Corsica...Go56


PREVISIONS METEO ???

 

 

Communiqué de

SINDIBAD  LE MARIN 

Lisez, en échéances  à 3 / 4 JOURS : 

 "  Vents faibles à modérés, localement assez forts à forts  " ...! 

Autant se taire.

MODÈLE MÉTÉO :

 "   TU N'AS RIEN DIT

 

SINDIBAD LE MARIN 

VAGUE POTENTIEL

 

GEORGES__LE_GRAISSEUX_EN_ACTION_

Ici, le Rider " FANTASMAJOR " fabule la wave et tente d'envoyer  la pastacciuta sur de pseudo-waves estivales mondiaboliquement modifiées 

 

 

A ENTRETENIR  AVANT VOS PROCHAINES  SESSIONS VAGUES 

 

En vague, tous les anciens Moves et leurs variantes sont  incontournables ; il convient de les entretenir, radicaliser les attitudes et  tourner court, chercher les relances dynamiques sur eau  plate... Les vagues ont déserté  l'été ou alors, il faut aller les chercher là où la mer du vent creuse, au ras des rochers, des secs et des hauts-fonds.

Sauter sur tout ce qui peut aider à l'envol, vagues molles, crêtes insignifiantes, dos  au clapot, sur eau plate : dégainez  le potentiel, le dépasser, rester pieds dans les Straps, sortir au Planning de vos transitions, opérer des lâchers de mains, des Grabs- Boards, des Arch  Jump ! Si le niveau est là, envoyer le Speed Loop, bosser la " moins bonne amure ", cela paie

!

Enfin, pour les Freestylers, envoyer  ce que vous projetez de réaliser dans les vagues ! Très important pour vos 360 ° Air Wave Up et Down Wind, soit  Back et Frontside.

Ne rien concéder aux manques répétés de conditions et se forcer à 

ENVOYER LA PASTA 

!

Nous tenterons, via nos possibilités de clichés et de montages d'illustrer ce post : gardez - le sous la souri, dans la catégorie des PLANCHES PÉDAGOGIQUES - là où nous  rassemblons les Moves réalisés au vent, sous le vent, à contre, en Switch Stance, en l'air, les Full Planning, les jumps, les mises en situations vous permettant d'explorer plus à fond le Waveriding, le Windsurf dans les vagues, mêmes si les vagues s'obstinent à ne pas être au rendez-vous

A BIENTÔT 

RIDER   /  " FANTASMAJOR  "  

Pour 

CORSICA...GO56

2050 ??? NON, MR HULOT !...

Couv_carte_du_trafic_a_rien_mondial

 LES MESURES SERONT  IMMEDIATES -  MONDIALES OU ALORS INOPERANTES  

URGENCES - DANGERS - ALARMES

 

LETTRE A MR HULOT 

 

C'est une échéance redoutable ! En 10 ans, nous aurions vu changer l'ordre des choses naturelles à  un tel point que 23 années de plus constituent une barrière, un mur infranchissable ! L'accélération des nuisances,  les bouleversements de nature anthropique et les catastrophes  non naturelles qui s'enchaînent font craindre le pire, à  très brèves échéances !

Ne parlons pas politique, Mr HULOT, mais bien de tout ce qui nous est commun, du moins,  lorsque vous couriez les vastes Mondes d'antan,  en  Canoe, en  ULM, en Montgolfière et j'en passe ... Cette Nature qui à vos pieds s'éployait afin que  vous nous en fassiez découvrir plus de beautés, de raretés, de richesses : celles qui n'ont pas de prix, loin des taxes, des stratégies et des combinatoires économiques, politiciennes, lobbyistes. La Planète Bleue ne saurait supporter ce moratoire, ce sursis suicidaire, ces atteintes quotidiennes au système de choses vraies et aux  êtres vivants qui le composent et disparaissent par centaines de milliers depuis des décennies, entre évolutions et  horreurs du braconnage d'état.

23 Années, pieds aux planchers, à bord et aux commandes  de tous les bolides furieux, je veux dire en charge  des rouages d'une infernale machine à produire et à rejeter, sans répit, comme si l'atmosphère se fût défendu  en générant  vers l'espace un évent salvateur qui eût libéré à jamais nos miasmes à travers le cosmos ! ... Cela nous aurait alors et peut-être un peu innocenter ; mais là ? 

Que le Logos antique est loin ! Qu'est devenue la Sagesse ? Et ces propos admirables de votre ami Pierre RABHI, je veux dire notre Ami, à toutes et tous qui louons avec un profond respect les trésors et les joyaux engendrant la vie sans que l'homme n'intervienne au plus infime des niveaux d'organisation qui soit ! 

