jeudi 6 octobre 2016

VOL AU-DESSUS D'UN NID DE ROCHERS !...

Insolite " La  BATATA " mise cher !    "   A PUNTA MAIORI, CESARE, PIERREAU? SCODI NERI  "   Quatre lieux, quatre endroits où les vagues peuvent passer de un pied à deux Mâts, l'Hiver, lors des violentes tempêtes de NW, avec effets Combo ; une Forte Houle Primaire de Secteur SW qui vient s'additionner, se juxtaposer avec les charrois houleux d'une puissante Tramontane, origine : Midi de la France. Sur l'Île de Corse, cela équivaut à un Combo  SE / NE, terribles configurations qui sur la Côte... [Lire la suite]

dimanche 2 octobre 2016

PHOTO SEPTEMBRE 2016 !...

  Fin de Line Up et de la séquence Surf pour  " TANGUY DE LA  ROCHE " ! Un Rider BZH, amoureux de notre Île, ici, s'offrant  à minima pour le Grand Sud les vagues de  " SCODI  NERI " ... Nous sommes assez loin et le Zoom Optique est au Max, comprimant et ôtant toute perspective et relief marin ;  dommage, car malgré tout, la Mer du vent s'est levée, creuse, surprend, lance vers le rivage des lames courtes, assez hautes, très nerveuses et surtout des plus capricieuses. " TANGUY DE LA ROCHE ",... [Lire la suite]
lundi 22 août 2016

FIGEMENTS !...

    Une silhouette étrange se détache  des  rochers, émerge  de l'immensité. Présence cernée d'écume et criblée de sel marin que les vents incrustent. Le hasard étonne, ici, plus qu'ailleurs ! comme si l'éternité trouvait en chaque pierre quelque havre  où figer ce qui fût, jadis et ne sera plus jamais ! Souvenance immémoriale d'un patrimoine que le grand prédateur aura certainement balayé, obstinément, incompréhensiblement. On dit que  les Phoques Moines peuplaient les rivages de  l'Île... [Lire la suite]
lundi 8 août 2016

UNIVERS FRACTAL ! ...

    Où se répercute à l'infini la mise en abyme d'un bestiaire minéral anthropomorphe aux mille visages ; seules la prose et la poésie pourraient en silence circonscrire l'au-delà de ces entités  quasi fractales. Irisation florales de la roche, géométrie infiniment structurale dont on commence et peine à déceler les mystères, les équations ! La roche vit, se métamorphose, participe du grand tout en gagnant l'éternité que nous habitons et traversons en un point donné de rencontres inattendues ...     ... [Lire la suite]
mardi 12 juillet 2016

ET SISYPHE ! ...

     « il faut imaginer Sisyphe heureux »  Albert CAMUS    En effet, il le faut. Albert  Camus côtoie ici le sens  transversal de la vie, de l'existence à la Nature mêlée, éminemment sensée  ! Dans ce petit univers, Sisyphe  aboutit, malgré le mythe et toutes les interprétations qu'on en fît !... Images, digressions toutes subjectives, certes, mais de circonstances ; le rêve s'invite pour y être magnifié ; incontournable et conscient ! Même le Diable, selon les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 2 mars 2016

VISAGE DE PIERRE ! ...

  Un rivage de roche grenue !  Rien qui pourrait nous étonner et pourtant... Un angle, l'éclairage, et  puis cette obstination à voir, à regarder au-delà des choses qui nous échappent, pris le plus souvent  que nous sommes par le tracas, le soucis, la souffrance et le tourment ... Une image saisie non d'un instant mais, visage ! celui  de l'éternité figée au profil du hasard, du possible probable et tangible ! Après tout, à l'instar de ce que nous sommes et serions : une illusion, à la recherche d'un temps... [Lire la suite]

vendredi 20 novembre 2015

SPOT / REPÉRAGE - FAMILIARISATION !...

    Nous poursuivons notre quête de Spots Extrêmes ! Pour cela, rien ne vaut l'investigation par un temps  " bien configuré " ; nous disons par là, lorsque le vent est Side, sur eau plate, de telle sorte à pouvoir se placer en tout lieux où les vagues sont susceptibles de rentrer et d'accorder au Rider l'excellence d'un Surf dit Hawaïen ! Sur le cliché - montage ci-dessus, le Rider pousse son abattée suffisement loin vers l'autre bord afin de bien souligner l'orientation du vent. Si l'on considère que houle et... [Lire la suite]
vendredi 13 novembre 2015

VAGUES DE SECS / ...

Au saut, ce type de vague envoie très haut : rampe solide, raide, qui percute la carène, prolongeant l'Appel du saut jusqu'au tail ! Devant, c'est déjà le Grand fond et la dérive aérienne assure. A savoir que tout autour, alentour, aucune vague à la côte qui soit exploitable ; ce n'est certainement un pis aller, au contraire ! Entendons par-là une onde de houle qui pavient à l'approche d'un sec, et non un haut-fond qui serait encore bien plus étendu. Un rocher dont l'assise certes est marquée et assez étendue pour commuer l'onde... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 30 octobre 2015

" A CAPEDDA SANTA " !...

       Le site est grandiose. Vu de la mer, surtout ! un regard  qui gomme ça et là les blessures de l'homme perpétrées à l'encontre de sa terre ; cela va de soi ! Parce que, ici, des kilomètres de rivages et de côtes auront été et sont toujours  arbitrairement ôtés au patrimoine commun, ravis à la " Terre du Commun " que seule la mer souligne et délinée depuis l'aube des temps, telle la vérité qu'il se doit d'honorer pour être et subsister.  Elle se sera cachée pour mourir, en quelques lieux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:52:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 23 septembre 2015

PIERRE-EAU !...

     2 ème Ecriture le 24.09.15       La roche grenue aura cédé aux sels des vents lourdset à leurs lames traversières qui vont ouvrageant inlassablement un sublime présentCes métamorphoses dont on emprunte le coursAinsi des plus simples chosesqui s'ignorent Au-delà d'un cap dans la mervoici l' immense dédale et ses chenaux secrets draînant les courantsentre secs et hauts-fondsque le flot irisé ravitLes éléments ont arraché et mis à nu les os de la terreéphémère Des îlets jalonnent un terrain... [Lire la suite]