lundi 7 août 2017

ET SI JE TE DISAIS !...

"...    L'Ecriture,  un sillage, un  cap, comme une pensée,  une  voix - liberté, un peu plus près de l'éternel ..."    Et si je te disais que je ne suis jamais plus le mêmedépossédé des entraves      de l'habitudede la crainte     de l'inconnu     de l'incertitude mais libre d'être aux mondes  des racines et des ailes Là où l'harmonie jeune et solitaire règne comme elle invite    nûment à briser les maillons de l'âge  à  fuir les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:24:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 25 juin 2017

INESTIMABLE OSMOSE !...

 Traverser un pan d'éternité, vivre une  osmose, cela  n'a pas de prix, témoigne d'une  rare harmonie ! Faire un pacte, au fil de l'eau, dans le vent fort  et les hautes  vagues, autour des écueils et des îlots, vers le rivage, en regagnant  les profondeurs et le large, si près des brisants !   Parvenir à vivre l'osmose aux mille frissons qui s'invite entre les desseins de la nature, les éléments qui lui  obéissent et soi-même, sans aucun accroc, avec humilité. Être ainsi présent aux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 20 juin 2017

LE SILENCE EST BLEU !...

  Là-basLe silence est bleucomme un coeur qui bée aux fenêtres de ciel généreusement lumineuses Et mon champ d'étoilesy brasille comme s'illune Sélénédans la nuit perpétuelle parsemée d'aurores L'azur est roi et l'arc-en-ciel de son aura au sillage qui renaît louange la rose des vents Là-bas chaque bordée vagabondeerre en musant dans l'air pur d'un rêve orbe que plus rien ne consume §    MARIN - Fragments pour un Sentiment Océanique - 
Posté par marin56 à 04:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 4 juin 2017

IMMENSURABLE LETHE !...

  Cette échappée m'est une danseinoubliable vire dans la nuit  léthéenneEn liceje rêve d'avalanche perse fuyant l'aube dense des cloaques et des fumets De ce jardin d'Eden  lénitif calice à jamais serti d'opalinequi eut éveillé l'âme des océans  infinis et de l'absurde extra-lucide     je vaincs le suicide Paraître demeure illusoire Alors de sur-vivre comme on émerge sonnéde l'ivresse paranoiaquearraché à la douleur au hasard d'une vaguebordéed'un rendez-vous manqué par-delà le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 18 mai 2017

LE BESTIAIRE LIVRE SES SECRETS !...

    Aussi loin qu'il m'en souvienne, je vous livre ici  le tribut d'une longue et dolente errance ...!  Je parlai en ce temps-là aux rochers, aux vagues, aux oiseaux, aux nuages. En fait je délirai, jusqu'à ce jour où la folie me prit, me ravit à mille encablures d'un sordide cloaque et de ses menées félonnes. J'en vins alors à rechercher toutes les fois l'euphorie des vents, l'écho ivre des vagues, la présence de tous les hôtes de l'amer dont  nous partagions et côtoyions  sans fin de... [Lire la suite]
dimanche 30 avril 2017

DE L'EGO OU DU SAIN CREDO ?...

      D'aucuns avancent aisément ou d'un commun accord                   Egoconfinant alors au devant de la scèneau con-sensus    de circonstanceMais je leur oppose                        Credol'envers sibyllin des sensl'immémoriale allégeancedu nomade   du passeur  sans paraître Un oiseau    un voilier    au loinunitivement lient les horizons extasiés de la mer et du... [Lire la suite]

samedi 4 mars 2017

CIELS INSIGNES ! ...

      Une éclipse annulaire de soleilpour solennelle  et unique alliance Sibylline esquisse      L'espoiry berce un  croissant d'astre vespéral Arc-en-ciel de feu    protubérancesceignent au loin le point de ralliement des  Pensées D'autres halos   d'autres parhéliesréveillent les folies  mythiques de Phaéthon Ô pluie de météorites   en aoûtVous qui nous comblez de célestielles idylles D'entre jets cométaires et dantesques éruptions solaires L'aurore... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 20 février 2017

SOUS L'EMPRISE DES ALCOOLS !...

   Gustave COURBET / Palavas    " ... Je te parlerai mort Car la vie étincelle Et livre au cœur battant vif Par les portes de la mémoire La chair inextinguible De la moisson future..." Gérald NEVEU   AMERS   Esotériquedithyrambiqueoui        certainement plus encore     rivéà quelques pans de folie fraternelle dont je choie et loue chaque jour les délires de prodigues dérades Je ne suis déjà plus de ce monde mais d'une autre sphère L'artéfact... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 19 février 2017

AU LARGE DES ÉCUEILS !...

Pour Josiane, ces quelques mots mis en prose, comme une énigme ou  le rêve de tout  marin à terre !   "  Au-delà du phare que le croissant de luneberce quart et marée   " ...   Les îles,  de toute part,  affectionnent  les tournants avec franchise et tant de droiture ; et de doubler caps et pointes, de croiser, de s'esseuler  au large afin de circonscrire  d'un seul regard l'envergure des ondes magiciennes du petit matin allant métamorphoser les rivages, honorant les plus... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:51:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 10 février 2017

SUBLIME GÉOLOGIQUE !...

  Il y a déjà si longtemps je virai la haute balise, la laissant par bâbord, avant  que de reprendre une folle bordée, accompagné un court moment par un couple de dauphins. Je pris  la mesure de ces lames qui sous le vent de l'édifice tournaient et se présentaient  dans le sens du vent. L'été irradiait les beautés figées de ces écueils.    SUBLIME GÉOLOGIQUE   J'aime à croiser le jourautour du phareles vagues pour uniques compagnes L'écueil qu'il défendme livre à son dédaled'ombres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,