Corsica...Go56

COVID-19 EN URGENCE ! ...

 

LUTTE_CONTRE_COVID___19

 

LE 26 MARS, LE GOUVERNEMENT A INTERDIT AUX MÉDECINS DE TERRAIN DE PRESCRIRE AUX MALADES LE MÉDICAMENT LE PLUS PROMETTEUR CONTRE LE CORONAVIRUS.

 

DES MÉDECINS SE RÉVOLTENT ET VOUS DEMANDENT D’AGIR VITE – LISEZ VITE CET APPEL ET MOBILISEZ-VOUS 

LE LIEN  LA PETITION   INFORMATION 

 

http://emmila.canalblog.com/archives/2020/04/02/38160113.html

 

SOURCE  LA VIDEO 

 

https://www.petition-chloroquine.fr/?fbclid=IwAR2uateX1xR_L-TPOfDyY0bdSC8xGjuO1wKbYZ9MlyxJP-08QVkZ8ioLROU

 

Le peuple Français, les Corses, les Outre-Mer ne sont pas des moutons, des assistés, désinformés, manipulés in - fine des cons  ! Nous en avons marre de cette obstination à récuser le vrai, ce qui sur le terrain marche et ne cause pas de décès.

Des milliers de personnes s'en vont, malgré l'engagement  immense de tous les personnels de santé, d'un bout à l'autre de la chaîne, de tous les maillons, quels qu'ils soient.

Nous ne sommes ni médecins ni  en mesure de deviser et de traiter de ces sujets éminemment techniques et spécifiques. 

Mais force est de constater que les politiques devront rendre compte de ces guerres de chapelles qui l'entravent ou nourrissent sans frein d'autres desseins glauques.

Se taire et ne point statuer  vaut inique caution 

Situations inacceptables, révoltantes, insupportables touchant la médecine de ville comme les hôpitaux, sur tous les fronts de la pandémie.

Un  traitement existe et  exige une prise en charge précoce, gage d'efficacité ! Ce sont les  conclusions de milliers de médecins de villes et ruraux qui lancent  un vrai cri d'alarme, dans l'urgence sanitaire absolue !  

De la mise en place des tests et du dépistage systématique au recours  à ces molécules qui  font leurs preuves au quotidien, il n'y a plus une heure à perdre.

Il y aura certainement moins de complications graves par  effets indésirables ou contre-indications que de morts au  quotidien. Chaque patient est  suivi au plus près de son état.

La courbe ne laisse pas  de grimper, au désespoir de tous les professionnels de santé exposés à la maladie ! 

Que le Gouvernement tranche et statue au plus vite, pour le bien de la nation, qu'il cesse d'entretenir le flou, la divergence, les polémiques, la confusion  à l'encontre des particuliers perdus et désorientés, souvent affectés, à domicile.

Faire la preuve et témoigner de plusieurs organes de tutelles aux intérêts divergents, opposés, conjoncturels ne sert  ni la transparence ni l'efficacité de la lutte  contre COVID -19

Ce sont les soignants et la population qui en paient les frais les plus lourds 

ASSEZ 

- Crises Sanitaires  Épidémies  - 

_________________________________


" MÂCHOIRES " / PEAHI / JAWS !...

 

Marcilio_Browne_Jaws

 

 

MARCILIO BROWNE 

DÉC 2019

 

LA  MAÎTRISE  DES AIRS 

 

" PEAHI

" Elle ressemble aux nuages " 

!

 

Dans toute sa splendeur !  Immense, haute, rapide, qui force  le plus haut niveau à toujours s'élever ! Nous le disions déjà, il y a  quelques  années, sur cet espace  : les  Windsurfers  le laisseront jamais de gagner en  radicalité, en maîtrise de la verticale, de la trajectoire, assurant des relances de plus en plus osées et techniques. Des moves impensables  hier s'invitent  sur l'une des plus belles vagues au monde.

