Corsica...Go56

THONS ROUGES / ATTENTION !...

 

thon_rouge_003

 

 

 LE LIEN

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/11/22/la-peche-au-thon-rouge-repart-a-la-hausse_5218768_3244.html

 

ATTENTION 

 

Si les mesures de sauvegarde ont semble-t-il porté leurs fruits, il n'en demeure pas moins que la prudence et la mesure doivent être de mise. Les États ne peuvent laisser les hordes de sur-pêches industrielles partir à  l'assaut de cette manne nutritionnelle  fondamentale. Il s'agit bien là de ressources halieutiques d'une extrême importance dès lors qu'elle s'avère 100 % Naturelle et non confondue avec de probables contingents de poissons d'élevage ou assimilés ...

Si les quotas laissent augurer  d'une hausse spectaculaire de la prédation  autorisée, les Gouvernants et les Organismes Internationaux  se doivent de revoir leurs limites à la baisse, du moins pour ce qui concerne une période probatoire et d'études d'imapcts...

C'est la sagesse et la prévention mêmes qui devraient commander et présider aux justes prises de décisions. D'autre part, chaque bassin de prélèvement  devrait faire l'objet d'études, de prospective, d'état des lieux constants et réguliers afin de mesurer et d'évaluer les effets d'un retour  à la pêche au thon rouge normale.

Nous avons changé d'époque, d'ère ! La Planète et les Océans souffrent... Nous ne mesurons pas encore l'étendue des dégâts que nous aurions causés. Pour cela, la prudence exige des gardes-fous, des écarts plus propices à la mesure, au dégagements de marges sécuritaires, un principe de précaution extensible et applicable à tous les domaines et secteurs de l'activité économique et industrielle, quelqu'en soit le niveau d'organisation et les capacités de prélèvement.

N'oublions pas de surveiller les gros prédateurs-pêcheurs, de les taxer à la hauteur de leurs butins, dès lors qu'ils opèrent hors de leurs eaux territoriales, ce n'est là que justice et aussi, source de mesure protectrice. Sans cela, nous courons à la dilapidation de l'espèce, en tout lieux de la planète 

CORSICA...GO56


FACE A LA MER !...

DSC03222

 

DE LA PROSE  MARINE A LA DECOUVRANCE

 

Prends le temps de regarder la mer... Assieds-toi, pose-toi là, où  le vent ne passe plus et te laisse à l'envi scruter  la mer lointaine du coup de temps !

Ce que je te dis en prose  sera, qui sait, plus probant, tentant ; du moins, je l'espère, pour tant de rivages que cette invite révèle et qui attendent la migration des saisons dont tu renais.

La mer, tantôt blanche écharpe, sitôt mélodieuse étreinte, si secrète en  son  rêve-immensité et ses beautés souveraines, à jamais  imprévisible, incertaine,  oui, la mer t'attend.

Contemple-la, découvre l'ordre immuable et si divers à la fois de ses flots tumultueux. En perçois-tu la scansion, le pouls, quelques palpitations aux tiennent qui se lient et qui battent l'amble, à la source du frisson, d'un étrange désir, des confins de  l'irrépressible volonté  d'être aux mondes ? 

Gagne vers les  hauteurs quelques vires qui te livreront les secrets d'une  île et de ses pariries marines azurées.

Comment peux-tu encore tourner en rond,  indéfiniment, te suffire  à demeure d'une seule et même rive, comme de  l'ombre qui défile dans la grotte et qui fige l'étant à l'aune de l'in-connaissance.

Les vagues aux vagues ressemblent, certes, mais  de loin en loin. Et c'est pour cela qu'il te faut t'échapper vers les  collines et les versants de la  longue houle,  au vent qui  partout culminent,  et que le Ponant, la  Tramontane  d'hiver,  exaltent sans frein, jusqu'aux champs des  étoiles !

Il t'en coûtera l'appréhension légitime, quelque froidure viscérale,  l'incertitude et la crainte de l'inconnu, au commencement de la liberté et de l'amour  qui définissent et qui commuent le geste  à l'orée du verbe danser, dessiner, écrire, sublimer, oublier, guérir, aimer  ...

Laisse donc  aux faisceaux de la récompence et de la vérité  toute latitude pour te guider entre la chute  et l'ascension. Tu y seras  mystérieusement soigné, régénéré,  enfin exsangue de pesantes certitudes  ! 

