mardi 8 mai 2018

IN - GRATITUDE !...

    A TUTTI  I PATRIOTTI DI PONTE NOVU   IN MIMORIA        A la terre des montagnes     dans  la merqui te réfugie        Humble marin hâte-toi      exprime-lui la gratituded'un coeur en sursis             qui vague et ainsi éclot à la sérénité des choses     Libre J'aurai donc été et  sitôt passé     Mais qu'importe les années    les saisonsquand... [Lire la suite]

mardi 1 mai 2018

DÉRIVES !...

      A l'orée du sommeil   Nyctémérales dérivesdepuis les brumes du réveil rappelé à l'ordre d'une vision d'étranges interrogationsl'Un-conscient  voyage Et je demeure       un long moment comme happé      déjà absentRien ne subsiste que la sensation  aveugle de flotterau-delà de tout                 en silence L'instant propice au questionnementéclaire ce vaisseau bleu dont je suis l'hôtequi plane ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 13 février 2018

IVRESSES OCÉANES !...

    Le Découvreur du petit Prince louait les airs L'altitude     la nuit d'en-bas inondée de lumièreslui offrirent  Terre des HommesCitadelle Un pèlerin  de l'espace Thomas nous fit voyager des mois durant   depuis les étoiles vers Planète-Océanafin de nous réconcilierComme je les envie et les en remercie Est-ce peut-être pour cela que je viens chercher à bord des vents fous et cristallinsivresse et poésie le chant de la mer et des vagues sans rimes dont les éléments en choeur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 17 mai 2016

LETTRE DE JACQUES BREL A LINO VENTURA !...

  Ile d'Union (Antilles), le 28 décembre 1974 au soir A bord de la « Korrig » Si nous postons ce document, bien sûr, c'est bien au nom de l'Amitié et nom pas de ces relations creuses et sans avenir que celles du commun, d'une part et , d'autre part, qu'elle s'énonce humblement, à bord d'un bateau, en mer et en voyage... De cette Amitié, la vraie, indéfectible, hors des sentiers battus, dont on ne se sert pas pour paraître ou se situer ! Nous adressons ce Post à " un Certain " qui se reconnaîtra ici. ! CSC ... GO56   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:50:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 4 mai 2016

DU FOND DU CHŒUR !...

        Une encablure     le plein azur que m' importe     Là où je vais tu ne saurais être qu'aveugleau chant des larmes et sourd au thrène de la mer qui sourdQue ne sommes-nous point du même monde    Toi le parfaitqui poins au zénith tangent de l'amitiè sitôt morte et vaine dès lors qu'elle s'est livrée Ton chant mélismatique Mer-Océanses mélodiques desseins par ta foi azurée portent si haut la déchirure des anges d'écume Ô denses volées d'embruns qu'empourpre l'Orient... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:34:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 29 avril 2016

LE TEMPS DU RÊVE !...

        Poème à celles et ceux qui ici abandonnent à la Mer un Message    Xavier RUDD, Artiste Australien, Surfer,  " THE UNITED NATIONS "  / écoutez-le jusqu'au bout, cet homme et son chant  sont tout un Message ! Son dernier Album est remarquable      LE TEMPS DU RÊVE   De ces pensers que les îles comme un songe effleurentDu temps du rêve monte le murmuredes eaux fossiles que le cantique aux  oiseauxressuscite Ces eaux de roche auront façonné la... [Lire la suite]

vendredi 1 avril 2016

L'IVRE DE LUI !...

        Il ne serait point là-bas de champs dévastésde boues fétides au grain de plomb mêléesni d'arbres morts à la dérive des courants arqueboutant les charrois et les miasmes des crues torrentielles et dévoyées qui eussent troublé la luminancede l'eau de roche tutélaire et la Muse   Mais que ne vous dirais-je assez quoi vous conter du merveilleuxd'un imaginaire habité depuis ces émaux aux fards indiciblescomblant les ciels de reflets et de vitraux où vague la transe lucide des écueils et des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:57:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
dimanche 6 mars 2016

FASSE QUE LA MER !...

   Vaguer ainsi que  songent  à perte de vue ces mots avides de sensComment être seul en foulant la grève vierge de tout pas et que l'onde lisse à souhait       allant par la scène tutélaire  qui nous fascine tutôyer les étoiles sans nombre La tempête abandonne au rivagece qui en fait le charme  les métamorphosesde la beauté   Sur le sable   l'éternel égrène comme il calligraphie le vaste poème de la mer qui passe et s'en revient à toujours    ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 4 mars 2016

DIVERSITÉ / UN CAP !...

  Qui pense  DIVERSITÉ  dit RENCONTRE, DÉCOUVERTE, ALLÉGEANCE  à la RÉALITÉ toute naturelle qui nous fonde et nous caractérise ! Il en serait de même quant  aux rapports humains entre eux et /ou avec leurs merveilleux compagnons d'aventures : les " Animaux " ...!  Mais revenons un moment sur les visages, ces regards réciproques que la Mer et la Terre Insulaires ouvragent, indéfiniment, solennellement, comme s'ils eussent été commandés par  un céleste dessein qui nous échappe... Mystères,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:36:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 15 février 2016

POURQUOI TARIR LA SOURCE !...

     Chant WOLOF     Pourquoi tarirais-je la source de tes yeux vaguesCiel-Océan laissant un triste sort   bon an mal an  de livrées  en déconvenues indignement nous déprendredu cours solennel   de l'azur J'entretiens la flamme de l'eau en beautédont je sais à la fois les garances   l'opalescence tourmalineces fards envoûtants où réfugier quelque   accroche-coeur et qui      à l'éternité me lie       d'amour Écrintu es hors du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,