JAWS 

Eau-Delà du rite initiatique, de la voie incontournable menant à la cour des grands, " PEAHI "  force la progression, au plus haut niveau, mène  à la perfection. Un dialogue qui ne peut souffrir le quiproquo, le doute, l'approximation ;  les termes de l'échange placent la barre de plus en plus haut. Les Windsurfers parviennent à déployer leur potentiel là où la déferlante le permet encore, voire au-delà de l'extrême limite.

UN SWELL HORS NORMES

La session la  plus engagée,  depuis bien longtemps, visionnée à ce jour sur  PEAHI. Du Windsurf Project aux extra-vaguances de Marcilio BROWNE, ne sommes - nous pas copieusement  servis  ?  Le déferlement nous en dit long sur le SWELL HAWAÏEN  qui balaie l'archipel en cette période de l'année ! 

MAÎTRISE 

 

Des Aerials décochés sur le point  d'ultime tangence de la section ! Bien observer le ciseau de jambes de l'as  en action, qui lui permet de corriger  une trajectoire mise à mal, à l'appel de l'aerial, par la force, la violence de l'impact. Gestion des déséquilibres  les plus fous, un timing qui coudoie la perfection et le  meilleur placement, à l'instanté 

!

C'EST  DU GRAND ART 

MERCI 

 

 

Marcilio_Browne_Fiji

 

__________________________________________

Posté par marin56 à 04:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

HUMBLE PLAYDOYER POUR PLANÈTE BLEUE ! ...

 

TERRE_____MITIERE_

 

La solitude est cette conquête qui vous rend jouissance des choses  " 

Sylvain TESSON 

Dans les Forêts de Sibérie - Page / 36 nrf Gallimard 

 

 

 

DEPUIS  LA  MER  

 

 

Les humains regagnent la Termitière

Multitude confinée et livrée 

à la merci  de   l'infiniment petit 

Quelques manomètres d'un virus  létal 

sonnent le tocsin de la  modernité 

et du  capital

 

Ciels    Mers     Océans 

soufflent 

Comme ils renaissent l'un à l'autre

soulagés

Point d'évents  mais un  providentiel  sursis

pour le vivant

et le  substratum

 

La Grande Bleue se languit-elle  déjà

de nos jeux sains et insouciants

Devrait-on  réfuter  l'attente légitime 

qui nous lie  aux flots  thérapeutiques

aux  mondes  du silence féeriques

et  à ses vastes inconnus

 

Si la  Grande Mer endeuille     sans discernement 

l'exil  et l'exode

Que la  fortune de mer ne lui soit  jamais imputable 

La miséricorde est son royaume 

A qui saura panser  ses  desseins meurtris

A qui ne l'accusera  le jour du naufrage

 

Trahie   souillée  pillée    ensanglantée 

nous la pressentons sitôt      revigorée

rendue   au temps immémoriaux 

des azurs confondus d'harmonies 

et de vierges splendeurs

 

Et si la pause que nous lui accordons

malgré nous    hélas 

engageait  un tournant salutaire

signait des décennies à venir 

de mesure    de sobriété      d'humilité 

 

Saurions - nous  ramener  toutes les nations

tous les peuples mutants de  Planète Terre 

à la prévoyance    à la prudence    à la sagesse 

que l'hôte de l'univers  se doit de manifester 

à l'égard de son unique  demeure 

 

Le tout ineffable  prend désormais  sens   signification 

quand le manque et l'absence 

obstinément lancinent

Que les plus simples choses 

irradient de beauté et de transparence 

le cours des métamorphoses 

et du  printemps 

 

Depuis les arcanes du confinement 

la Vie vaut préciosités 

L'entendre     c'est déjà l'épargner  la respecter

Il n'est point d'être  ni de circonstance

qui  justifient    qui valident 

un traitement inégal

le cours inique de toutes les pauvretés

et des  catastrophes humanitaires

 

La planète traverse une épreuve

qui cent ans plus tôt décimait des dizaines de  millions d'âmes

Puissions-nous  en tirer toutes les leçons 

quand aveugles aux risques avérées  latents 

d'aucuns se fourvoyaient  dans les affaires

et les excès de la dominance

 

XX ème siècle fut l'ère  de toutes les tragédies

La  Culture  la Colombe auront été  assassinées 

sur l'autel de l' idolâtrie

XXI ème siècle  se devait  à la spiritualité 

Les décideurs font fausses routes

Aux Peuples d'entrer en résonances

d'insurger les  consciences

Justice et Respect de la Vie en dépendent 

!