Par les tombants de la  terre ossue, éminnement pétrée, écoute le cri des rochers dont la bouche  figée  hèle  et boit sans fin le chant des vagues qui les creuse et les façonne inlassablement ! Sentinelles, repères  ?...

De là, va et découvre ce que les profondeurs offrent aux rivages, je veux dire un fascinant  ballet de sirènes et de nymphes à travers lequel tu te fondras comme au premier jour d'une rencontre, d'un sourire, d'une étreinte ! Légendes  ...

Je reviendrai. Ainsi des horizons d'une promesse ... Et si d'aventure elle me prenait et me gardait,  saches que  j'anime déjà  quelque vague intaille, le camée au cristal  de roche à toujours recommencé

!

MARIN -  Prose Marine - 

Découvrance 

Posté par marin56 à 07:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

DESTINE-TOI !...

DSC03049

 

 

Tu traces  sur le vélum de l'azur 

quelques délires    Soupçon  ou instant     Qu'importe 

En hallucinant  les vents  

esquisse  l'infinie  liberté                 Des vagues 

 

monte le  silence  bleu - roi

Souffle éternel 

 L'arc irridescent    se fait sillage   alliance 

et me parle de Nous   

 

Une seule rencontre 

comble l'âme 

Probable  regard  vers l' île 

qui soupire  et lui  sourit 

 

Alors      vogue  avec  le  Ponant    ton ami

N'aie       pour  uniques caps   

que les promesses du Levant 

 les ardentes révélations du couchant

 

Ainsi louanges-tu  l'astre de vie 

le filigrane harmonieux de l'embrun 

que l'éphémère  habite

qui s'en revient des confins de la nuit prodigue et qui vague  indéfiniment  au vent de l'espoir

 

§ 

- MARIN - Pensée en Mer - Océanique  

Posté par marin56 à 01:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

L’HUMANITÉ VA BIEN !...

 

 

guernica

 

" GUERNICA  "  Pablo PICASSO 

 

" Tant qu'il y aura des abattoirs, il y aura des guerres " 

Léon TOLSTOÏ

L'HUMANITE    LA CIVILISATION VONT BIEN 

 

L'Homme se fourvoie  quand il inflige toutes les formes de souffrances à l'animal, - véritables tremplins menant aux  exactions commises à l'encontre de son prochain - , dans les culs-de-basses-fosses de la barbarie, de la cruauté, de la violence . Un tout légitimé et officialisé sur l'Autel du Fric, des marchés, des profits, sous le couvert institionalisé de la loi partisanne, du diktat sans  appel : Toutes les conditions de la forfaiture d'état et humanitaire sont réunies.

Si le Mouvement Associatif n'existait pas, nous vivrions un enfer de souffrances animales tout autour de nous ; Idem pour ce qui concerne les déshérités, les nouveaux pauvres, les victimes de la guerre, les nouveaux esclaves et les migrants, les exilés politiques 

!

 

"...   Ce taureau est un taureau, ce cheval est un cheval. Il y a aussi une sorte d'oiseau, un poulet ou pigeon, je ne me souviens plus, sur la table. Ce poulet est un poulet. Bien sûr, les symboles… Mais il ne faut pas que le peintre les crée ces symboles, sans cela il vaudrait mieux écrire carrément ce que l'on veut dire, au lieu de le peindre. Il faut que le public, les spectateurs, voient dans le cheval, dans le taureau, les symboles qu'ils interprètent comme ils l’entendent. Il y a des animaux : ce sont des animaux, des animaux massacrés..." 

PABLO PICASSO

 

 

En Corée, en Chine et ailleurs, on tue, on assassine  chiens et chats par milliers, pendus et roués de coups de barres de fer, électrocutés afin qu'ils donnent aux commerces juteux un poil hérissé  de souffrances,  jusqu'à nos magasins luxueux des fêtes et des Lumières, là, à  Paris comme à Londres  ! Des images insoutenables et atroces de souffrances animales ...

C'est le même traitement qui attend les phoques et  tous les animaux à fourrures des Pôles et d'ailleurs, servant sans vergogne et dans le sang  les caprices de la Mode, de la haute-couture, de la scène médiatique à people blasés ...

En France, La Corrida bat son plein, fait recette, s'incruste et nous  salit durablement quand des Ministres la saluent, l'appellent de leur voeux  sur le socle commun de l'imprescriptible Culture :  C'est abjecte ! 

