mardi 27 octobre 2015

IL NE ME RESTE QUE LE CHANT !...

   LE LIEN PHOTO http://passion-aquarelle.over-blog.com/ pages/Ballades_en_Afrique-1907771.html         Il ne me reste que le chant le doux chant d'une ballade à nos yeux    champ inondé de brise       de blés mûrs ondés là-bas où j'ai laissé mon âmesur l'autre rive de l'estuaire Je n'ai plus de racine vers laquelle tendre la main comme l'accordau doigt du korafola scelle le conte et le rêvedes griots aux pieds de l'arbredans le coeur des enfants de la terre Alors il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 24 octobre 2015

AVEUGLE AU JOUR D’APRÈS LA NUIT !...

    HUBERT -FELIX THIEFAINE    A UNE   VAGUE   AUX YEUX VAIRONS      QUI ME DISTANCE   Aux vagues délires des lames fauvesd'un écueil je me rends  comme l'aveugle En ces regards pursaux yeux vaironsde pierre et de cristalqui s'esseulentl'eau et le feu unitivementfascinent                                           Le silence de l'hiver qui cascade et divague depuis le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 27 septembre 2015

L'EAU DELÀ L'ABSINTHE !...

  Vincent VAN GOGH    Écouter, c'est tout ! Eau  Delà  Les  Mots    Ami    poète   chanteur    je t'invite à lire   à parcourir ce texte à voix haute Y trouveras-tu    peut-être l'harmonique-Océan d'un songe    de la brume qui nimbe l'Île dont tu attends au petit jour l'unicité d'une rencontreCes bras de terre embrassantla mer  et qui nous bercent Ô limbes      léthéennesconfessions que roulentsans fin un ressouvenir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
jeudi 24 septembre 2015

CESARE ! ...

  Et ce regard   supplique de  la pierre allant droit dans le couchant bouleverser les larmes du  soleil  l'absence sidère le silence  de la mer § MARIN - A Cesare -         
Posté par marin56 à 01:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 23 septembre 2015

PIERRE-EAU !...

     2 ème Ecriture le 24.09.15       La roche grenue aura cédé aux sels des vents lourdset à leurs lames traversières qui vont ouvrageant inlassablement un sublime présentCes métamorphoses dont on emprunte le coursAinsi des plus simples chosesqui s'ignorent Au-delà d'un cap dans la mervoici l' immense dédale et ses chenaux secrets draînant les courantsentre secs et hauts-fondsque le flot irisé ravitLes éléments ont arraché et mis à nu les os de la terreéphémère Des îlets jalonnent un terrain... [Lire la suite]
samedi 19 septembre 2015

LE VENT EST TRAVERSIER !...

  Dis-toi bien, Marin, qu'ici, les habitudes on oublie ! Point de formatage qui tienne ... Lorsque tu relèves ton aile, tu prends une claque qui te  remonte d'un bon quart au vent. Un vent droit, lourd, que rien ne dévie ni n'arrête, qui va libre comme le puffin, le goéland, le panache d'écume qui virevolte dans la bourrasque. Le vent est traversier. Il nous évoque une chanson qui nous vient des Marquises ; lorsque  le temps est à la pluie sur les îles lointaines :  " ... la pluie est traversière, qui bat de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 17 septembre 2015

PERLES RARES DANS L'AZUR !...

          Une Sirène nommée SAVINA     Elles seraient innombrables, toutes aussi belles et galbées,   les unes comme les autres. Ainsi des jolies filles, n'est-ce pas,  Michel ?  Nous les eûmes aisément rapprochées d'un rêve, associées au songe plus exactement ; ô paréidolies fascinantes ! combien de fois ne vous aurais-je pas évoquées, cherchées, par-delà  la longue nuit de la mer et de ses hivers ! Au temps, je ne dirais point : " suspend ton vol "  et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 21 juin 2015

DESTINATION PERDUE !...

Alors que la Côte fréquentée et  bien des  " Spots " n'offrent que le clapot,  une eau plate, il est des destinations parfois généreuses ! Certes, à la faveur des hauts-fonds, des secs, de ces dalles de roches qui affleurent, mais aussi de la mer du vent que rien n'arrête depuis de longues distances. Un vent soutenu suffit à lever parfois des lames très puissantes, que les fonds précipitent avec toute leur masse ... Un seul inconvénient que l'on transformera en atout dès lors que lecture et placement seront... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:19:34 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 14 juin 2015

SPLEENETIQUEMENT ...

  BLANC ET BLEU    Radieuses Ondes de lumièreOcéanes langueursLointains rouleaux Infiniment blancs et bleusDes rivages désertiquesÉcheveaux d'embruns dorés Que les vents de sable Délient dans le couchantVous réveillez encore Entre l'effluve du jasmin La fleur du myrte La pureté et l'innocenceD'un champs d'étoiles Ramenez-moi Au temps des barques Bleu-de-ciel De ma tendre enfanceLà-basCouchées sur la duneA l'abri de la lagune Il flotte comme un parfum musquéCe nard que les nues Convoient depuis l'OrientEt les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:55:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 14 juin 2015

PRELUDE A L'INFINI !...

  Sidéral, en cet instant qui sourd de la terre ocreuse et va, se perdant dans la mer, emporté par le Levant des Îles et des vents étésiens !...  L'instant sourd  sidéralQui de la clarté du flot minéralEt par la terre ocreuse Entonne l'ode aux vents Le rivage aura veillé ses ors Précieuse est l'arèneAux étoiles sans nombreÔ  prélude à l'infini Le Levant m'emporteNous regagnons le large Et des rochers heurtésMonte comme un plain-chant D'immensité que reflète L'océan d'un regardCerné de pierres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,