jeudi 28 janvier 2016

L’OCÉAN !...

     On l'entendait de loin s'écraser contre terreEcumer de colère d'être ainsi rejetéAu pied de pauvres dunes, sur d'indignes rochersLui pourtant si puissant, pourtant si volontaireOn courait sur les dunes et il apparaissaitEt parfois il daignait nous couvrir d'écumeUn de ces jours bleu gris où sa colère montaitContre la terre et les humeurs de la luneL'océanIl n'en finissait pas comme la vie lointaineQu'on aurait quand plus tard il faudrait être vieuxIl n'en finissait pas comme les mille semainesQuand septembre... [Lire la suite]