vendredi 8 avril 2022

HEY HEY RISE UP ! ...

      La guerre ne connaît aucune limites ! Les russes utilisent  des armes à sous -  munitions, frappent  les populations civiles, abandonnent  sur les terres et  dans les villes de terribles  éclats prêts à sauter. L'enfer est en Ukraine Poutine  a décidé  d'en  faire à lui seul, cette  fois-ci, une nouvelle SYRIE. Il a  précipité, entraîné  le Monde sur la voie d'un déclin historique INACCEPTABLE   ODIEUX  INSUPPORTABLE DIKTAT   ... [Lire la suite]

jeudi 31 mars 2022

LE PRIX DE LA MENACE ! ...

   Comment appréhender les ravages de la guerre  depuis un salon, un palais, fût-il des glaces ? Comment considérer la forfaiture et  l'ignominie  à l'aune des indices  boursiers, des taux d'inflation, des prix de l'énergie sale ? Comment traiter  réalité  et génocide via le prisme implacable, impitoyable de la géopolitique ? Ramener ce conflit, cette guerre atroce, ses conséquences   au centre de tous les débats, des initiatives en mesure de la stopper sur le champ   L '... [Lire la suite]
mardi 15 mars 2022

LES MAÎTRES DE GUERRE ! ...

      Rien aura changé, tout bascule ... Sur le parvis des palais, le tapis rouge - sang des affaires et de l'or noir est déroulé, on ripaille quand le Peuple de la Terre est passé par les armes. On n'évoque plus ces guerres oubliées qui pourtant meurtrissent, dévastent, nient la vie, des guerres que cachent de sordides et iniques poignées de mains  A l 'Ouest rien ne va plus,  les jeux  sont faits et  les dès jetés  ! ______________________________
dimanche 31 décembre 2017

AUX MAÎTRES DES DIEUX !...

    Dans le ciel  filandreux des temps et des fumées  modernes, la chaîne et la trame de l'azur se délitent. La lune est périgée, inonde la Terre de lumière ; nul n'en serait privé ! Seul lot de consolation. De quoi demain sera-t-il fait  ?    Froid extrême /  23.000 enfants migrants en danger de mort en Grèce et dans les Balkans selon l'Unicef ! Ils franchissent les cols de la désespérance, traversent  les froidures des tombants glacés puis chutent aux pieds de l'opulence Un bon... [Lire la suite]