Oui, la Terre, la Mer, les Airs n'auront pas attendu l'homme pour parvenir à pareilles harmonies. L'homme, ce parvenu s'appropriant tout sur son passage, quels que soient les moyens, usant d'une sauvagerie, d'une barbarie raffinées  que nos compagnons d'aventure ne connaîtront  jamais ... Assez de cette préméditation odieuse, de l'impudence  qui intronise à toujours le maître des Mondes et toute les formes de dominances envers son prochain et l'animal. Ces forfaitures forcent tous les fronts, avec le même cynisme, la même détermination.

Il nous reste peu de temps, si peu ; tout va si vite et  s'enclenche aisément ! Nous ne comptons plus les rétro-actions, ces Feed-Back chers à nos chercheurs, aux cybernéticiens des années 80 qui nous disaient : -  " attention "  ! Mais non, il fallut attendre l'addition des années  perdues à tergiverser  pour nos savants calculs de probabilité et nos Statistiques mensongères, aux dépens de la lutte opportune menée contre  la forfaiture ...

Le Climat basculait, l'évidence était par trop criante et gênait ! Aujourd'hui, on se débat, on débat encore, on s'abat aussi ...

Pendant  ce temps, Mr HULOT, la Banquise fondait, d'abord secrètement puis à vue d'oeil ! Aujoud'hui, c'est la Corse  en équivalant glace qui se détache du Continent Antarctique et dérive vers le Nord ; on nous dira  qu'il n'est là rien d'exceptionnel, que le Continent blanc aura déjà connu cela  à travers sa longue histoire ...

En deux cents ans, l'homme aura tout saccagé, détruit, fragilisé et  justement, logiquement, les causes des effets se répercutent à l'infini, génèrent d'autres souches  plus virulentes, n'épargnent plus rien !  Dérisoire raison de s'y opposer, par trop humaine et désormais incapable d'endiguer un mal  planétaire !

Alors, de là à laisser des milliards de moteurs à explosion, le Nucléaire, le charbon, les énergies fossiles et leurs dérivés caracoler au hit-parade des places boursières du Monde :  nous allons droit à la catastrophe ! 

Ne parlons plus Climat, dérèglement-Réchauffement  Climatique mais évoquons d'ores et déjà  l'Accident Climatique Majeur ! Nous y sommes, nous vivons les prémices de nouvelles saisons hybrides et paradoxales ; avec de telles forces, on ne joue pas, Mrs les Politiques ... Quant aux businessmen, aux gros Mrs Rouge qui animaient avec véhémence le petit Prince, ils  s'en moquent, à l'instar du  World Champion en la matière : Mr Donald TRUMP, reçu en grandes pompes là même où les Accords de Paris ont été signés ! 

Je crois que sa venue, comme celles des pointures destructrices des mondes dominés aura  coûté cher à la Planète en émissions Carbonées ; mais que voulez-vous, grandeur et honneur des superpuissances obligent et relèguent aux culs-de-basse-fosse de l'histoire l'épiphénomène climatique ...

Nous savons  et, vous savez très bien qu'il est déjà et depuis longtemps trop tard, que les dynamiques et les logiques d'inerties industrielles, politiques, géothermiques, civilisationnelles opèrent  avec de plus en plus d'envergure et d'acuité, que tous les efforts que vous consentirez ne vaudront que le crachat du Canadair  au-dessus de l'incendie majeur qui devient  soudainement  un gigantesque brasier ! 

UN EXEMPLE

Observons autour de nous, ailleurs, à l'autre bout de la planète et constatons les effets dantesques d'une fuite en avant meurtrière de la surproduction, des  mécanismes aveugles des marchés, de la concurrence, du rendement, de la production de déchets tout azimuts.

Les ressources sont dans le rouge, nous accusons les effets d'une dette qui croit et menace à l'instar du sportif  ne pouvant régénérer ses sources de l'énergie muscualaire, qui force et peine en l'absence d'O2, ( Anaérobie Lactique = Lourds déchets et dette à assumer ) !

Ce processus requiert immédiatement   du repos, une baisse inévitable de régime, donc de la  production, donc des heures de travail / semaine, au niveau Mondial  ...

C'est un impératif, incontournable, vous faites et cautionnez le contraire ! L'opinion est plongée dans la désinformation et vit une véritable OPA sur la Vie, l'Existence, la qualité  d'un quotidien qui n'est plus que juxtapositions d'entraves, de devoirs, de soumissions, de cadrages incessants vers plus d'obligations de résultats  : Pourquoi 

???

