mercredi 16 août 2017

FAIM DE BORDÉE !... PHOTO DU MOIS / JUILLET 2017

  FAIM DE BORDÉE Tu en auras étanché la soifapaisé le cours nocturne de ses  longs crissi souvent seul et vraiempruntant déjà le corridorde la mortet des métaphores de haute lice Eau-delà   un mystère    l'énigme Ne rêves-tu pas les yeux grands ouverts refermés depuis le jour et la nuit de Dieuen ces heures de maréesque délivre l'immensurable clepsydre Fulgurance D'entre la pierre et l'eauvont les années-lumièresun brin d'espérance à vau l'eau bercé allie sillage et délivrance ! FIN DE BORDÉE   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 15 août 2017

L’HORLOGE DE LA NUIT !...

      Un jour   tu livreras cette mancieles clés de ces énigmes amiesce " Sésame, ouvre-toi " qui de l' âme hermétiqueen esquisse lointainement l'essence et l'épure Tu ne braveras point l'élément fouabondant ainsi  le parchemin d'un langage sans paroleque l'éternel déroule indéfiniment à vos pas de deux Quel est-il   où mène-t-ilque transcende-t-il si ce n'est la métamorphose subliméed'une gestuelle harmonieuseallant  symbolique  en résonance avec Lui Qu'importe le temps  les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 13 août 2017

VISIONS ! ...

  Présence subreptice que les vagues révèlent entre les rochers dénudés  des pointes, qui va traversant l'instant entre deux blocs polis par les vents et le sel. Les arbustes les plus robustes ici se couchent, torses, optent pour un profil bas et ras ; on dit anémomorphose, à juste titre car les tempêtes ne ménagent rien, complices des millions d'années. L'érosion est partout, le figement incommensurable. L'onde demeure reine, jeune, perpétuellement renouvelée. Contrastes édifiant les sentinelles ! Vastes champs... [Lire la suite]
lundi 7 août 2017

ET SI JE TE DISAIS !...

"...    L'Ecriture,  un sillage, un  cap, comme une pensée,  une  voix - liberté, un peu plus près de l'éternel ..."    Et si je te disais que je ne suis jamais plus le mêmedépossédé des entraves      de l'habitudede la crainte     de l'inconnu     de l'incertitude mais libre d'être aux mondes  des racines et des ailes Là où l'harmonie jeune et solitaire règne comme elle invite    nûment à briser les maillons de l'âge  à  fuir les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:24:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 5 août 2017

SCÉNARIO ALARMANT !...

    Les Modèles Météo, les Modèles climatiques, aussi puissants et sophistiqués soient-ils, s'effoufflent, butent, ne savent pas, tâtonnent  !  Comment  en serait-il autrement lorsque des millions de nouvelles données, à ce stade invisibles et insoupçonnées engagent  le devenir de l'atmosphère, des océans et des mers, de la biodiversité, enfin, nos ressources dilapidées  ? ... [Lire la suite]
vendredi 4 août 2017

FOURNAISE !...

  Voilà que tu te défends contre l'air du temps défiéAu-delà des étés d'antandu repos mérité de l'attelageet de l'aire de battage  qui s'est tue rien ne va plus Vers le ciel gris des cimeschauffées à blanc au coeur des vallées de la fournaisela vie suffoqueles estives ont perdu la sourceet le ruisseau Il monte des hameaux de pierresdes campanilesqui vacillent entre d'âcres  touffeurs un silence brûlantLes paupières rougies tu entrevois le spectre de la soif Désertiques nuées sombres augures plus rien ne te rappelle... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:40:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 31 juillet 2017

FOLLE ALLÉGORIE !...

    Au terme de la longue route tu ne déranges point les étoilestu n'auras jamais excédé les vagues dunesde la mer et de la lune en croissant mais le silence con-descendant des mangeurs d'espoir   Va     hallucine toujours  les mots innombrables toi qui erres  par le vaste dédale de la folie contre les  bas maux         Satisfais aux vernales images comble la fulgurance  des rêvesl'inassouvi   l'immarscessible souvenirAuras-tu ainsi et déjà... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 28 juillet 2017

ENTRE GRAND MESSE ET CURÉE !...

      Un jour de vacance   je veux dire tonnant et creux les yeux perdus dans les brumes fétides  de la vitesse normée J'arpente les viles-artères du chaosles corridors  de la Faucheuse     les touffeurs d'un été alarmant Sur les versants arides du béton et de l'asphaltel'horreur    la hideur  la puanteur encerclent la Mère-Nature Ses tombants de verdure dans la mer ont été  brûléspromis à la spéculation            Funestes livrées des... [Lire la suite]
lundi 10 juillet 2017

MUSIQUE TA VIE !...

Tout n'est qu'émulsion, écume, embruns. Un sillage côtoie dans la brume hiémale l'ivresse  des vents  ! Vagues d'étraves, lames solitaires, rouleaux  louent leur  pérennel printemps     Fascinant sillage L'empenne féerique des ventsau coeur de l'arc irisé d'eau et de lumièrelibère comme un souffle pétillantla geste allégorique Elle va       hyperboliquela tête dans les étoilessur la mer en cheveux comblant d'ivressel'ellipse poétique des aurores  hyperboréennes L'hiver... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 8 juillet 2017

DES VILLAGES VERS LA MER !...

  Musiquent encore le temps  des anciens     La mer    les vagues la monodie des ventsles nuages qui filent sur l'azur et solfient les accords azuréensdu chant des îles et des pêcheurs Frissons    L'oiseau convoleAu royaume de la LyreCetera  cistre et gaita  irisent l'horizoninterrogent le ciel à la source des étoiles L'embrun vole    l'embrun neigequelle harpe  alors  larme de joieentonne depuis le ponantla mélodie  des contrées que l'océan souligne ... [Lire la suite]