jeudi 1 août 2019

AUX SOUVENIRS !...

        Aux souvenirs       qui demeurentbattant aux vantaux d'une viecomme ils se rappellent aux jeux des reflets furtifsdes mots de givre  des pensées qui s'entent      au choeur de la nuit L'absence    m'est une ombre que fige l'albâtre des nuées océanes Sombres allants des - dalles tumulairesimmensité Durer    sur la mer   ne laisse aucune empreinteA terrele temps perd en voyage le fil de la légendele chant onirique des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 31 janvier 2019

HUSH !...

        Pour le final des -  accords du silence !
Posté par marin56 à 07:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 6 août 2018

SILENCE !...

        Soyez  curieux, ces sons ricocheront et se répercuteront de cimes en sommets, par-delà les vallées de nos  montagnes dans la mer  ! _______________________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 03:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 18 juin 2018

HYALINE PENSÉE !...

        Un regard     du ciel ravit au jour comme il te rendit à la nuit  constellée T'en serais-tu épris quand il cilla dévoilant sitôt son choeur d'âmes Alme  psychéque ses reflets irisés de silence Renaissant sans fin de l'abîme vague et dense de toute absence ! -  MARIN  -  Pensée en Mer    __________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 05:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 9 mai 2018

SILENCE...!

        J'observe souvent le silencecomme à demeure devant l'Océan En présence du silence c'est un autre regard que l'on pose  l'avers du  décor La raison  s'étiole et toute pensée au geste       languit de se donner A l'ébat     qui ne faillit paset se renouvelle       si vrai au diapason des vents blancs  Une danse     dont la folle pantomimesublime la courbeirradie la beauté _________ De ce choeur   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 6 mai 2018

ICARE DÉÇU !...

   Mornes étendues marines que les bras, les mains, les  doigts décharnés et calcinés des genévriers abandonnent aux saisons qui ne sont plus       Il glisse   le silence frissonneà ses heures tardéespuis survole en solitairetant de regrets l'incendie    la désolationMutiques   les suppliquessidèrent l'horizon Il lui suffit   l'instant d'une rafalede coucher son aile pour que le rêve Icare s'achève et soit emporté par le sombre Levant D'une rive à l'autre... [Lire la suite]

jeudi 3 mai 2018

OCÉANIQUE ! ...

    Le silence de l'Océan m'est cet appel  que l'horizon  vague  grée Solitudes immaculées       camaïeux et lavis me content au présent  le temps du rêve De ces vastités poétiques     Marin à terre que je renaisse   comme au printempsles fleurs des tombants       le verger des adrets Îles       par les vents     bercées qui embaument  envivrons-nous  d'azur Que ne... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:52:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 30 avril 2018

POÈME INTERROGATIF !...

          Ne décline pas l'exploit   l'aventure    l'extrême à l'aune du temps     de l'espace parce qu'ils distancent  et  situent Qu'ils y contribuent      certescomme une ouverture sur les mondes allant à la rencontre de la différence       de la diversité Soit      Mais rien ne saurait aussi manquer à l'appel de la solitude mutique au chant général de la Nature La conscience    en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 10 novembre 2017

LARGUE LES AMARRES !...

        Rivage inconnu    J'arrivej'appose mon âme tout contre nos songes J'ai embrassé haliades et féesdélirant à tant de lèvres absinthe En nos choeurs solitairesnous étouffions le cri de la folie qui distance  Au faîte du silence de l'ameril est temps de choisir une étoile Que notre soif de vérité comble la source rédemptrice des larmes   sans nom  §  MARIN -  Enigme - 
Posté par marin56 à 07:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 30 octobre 2017

ALPHA LYRAE II !...

      Je n’ai guère connu la peur de la banalité qui hante la plupart des écrivains mais bien plutôt celle de l’incompréhension et de la singularité. N’écrivant pas pour les spécialistes du mystère j’ai toujours souffert quand une personne sensible ne comprenait pas un de mes poèmes.  JULES SUPERVIELLE         SUSPENDS  TON VOL ÉTRANGE COULEUR BLEUE   Affranchis - toi du pas funeste allant l'amble du silence de l'absence que mensonge et rumeur enténèbrent   en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,