Du commerce mondial de la Viande monte le cri de l'holocauste planétaire : 60 Milliards de bêtes d'élevages  sont  tuées et consommées, chaque année ! Survolons les conditions innommables de transports que vivent ces animaux, parqués par millions dans les fermes d'élevages extensifs, intensifs, excessifs ... Des jours, des semaines de détentions dans les conditions d'une géhenne inqualifiable. Dénonçons les mauvais traitements venant ponctuer le parcours horrible de ces pauvres bêtes transbordées  à fonds de cales dans l'excrément et  la  pestillence  de la mort ! Invoquons les transgressions de l'abattoir qui montre l'homme dans les tréfonds de son  ignominie, de sa cruauté...

Des fêtes, des sacres, des commémorations, des repères dits spirituels, du faste des palais s'élève le cri de l'agneau et du cabri  que l'on pend aux gibets des étals païens !

Mais  qui  enlève, qui se permet d'ôter  ainsi   " le péché du monde "  ? 

C'est de cette viande là que l'on sert sur les tables, une viande bourrée d'antibiotiques, regorgeant  d'hormones de stress.

Ainsi et aussi des enfants palestiniens  que Tshaal abat avec ses F18 US,  les obus  US vendus par B.OBAMA au tortionnaire d'état,  lors de " bordure protectrice ", - 2014 -  ! Toutes nos pensées vont à ce Peuple qui résiste, qui souffre sans fin, digne de son histoire multi-millénaires, de sa légitimité ! 

Des milliers de pétitions circulent, mais en vain, le train en marche n'écoute pas  et fonce vers la finance et le rapt organisés des contrats aidés existant dans les refuges, les associations animalières déjà submergées, entre autres  sphères désormais exsangues de moyens !

Les mentalités ne changeront jamais, la Publicité y pourvoie, engageant le cannibalisme et le sang dans la bouche des plus petits d'hommes,  "  dressés  avec le  poing " ... " Mang ta viande ", rouge à souhait, comme une aurore guerrière !

La Chasse, - énorme réserves de voix électorales -,  s'attaque à de merveilleux essaims d'oiseaux migrateurs. Des responsables d'associations sont giflés sur le terrain de la défense et de la protection... L'état, lamentablement, compte les points et  laisse faire !  Un état en la matière inexistant, absent, frileux, intéressé ! Des coffres de voitures remplis de passereaux sont toujours interceptés aux frontières par les douanes ...

Plus d'un million de renards seraient tués, traqués dans la tanière,  chaque année, en France, laissant augurer une altération des biotopes naturels par  disparition de chaînons indispensables  au maintien des équilibres, de la chaîne alimentaire ! Bien d'autres solutions seraient envisageables !

Fustigeons les  procédés violents, cruels, à l'instar de la mort du Loup, du bouquetin ! L'homme se venge !... Con-sternant verdict ! 

Et d'entendre les patrons clamer, défendre  le confort de leurs élevages  confinés dans des cages, des bestiaux  vouées au commerce et  qui ne  voient jamais le soleil, ne vivant que dans quelques décimètres carrés d'espaces, avant que d'être percutés par le merlin  mortel... Juste condition, louable destinée !

Quant à la chasse à courre, elle bénéficie d'une faveur jupitérienne scandaleuse qui nous fait gerber. On vient, on entre dans la propriété privée, on assassine le vieux cerf venu se réfugier, tiré à bout portant ... Épiphénomène pour sensiblerie exacerbée rétorque-t-on  dans les Ministères de la Transition Écologique et l'antre  du  fric invétéré ... 

La traque définit-elle l'essence de l'homme, quand de se fourvoyer en achevant l'âme blessée qui ne demande qu'à vivre les harmonies des bois, de la forêt, des étendues océaniques, des saisons   ? 

La maltraitance a - t - elle encore pignons sur rue ?  La maltraitance, la chasse en livrées, impitoyable mise à mort de l'être innocent lâché, délivré  pour mourir, déchiqueté par la horde de chiens et de Chiens !

Pendant ce temps, l'Ours et le Loup sont traqués; un contrat d'état  pèse sur eux, parce que le cheptel ne saurait être gardé comme il se doit de l'être, du  moins comme au temps de nos anciens ! Mais par manque de temps nous dit-on,  trop coûteux, on abandonne le troupeau aux alpages et l'on vient se plaindre après ... Il faut savoir et  comprendre, admettre qu'on  ne refait pas un savoir faire ancestral pour l'accommoder aux  bénéfices de la modernité. " Le beurre et l'argent du beurre " ne serait  dans ce domaine certainement pas le mot d'ordre !

