vendredi 17 avril 2015

UNIVERS PARALLELES !...

   A perte de vue, le sable, les linéaments d'une côte insoupçonnée, secrète, qui lutte pour se cacher ! Dans les touffeurs précoces que la  végétation dense exhale, vers les lointains, la terre se met à flotter. Mirage sur la ligne d'horizon. Seuls chantonnent les flots de la mer et la brise emplissant les pins d'une forêt éminemment maritime. Envoûtante alchimie que  rien ne préside ou domine. Ainsi l'allant naturel des origines, d'une touche Divine, sans le hasard, ni la nécessité ! En guise de grumes, là,... [Lire la suite]