ALLONS ENCORE PLUS LOIN / QUE DEVIENT LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE AVEC LE TRAFIC AÉRIEN

PLUS DE 120.000 AVIONS VOLENT EN PERMANENCE AU-DESSUS DE NOS TÊTES 

 

 

Les compagnies aériennes font désormais dans le  Big Low Cost Aerien et promettent  des milliers de vols supplémentaires ! Pauvre atmosphère ! Pensez-vous  raisonnable de faire voler  un  jour les avions sur batteries rechargeables, au solaire ? Gageure, impudence !  Allez - vous taxer le Kérosène  ? 

Non, Mr HULOT, il faut revenir à la   " sobriété, à la mesure " ,  à l'amour de notre Terre et redéfinir dans nos sociétés la notion de temps ! Temps contraint, non contraint, inventif et créatif afin que les hommes recouvrent  le goût de vivre la ruralité, la campagne, une autre  mouture des villes à visage humain et reboisées !  Il faut aux générations futures un travail qui ne soit plus obstinant, lancinant, éprouvant, bouleversant,  complètement asservissant... Qu'il soit à  la hauteur d'une toute nouvelle  approche  de l'algorythme production - consommation vertes, dans un cadre naturel respecté et sain,  ! 

Votre défi actuel n'est que pure fiction, déraisonnable, inconscient ! L'hydre moderne, je veux dire l'actuelle  grille de Civilisation précipite l'humanité à sa perte, à la décadence. Notre cadre de vie de plus en plus   nié, souillé, infecté, investi pour de l'argent  sera notre tombeau et signes de déclin,  les indicateurs  quotidiens de graves erreurs que font les  dirigeants, les technocrates, les grandes puissances de ce Monde à la merci

d'un dictateur  indomptable : 

L'ARGENT

 

Ghjorghju d'OTA 

ALTA  ROCCA 

Depuis l'ÎLE DE CORSE pour

Mr HULOT 

CORSICA...GO56

LE FLOATER BACK-WINDSURF !...

 

MONSAVON___FLOATER_BACK_SIDE_WINDSURF_

RIDER / " MONSAVON  " , en retard, certes, ou trop avancé en introduction de Move !

Voilà comment faire du neuf avec du vieux ! ... Sensations garanties, effets  glisse aérienne plus que FUN, Waveriders, Freestylers New School, à vos  marques pour de l'inhabituel et une transition top klass?  vers le 360 ° Back Side Wave ! 

 

En  fait, le Rider projette un Back Surf sur la vague, Bâbord dans ce cas de figure, mais décide de s'y maintenir, de planer sur la volute. Il s'agit d'une tentative, réussie mais hélas  relancée après la section.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le bougre arrive  légèrement trop tard ou pas assez au vent pour lui permettre d'investir une plus longue section de Wave, en glisse totale.

L'intention est là, car en regardant  "MONSAVON " glisser, c'est le  Pseudo du Rider,  on devine le potentiel  de l'artisan vague qui divague et vague sur la vague ...!

 

POINTS CLÉS 

 

VIGILANCE / ON NE CHERCHE SURTOUT PAS L'ENVOL MAIS LA LEGERETE SUR LE ROULEAU D'ECUME 

En fait, l'objectif est bien de glisser sur la face supérieure du Tube ; quand la Wave en impose, bonjour les sensations !

 

-  S'engager à  grande vitesse, en entrée de section ou au milieu, avant que la vague ne déferle et, la conserver, ( Indicateur de Réussite )  ; 

- Bien solliciter l'appui gréement vers le bas, main arrière décalée, gréement légèrement vers le Tail ; 

-  Quant à la board, elle va chercher à traverser la lèvre de la vague, avec un angle franc, demeurer ainsi le temps de la glisse dans cette position relativement  " verrouillée ", le poids du corps tjs plus sur l'avant  ; 

- Le Rider, une fois sur la section, n'attend pas d'aller trop haut et engage le Move ;  Pour cela, un bottom prèsde la vague est le meilleur moyen d'avoir un bon Timing, une lecture optimale.

La vague aidant, le soulevant, il sera organisé et placé  au bon moment pour " FLOATER " sur la section, posture maîtrisée, dont on prend le soin de ne pas relever de suite le gréement, soit : jouer des appuis baord et Gréement en même temps afin de créer les conditions de la sustentation vers l'avant et d'une trajectoire un instant sous contrôle.

