mercredi 30 octobre 2019

DÉCENNIES TEMPÊTES CORSE !...

       Il est des fois impossible de tenir sur les flots tant les vents sont violents... 3.00 M2 ou 3.2 M2  s'avèrent de bien trop grandes surfaces de voiles, grées pourtant sur un flotteur de 60 litres !  La mer fume, se soulève, tourbillonne et se hérisse. Maintenir  sa vitesse est risqué. On quitte la surface de l'eau malgré la volonté de tenir, de négocier  les rafales : pari insensé !  Mais, de traverser, d'évoluer, de se trouver au coeur des éléments  : ivresses marines,... [Lire la suite]

mercredi 29 avril 2020

HIÉMALES SESSIONS ! ...

Echappée, évasion, réclusion hivernales, hautement hiémales ... Renaître  aux tracés  des étoiles, aux  vagues des houles translucides, de béryl ! En route  vers les sains  couloirs du gros temps et ses clartés psychédéliques. Rançon du Solo solsticial, loin du désordre et de la cacophonie ***     Aux rythmes   aux cadences  des Arts Premiers Par les noces et le couple   transe -  lucide  que l'extrême aventure  musique  et solfie  sans fin... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 25 mars 2020

SOUFFLE VIRAL ! ...

    Il te faut retrouver l'inspiration, reprendre le souffle  apaisant de la Lyre.  Que les accords fluides de la harpe t'accompagnent. Vers  la haute mer, recouvre enfin l'harmonique d'un fabuleux violon, le bourdon de son archer, le vent !   Le temps des vagues  s'écoule,  féerique, au diapason de l'ample clepsydre des profondeurs  ... Rejoins l'univers des songes,  puise à la source de la souvenance mémorielle des flots. Il est des terrains d'aventures solitaires... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

EAU-DELÀ - L' UN -SOUMIS !...

     On écrit un texte ; précipitations, fautes, étourderies ! Le clavier froid  fausse les notes de la main qui de l'âme au palimpseste, à l'encre fine,  jamais ne faillissaient ... Parvenir au pied du mur, entrevoir l'autre rive, là-haut, dans l'exhortation fluide et légère de l'onde messagère.     Il est des lieux  que les vagues et le vent animent imperceptiblement, en se cachant. Des fenêtres s'ouvrent, depuis  les tombants de pierres diluviés. De hautes tours, des abris... [Lire la suite]
lundi 11 novembre 2019

L'IMPOSSIBLE ALLIANCE ! ...

      Parce que  nous aurons distancé l'essentiel, les mondes souverains et leurs solennelles vérités. Un triste constat, un tragique bilan  révélant sans cesse l'absence de pacte naturel  et d'alliance  entre l'Etant et l'homme moderne. Alors que celui  -  ci n'aurait plus aucun argumentaire qui puisse justifier ses forfaitures perpétrées à l'encontre de tous les milieux, du vivant, des causes du vivant érigées  en Lois irréfragables. Parce que la vie et l'existence ne laissent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 8 novembre 2019

ÉNIGME " THEOSOPHALE " ! ...

    DE PASSAGE   Manquent déjà    à l'appel de l'océances fabuleux pans de vie que la traversée lentement   débarque puis   quitte sur le môle de nos  souvenirs Toi    qui en uses   abondammentdepuis les mers impitoyablesdis-nous le chasme sans limites des ventsles gués azurés que tu oses Je sais la volonté opiniâtreNulle représentation qui vaille et pense les mondesmais l'être     à l'écoute du grand Tout voyant plus loin que l'horizon ... [Lire la suite]

samedi 8 juin 2019

J'AI DEMANDE AUX VAGUES ... !

        J'ai demandé aux  vagues de la Grande Mer, comme l'on demande au croissant de Lune,  à la Croix d'Agadès, à l'étoile  du berger, d'exaucer un voeu,  de me guider,  jusqu'au terme de la traversée hauturière.  J'ai foi en un chant de vie et de lumière à nul autre pareil. Perpétuelle ode vernale que la mer entonne, qui perdure les douze mois de l'année sidérale. Que le Cosmos soit, ouvrage, engendre ...  Il ne déméritera point, le Nord ne vacille jamais. Les... [Lire la suite]
samedi 27 avril 2019

CAMAÏEUX ! ...

  La mer est printanière, semée de camaïeux. Elle affole l'imaginaire, enivre  les écueils,  caps et pointes exposés au grand large des îles. La roche mordorée sertit de  rares écrins, épris de solitudes et de vents fous ... Laissons-nous aller, guider par l'oiseau, l'ange, le Puffin Cendré. Le vol est lumineux et l'évasion féconde. Quelques pensées écument,  soulignent en vaguant la beauté des choses, l'audace et le génie des  métamorphoses dont  je suis l'hôte probable, là, toléré en ces... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:55:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 31 mars 2019

UN PAN DE COSMOS ! ...

  Et  quand le flot des vagues écumantes, le sac et le ressac  de la mer irisée  égrènent la marche du temps, aujourd'hui mondialement manipulé, le choeur  demeure, à l'ouvrage, depuis le commencement de tout   !    Tel un pan de cosmos, sur  la Terre,  solennellement décliné ; ainsi de la mer, l'autre ciel, ici-bas, à portée de la main, tout à la fois palpable et éthéré !  Rivages majestueux, arpents rares et fabuleux d'une exoplanète parmi tant d'autres  probables... [Lire la suite]
dimanche 24 mars 2019

PASSAGE !...

      D'Elle tu vins d'entre tous les astres morts qui rougeoient     qui distancent  en pâlissant Tu retourneras    aux  confins de l'un - probable Unique regard Ultime pensée  dont  l'oubli  referme le pli  La voici      arborant la vie en bleul'harmonie  née de lois mystérieusesà desseins  déiques et solennelsqui esquisse lointainement  l'autre rive un amer  nommé  Oméga Vaisseau       ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,