Le gavage des animaux  à des fins de rentabilité immédiate et de profits  ne connaît plus de limites ! La vie se monnaie à l'aune de la fête païenne, religieuse et laïque , - en fait la curée, la sempiternelle grand-messe- , se travestit à l'envi, radicalement décérébrée, abandonnant toute forme d'empathie face au nerf de la guerre tout azimut : les bénéfices de l'argent !

Nous sortons de l'enfer de l'été, des abandons de dizaines de milliers d'animaux domestiques et familiers sur les routes, de la cruauté envers les animaux lorsque  le feu criminel est allumé et ravage tout ...

Sur la route, qu'importe, on trace, on percute chats, chiens errants, hérissons, tortues, des bêtes à cornes, qui meurent par milliers, comme les gens aussi  perdent  la vie en aussi grand nombre ! Est-ce possible, viable, tolérable ? Il y a des solutions drastiques à ce fléau ...

L'expérimentation animale tue dans d'horribles conditions  de douleurs des dizaines de milliers d'animaux alors que le cours de la science démontre  qu'il s'agit là de pratiques  aujourd'hui obsolètes ! 

En Extrême-Orient, Ours, Primates et tant d'autres créatures vivent dans une cage, une vie durant, sans pouvoir se mouvoir, pour le besoin de la médecine des hommes : barbarie, incurie, cruautés inacceptables et d'une autre ère ... Des couloirs immenses, des entrepôts où gisent par milliers des créatures prisonnières, maltraitées ! 

Mais revenons  à nos forfaitures humanitaires qui  frappent nos compagnons, les animaux, avant que nous atteler à l'esclavage des hommes du XXI ème Siècle !

 Oui, évoquons le massacre des éléphants pour  l'ivoire, la chasse  et le safari conçus pour le meurtrier et le nanti à travers le monde,malgré les interdictions notoires ! 

Élevons-nous  contre les  massacres des dauphins et des cétacés perpétrés par les grandes puissances  du Monde moderne, - Japon, Chine, Russie, Danemark, Norvège, Corée, etc...!  Dénonçons les procédés de la sur-pêche industrielle et de la pêche électrique  qui menace à nouveau les biotopes marins et océaniques...

Récusons, refusons massivement les cirques animaliers, les delphinarium ! Là n'est point la destinée de l'animal extrait de son milieu tutélaire puis, dressé  à coups de réflexes pavloviens systématiques ...

N'oublions pas de citer les pesticides qui par millions de tonnes engagent  pour des temps indéfinis  l'avenir de nos espèces animales, de nos semences, la salubrité de la terre et de l'eau  que l'on boit, dans un contexte de plus en plus alarmant de canicules  et de sécheresse ! Et nous sommes  en Europe ... Mais imaginons un instant ce qu'il advient dans les régions désertiques du Sahel, des hauts plateaux asiatiques, où l'eau commence de manquer cruellement !

80 %  des insectes  auraient déjà disparu ; espèces gravement touchées, fragilisées,  menacées d'extinction irréversible en Europe ! Les abeilles se font de plus en plus rares, à l'état sauvage.

Dilapidation des ressources marines halieutiques, gigantesque surproduction ayant pour corollaire un gaspillage démesuré et  irraisonné de celles-ci signent une totale inconscience et irresponsablité des états-nations.

Un environnement sain,viable, pourvoyeur de vie  de d'équlibre commande aux exigences de l'homme ;  inverser le cours de ce principe vital équivaut au suicide collectif.

Plus la vie sur terre souffre, se voit pareillement impactée, plus elle se fragilise et menace de disparaître

 

LISTE  DE FORFAITS   JAMAIS EXHAUSTIVE 

ÉLÉMENTS TRAGIQUES ET   PÊLE-MÊLE   JETÉS  ICI EN PÂTURE 

A LA LIBRE - OPINION 

 

CORSICA...GO56 / LA BARRE ...!

 

 

CORSICA...GO56

 

DONNÉES

 


501.000 Entrées, des Visiteurs du Monde entier : Nous les remercions ...

!

PHIKARIA___SOLO__RIDER___BOUGE_DE_LA__

 

Vers le 1.000.000 de Pages lues

!

350 visites en moyenne / Jour

 

Bientôt  100.000 Visites en 2017

 

!

Toutes catégories confondues, de l'Article Technique -Didactique Windsurf

 

à la Libre-Opinion-Actualités

Plus de 4000 Articles référencés, revus, renouvellés 

!

Un  Site  Extrême-100 % Wavesailing-Insulaire et Pleine-Nature

!

