jeudi 30 août 2018

INSURRECTION !... UN VISIONNAIRE

    Tommy INGBERG  Rien ne change, ils se déguisent et feignent de servir      Ils ont dit : Nous serons les vainqueurs et les maîtres. Soldats par la tactique et par la robe prêtres,Nous détruirons progrès, lois, vertus, droits, talents.Nous nous ferons un fort avec tous ces décombres,Et pour nous y garder, comme des dogues sombres,Nous démusèlerons les préjugés hurlants. Oui, l'échafaud est bon; la guerre est nécessaire;Acceptez l'ignorance, acceptez la misère;L'enfer attend l'orgueil du... [Lire la suite]

lundi 8 décembre 2014

VOIE D'EAU !... VICTOR HUGO

Toute la Verve nautique d'un Victor HUGO, tant avisé des choses de la mer et  de  la navigation. Un récit pour les soirées d'hiver, à lire aux petits enfants par leurs Grands-Parents, au coin du feu, si tant est qu'on ne nous interdise pas les feux de cheminée d'antan ...   RECIT DE MER    Le vent, la grêle, la bourrasque, le tourbillon, sont des combattants désordonnés qu'on peut vaincre. La tempête peut être prise  au défaut de l'armure. On a des ressources contre la violence qui se découvre sans... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 22 décembre 2013

VICTOR HUGO - PLEINE MER ...

La mer s'évade pour s'en retourner aux rivagesParchemin froissé du grand large aux écumesHiémales et des pensées qui vont et s'esseulentLes vents consacrent à l'absence leur miragesDélivrant fantomatiques des chevelures d'ombresEt des tombants montent les plaintes accoresDe la nuit sans fonds des souvenances convenuesUn appel irrépressible vers  l'immense sacerdoce de l'azur Marin  Voici un Poème du grand homme de la Mer     L'abîme ; on ne sait quoi de terrible qui gronde ;Le vent ; l'obscurité vaste... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:47:29 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 16 décembre 2013

RIVAGES, PENSÉES ...

(... )   Et je pense, écoutant gémir le vent amer, Et l'onde aux plis infranchissables ; L'été rit, et l'on voit sur le bord de la mer Fleurir le chardon bleu des sables.   Paroles sur la Dune - Extraits -  5 Août 1854, anniversaire de mon arrivée à Jersey. Victor HUGO, les Contemplations, Livre V, Poème XIII - 1856 -       La mer s'évade et s'en retourne pansant le rivageParchemins froissés du grand large aux écumesHiémales et de mes pensées qui vont et s'esseulentLes vents consacrent à... [Lire la suite]
dimanche 16 décembre 2012

VICTOR HUGO EVOQUE UN NAUFRAGE...

      L'eau, sans hâte, mais sans interruption, irrésistible et lourde, montait dans la cale, et, à mesure qu'elle montait, le navire descendait. Cela était très-lent.Les naufragés de la Matutina sentaient peu à peu s'entr'ouvrir sous eux la plus désespérée des catastrophes, la catastrophe inerte. La certitude tranquille et sinistre du fait inconscient les tenait. L'air n'oscillait pas, la mer ne bougeait pas. L'immobile, c'est l'inexorable. L'engloutissement les résorbait en silence. À travers... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 24 mars 2012

LES VENTS DU LARGE - V. HUGO

( ... ) Les vents du large d’où viennent-ils ? De l’incommensurable. Il faut à leurs envergures le diamètre du gouffre. Leurs ailes démesurées ont besoin du recul indéfini des solitudes. L’Atlantique, le Pacifique, ces vastes ouvertures bleues, voilà ce qui leur convient. Ils les font sombres. Ils y volent en troupes. Le commandant Page a vu une fois sur la haute mer sept trombes à la fois. Ils sont là, farouches. Ils préméditent les désastres. Ils ont pour labeur l’enflure éphémère et éternelle du flot. Ce qu’ils peuvent est... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:37:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 7 mars 2012

ENTRE MER ET CROYANCES - V. HUGO !

" La religion, la société, la nature ; telles sont les trois luttes de l'homme. Ces trois luttes sont en même temps ses trois besoins ; " II LE BÛ DE LA RUE ( ... ) Les populations campagnardes et maritimes ne sont pas tranquilles à l'endroit du diable. Celles de la Manche, archipel anglais et littoral français, ont sur lui des notions très précises. Le diable a des envoyés par toute la terre  ( ...) - Les pêcheurs normands de la Manche ont bien des précautions à prendre quand ils sont en mer, à cause des illusions que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 21 décembre 2011

VICTOR HUGO - LES CHÂTIMENTS - EXTRAITS

  Toi qui bats de ton flux fidèle La roche où j'ai ployé mon aile, Vaincu, mais non pas abattu, Gouffre où l'air joue, où l'esquif sombre, Pourquoi me parles-tu dans l'ombre ? O sombre mer, que me veux-tu ?   Tu n'y peux rien ! Ronge tes digues, Épands l'onde que tu prodigues, Laisse-moi souffrir et rêver ; Toutes les eaux de ton abîme, Hélas ! passeraient sur ce crime, O vaste mer, sans le laver !   Je comprends, tu veux m'en distraire ; Tu me dis : -- Calme-toi, mon frère, Calme-toi, penseur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 24 octobre 2011

UN JOUR - VICTOR HUGO

  LES CONTEMPLATIONS   Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants, Passer, gonflant ses voiles, Un rapide navire enveloppé de vents, De vagues et d’étoiles ; Et j’entendis, penché sur l’abîme des cieux, Que l’autre abîme touche, Me parler à l’oreille une voix dont mes yeux Ne voyaient pas la bouche : « Poète, tu fais bien ! Poète au triste front, Tu rêves près des ondes, Et tu tires des mers bien des choses qui sont Sous les vagues profondes ! La mer, c’est le Seigneur, que, misère ou bonheur, Tout destin... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 2 août 2011

L' HOMME OCEAN PAR SIMON LEYS

  Simon LEYS est Écrivain de Marine et dans cet ouvrage nous livre ses réflexions, plaçant Victor HUGO au centre de l'histoire universelle de la Littérature Marine.C'est un Article remarquable, concis, où tout est tracé, comme un sillage !   Victor HUGO, le génie de la Mer Mémoires de la Mer Cinq Siècles de trésors et d'Aventures Édition Folio Page 131 à 133   ...   J'ai eu deux affaires dans ma vie : Paris et l'Océan ", concluait le poète à la fin de sa longue vie. Quand Napoléon-le-Petit le proscrivit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,