vendredi 11 septembre 2020

REFUGE !...

        A mon  refuge  azuréen  que ceint       énigmatique       quelque  bestiaire minéral  Au sytlite de granite     marmoréen   que diluvient les lames  hiémales     La solitude des grands espaces  par le  choeur des vents blancs se lit  comme  elle  se donne  indéfiniment  Voie de ciel    Quête  de  grâce   A ces... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mardi 18 août 2020

RIVAGES DES SABLONS ! ...

      Aux rivages  des sablons ocreux  à la lisière du maquis  et des flots l'ombre des genèvriers ras  à larges baies tamise une  lumière crue  J'ai posé mon sac à bonheurs  un gréement et une planche courbe   Je sais la solitude prodigue de  chants et les  vents porteurs ne laissant  jamais de confier   aux ciels   des oiseaux la poésie des signes    La brise  effleure  un doux champ flue sans... [Lire la suite]
mardi 4 août 2020

RENDEZ-VOUS AVEC LA BEAUTÉ ! ...

  Comme un rendez-vous avec la beauté des Îles vierges, une promesse ! Qu'importe la gestuelle, l'éphémère paraître, l'artifice  quand l'eau de roche translucide fulgure l'instant, sublime ainsi le réel  et la solitude ! Au gré des vents hybrides, anormalement chauds, d'entre la griserie de la voile libre  et l'attente lascive, prendre le temps d'évoquer à la source les harmoniques d'un jour qui vague et qui muse, allant  au diapason  de la longue traîne marine. Laissons la rime et l'image... [Lire la suite]
lundi 22 juin 2020

FINISTÈRE !...

  Bateaux Ivres / Peinture - Jacques SARABEN  http://jacques.saraben.free.fr/biographie.htm     Je vogue  seul  Les maux  dans le sillage  La pensée me précède Pèlerin finissant   je mets les  voiles    Quant  à  mon  eau-delà   que le commun  et la rumeur  souillent  d'un jet  de fiel   Adieu - vat    je gis   ma  vie    avec Fernando * les... [Lire la suite]
mardi 19 mai 2020

LE FAISCEAU DE L'APPEL ! ...

    Tu renoueras un jour avec  ces horizons qui te sont si familiers. La palpitation  des profondeurs soulignera encore le dessein immémorial  des îles à la dérive.   Seuils, limites dont les vagues anamorphoses dissuadent le commun. Voici le tribut de l'aventure sans concession. L'imprévu, l'inhabituel, la nouveauté, la soudaineté pallient l'éloignement aux termes coûteux de l'échange de procédés artificiels, vers quelques paradis, surfaits... En ces temps que la vitesse et le temps ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:14:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 29 avril 2020

HIÉMALES SESSIONS ! ...

Echappée, évasion, réclusion hivernales, hautement hiémales ... Renaître  aux tracés  des étoiles, aux  vagues des houles translucides, de béryl ! En route  vers les sains  couloirs du gros temps et ses clartés psychédéliques. Rançon du Solo solsticial, loin du désordre et de la cacophonie ***     Aux rythmes   aux cadences  des Arts Premiers Par les noces et le couple   transe -  lucide  que l'extrême aventure  musique  et solfie  sans fin... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 29 mars 2020

BORDS DE FOLIE ! ...

        Aller  Va    où les vents traversiers te mènent  Marin  à l'orée des ondes massives  là où naissent les  vagues fumantes      l'abrupt   minéral de la clarté    Un  Ponant   bleu-roi     souffle   violemment  Souque   Marin   choque   lof    L'abattée fulgure  le  Puffin Cendré  ton compagnon d'aventure   La... [Lire la suite]
vendredi 11 octobre 2019

ET D'AVENTURES EN AVENTURE ! ...

     Une merveille de texte et de poésie      Tu auras été de passage. Un mot, pourtant, défie le temps ; une voie qui ne connaît aucune limite, en âme et conscience ; ainsi des innombrables  horizons où la vie  et la mort s'égarent, convolent. Il  te faut l'explorer ... En ouvriras-tu toutes les fenêtres, avant que de partir, démuni, abusé, épuisé   ? Que la pensée soit, éclose, là où la chair naufrage  ! Aventure, ailleurs prémonitoire, au-delà, que sais-je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 10 octobre 2019

LE SILENCE EST SOLITAIRE ! ...

    Solitaire    vogue le silence   La passion que les vents ailent en  panserait-elle  les maux  les plaies        Point d'alcools mais l'encens   l'embrum       Ici-bas  l'absinthe  coule  à flot       Être  divague où fleurit  l'amer      Éternel printemps    immarcescible Lyre     Nuit Obscure D'aucuns cadrent  l'Océan   ... [Lire la suite]
vendredi 27 septembre 2019

DES CIEUX GARANCE !...

  D'un bout à l'autre de la Terre, du Zénith au Nadir, il est un chant qui voyage vers  " la Nuit Profonde " !  Ainsi de l'âme. Il est tombé amoureux d'une toile, d'une marine, d'un pan de rêve, d'éternité vaguant avec Hélios. Il lui faut  sillonner les  plaines, dévaler  les vallons liquides du puissant  Libecciu, être  pris  et repris par la mer tempétueuse, si belle et tueuse à la fois, répondre à l'appel de l'Azur, voguer droit dans le soleil des anges - puffins ...  La... [Lire la suite]