 

- MARIN -  

Mal  de  Terre  Mal aux Mondes 

 

_______________________________________________

 

 

 

 

 

 

RUSSIE ET COVID - 19 ?????????

 

COVID___19__EN_RUSSIE__01_AVRIL_2020_

 

EN  RUSSIE 

???

http://french.xinhuanet.com/2020-03/31/c_138935719.htm

 

 

Un sujet aux contenus  édulcorés, en  rupture totale avec  l'actualité de terrain. Des chiffres  qui font " rêver " , à comparer  avec ceux de l'Italie, de l'Espagne, etc  ... La Russie serait-elle épargnée par COVID-19 ? Quelles en seraient les causes ?  

***

La grande Énigme ? Alors que la Russie fait  preuve de grande générosité  à destination des pays durement touchés : Italie et USA aujourd'hui, nous pouvons également  poser une question  embarrassante  : 

A quelle  intensité et ampleur le Covid-19 impacte - t -il l'immense territoire de la Russie. ?  Quelles  conséquences COVID - 19  entraîne - t -il ? 

L'immense Russie, jouxtant la Chine, ne serait-elle pas  contaminée ?  Elle reste la seule grande nation à ne rien communiquer sur le cours de la pandémie, qui la concerne directement. L'empire offre son aide et semble prêt à la diversifier à travers le monde, arborant un capital réserves étonnant, au coeur de la crise sanitaire ? 

Une situation inédite, qui pose questions, au regard  du moins du manque de lisibilité  des chiffres actuels mis à disposition de la Presse. La Carte mondiale COVID-19 nous permettant  de suivre au quotidien  l'évolution de la pandémie à travers la planète reste muette pour la Russie ...

Étrange,  opaque,  énigmatique ! Le contexte manque  non seulement de lisibilité, inquiète, tel le permafrost  libérant à retardement ses quantités  colossales de GES et  de Méthane.

Peut - on en haut lieu espérer  quelques  comptes clairs et de circonstances ? La Presse est-elle en mesure d'obtenir un ensemble d'informations objectives sur le sujet. Dans le cas contraire, il conviendra de pousser bien plus loin les investigations.

Dans une situation  planétaire aggravée, il n'est pas sain de laisser courir toutes les supputations. Le dialogue, l'information,  la transparence sont gages de  sérénité, de prospérité, d'entraide saine et totale entre les États-Nations, dans un  monde solidaire, sécuritaire, prenant et prévoyant 

 

CORSICA...GO56  - 

 

_________________________________________

A T. TRAVERSA ! ...

 

Thomas_traversa_lisbone

Thomas TRAVERSA / Lisbonne 

 

  

***

Un concept magnifique. Des destinations qui transcendent  le Windsurf, le sens et l'essence de nos pratiques extrêmes ! Dénuement, une grande humilité, la quintessence du Solo Extrême Aventure qui n'auront d'égal, électivement, que le talent du Windsurfer, du Storm Chaser  de très haut niveau en lice.

Des images et un Windsurf d'une grande pureté, fluides à souhaits, d'une qualité  visuelle remarquable. On  aime et on en redemande, en attendant  le dé-confinement, la fin de ces jours et de ces semaines  tragiques que vivent nos soignants, les victimes et les proches, tous les aidants à la lutte contre Covid-19.

