vendredi 17 juin 2016

POURQUOI LE SOLO ? SELON " ISSA " !...

 Vers la grande Passe, au large :  des collines d'eau ! L'horizon se déforme, comme soulevé par des forces titanesques. Nous sommes à plus d'un Mille de la côte ...   " Je me rattrape par les yeux à tous les corps car chacun est un soleil. Je le sais puisque je vais de lumière en lumière à chaque rencontre et je me fais ainsi de jour en jour mon propre système solaire. "  MESCHONNIC    Un sec ; autour, une vaste dalle. L'onde s'enroule et se métamorphose en Slab superbe ! Si le rider parvient à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 6 mars 2016

FASSE QUE LA MER !...

   Vaguer ainsi que  songent  à perte de vue ces mots avides de sensComment être seul en foulant la grève vierge de tout pas et que l'onde lisse à souhait       allant par la scène tutélaire  qui nous fascine tutôyer les étoiles sans nombre La tempête abandonne au rivagece qui en fait le charme  les métamorphosesde la beauté   Sur le sable   l'éternel égrène comme il calligraphie le vaste poème de la mer qui passe et s'en revient à toujours    ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 8 octobre 2015

LA TÊTE DANS LES ETOILES !...

      Toile Justynia KOPANIA       Cassandra WILSON - Comme un hommage à Miles -  ...  "    L'allure, pendant toute la nuit a été une navigation au plus près. Au-dessus de moi, la voie lactée, lumineuse, tachait la voûte céleste, d'une clarté sinueuse, et des étoiles filantes, dans la froide noirceur, nous accompagnaient de leur solitude, moi et la "  Piccolina ". Le soir précédant avait été un juste prélude au spectacle stellaire nocturne. J'avais attendu ce moment... [Lire la suite]
lundi 28 septembre 2015

ALESSANDRO DI BENEDETTO !...

        Après avoir lu et parcouru attentivement le Récit d'Alessandro Di BENEDETTO, Marin et Navigateur Hauturier à la Voile,  Après avoir découvert les horizons insensés de son Odyssée à bord de PICCOLINA, un Catamaran de moins de six mètres, Hobie Cat 20 ,  nous décidons ici de lui consacrer une  CATEGORIE, que l'on dénommera  ALESSANDRO DI BENEDETTO  Nous tâcherons également de trouver en français l'édition et le récit de son tour du Monde  en Solo sur un bateau de 6.50... [Lire la suite]
jeudi 24 septembre 2015

ÉMINEMMENT SAUVAGE !...

Le marin cape plus à l'Ouest, vers le domainedes Roches Noires, nous confie-t-il, là où la pierre et l'eau fusionnent avec les feux du ciel.Il cède à la curiosité et à l'avidité des sensqu'exaltent les sels iodés de l'éther fluantpar les arcanes maudites de l'absinthe.La Rose, là-bas, libère les profondes senteursd'une terre où la mer et l'azur absentent comme le songe près de la source qui chantonnerepose l'âme du pèlerin. D'entre les hautes cimestoutes proches et les dômes lisses des îlots,de la roche basaltique, les éléments ont... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
lundi 21 septembre 2015

LE SOLO D' ALESSANDRO DI BENEDETTO !...

  LE LIEN http://www.teamplastique-voile.com/ le-skipper-alessandro-di-benedetto.html    Sans doute, une  première mondiale : traverser l'Atlantique sur un Hobie Cat de 6 m. sans abri et surtout sans assistance...Comment dormir, s'alimenter, faire la navigation sur un carré de toile battu par les flots ? Une odyssée de 28 jours... Au-delà du défi de l'Extrême Aventure, un Voyage Intérieur abyssal...Un beau livre, des illustrations, des textes magnifiques. Voici :    SOLO   L'INCROYABLE... [Lire la suite]

lundi 18 mai 2015

SUR LES MERS RUGISSANTES !.. PRESENTATION

( ... ) " Mentalement, je rendais hommage à la force et à la puissance de l'Océan et je lui disais : " Ça va, maintenant. Calme-toi. Soyons amis. "  Au retour, quand, aux approches des Sorlingues, j'écopai d'un coup de vent force 10, j'écrivis dans le livre de bord : " Quelle terrible nuit tempétueuse et sombre !  Que Dieu nous soit en aide. Je ne devrais pas vraiment me tracasser, mais l'angoisse m'étreint. " Je suppose que c'est ça, la peur ( ... ) Sir Alec ROSE  Sur les Mer Rugissantesèque de la Mer - Tchou Éditeur... [Lire la suite]
samedi 11 avril 2015

UN VENT DE LIBERTE ! ...

  Un livre attachant, dense, le livre d'une Femme, Marin avant tout, au coeur immense  ! COMME UNE AUTOBIOGRAPHIE   Elle fut Flot, Flow, Florence, la Fiancée de l'Atlantique, l'égale des Marins et des Solitaires, des Hauturiers des Hautes Latitudes ! Ils auront toutes et tous " perdu une Petite Soeur, comme l'a si bien dit, avec solennité et toute la  profondeur  de la peine, Olivier de Kersauson ... Je veux dire tous les Marins, les Gens de Mer et des Océans, celles et ceux qui éprouvaient et aimaient... [Lire la suite]
mardi 17 mars 2015

LE COUP DE TEMPS !...

  Un jour de Bora, l'aile rabattue, plaquée violemment par les bourrasques, la conduite vaine, la courbe : voeu ou désir insensé ... Et d'envier l'aile du grand Goéland, du Puffin, de la Sterne naine,  au-dessus et par-delà ces gouffres, jouant à voler, à planer, à dominer le coup de temps et ses froidures intenses !  Faut-il croiser solitairePour que te revienneEn boucles l'écho qui plane Dans la souvenance révéréeDes lointains   Au largeComme un camaïeu De mers et d'horizonsAux lavis complicesUne... [Lire la suite]
lundi 16 mars 2015

FIANCEE DE L'ATLANTIQUE ! ... F. ARTHAUD

  "  ...   Je découvre les journées rythmées par les couchers de soleil ou les levers de lune, le temps suspendu, l'éternité de ces moments. Les étoiles, le ciel immense, la courbe de l'horizon, le monde sans fin , le murmure de l'océan, la compagnie des dauphins, le souffle des baleines. Tout est nouveau pour moi, tout a changé. Je me sens libre et légère. La terre ne me manque pas. Je viens de faire connaissance avec mon jardin secret, mon univers à moi..." F. A   YANN THIERSEN  - Un air... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,