samedi 18 avril 2020

CENDRES / ÉPITAPHE !...

      Poussière    dans le vent  Passager de la nuit     Pèlerin  Cendres  de Nous  que l'Amour enfin   essaime   Au diable le temps des années  Que viennent  comme  éclosent   les horizons  les infinis  de l'errance spleenétique les  Illuminations   Le royaume des éthers  aux Alcools  terrestres  supplée comme il  nous  livre  aux accords éternels  de la Lyre... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 27 janvier 2018

LES COMBES DU SOLO ?...

  "... Sais-tu d'où l'on peut retranscrire  ces mots ?  Que ces lieux demeurent inconnus quand le nom bute sur la fin  de non recevoir  ... On y joue plus ; il importe  un instant d'exister, comme apprivoisé par la miséricorde d'un Azur  à la fois bon et impitoyable ! Et au coeur de ces dédales aux improbables  issues, que la candeur et l'enfance  s'invitent en récusant  la mort, la violence, des vires et des sommets de l'émotion, d'un espace - temps que la gestuelle recompose au... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

" CHAOSMOSE " ! ...

        N'être déjà plus Renaître ou avoir été    Qu'importe Mais depuis l'ouraganla violente tempête Par la cime hallucinée des oliviersque je m'ente une dernière fois aux spires des vents orangésaux ciels profonds de tous les coups de temps qui purifient le soufflel'âme des ciels   des monts et des saisons En parcourant le défilé des houles perses Je survis avec foi pour une dernière fois Être Eau-delà  de la folie passager de la lumièrede l'azur Je m'en retourne d'ailleurs hors... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 28 novembre 2017

DICTAMEN !...

  " Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers  et les dieux  "  SOCRATE   DICTAMEN   Marche     Seul        Vogue Par-devers l'ombre Plane du commun accord du rêveet du poème de la Mer aux écheveaux  ailés  de toute éternitéComme pour ouïr enfin et mieux lire    ce que  dicte l'immémorial au dictamen de la consciencesitôt contremandée Présence aux mondes qui ne laisse jamais plus de forcer        de circonscrire... [Lire la suite]
lundi 20 novembre 2017

DESTINE-TOI !...

    Tu traces  sur le vélum de l'azur  quelques délires    Soupçon    Possible      Qu'importe  En hallucinant  les vents   tu esquisses  l'infinie  liberté                 Des vagues    monte un  silence  bleu - roi Le Souffle est éternel   L'arc iridescent  à ton  sillage réveille   l'alliance  et me parle de Nous      ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 13 novembre 2017

VENTS D ' AUTOMNE !...

    On le dit doux mais aussi      fou tellement lumineux lorsque halant le Suroît sans frein     il fraîchit au coeur de l'automneet ravit   ma souvenance Qui ne vient jamais seulabandonne aux songes comme  aux  îlesle désir  d'en pressentir le soufflel'haleine encore tiède aux senteurs d'iode et d'embruns tel un florilège de prémices  un cortège de messagers Ainsi du coucher de soleil que les nuages enrochenten gravissant   en coiffant les... [Lire la suite]

samedi 28 octobre 2017

ALPHA LYRAE !...

       PERDU DANS L'UNIVERS      Le couchant rougeoie jamais translucidemais par  la foi           si profond tantôt aube     sitôt auroreau Levant    qui brasille sur un océan  d'intranquillité  Je cherche       comme un amer le signe tangibleet sage qui me rapproche de Toide Nous Mais en vainles vastités ne répondent point Et pourtant à l'entourj'ouïs tous les chantsde la terre et du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 21 octobre 2017

ORIONIDES POUR UN MARIN !...

  Pour un dernier rêve    Orionideun songe     Hölderlin    Ô fou que l'éveil emportel'azur s'ente enfin au sillage d'un chant       comme à la traîne du verbein-cohérent Vienne la  superbe de la nuit profonde un océan de voiles à mariersous une  pluie d'étoiles filantesEblouissante arcature  Alliance de nous probable Résolument seul solitaire à l'envioiseau ou pèlerinouvre ton coeur  Marinqu'il renaisse immensément  pacifique Panse... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 14 octobre 2017

MYSTIQUE DE LA MUSIQUE !...

   Frissons, voyages d'îles en archipels  inconnus. Les flamands roses ouvrent les fenêtres du ciel ; vagues substances éminemment psychotropes, par essence ! Tes accords embrasent. Une lettre  suffit, qui nous embrasse, au seuil de la vérité.   Que ton  faisceau  ravisse l'ombre ondée              le chant de la  rivière sans fin Luisent déjà les roches mordorées   poussières sibyllines Le prisme hermétique de nos envolées intimes... [Lire la suite]
lundi 7 août 2017

ET SI JE TE DISAIS !...

"...    L'Ecriture,  un sillage, un  cap, comme une pensée,  une  voix - liberté, un peu plus près de l'éternel ..."    Et si je te disais que je ne suis jamais plus le mêmedépossédé des entraves      de l'habitudede la crainte     de l'inconnu     de l'incertitude mais libre d'être aux mondes  des racines et des ailes Là où l'harmonie jeune et solitaire règne comme elle invite    nûment à briser les maillons de l'âge  à  fuir les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:24:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,