________________________________________

SOMBRE  APARTÉ 

( ...  Comment imaginer un seul instant déroger aux mesures de confinements qui touchent les populations ? Comment, en effet, s'évader, exulter dans les vagues lorsqu'aux mêmes moments et partout dans le monde, des hospitaliers, des soignants, des aides multiples s'activent pour sauver des vies, au péril de leur vie, dans des conditions parfois indignes du respect de l'humain ? 

 

...  Nous avons appris  que le monde de la CHASSE  bénéficiait de dérogations scandaleuses et inacceptables ! On tue encore en France, on massacre les animaux au coeur même  du confinement et de l'urgence sanitaire ... C'est une honte ! Une forfaiture qui n'aurait d'égale que les travers glauques du temps de la milice et de Vichy ... ) 

Nous demandons aux Préfets de veiller à  rétablir l'ordre sur cet épineux sujet de la chasse et, vite ! 

________________________________________

 

 

Mais revenons  au Windsurf Extrême pour vous diriger vers toutes les vidéos mettant en scène Thomas TRAVERSA, ces et  ses expériences uniques vécues à travers le Monde.

 A  regarder en boucles, à étudier de très près pour tous les waveriders exigeants avec eux-mêmes, soucieux de ne pas démériter dans les vagues, de ne pas les décevoir ... Analyses, études, ralentis, arrêts sur images : 

Une mine d'informations techniques à explorer pour qui sait observer, retenir l'indicateur  de réussite, les facteurs optimisant l'exécution des moves, des transitions, le timing et la lecture de vagues.

Mr TRAVERSA

Merci

En vous espérant, un jour, dans l'Extrême - Sud de l'Île de Corse. Une vaste destination  en mesure de vous accueillir  pour un

"   CORSICA STORM CHASE AVENTURE " 

Il est ici  des Spots insoupçonnés qui ne démériteraient  certainement pas  face au panel de spots mondiaux  que vous  auriez pratiqués. 

Le plus délicat restant un  Prévisionnel Météo très pointu et somme toute aléatoire. Cela se travaille et se peaufine, avec une personne ressource locale expérimentée.

Le Message est donc passé 

.

MARIN -

 

CORSICA...GO56

 

 

SPOT_EXTREME_SUD__CORSE__SIDE_OFF_

 2  des multiples spots majeurs du Grand Sud Île de Corse ( Conditions  hivernales courantes  ) 

EXTREME_SUD_CORSE__I___SCODI__NERI_SPOT_

______________________________________________


DE-CONFINEMENT !...

 

BOIS_FLOTTES_ET_FER__FORGE___LAMPE_01_

 Ci-dessous, confection d'un  " Tabouret "  style  " Bar à Vin  " !

Alcools confinés  !  Enivrez - vous de copeaux, de poudres essences - Ciels ... Le  bois chante.

Joss, Marin reprend  du ciseau et brise,  In - Fine,  le cours  d'un temps tragiquement  con - fisqué.

 

Réduites à leur plus simple expression, ces  deux lampes d'extérieur, réalisées au tout venant d'une situation de confinement, in fine inachevées, font peine à voir ... La main-d'oeuvre laisse à désirer, s'essouffle ! 

Mais comme une lueur d'espoir, voyons comme un fanal dans la nuit, une invitation à l'espoir  !

On y adjoindra, au temps des joies retrouvées  et de la liberté in-conditionnelle,  quelques ampoules à LED décoratives qui viendront au secours de ces deux pièces  de bois flottés, brutes.

La plus grande est  en bois d'olivier et l'autre, vieille pièce de moulin récupérée  à l'embouchure d'un torrent, après un épisode de crue, est en pin. Sans doute un  moulin traversé par les eaux aura encore livré l'un de ces multiples secrets.

Pour le fer forgé : des pièces de récupération appartenant à d'anciennes têtes de lit,  à disposer selon les options de l'abat-jour dépouillé.

On mise sur la lumière, l'ampoule de choix ( à venir ), l'aspect  spontané d'une réalisation qui  confine, - décidément -, à l'extrême jeu d'enfant, à la régression que la maladie, hélas !  pilote...