Glisser ainsi sur le rouleau est une sensation rare de totale osmose avec l'élément ! C'est l'ensemble quiplane surl'air, l'eau, la mousse ... " MONSAVON " l'a compris !

- La Relance doit être naturelle, telle une sortie de Back Surf ordinaire ! Le Rider passe d'une posture bien fléchie à un redressement de restitution de l'énergie pour finir à nouveau fléchi. Il gère ainsi mieux les dénivelés brutaux.

ÉVOLUTION

Et bien, aller tout  bonnement vers plus de distances en " FLOATER ", sur des vagues plus hautes, ou alors se décider à s'engager vers le 360 ° Surf Up Wind ou Wave 

A BIENTÔT 

MARIN et  " MONSAVON " 

Pour  CORSICA...GO56


BONIFACIO // LA GUERRE DU FEU ?...

DSC08287_001

 

Plusieurs mises à feu par jour et partout sur l'Île !

BONIFACIO ENCORE TRISTEMENT   COIFFÉE DE VOLUTES RAGEUSES... Vue de la Mer, c'est  atroce ! Il nous faut réagir  contre les  INCENDIAIRES, renforcez toutes les formes de surveillance

 

COMMUNIQUE

 

Que se passe-t-il vers le CAUSSE BONIFACIEN  ? Le feu  dont on dit qu'il serait  d'origine accidentel vers Pianottoli, la veille,  se déclare à nouveau  aujourd'hui ?  dans les environs de  Bonifacio. En près d'un mois, à quatre reprises, le  Grand Sud de l'Île est fortement touché, au coeur de la saison estivale ... Et toujours, une cause accidentelle : là,  un mégot, là-bas : " la 7 ème Compagnie ", ce jour, un tractopelle fait de son outil un silex pour allumer le feu ; rien n'aurait-il  changé depuis les premiers hommes ? 

Cet  incendie est en cours et aurait déjà ravagé 200  HECTARES  de gros maquis, attisé par un vent  assez fort dont  " ON " prétendait  qu'il devait mollir  .........!!!!!!    

Des moyens  aériens pour cette fois, 4 CANADAIRS  sur Zones, tandis que les hommes au sol  luttent contre un Fléau qui prend de plus en plus de vigueur ... Au niveau de  l'état, gère-t-on la pénurie  comme d'habitude avec les coupes budgétaires drastiques et réglées  qui s'annoncent ?

Cela pourrait faire très mal et  avoir des conséquences dramatiques, tragiques dans les domaines telles que  la Sécurité Civile !   Que disent les ÉLUS,  quelles informations remontent-ils  vers le Gouvernement, Mr HULOT, un inconditionnel de notre ÎLE ;   ne s'alarme-t-il pas, lui qui connaît si bien cette Micro-Région et qui vient jouer avec les vents parmi  nous   

???

Est-ce-là décent et de bonne guerre ? A ce rythme, la fin de l'été 2017 dressera  un terrible bilan, celui de tous les records de chaleurs et pour causes,  de brasiers naturels perpétrés par l'incurie en haut lieu, les incendiaires, trop d'accidents par négligences et manques d'encadrement, sans oublier  les vents brûlants.

A situation exceptionnelles = MOYENS EXCEPTIONNELS  et Dieu merci qu'il n'y ait pas de victimes parmi les soldats du feu toujours  dévoués et très très  efficaces ...

ÉLUS RÉAGISSEZ HAUT ET FORT  SVP 

 

NE PLUS LAISSER L'ÎLE DÉMUNIE  DE MOYENS AÉRIENS LOURDS LES VEILLES DE COUPS DE VENT, DE BMS,  DE VENT FRAIS  ANNONCES

C'EST DE LA FOLIE  MR HULOT 

Quel est selon vous le tribut CARBONE de ces dizaines de feux qui embrasent des milliers d'Hectares, partout en France, en Europe  ? Qui allez-vous taxer ? 

GHJORGHJU D'OTA 

 

Posté par marin56 à 05:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

INCENDIE FIGARI / PIANOTTOLI-CALDARELLU

 

 

DSC08303

RN 196 / Sortie de Pianottoli / Direction Figari-Bonifacio  / Golfe de Figari _ Corse du Sud  

DSC08298

Sur l'Île de Corse, comme en bien d'autres endroits, ailleurs, la Nature est d'une infinie beauté ! La saccager ainsi  doit interpeller l'ETAT, le mettre au pied du Mur, afin qu'il équipe les régions à forts risques et aux reliefs complexes ... 

