mardi 1 décembre 2015

LA SOLITUDE E(S)T SON CHAMPS !

      Marin va et ne reviens pas la solitude est une virejoues-y la carte du tendred'une douce compagnefredonnez ensemble la berceuse de la merVois-tuÇa et là éclosentau son de la Lyrequelques stances fleuriesqui poussent le coeurà battre plus fortun peu plus près du ciellà où l'azur se confond en panaches puis encensel'amour que tu Lui portesqui va nûment et vous emmène         Entre mer et cield'intenses bleuitéstout n'est que Souffle é-ventvague le temps d'un songe aux confins de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 25 novembre 2015

SPOTS OVERMAST !...

    ZOOM 50 Optique !     Au premier plan, un Rider témoigne ! Houle d'ESE et Vent dominant d'ENE ... La mer totale prend des allures fantomatiques. En arrière-plan, des barres se forment, n'en finissent plus de se dresser : elles résultent de la rencontre, du heurt entre mer du vent et houle lointaine. Des creux hallucinants qui auront été approchés, sillonnés lors de ces bords qui permettent au Rider de se replacer, de revenir vers le terrain d'aventures, ( Spot, dit-on, dans le jargon branché ) ! La... [Lire la suite]
jeudi 12 novembre 2015

MUSIQUES DE MA VIE !...

   Déjà fantomale, une aile se profile ! empreinte ou intaille dans le cristal de roche, la tourmaline, l'aigue-marine fabulant quelque cercueil de verre ! la mer des origines, sépulcrale, belle et meurtrière à la fois nouant sans cesse la mort à la vie de ses célestielles racines  ... Ce chant de joie, qui me vient de ce Pays où j'aurai laissé mon âme errer sur l'Océan et l'Atlantique Sud ... Dieu que la Croix d'Agadés était belle, quand elle brillait, tout là-haut, au-dessus de la Canopée, la nuit, bercée par la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 29 octobre 2015

POUSSIÈRE !...

   Dans sa course lente  et basse sur l'horizon, le soleil  emmène avec lui le vent pour se coucher ; au gré des grains sombres, sa lumière va diluviant  les tombants d'une vie à le chercher un peu plus près du ciel, sur la mer ...      Tu n'es rien    ter-rien que l' infime poussière d'étoilela silhouette en cendreune volée vannée sur un ciel sans partage et prompt à tout exaucer comme le grain happe l'horizon et ravine profondément la solitude des rocs Rends-toi au... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 27 octobre 2015

IL NE ME RESTE QUE LE CHANT !...

   LE LIEN PHOTO http://passion-aquarelle.over-blog.com/ pages/Ballades_en_Afrique-1907771.html         Il ne me reste que le chant le doux chant d'une ballade à nos yeux    champ inondé de brise       de blés mûrs ondés là-bas où j'ai laissé mon âmesur l'autre rive de l'estuaire Je n'ai plus de racine vers laquelle tendre la main comme l'accordau doigt du korafola scelle le conte et le rêvedes griots aux pieds de l'arbredans le coeur des enfants de la terre Alors il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 24 octobre 2015

AVEUGLE AU JOUR D’APRÈS LA NUIT !...

    HUBERT -FELIX THIEFAINE    A UNE   VAGUE   AUX YEUX VAIRONS      QUI ME DISTANCE   Aux vagues délires des lames fauvesd'un écueil je me rends  comme l'aveugle En ces regards pursaux yeux vaironsde pierre et de cristalqui s'esseulentl'eau et le feu unitivementfascinent                                           Le silence de l'hiver qui cascade et divague depuis le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 27 septembre 2015

L'EAU DELÀ L'ABSINTHE !...

  Vincent VAN GOGH    Écouter, c'est tout ! Eau  Delà  Les  Mots    Ami    poète   chanteur    je t'invite à lire   à parcourir ce texte à voix haute Y trouveras-tu    peut-être l'harmonique-Océan d'un songe    de la brume qui nimbe l'Île dont tu attends au petit jour l'unicité d'une rencontreCes bras de terre embrassantla mer  et qui nous bercent Ô limbes      léthéennesconfessions que roulentsans fin un ressouvenir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
jeudi 24 septembre 2015

CESARE ! ...

  Et ce regard   supplique de  la pierre allant droit dans le couchant bouleverser les larmes du  soleil  l'absence sidère le silence  de la mer § MARIN - A Cesare -         
Posté par marin56 à 01:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 23 septembre 2015

PIERRE-EAU !...

     2 ème Ecriture le 24.09.15       La roche grenue aura cédé aux sels des vents lourdset à leurs lames traversières qui vont ouvrageant inlassablement un sublime présentCes métamorphoses dont on emprunte le coursAinsi des plus simples chosesqui s'ignorent Au-delà d'un cap dans la mervoici l' immense dédale et ses chenaux secrets draînant les courantsentre secs et hauts-fondsque le flot irisé ravitLes éléments ont arraché et mis à nu les os de la terreéphémère Des îlets jalonnent un terrain... [Lire la suite]
samedi 19 septembre 2015

LE VENT EST TRAVERSIER !...

  Dis-toi bien, Marin, qu'ici, les habitudes on oublie ! Point de formatage qui tienne ... Lorsque tu relèves ton aile, tu prends une claque qui te  remonte d'un bon quart au vent. Un vent droit, lourd, que rien ne dévie ni n'arrête, qui va libre comme le puffin, le goéland, le panache d'écume qui virevolte dans la bourrasque. Le vent est traversier. Il nous évoque une chanson qui nous vient des Marquises ; lorsque  le temps est à la pluie sur les îles lointaines :  " ... la pluie est traversière, qui bat de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,