Le "  Bout de la Route ", dit-on, dans le jargon marin de l'ivresse et des haschisch transcendés  chers à  Mr Baudelaire !

Qui sait, pareilles lampes borderaient les pensées nocturnes et insomniaques  criblées  de maux, une  inspiration à la dérive dont  le souffle demeure et se meurt,   coupé de la haute mer 

- MARIN - 

La Mer et le Bois Flotté  / Lampes

 

 

DANS_LE_STYLE__LAMPE_CHAMP_TRE__D_EXTERIEUR_

 

______________________________________________

R. CAMPELLO AU SOMMET ! ...

 

 

RICARDO_CAMPELLO__HOOKIPA__DECEMBRE_2019

HOOKIPA / DECEMBRE 2019 

 

AERIAL  360 ° WAVE FRONTSIDE  INTO FORWARD LOOP 

DOUBLE AIR _ TAKA 

+++

RICARDO CAMPELLO SE HISSE HORS COMPETITION AU SOMMET  DE SON ART 

A VOIR EN BOUCLES

STYLE  - TALENT  -  TRES HAUT  NIVEAU DE MAÎTRISE

_________________________________________________

Posté par marin56 à 06:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

COVID-19 / AXEL KAHN GÉNÉTICIEN

 

 

SARS_CoV_2_2020__SIGNES_CLINIQUES_

En ces temps troublés et délétères  de querelles intestines, de guerre de chapelles lamentables, de râtés politiques, il est bon de se conformer au Corps Médical  sain et  voué à la transparence, fût-il en mesure de démontrer sur le terrain de la lutte des avancées somme toute spectaculaires

Une symptomatologie remarquable, tant par  la clarté de l'énoncé mais surtout par la chronologie et  la précisons de symptômes, -   que nous avons connus et connaissons à l'heure actuelle, en attendant encore le pire, après plus de 15 jours  d'infection !

Car comment statuer et se prononcer face à  telle pandémie, une  virologie imprévisible, une infestation massive, une marge d'évolution  de la malade déconcertante,  surprenante, si soudaine parfois, létale ? 

Nous vous laissons  le soin de bien détailler ce tableau clinique du Dr et Professeur Généticien 

AXEL KAHN

Connaissance - Transparence - Information

SIGNES CLINIQUES DU

SARS-CoV-2

Chacun se demande s’il a contracté le Sars-CoV-2. De fait, une partie notable d’entre nous est appelée à passer par cette case. Voici quels sont les signes précoces les plus fréquents, sachant que de nombreuses infections restent totalement asymptomatiques. Elles sont majoritaires chez les enfants.
Gorge sèche, puis léger “mal à la gorge”. Rhume”, souvent léger. Yeux qui piquent. Ces symptômes peuvent évoquer,en ce début de printemps,une allergie aux pollens, rendant le diagnostic précoce un peu plus compliqué .
En revanche, fatigue, courbatures, maux de tête, température modérément élevée, simple fébricule au début, n’appartiennent pas à la symptomatologie allergique. La toux peut manquer le premier jour mais apparaît vite, elle est sèche. Une gène thoracique, l’impression de “sentir ses poumons” est fréquente et évocatrice. De même qu’une perte du goût et de l’odorat (anosmie et agueusie), rares mais indicateurs forts.
Au bout de quelques jours, le tableau se complète : toux, douleurs thoraciques, courbatures, fatigue accrue, fièvre plus élevée. Le doliprane est pour l’instant le seul traitement symptomatique de la fièvre et des douleurs. Sinon rester confiné chez soi, ne pas aller voir son médecin, l’appeler si on veut. La téléconsultation suffit. Tenter de ne contaminer personne. Si son conjoint ne l’est par extraordinaire pas, et si possible, déterminer des lieux de vie séparés, porter des masques lors des rencontres, utiliser larga manu savon et gel hydro-alcoolique. L’habitation séparée est envisageable en sachant que le conjoint, même s’il ne présente pas de symptômes, a de forts risques d’être contaminant et doit être considéré tel.
Le tournant évolutif se situe vers le 7e jour. Le plus souvent tendance à l’amélioration progressive, parfois lente (15 jours à trois semaines d’évolution). Plus rarement, dans 15 % des cas symptomatiques, difficultés à respirer ( essoufflement, dyspnée). Ce sont les symptômes qui doivent inciter, le cas échéant après un avis médical au téléphone, à appeler le 15. Le délais de réponse est long.
A l’hôpital, la radio pulmonaire montrera des signes de “pneumonie virale” souvent très marqués, avec des opacités irrégulières bilatérales. La mesure des gaz du sang déterminera si le sang est dé-saturé en oxygène, une oxygénothérapie sera alors administrée. Les cas graves devront être intubés, ventilés, souvent longuement (médiane de deux semaines) en décubitus ventral et sous sédatifs puissants (coma artificiel).