SPOTS 

!

Mille fenêtres ouvertes sur les Mondes /  Évocations en Prose-Poésie

!

Textes d'AUTEURS autour de la Mer, des Océans, du thème de l'Eau 

!

Musiques des Mondes / Canti nustrali 

!

Une contribution permanente en faveur de l'Environnement, du Patrimoine, des actualités

afférentes, Urbanisme et Paysage, Rivages, etc ! ...

!

Catégories, albums Photos, Liens, Tags, Menu, Caroussel, Articles Récents, Archives, Commentaires, Visiteurs, Newsletter, Sites Web Poésie / Littérature / Philosophie,  etc ! 

 

CORSICA...GO56 

INCLASSABLE SITE / BLOG

§

 


" TASSINCA " / SUITE DONNEES

 

TASSINCA_NW___ISULA_IDEA_

Compter 2 forces Beaufort de moins sur Spot -  Opter pour une Board 100 % Vagues, volumineuse  et très  rapide. Longue mise à l'eau ; le retour sera bien plus aisé. Fabuleux spot de repli si tempête ! La quête continue, on CORSICA...GO56 Airlines. La devise du Site  / Blog est : 

" BOUGE-DE-LA  "

MC- SOLAR

Qui aura touché ces vagues, n'oubliera jamais ce SOLO, le terrain d'aventures extrêmes qu'il révèle les jours de forts coups de vent d'WNW à W, lorsqu'ils finissent pas doubler caps et pointes et balayer le trait de côte...

CORSICA...GO56 

Livre quelques Destinations Insulaires Exceptionnelles

Une longue houle, aux vagues parfaites et triées,  prend le chemin du long rivage de  "  TASSINCA " : éblouissante révélation que ce domaine, ce champ, cette prairie marine jaspée d'émeraude et de jade. 

Des hauts-fonds ? Oui, certainement, mais assez discrets pour ne jamais  inquiéter le Waverider. Quant à la taille des vagues, elle croît  en proportion de la force du vent mais surtout du Fetch, soit la distance sur laquelle le vent souffle, pendant un certain temps, établi au même secteur, sans être perturbé par d'autres flux plus lointains !

Les plus hautes d'entre elles reculent, s'éloignent encore davantage de la côte, délivrent des pentes au glacis  satiné, soyeux, incroyable ! Une glisse en définitive des plus aisée, le plus souvent  orientée Side voir Side Off Shore ;  l'excellence d'une " PUNTA "  des plus beaux jours et si rare, la taille  et le dépaysement en plus !

Où est-on vraiment ? En Méditerranée  ? Difficile à croire ... Que le temps soit lumineux ou résolument gris, le vaste domaine est irradié de vagues mystérieuses, captant la lumière des ciels insulaires, la restituant comme un véritable Spot !

Des Images à suivre, avec " BOUGE-DE-LA ", Rider qui affectionne le SOLO

Quant aux vagues du premier plan, elles orchestrent  un spot qui ravira et qui fascinera les Surfers, les Bodyborders, avec suffisamment d'eau devant pour s'en retourner en cas de chute. 

Le windsurfer, le Kitesurfer, quant à eux ne craindront jamais rien, excepté bien évidemment le risque de casse du  Matos en cas de chute à l'Inside, comme partout ailleurs.

CORSICA...GO56

Contribution

WAVESAILING INSULAIRE  

 

 

NOUVEL ALBUM RADICAL !...

DSC03248

NB

Nous avons  résolument débaptisé  ce Sopt de vagues afin de couper, de trancher de façon irrémissible avec son passé et ceux qui le peuplaient. Voici donc 

" CHJAVA " 

 

ou la CLÉ...  une dénomination  qui serait en rapport avec notre passé, le vrai, celui que les liens du coeur ouvragent, reléguant dans les culs-de-basse-fosse les liens dits du sang ; à ces mots,  le " GRAND DADAIS  " se reconnaîtra, nous en sommes certains, sans le nommer, nul n'est besoin, qui nous écorcherait les doigts sur le clavier.

Il nous fallait faire ce retour aux sources, ce pèlerinage aux sources qui nous dise combien nous lui aurions apporté d'occasions de se situer sur le réseau branché,  auprès de la Bru venue du Nord, depuis notre lointaine alliance insulaire.

Le "  minot ", très tôt emmené  par le Swell local fit ses premières armes, son expérience de Bodyboarder, sans jamais  shooter de telles tailles, certes, mais en  trouvant de bien belles occasions de se faire plaisir ... Il poursuit, aujourd'hui, depuis les  sommets de l'ingratitude et de l'oubli, tout en entretenant la négation du temps des Nazi.

