dimanche 2 juin 2019

TERMITIERE / THEODORE MONOD !...

      Tout noyé de soleils, Zeus, aux balcons du ciel Penché, voyant flotter le globe termitière, Écoutait, évadé de l'ordre planétaire, Le sourd bourdonnement à l'Être essentiel.   Vers l'impossible dieu montait et le latin Du moine en sa cellule et l'argot de la fille, Les cris du torturé, les sanglots à la grille Du tombeau neuf et les " tu viens ? " de la putain,   Les pleurs de l'enfançon, au bois les hurlements De l'animal chassé, les fracas de l'usine. La plainte et les soupirs du... [Lire la suite]

samedi 1 juin 2019

CHAMPS DE POSSIBLES !...

        Il me revient des champs du possible les échos poétiques  d'une chanson  Chroniques pensées Devine   Comme un air  de ces musiques mortes  qu'une histoire   lointainement  égare et qui s'ente au souffle pers  à tout ce qui fut de  nous   probables d'une valse  enivrant les saisons   J'ai dans le regard    à la folie  de vagues mèches   que les vents bouclent  à l'écheveau ... [Lire la suite]
jeudi 30 mai 2019

AU MOIS DE MAI ...!

    A ces heures du jour  tardées que la brise  dolente    mélancolise Au souci     à l'unique regret d'une pensée  que les vagues emportent au large   Sac et ressac griment  sans fin     sur la grève l'inaccessible quête l'improbable  rendez - vous à ne plus manquer    L'absence       pour unique compagne  songes de nous que le poète-chanteur rappelle en choeur au mois de Mai   Îlots de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 21 mai 2019

SURSIS ! ...

  Il  a déployé son aile, à la couleur de l'espoir, glissant sur une vague qui se cache pour mourir contre les rochers ; une histoire d'amours en boucles, sans fard ni condescendance, nûment vécue au jour le jour, aux  accents  d'une fidélité indéfectible et rayonnante... Et leurs absinthes prometteurs  aux cieux  se mêlent et se croisent dans la fluidité de fragrances vernales et crues...  Il arrive, lentement, semant et distançant les lunaisons, les saisons, ainsi et enfin le  temps. ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 20 mai 2019

L' ÉCLAIRCIE DE VENTILEGNA !...

          Il n'est  point de modèles qui tiennent  le cap des vents et des grains. La prévision est définitive et se moque du temps qui passe et que l'on vit intensément à l'aune de l'observation attentive des manifestations de l'atmosphère ! Tout, en ce jour de giboulées décalées  devait conduire à  une lente évolution, favorable aux vagues et au vent d'Ouest. Patience et surtout longueur de temps se vouaient au décryptage  des ciels, aux chemins de lumières que les nuages... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

AVANT DE PARTIR ...!

        OU LE TEMPS D'ARRIVER Partir un jour      en l'instantArriver disait une âme soeurQu'importe Et de ne point y penser L'échéance veillequi sait attendre aux termes de la délivrance      de l'alliance que l'éclair parfait comme un évangile Quitter si beau vaisseauQui en détiendrait    ici-bas   l'éphéméride    l'écrinn aux souvenirs le secret des conjonctions astralessi ce n'est un brin d'intuition les signes d'un Ciel mutiqueMais de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 24 mars 2019

PASSAGE !...

      D'Elle tu vins d'entre tous les astres morts qui rougeoient     qui distancent  en pâlissant Tu retourneras    aux  confins de l'un - probable Unique regard Ultime pensée  dont  l'oubli  referme le pli  La voici      arborant la vie en bleul'harmonie  née de lois mystérieusesà desseins  déiques et solennelsqui esquisse lointainement  l'autre rive un amer  nommé  Oméga Vaisseau       ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 8 mars 2019

JOUES-TU AVEC LE TEMPS ?...

      Joues-tu avec le temps ces pans d'éternité qui rayonnent Allants de toi Un    Conscient qu'être et finitude délinéentindéfiniment Que cherches-tu     échapperais-tu à l'infime durée d'en-basen l'instant unique et plus léger Ainsi d'un moment sibyllin présent ouvragé à l'aune des azurs véridiques Voles sur les eaux  frissonantesles blanches nuées océaniques Là où l'onde vague porte au rivage enchanté Radieuses vires des alliances exaucées que les vents fous mènent en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:13:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 20 février 2019

DUO D'INFINIS !...

    Dessin  & Graphisme   / Mila BORDIN  FRAGMENTS POUR  LES PETITES FILLES DU SOLEIL  Comme un   brin  un soupçon  de poésie   lâchés aux vents d'un mirage   d'un visagelà-bas où se  dessinent les lices transe-lucides  de l'Autre Rive    vers le  bout de la route qui destine  Et cette voix abyssale   Vertiges du Chaos dont les Mots Bleus versent quelques rimes sur les souvenirs  ... [Lire la suite]
mercredi 13 février 2019

JE REVIENS D'UNE ÎLE ! ...

      Ami, pèlerin, toi qui es de passage ici-bas, sur cette Île,  protège-là, use de tout  ce qui est en ton pouvoir  pour la sauver  du chancre et de l'opprobre ! Elle n'est pas à vendre, ni à brader, encore moins à souiller et à envahir de béton, de verrues  et de hideurs ... Sois sur la voie,  en phase avec la pérennité. Les mots, tu le sais sont  une arme  plus puissante que les balles et la mort. La poésie vainc  le poids des siècles,  domine par la sagesse... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:19:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,