La gravité de la maladie est l’atteinte pulmonaire, l’œdème de la paroi alvéolaire, la perte de perméabilité de la barrière entre l’air et le sang, la désoxygénation du sang, la détresse respiratoire sévère.

Chez les sujets très âgés le tableau est assez souvent atypique ; maux de ventre, diarrhée, fatigue, fébricule. Et hélas parfois décès brutal vers le 7e jour.

AXEL KAHN 

Samedi 28 mars 2020

 

_____________________________________

Posté par marin56 à 09:31:10 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

" JE VOUS ÉCRIS DEPUIS VOTRE FUTUR " ...!

MESSAGE__BOUTEILLE_A__LA_MER_

 

Lettre de l'écrivaine italienne Francesca Melandri aux Français :

"  Je vous écris depuis votre futur  "

"

 

 

Cette lettre, envoyée d'Italie, comme une bouteille à la mer... 

Lettre d'Italie,

Il est 00h28 à Brescia

***

«  Je vous écris d’Italie, je vous écris donc depuis votre futur. Nous sommes maintenant là où vous serez dans quelques jours. Les courbes de l’épidémie nous montrent embrassés en une danse parallèle dans laquelle nous nous trouvons quelques pas devant vous sur la ligne du temps, tout comme Wuhan l’était par rapport à nous il y a quelques semaines. Nous voyons que vous vous comportez comme nous nous sommes comportés. Vous avez les mêmes discussions que celles que nous avions il y a encore peu de temps, entre ceux qui encore disent « toutes ces histoires pour ce qui est juste un peu plus qu’une grippe », et ceux qui ont déjà compris.

D’ici, depuis votre futur, nous savons par exemple que lorsqu’ils vous diront de rester confinés chez vous, d’aucuns citeront Foucault, puis Hobbes. Mais très tôt vous aurez bien autre chose à faire. Avant tout, vous mangerez. Et pas seulement parce que cuisiner est l’une des rares choses que vous pourrez faire. Sur les réseaux sociaux, naîtront des groupes qui feront des propositions sur la manière dont on peut passer le temps utilement et de façon instructive ; vous vous inscrirez à tous, et, après quelques jours, vous n’en pourrez plus. Vous sortirez de vos étagères La Peste de Camus, mais découvrirez que vous n’avez pas vraiment envie de le lire.

Vous mangerez de nouveau.

Vous dormirez mal.

Vous vous interrogerez sur le futur de la démocratie.

Vous aurez une vie sociale irrésistible, entre apéritifs sur des tchats, rendez-vous groupés sur Zoom, dîners sur Skype.

Vous manqueront comme jamais vos enfants adultes, et vous recevrez comme un coup de poing dans l’estomac la pensée que, pour la première fois depuis qu’ils ont quitté la maison, vous n’avez aucune idée de quand vous les reverrez.

De vieux différends, de vieilles antipathies vous apparaîtront sans importance. Vous téléphonerez pour savoir comment ils vont à des gens que vous aviez juré de ne plus revoir.

