dimanche 31 juillet 2016

NO MAN ' S LAND !...

    Ah ! ce ne sont pas les " No Man's Land " que les hommes infligent sur Terre par la géhenne des feux d'un ciel sciemment artificier ! Ce " No Man' s Land " n'en serait pas, il est de  ceux des grands espaces parcourus de vent et d'embruns purs. Seuls les oiseaux en décèlent la précieuse alchimie, honorent le chant des vagues iroises. Les humains ne laissent plus de les souiller, de les endeuiller, de prélever quand ils le peuvent la vie que recèle et qu'abrite l'Azur tutélaire, souverain, imprescriptible.... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 25 mai 2016

MAGIE DU TOURNANT ! ...

 Une destination qui se mérite, qui engage, où la mise est à la hauteur des exigences du Solo : revenir ou pas ?  La mer est au fort coup de vent, qui  s'offre et se rend. L'immensité convoie les imposants charrois  du large, tant de dômes liquides qui croisent leur route, à l'infini ; la magie du Tournant opère et compose ! Alchimies des éléments, inconnues d'une Île à part ont scellé un pacte. Près des écueils, tout n'est que rayonnantes diaprures, longues écharpes marines, eaux révulsées, incessantes... [Lire la suite]
mardi 24 mai 2016

EXTRÊME ESSENCE DU SOLO !...

La Mer, le Large, à perte de vue ! Sur un bord, il n'y a que l'horizon ; c'est le départ, un infini, l'espérance n'est plus que vain mot Vertus curatives ou inclinations qui relèvent de la catharsis, quête  insatiable d'harmonie, voie mystique où se devine en filigrane cette allégeance à l'Océanisme, au sentiment océanique qui nous émeut et nous habite, relation intime ou de claire voyance  au coeur des éléments exaltés :  le Solo, représente une dimension de l'Extrême à prendre très au sérieux ! Ce temps fort... [Lire la suite]
mercredi 13 avril 2016

STÈLE MARINE !...

    BARBARA FURTUNA IN CANTU      Sanctuaire déchu     au nom du lienau-delà du sang     recueille le silence Une pensée   une prière que l'encenset la liturgie vers l'Azur   élèvent Demeure au vieil amer    Adieu  père aux petits enfants depuis disparus En ton abside arasée plane  feuel'ombre fraternelle de la folie Nos plaintes criblées de larmesà la transe des vagues se sont mêlées Un genou à terre     le front prosternéJe confesse... [Lire la suite]
samedi 9 avril 2016

" BARNABÉ " LE PUFFIN !...

        NOBLE  PUFFIN   MON PETIT ALBATROS  M'aurait-il attendu          làau coeur des Roches Noiresau plus creux des lames entre  eau de roche et moire  jaspée d'écume Lorsque je surgis   devers luipar-delà une  crête ivre de vent un sidéral violon  aux trilles éthérées honorait la mer Posé sur l'eau     si légeril ouvrit ses ailes et sans les mouvoir prit son envol en avalant les vagues Je ne vis pas son regard mais... [Lire la suite]
lundi 7 mars 2016

PUFFIN !...

      Rider / Laouled MERZOUKI - Images / Antonia        ...  Je sais que tu ne pourrais  plus rien qui me vînt en aide en cas de fortune de mer... Mais combien de choses essentielles m'auras-tu dévoilées, au coeur de la solitude et de  la tempête, ma nuit ? Tu es si pur, et ta présence m'est sacrée, angélique cantique, ode à la mer que ton vol honore sur l'azur ! Je te perçois tel un message, en esprit, souvenir habité de mes petits enfants à jamais perdus, égarés par... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

jeudi 11 février 2016

QUAND DE VIRER DE BORD ? ...

     Quand tu n'as plus ou pas de nom, à quoi bon écrire !... Alors, Marin, à quand de virer de bord ? Mais avant, Matelot, écoute ce Musicien, il te dira tout.       Ô berceau   pierre - eau de lunela nuit qui porte conseilleje vois à tes pointes d'en-haut et si claires venir la bruine et le crachin des vents fous neiger les amandiers  Et toi étoile du berger que ne laisses-tu jamais plus de scintillerdans les clartés vespérales des cimes et des campanilesÔ songes des vallées... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 17 janvier 2016

VAGUE COMME ESPRIT !...

    Ce chant est magnifique ! Joyeuse Lumière ici, chasme obscur vers l'Orient  où tous les dieux s'affrontent, s'entredéchirent ... Ailleurs les mêmes dieux pactisent, font des affaires, se livrent des armes et se gavent d'ortolans ! C'est du délire... Ainsi vaguent en Esprit ces humbles pensées que la mer isole, que les vagues auréolent d'un encens immaculé !     Vague séraphique Toi qui vagues gracilecomme vague - abondele champ de la merintouchéJe te suis humble errantmécréant sursitairem'en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 2 janvier 2016

A VOUS ENFANTS DE TOUJOURS !

          A Toi  Petite   Fille  Cette évocation  lointaine  D'un rêve  Qui tournera  comme le vent   Sèche   l'Azur  Des larmes    Tendres baisers  A Vous deux  Des liens de l'absence  De la lumineuse  solitude  De l'hiver   Ô      vitraux  Bleu de Ciel  Voici  mon message  A la Mer Je reviendrai  là  Comme on revient au rivage  D'un mirage... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 30 décembre 2015

OH, RAINER MARIA RILKE !...

 Embarque, Marin, embarque à bord de ce chant ! Il est de ce lyrisme qui ne tarit pas, que l'onde de la mer encense, dont chaque mot est linéament, lointain, vaste filigrane où danse la brume des songes, comme de belles sirènes voilées...    Que ce soit le chant d'une lampe ou bien la voix de la tempête, que ce soit le souffle du soir ou le gémissement de la mer, qui t'environne toujours, veille derrière toi une ample mélodie, tissée de mille voix, dans laquelle ton solo n'a sa place que de temps à autre. Savoir à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:25:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,