EXASPÉRATION 

 

ALLONS-NOUS LAISSER  L'ÎLE DE CORSE BRÛLER,

ÊTRE DÉFIGURÉE, DEMEURER LA PROIE DES 

INCENDIAIRES SPÉCULANT  SUR LE MANQUE DE MOYEN

POUR PERPÉTRER LEURS FORFAITURES

?

 

 

Encore une fois, le Grand-Sud de l'Île de Corse est impacté, durement touché par un incendie survenu aux alentours de  12 / 12h30, au-delà de la RN 197, à hauteur  de la Réserve du fond du Golfe de Figari ...

Nous ne nous sommes pas approchés des lieux,  laissant aux pompiers toute latitude pour intervenir ; mais un seul CANADAIR opère sur zone, procédant à un lâcher toutes les 4 / 5 minutes environ.

Attisé par un vent d'ENE assez fort, le feu reprend à chaque fois  de plus belle, dévore   la suberaie, le maquis littoral, des petits bois  magnifiques.

Nous avons fait des plans  éloignés afin de mesurer l'ampleur du sinistre, de situer les maisons  sur site, les lignes télégraphiques, les risques qu'un tel sinistre fait peser sur les sauveteurs et les habitations ; n'oublions pas la Faune, la Flore, les espaces remarquables encore une fois ravagés !

Un grand respect pour ces pilotes qui au péril de leur vie interviennent et lutter contre le feu et l'irresponsabilité des incendiaires, quels que soient les motifs  invoqués. Des dizaines d'hectares deviendront champs de cendres et de désolation !

Force est de constater qu'un tel feu n'est pas anodin : en effet, jour de vent , conditions d'extrême sécheresse des sols, faible contingent d'avions-bombardiers d'eau sur l'Île, concomitance des incendies de Provence,  baisse de moyens au niveau des centres opérationnels qui ne peuvent plus assumer et assurer les nombreuses veilles   estivales que nous connaissions il y a quelques années.

Interpellons le Gouvernement et les Députés sur ce Fléau qui met à feu la Nature, l'Environnement exceptionnel qui et le nôtre et, de surcroît, préservé, protégé, classé en Zones Humides Remarquables...

 

 

DSC08277

Sous le vent, des habitations ! Le vent, les touffeurs emportent des flammèches, des brandons et colportent  l'incendie :le risque est majeur et

UN CANADAIR  !!!! Après les démonstrations de force du 14 Juillet, cela fait mal

 

 

 

QUE SE PASSE-T-IL  ? CELA SUFFIT MAINTENANT 

Et, que les Élus demandent en Urgence le stationnement de plusieurs CANADAIRS sur l'Île de CORSE. Hélas ! nous ne sommes pas  à la fin de l'été et les Incendiaires  vont récidiver, perpétrer de  véritables actes de Guerres et de Terrorisme qu'il convient de traiter comme tels ! Des vies sont en danger, les animaux  périssent, l'environnement  est dévasté et notre patrimoine vole en fumée. Il ne reste que des pans immenses de terres brûlées, la laideur rampe, s'étend...

Nous regardions, longtemps après le début de l'Incendie,  arriver sur Zones les camions Pompiers, un véhicule des Forestiers Sapeurs en provenance de Sotta et de Porto-Vecchio ...  Pianottoli étant très certainement à pieds d'oeuvre avec la veille de garde de Bonifacio  sur  Scopettu depuis le début  du feu  ! 

Quelques touristes s'arrêtent, constatent   et  nous disent :  

 _ "  hélas, ce n'est qu'un crachat  dans l'étendue du désastre " ..., évoquant  par là le souffle infime du nuage  d'eau  lâché par l'avion et noyé dans les volutes bourgeonnantes qui envahissent  le grand cirque naturel de la dépression de SOTTA-FIGARI.

Sentiment amer, de tristesse ; consternation ! Désolation à venir  ... Un paysage pourtant splendide avec ses zones boisées et odoriférantes, qui pullulent d'animaux, accueillent de merveilleux migrateurs au printemps !

 

DSC08275

 

QUELS   SONT  LES SALAUDS QUI  FONT CELA 

?

La crainte aussi en imaginant un possible crash de ces avions voltigeant au ras des plus hautes flammes ! Agrandissez les images, il ne s'agit pas du cliché qui fait vendre mais d'un témoignage qui nous atterre, qui nous affecte profondément :  Notre Terre brûle, est  défigurée, le tout,  dans la grand-messe estivale où tout semble se fondre sans aucun état d'âme, sans aucune empathie ...  Que peut-on ? 