Beaucoup de femmes seront frappées dans leur maison.

Vous vous demanderez comment ça se passe pour ceux qui ne peuvent pas rester à la maison, parce qu’ils n’en ont pas, de maison.

Vous vous sentirez vulnérables quand vous sortirez faire des courses dans des rues vides, surtout si vous êtes une femme. Vous vous demanderez si c’est comme ça que s’effondrent les sociétés, si vraiment ça se passe aussi vite, vous vous interdirez d’avoir de telles pensées.

Vous rentrerez chez vous, et vous mangerez. Vous prendrez du poids.

Vous chercherez sur Internet des vidéos de fitness.

Vous rirez, vous rirez beaucoup. Il en sortira un humour noir, sarcastique, à se pendre.

Même ceux qui prennent toujours tout au sérieux auront pleine conscience de l’absurdité de la vie.

Vous donnerez rendez-vous dans les queues organisées hors des magasins, pour rencontrer en personne les amis - mais à distance de sécurité.

Tout ce dont vous n’avez pas besoin vous apparaîtra clairement.

Vous sera révélée avec une évidence absolue la vraie nature des êtres humains qui sont autour de vous : vous aurez autant de confirmations que de surprises.

De grands intellectuels qui jusqu’à hier avaient pontifié sur tout n’auront plus de mots et disparaîtront des médias, certains se réfugieront dans quelques abstractions intelligentes, mais auxquelles fera défaut le moindre souffle d’empathie, si bien que vous arrêterez de les écouter. Des personnes que vous aviez sous-estimées se révéleront au contraire pragmatiques, rassurantes, solides, généreuses, clairvoyantes.

Ceux qui invitent à considérer tout cela comme une occasion de renaissance planétaire vous aideront à élargir la perspective, mais vous embêteront terriblement, aussi : la planète respire à cause de la diminution des émissions de CO2, mais vous, à la fin du mois, comment vous allez payer vos factures de gaz et d’électricité ? Vous ne comprendrez pas si assister à la naissance du monde de demain est une chose grandiose, ou misérable.

Vous ferez de la musique aux balcons. Lorsque vous avez vu les vidéos où nous chantions de l’opéra, vous avez pensé « ah ! les Italiens », mais nous, nous savons que vous aussi vous chanterez la Marseillaise. Et quand vous aussi des fenêtres lancerez à plein tube I Will Survive, nous, nous vous regarderons en acquiesçant, comme depuis Wuhan, où ils chantaient sur les balcons en février, ils nous ont regardés.

Beaucoup s’endormiront en pensant que la première chose qu’ils feront dès qu’ils sortiront, sera de divorcer. Plein d’enfants seront conçus.

Vos enfants suivront les cours en ligne, seront insupportables, vous donneront de la joie. Les aînés vous désobéiront, comme des adolescents ; vous devrez vous disputer pour éviter qu’ils n’aillent dehors, attrapent le virus et meurent. Vous essaierez de ne pas penser à ceux qui, dans les hôpitaux, meurent dans la solitude. Vous aurez envie de lancer des pétales de rose au personnel médical.

On vous dira à quel point la société est unie dans un effort commun, et que vous êtes tous sur le même bateau. Ce sera vrai. Cette expérience changera à jamais votre perception d’individus. L’appartenance de classe fera quand même une très grande différence. Etre enfermé dans une maison avec terrasse et jardin ou dans un immeuble populaire surpeuplé : non, ce n’est pas la même chose. Et ce ne sera pas la même que de pouvoir travailler à la maison ou voir son travail se perdre. Ce bateau sur lequel vous serez ensemble pour vaincre l’épidémie ne semblera guère être la même chose pour tous, parce que ça ne l’est pas et ne l’a jamais été.
À un certain moment, vous vous rendrez compte que c’est vraiment dur.

Vous aurez peur. Vous en parlerez à ceux qui vous sont chers, ou alors vous garderez l’angoisse en vous, afin qu’ils ne la portent pas. Vous mangerez de nouveau.

