jeudi 16 août 2018

A L'INTIME DES ROCS !...

        Les jours de mornes plaines marines que maints sillages  obstinés hersent, l'oiseau gagne le large et se fond à la  respiration des origines     Mordorés, fantasques, habités  comme aux champs  sublimés de Maldoror, ( Chants ) ! Basaltiques, hautement métamorphiques, solennellement  hiératiques, les rocs  composent une toile surréaliste où muser  en divaguant entre les premières  lames de la mer qui travaille aux tombants. A l'intime des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 4 octobre 2014

ROBERT DESNOS !...ÉVOQUE LA MER

Poète si vite et si tôt disparu dans des circonstances atroces ; je reviendrai encore vers lui pour étendre  sur la grève les pensées magnifiques d'un Homme immensément profond. L'Univers du Silence Le reconnaîtra et ses poésies Lui  iront droit au coeur ... Mais començons par ces quelques lignes translucides ! Marin    CHANT DU CIEL    La fleur des Alpes disait au coquillage : " tu luis " Le coquillage disait à la mer : " tu résonnes "  La mer disait au bateau : " tu trembles " Le bateau... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 22 août 2013

FEDERICO GARCIA LORCA ! LA MER ...

Au Poète Surréaliste, ce Poème, éternel et bleu !    La mer est Le Lucifer de l'azur, Le ciel tombé Pour vouloir être lumière.   Pauvre mer condamnée A l'éternel mouvement, Après avoir connu la paix Du firmament !   Mais de ton amertume Te délivra l’amour Tu fis naître Venus, Gardant tes profondeurs Vierges et sans douleurs.   Tes tristesses sont belles, Mer aux glorieux spasmes, Qui en place d’étoiles As des poulpes verdâtres.   Supporte ton tourment, Formidable Satan. ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:15:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 20 janvier 2013

DALI - LA MER - SURREALISME

  Il est si riche de traverser l'Imaginaire des Peintres et en chemin s'arrêter un moment pour s'imprégner d'hypothèses fécondes, ces possibles qui président à leurs créations ; en cela, Salvador DALI, nous comble de rêveries, de symboles, des pans d'une réalité profondément sublimée, puisée au confins du moi, de tout ce qui n'est pas encore crée ou fondé, pensé... L'au-delà de la Conscience, tellement fertile, si vite abandonné ou relégué !... Une sorte de vision pérenne, en avance sur le temps et les époques, sur l'Esprit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 3 novembre 2011

LE BATEAU, LE VENT, LA MER - SURREALISME -

 Toile du Peintre Contemporain : S. DALI   C'est un Tableau étonnant, empli de rêves et d'enfance, au-delà du réel, comme un songe à jamais assouvi de voir en la mer l'éternel printemps, mille ailes de papillons porter la paix, la joie, les couleurs du monde au-delà des frontières. C'est vrai, la mer ne connaît pas de frontières, elle ne saurait en avoir, en imaginer !... Espace de libertés, de perpétuel recommencement qui comme mille saisons soulignent les rivages qu'elle touche,elle invite aux voyages de l'âme, fleurit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:15:00 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 16 mai 2011

LE NAVIRE MYSTIQUE ... D ' A. ARTHAUD à B. LOUEDIN

  Il se sera perdu le navire archaïqueAux mers où baigneront mes rêves éperdus ;Et ses immenses mâts se seront confondusDans les brouillards d’un ciel de bible et de cantiques. Un air jouera, mais non d’antique bucolique,Mystérieusement parmi les arbres nus ; Et le navire saint n’aura jamais venduLa très rare denrée aux pays exotiques. Il ne sait pas les feux des havres de la terre.Il ne connaît que Dieu, et sans fin, solitaireIl sépare les flots glorieux de l’infini. Le bout de son beaupré plonge dans le mystère.Aux pointes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 9 janvier 2011

SALVADOR DALI ET LA MER

La Mer, vue au-delà de l'Homme que la Lumière attire inexorablement, la Mer, comme un instant de vérité, au cœur de l'Éternité
Posté par marin56 à 06:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,