L'Etat  doit réagir fermement et  doter les Régions exposées d'un Contingent conséquent  et de suite opérationnel en cas de besoins  pour lutter  contre les Incendiaires, d'une part et contre les feux de toute nature et ampleur...

Comment concevoir  la présence d'un seul CANADAIR, si la progression des hommes au sol est impossible ? Le feu ne peut que s'étendre, comme nous le déplorions lors du sinistre  survenu  vers le Golfe de  VENTILEGNI

 

AVA BASTA 

10 HECTARES  auront brûlé ce Dimanche 16 Juillet 2017,  soit 1 Km2 de terres littorales protégées, c'est déjà trop, inacceptable, révoltant lorsque l'on sait les moyens de l'Etat en matière de génie civil et de moyens aériens.

Paroles, paroles, paroles ! ....

 

 

 

VAGUES OU PAS ??? ... !!!

 

DSC08169

PHOTO / MARIN 

RIDER    =  " SOLOTOU  "  que nous retrouvons de retour, vers son point de départ ; nous l'interrogeons et il se prète au jeu  des questions-réponses que nous retranscrivons ici, pour 

CORSICA...GO56

 

Une vaste zone faiblement dépressionnaire sur le NW du Bassin Méditerranéen...  Une bordure anticyclonique molle qui  draine tout ce que les départs en vacances auront collecté de gaz et de miasmes en provenance du vieux   Continent ... 

En ce troisième jour de courant d'Ouest, davantage Grand Frais vers  les ZONES LARGE qu'ailleurs, les vents s'essoufflent, hoquettent, toussent,  ignorent le fond des Golfes pas très clairs chers à  Gaby ...

Enfin, un synoptique  des plus faiblard qui livre des pets de mouche à la Côte, boostés par quelques  frileux zélés devant leur clavier, à l'avant d'un   gros W-E, 14 Juillet oblige  ;

allez, 15 / 22 Noeuds de vent moyen, tout au plus et mer belle à peu agitée... Au fait, ce Matin, 7h et 9h TU,  PERTUSATU omet ses relevés de Vent, sans doute l'Anémo s'est fait la malle  ??? Pas bien, surtout  avec un BMS en cours... CF /  données M-F  ci-dessous, - Bulletin de 18h30 -.

Cap Corse : vent Ouest 17 nœuds, rafales 33 nœuds, mer peu agitée, 1011 hPa en hausse, clair ou peu nuageux, visibilité 6 milles.
La Chiappa : vent Nord 10 nœuds, mer peu agitée, clair ou peu nuageux, visibilité 9 milles.
Alistro : vent Est-Nord-Est 10 nœuds, 1010 hPa en hausse.
Cap Sagro : vent Sud-Est 6 nœuds, mer belle, clair ou peu nuageux, visibilité 8 milles.
Ile Rousse : vent Ouest-Sud-Ouest 14 nœuds, rafales 27 nœuds, 1010 hPa stationnaire.

...

Au fait, M-F, les Vagues, ce n'est pas du Nord au Sud mais l'Inverse, du Sud vers le Nord qu'elles prennent de la taille !... à 20 Heures, nous vous donnerons, In Situ, les Valeurs Observées par des Marins, sur l'eau, entre Senetosa et  Capu di Muru : 

Observé 01 Mètre de Vague vers Laurosu  - Grand -Sud = 0.50 m  

!!!

 

Mais nous le savons, les Riders se concentrent là où c'est ras la moquette  et affectionnent la foule, les concentrations de bagnoles, les bords bourrés de clapot   !

Nous décidons de marcher  le long  du Littoral. Un véliplanchiste  remonte vers le NW, sans doute pour regagner Figari, se promener, découvrir ...

Un autre  Waverider, quasiment à poil quant à lui, semble se trouver au bon endroit. Nous nous asseyons et observons. Difficile de cadrer, il évolue entre deux îlets et ça envoie ; Back Surf au ras de l'île, il enchaîne  sur place un Take-Off-Bottom sur place  pour relancer Front  Side sur la Lip ; Couleurs éblouissantes, on  voit  l'onde creuser et découvrir sur l'avant  le socle de l'Îlot. Fascinant, un Surf dans l'aspiration ! Le Boardrider connaît certainement les lieux, sait où il se trouve et se place.

