Hauturier à la Voile,  Après avoir découvert les horizons insensés de son Odyssée à bord de PICCOLINA, un Catamaran de moins de six mètres, Hobie Cat 20 ,  nous décidons ici de lui consacrer une  CATEGORIE, que l'on dénommera  ALESSANDRO DI BENEDETTO  Nous tâcherons également de trouver en français l'édition et le récit de son tour du Monde  en Solo sur un bateau de 6.50... [Lire la suite]
lundi 21 septembre 2015

LE SOLO D' ALESSANDRO DI BENEDETTO !...

  LE LIEN http://www.teamplastique-voile.com/ le-skipper-alessandro-di-benedetto.html    Sans doute, une  première mondiale : traverser l'Atlantique sur un Hobie Cat de 6 m. sans abri et surtout sans assistance...Comment dormir, s'alimenter, faire la navigation sur un carré de toile battu par les flots ? Une odyssée de 28 jours... Au-delà du défi de l'Extrême Aventure, un Voyage Intérieur abyssal...Un beau livre, des illustrations, des textes magnifiques. Voici :    SOLO   L'INCROYABLE... [Lire la suite]