mercredi 2 juin 2021

EN ROUTE ! ...

   Vue d'une  maison de pierres taillées  d'un village abandonné dont les 5 F font propitiation   EN ROUTE      Je décline  une  suite  familière    une poignée de nombres  entiers à  deux chiffres Décompte     solde  sans appel C'est selon la moyenne  Dégressif  ou négatif inversement proportionnel à la durée qui s'écoule quand  le   bout de la  route point au réveil  au détour d'une porte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 28 mai 2021

REPRISE !...

  Vers la grande passe, la Tramontane d'hiver  lève une barre  liquide phénoménale !  La vague en devient philosophale ... En paraphrasant, Chateaubriand :  " _  Que faut-il faire pour soulager  ses chagrins ?  "  Voici la vague philosophale  !   ( " La pierre philosophale " ) nous dit l'Auteur, dans l'un de ses Essais. Marin § " Il n'y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va " ...  SENEQUE   § ... [Lire la suite]
samedi 17 avril 2021

A L'EXTRÊME GESTUAIRE ! ...

     VACANCE  ?    La réclusion commune  à  perpétuité   ne  m'importune  guère Mais du  naufrage  qui précède  et  procède insidieusement    Cette mise en abyme irrévocable   dont  parlait un certain    qui afflige et qui fige   Peu me chaut  d'en repousser l'échéance  la limite lorsque  de  poursuivre  intensément sur la voie   de l'immarcescible... [Lire la suite]
mercredi 16 décembre 2020

ÊTRE / DURER / L'AUTRE TEMPORALITE ! ...

        Je dérive, je gravite  entre les pôles de  Être et  du Temps -, et pourtant !  Comment  l'- éviter, autrement ? Transcendance facticielle ou quête d'éternité  du vivant sur l'état perpétuel, omnipotent  de la  mort  ... Il arrive un moment où  l'on ne trie plus les souvenirs. Maladroite, inopportune gageure que de les ranger, les reléguer quelque part, hors de soi, tels des objets disparates  figés dans une armoire ou des tiroirs dérobés. Je les... [Lire la suite]
jeudi 10 décembre 2020

HIVER REPORT !...

  Images " EMMILA " Avant que  d'entrer dans l'hiver calendaire, ( Solstice 21 Décembre ), l'hiver météorologique aura été  au rendez-vous ! Mais  il faut en convenir, nos Anciens  ne se préoccupaient guère de ces nuances théoriques et virtuelles. Ils affrontaient l'hiver, avec ses prémices, de forts coups de temps et de tabac qui  déjà, à la fin du mois d'Août, envoyaient de vrais signes. Le grand Sud de l'Île de Corse  fut ce  jour traversé par un  flux de secteur Ouest froid,... [Lire la suite]
jeudi 11 juin 2020

UNE AILE DANS LE VENT !...

      Mais il y a la mer _  Et qui l'épuisera ?  La mer qui nourrit  et toujours renouvelle la sève précieuse  d'une pourpre infinie. Eschyle. ( Agamemnon ) V.  959 - 960       Une aile dans le vent coudoie l'Eau-Delà ! Orpheline et qui  vole et plane  au-dessus des flots, sur les ciels, danse ... N'est-ce pas,  déjà,  s'éteindre  un peu, quelque part s'oublier, s'extraire des contingences  inexorablement basses.  Toucher... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 3 mars 2020

SIGNES ANNONCIATEURS !...

    EN GUISE DE JOURNAL DE BORD            A ces  jours lumineux et de pleine immersion que je traversais antan !  A  mes errances enténébrées  que le solo intégral pansait dans l'insouciance des jeunes allants et de la passion !  La mer,  jamais,  ne démérite et ne faillit à ses  sublimes  desseins, quoiqu'il advienne ... Qu'il en soit  toujours ainsi. Si l'homme s'y aventure, qu'il en invoque les risques et les ... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

AVANT DE PARTIR ...!

        OU LE TEMPS D'ARRIVER Partir un jour      en l'instantArriver disait une âme soeurQu'importe Et de ne point y penser L'échéance veillequi sait attendre aux termes de la délivrance      de l'alliance que l'éclair parfait comme un évangile Quitter si beau vaisseauQui en détiendrait    ici-bas   l'éphéméride    l'écrinn aux souvenirs le secret des conjonctions astralessi ce n'est un brin d'intuition les signes d'un Ciel mutiqueMais de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 22 novembre 2018

" IL EST LIBRE MAX " ...

    Derrière la montagne dans la mer, la pleine-Lune se leva, ocre, opalescente. Le soleil salua bien bas le jour puis disparut eau-delà de l'horizon en fusionnant l'eau et le feu du Ciel. Max fendit le flot, vers l'autre rive. Il vécut, un instant, le passage du témoin lumineux    !      Me dira-t-il            assezquand et     surtout         comment Serait-ce     peut-être     ... [Lire la suite]
mercredi 4 octobre 2017

ÉNIGME !...

    Il souligne  de son aile orpheline la beauté opaline des brisantsla frange d'écumeodoriférantede nuages éthérés L'amour et la mortconvolent en cet instant de vie énigmatique nimbés d'astresau sillage évanescent de nos bordées Qui du jeu de la violence souveraine l'emporteà l'orée de l'écueildu naufrage inéluctablequand vague et museimmarcesciblel'ultime allant de jeunesse § MARIN - Enigme - 
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,