Voilà ce que nous vous disons d’Italie sur votre futur. Mais c’est une prophétie de petit, de très petit cabotage : quelques jours à peine. Si nous tournons le regard vers le futur lointain, celui qui vous est inconnu et nous est inconnu, alors nous ne pouvons vous dire qu’une seule chose : lorsque tout sera fini, le monde ne sera plus ce qu’il était. »

 

Francesca MELANDRI

 écrivaine
Traduit de l’italien par Robert Maggiori

 

_________________________________________

 

 

 

BONJOUR LES HUMAINS ! ...

PANGOLIN_

 https://www.l214.com/

 

 

BONJOUR LES HUMAINS 

 

Je suis désolé, vraiment désolé. Je vous présenterais bien mes excuses si j’en avais à vous présenter mais en fait, est-ce que je suis réellement responsable de la situation actuelle ? Est-ce de ma faute si certains de vos semblables ont eu l’idée saugrenue de nous préparer en ragoût ? En civet ? D’ailleurs qu’est-ce qui prouve que c’est l’un de mes congénères qui est la cause du drame qui vous est tombé dessus ? Déjà que vos scientifiques n’arrivent pas à se mettre d'accord sur le traitement idoine pour soigner les malades atteints de cette abomination…
Bon, de toute façon je ne suis pas assez qualifié pour réfuter ces terribles accusations à notre égard alors je préfère me taire et me laisser accabler par vos soupçons envers nous. De toute façon, et ce depuis que vous êtes sur terre, il vous a toujours fallu désigner un bouc-émissaire pour justifier vos guerres, vos faillites, vos conquêtes… Vous êtes même allés jusqu’à accuser les chats noirs d’être les suppôts du Diable au Moyen-Age ! Vous êtes gonflés quand même… Oh ! Non, je ne me réjouis en aucune manière de la catastrophe qui vous arrive mais vous, oui, vous qui anéantissez un nombre effarant d’espèces animales au nom du seul dieu commun à toutes les religions : le PROFIT, ça ne vous embête pas plus que ça de voir disparaître les orangs-outans, les lémuriens, les ours blancs, les baleines, les éléphants ? Vous polluez les océans autant que faire se peut et ce sans remords aucun… Combien d’espèces d’insectes, d’oiseaux, sont anéanties chaque jour de par le monde ? Et les abeilles, ces petites ouvrières indispensables à la survie de VOTRE espèce, ça ne vous pose donc aucun problème de constater qu’il y en a de moins en moins ?
Vous vous croyez la race supérieure parce que vous savez lire, écrire, compter et parce que vous étudiez des choses auxquelles nous ne comprenons rien. Pour savoir quels sont les plus instruits d’entre vous (je ne dis pas intelligents) vous organisez même des examens afin de savoir qui dominera les autres. Dans de petites boîtes en plastique transparent, vous glissez ce que vous appelez « des bulletins de vote » ceci là encore dans le seul but de mettre à la tête de vos pays respectifs des gens qui se sentent tellement au dessus des autres qu’ils ne les voient même plus, qu’ils ne les entendent même plus. Mais je m’énerve et je m’égare, excusez-moi.
Vous allez vous en sortir, soyez tranquilles et c’est très bien. Permettez-moi néanmoins de m’interroger. Quelles conclusions positives allez-vous tirer de cette cruelle expérience ? Continuerez-vous à exhiber cette hautaine arrogance qui vous caractérise ? Ceci n’est profitable ni pour vous ni pour nous et encore moins pour cette pauvre planète que vous massacrez chaque jour davantage… Il est plus que temps de se poser les bonnes questions, vous ne croyez pas ?
Voilà ce que j’avais à vous dire, au nom de tous mes semblables, ceux dont l’un de vos philosophes a prétendu que nous n’avions pas d’âme. Et vous, vous en avez une ?

Pangolin

P S  / ne vous alarmez pas, nous sommes en voie de disparition.

 

___________________________________________________