***  Plus au vent, 3 ou 4  Kiteborders découvrent les féeries d'un Spot qui capte les moindres houles ! Bien joué, boys, vous nous faites plaisir, il n'y a pas qu'un seul SPOT dans le Grand Sud mais  plus d'une  QUINZAINE de très haute qualité WAVESAILING 

Il est évident que le Coup de vent Large, - NW -, reste  sur sa faim. Relayé  vers les  Zones Littorales Corses par des effets de vents  thermiques perturbants, il  ne délivre sa première houle que plus tard dans la journée, sur une très  courte période, ( 20 minutes de pic de houle à 1.50 m  ), avec des vents majoritairement Side On Shore, excepté au sortir des Golfes, Côte SW de l'Île de Corse,  où il se maintient placé Side Shore .

Le rider possède une grande Voile de Vague, garde le planning et se positionne  malgré les molles et les bascules au secteur WSW ! La mer est croisée ;  naviguer devient lecture incessante, les lames sont assez courtes.

Seules les Pointes et les Caps bien exposés Large reçoivent  une bonne houle ; Testa, Tizza,  Capu Laurosu, et,  plus vers le Nord, les vagues sont très certainement au rendez-vous

!

MOUSSAVOU_

 

" SOLOTOU " , obligé de dégainer une 5.7 -4 Lattes - Wavesail à gros potentiel, enfin, un turbo comme plan de voilure ; TF1 et A2 fantasmaient, hier, avec leur  40 KTS  /  RAFALES / Sud de Corse ...  Il y eut sur Zones tout au plus 20 KTS pour les vents moyens et très irrégulièrement : 25 Noeuds dans les plus grosses baffes, durant  30 Sec, pas plus ... Nous sommes dans les Bouches, c'est dire les plantades Météo !

MOUSSAVOU_VERS_PIERREAU_

 

 

SINDIBAD POUR LA CHRONIQUE MÉTÉO 

"  SOLOTU  " LE RIDER  SUR L'EAU ET 

MARIN

POUR CORSICA...GO56

CORSICA...GO56

 

DSC08052

 

 

L'ARTICLE INCLASSABLE ET REBELLE 

 

Plus que jamais, nous insistons sur la Notion d'Environnement, de respect que l'on doit à la Nature, à la Bio-diversité, à l'air que nous respirons, à l'eau que nous buvons,  à tous les éléments qui nous transcendent à travers une foule d'activités de pleine nature hautement prisées ...

Plus que jamais, nous dénonçons les forfaits perpétrées contre  la Nature, Planète-Océan, Planète Terre, sachant que ces forfaitures touchent et accablent de plein fouet les populations deshéritées et affaiblies de par les mondes tombées en totale et implacable déshérence !

Plus que jamais les politiques et les technocrates zélés en cols blancs se dédient, se défaussent, se déprennent de leurs anciennes passions pour chuter dans l'univers glauque de la combinatoire électoraliste.

Plus que jamais nous pointerons du doigt l'écart gigantesque qu'il existe entre les dons de la Nature et ce qu'en font les hommes aveuglés par leurs profits, la cupidité, le manque total d'empathie à l'égard du règne animal menacé, torturé, chassé, assassiné, le tout sous le couvert des gouvernances complaisantes et soucieuses de leur réserves électorales, du maintien des clans affairistes !

Jamais les hommes ne se seront montrés d'aussi mauvais locataires sur cette terre qui deviendra à terme, lieux de désolations et de pénuries extrêmes, cloaques infâmes à ciels ouverts où surnageront les déchets.

Nous voyons chaque jour le chancre urbain et industriel ramper, se répandre,  inonder de hideurs le cadre naturel, rural et  montagneux magnifique qui est le nôtre dans la complaisance totale des élus qui cautionnent un type de standardisation et de communautarisme architectural révoltant.

Le passé, l'histoire, le patrimoine culturel bâti sont en partie phagocytés par l'hydre de béton crépie. Un comble dans le temple invétéré de la pierre ocre, blanche, grise, verte ! Sommes - nous désormais sur l'Île de Corse ou avons-nous fait le pari de " baléariser " ,  " d'hyspaniser " nos micro-régions ? Allons-nous perdre notre âmes entre les dédales d'une publicité ravageuse et infâme et l'ombre funeste des mégalopoles  ? 

Un urbanisme insulaire ravagé, ravageant ce qu'il reste d'îlots authentiques et sains légués par nos Anciens. Le littoral sur-exploité, défiguré, déplacé,  si mal défendu et  armé contre les assauts des mers  et  dont les aménagements exacerbent toutes les formes d'érosion, en générant de nouvelles ! 

