mardi 7 avril 2015

APPARITION CETACE RECIT !...

    Il est des rencontres que l'on n'oublie pas ! Un matin d'hiver, alors que le solstice fêtait le retour de  la lumière sur l'obscurité. Nous croisions au large d'un vaste golfe. La mer était tempétueuse. De longues traînées d'écume filaient sous le vent ; un vent qui cardait une mer lanugineuse, follement  échevelée, si blanche. Tribord amure, nous allions  à grande vitesse sur un tout petit esquif et le flot traversier rendait cette navigation encore plus aléatoire. Soudain, à notre  vent, au plus... [Lire la suite]

mardi 23 août 2011

CAP SUR SPERDUTU ...!

  CAP_SUR_SPERDUTU    RECIT Comme une étrave que les lames dépassent. Un îlot aux  blocs entassés  prête ses flancs aux longues houles et aux vents dominants le détroit.   Insensé !  sûrement ; déraisonnable : peut-être ? Folies, certainement ... Alors, Marin, pourquoi le tentes-tu en solitaire ? Tout simplement parce que je suis seul, que l'intention ne séduit pas, n'attire personne ... et puis l'hiver, la longue nuit, me fascine ! Et pourtant, rien ne m'arrête, pas même la perception... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,