Quelles impudences 

Notre Site / Blog ne se confine pas aux pratiques pour béats et ravi  qui découvrent toutes les fois les mondes derrière les prismes ultra-polarisés d'un ego boursouflé. Non, ici, les Pratiques Extrêmes, celles qui leurs sont connexes, de la poésie à l'étude d'impacts des puissants Lobbies, se veulent occasions de clarté, dynamiques d'éclaircissement sur  tous les sujets que l'organisation des systèmes humains engendrent  à l'encontre de l'Environnement, du cadre de vie dans son ensemble,  du futur  des jeunes générations.

Nous ne sommes pas ici pour clamer haut et fort " On s 'est gavé " ! Mais pour  porter le message, ce ras-le-bol généralisé qui  habite  et hante des millions de sujets quant  à l'évolution de leur genre de vie et d'existence, parqués que nous sommes, lourdement asservis aux rouages d'une société d'extrêmes rigueurs et de servilités outrancières, invalidantes, préjudiciables  ! 

Faire entendre des voix, des points de vues, les partager, les diffuser, les amender ou leur opposer une critique constructive, voilà le sens et la démarche de cet espace totalement inclassable dont les billets, les articles  nous parviennent au gré des vents de l'infortune, des catastrophes naturelles, du terrible exode des migrants  que la Méditerranée reçoit dans son sein.

Enfin, arguons et gageons que les plus grandes passions de jeunesse se dévêtent  de leurs plus beaux atours parvenues qu'elles sont aux commandes et au pouvoir. Alors, divulguons, réveillons  cette insurrection des consciences vitale destinée à préserver ressources et richesses naturelles ! 

Ainsi d'oeuvrer  contre  la langue de bois,  l'errance sémantique, le verbiage ampoulé, celui qui  temporise en vantant les vertus opportunes du dialogue et surtout le compromis juteux des séides de la finance et des gros lobbies...  Là-dessus, les taxes auront le vent en poupe sans pour autant   solutionner les problèmes récurrents, acuitisés.

Nous sommes au coeur de la problématique planétaire d'urgence ; de l'Environnement, de l'efficacité immédiate de la lutte contre le Dérèglement  Climatique dépendent  l'avenir d'une Civilisation mais aussi celui  de très nombreux peuples qui demeurent en marge  de la " Mondialisation, ", totalement démunis et  outrageusement frappés par les conséquences  dramatiques qui en découlent.

L'homme, devenu acteur d'un système qui le dépasse, l'asservit et le soumet et que les élites commandent durement après qu'ils aient été enfumés par la nature du discours officiel. Mais du concret, de l'immédiateté des mesures, de la préservation sans faille de l'Environnement, de la condamnation sans appel de toutes les dérives odieuses et inacceptables qui fragilisent le quotidien, en esprit, dans le coeur, contre la paix et la sérénité ...!

Chronique par  Ghjorghju d'OTA 

Pour  

CORSICA...GO56

PERSPECTIVES BACK-WINDSURF !...

 

RIDER__GEORGES_NEMO_SUR_OPARA_MARINA

 

Nombreux seront les Waveriders qui se passent, à tort, de ce redoudable " outil "  destiné à orienter, à parfaire, à varier, à préparer un surf Front Side ... Voyons pourquoi cette séquence, avec une Intro : Bottom Turn Backside, s'avère redoutable ! 

- Elle permet de se placer, selon la configuration de l'Inside et du Bowl, du type de déferlement de la vague, au bon endroit ; 

- Le rider peut ainsi lire la section et se projeter vers un point de rencontre avec la vague, le plus aérien, formé et puissant ; l'aerial est à la clé !

- Posture, attitude, placement du dos opèrent également un renforcement très efficace  du Bottom Turn Front Side, voile effacée et neutre au plus bas et dos placé, parfaitement maintenu dans la trajectoire ; la Main écartée, lors du Back Surf,  le reste, gagnant ainsi en anticipation.

Chaque Back Surf capitalise un ensemble de coordinations dites transversales, généralisables au virage et en bas de la vague, renforce tonicité et détermination, accroit le volet informationnel de toute la séquence au Surf !

- La relance du Back Surf assurant un Take Off dynamique dans la pente, généralement en section, ( Down the wind - Travers /  Largue )

Outre les ouvertures que le Back Surf accorde au Freestyle-Wave moderne, ce Move qui date n'en est que plus actuel, à réaliser sur les deux amures, bien sûr, dans ses versions glisse et aérienne, assorties pour les meilleurs de Floater, ( glisse maintenue  Off the lip wave  ) ...

A SUIVRE

Contribution  de Georges NEMO

pour 

CORSICA...GO56