Qu'il sache que cet ALBUM ne lui est ni dédié, ni conseillé, encore moins suggéré car il n'y a plus sa place, depuis longtemps ...

Ainsi dit  et écrit de la part de  Celle, de Celui qui lui ont donné la vie et accompagné jusque là. Cet aparté est incontournable et de rigueur, plus que jamais, lorsque la Censure frappe sur le Net 2 Petits Enfants privés de leurs Grands-Parents depuis 10 ans, à 10 Kms du foyer familial...

 

LE LIEN

 

http://marin56.canalblog.com/albums/___chjava____/index.html

 

Un Spot qui peut devenir intraitable, exigeant, hors normes Méditerranée lorsque le vent passe aux Aquilons froids des basses vallées, l'hiver, ou aux Autans que les îles convient depuis de plus chaudes latitudes.

Ce jour, les premiers frimas en auront décidé autrement ! Et il fallu bien des correctifs pour gommer des clichés les verrues de béton qui souillent l'horizon de la Terre-Mitière, les dunes littorales primaires que défigurent la villégiature fortunées  et closes, les pieds dans l'eau !

Enfin, une taille de vague éloquente, vertigineuse pour le photographe habitué qui prit ces clichés à quelques dizaines de mètres, noyé dans un nuage d'embruns, sous le grain de grêle, sans autres lumières que les luminances de l'eau et ses métamorphoses. Voici donc un Nouvel Album, en lieu et place du précédent

" CHJAVA " 

MARIN / EMMILA 

Pour

CORSICA...GO56

LIENS // DEREGLEMENT CLIMATIQUES MAJEURS !...

 

MADAGASCAR__SECHERESSE_

 Découvrez ces  14   reportages ;  dossiers et portofolios interactifs du Magazine le MONDE alternent, Grands Formats  ; un Tour des Mondes en périls  édifiant,  remarquable

C ' EST A VOIR  / ABSOLUMENT  / Mr HULOT 

!

Voyez-vous, c'est un constat accablant, l'aveu d'impuissance des états-décideurs  à la solde de la très  haute-finance qui caresse dans le sens du poil les puissants Lobbies destructeurs. L'argent n'aura jamais d'odeur ! Pour les chefs d'états "  jupi-terriens ", rien ne vaut la bonne oseille des comptes équilibrés, aux prix désastreux des déséquilibres de la planète ; on fait, on persiste dans le business ! Le reste, en définitive, importe peu et, D. TRUMP, pour le moins, a le courage de le dire,  quand d'autres s'asseyent  sur les promesses, les accords et signent  ainsi et cyniquement l'avenir du Chaos !

Observons les volte-face, tous les reculs des chefs politiques face aux injonctions des Trusts, des Marchés, des Appareils d'états investis  dans l'économie, le commerce, la pétro-chimie inébranlable, le Tout Nucléaire !

Enfin,   nous assistons à la coupe réglée du devenir des masses réduites à l'esclavagisme des temps modernes. Les états taxent tout azimut, c'est plus facile et lucratif mais ils reculent sur tous les fronts de la Transition énergétique et de la lutte contre le dérèglement climatique qui supposent bien des combats, des renoncements, des priorités absolues, des changements radicaux de stratégies et d'options énergétiques.

!

 

LES LIENS

 

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2015/10/12/portraits-d-un-monde-ebranle-par-le-changement-climatique_4787708_3244.html

 

 

Kiribati, Spitzberg, Chine, Bangladesh

Portraits d'un monde ébranlé par le changement climatique

 

"  Fonte accélérée des glaciers, montée des eaux, sécheresses et inondations : aux quatre coins du monde, le dérèglement climatique est à l'œuvre. Partout, il affecte les modes de vie, menaçant les cultures et la sécurité des populations. Pour en saisir la complexité, l'urgence et les adaptations possibles, Le Monde s'est rendu dans les lieux les plus emblématiques du réchauffement de la planète et parfois les plus reculés. Récit en 14 reportages interactifs." 

 

LE MONDE 

EN SAVOIR PLUS SUR 

.

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2015/10/12/portraits-d-un-monde-ebranle-par-le-changement-climatique_4787708_3244.html#PzkZHoIFuCajYRjP.99

 

!

KAULI SEADI ON CORSICA ISLAND !...

KAULI_SEADI__SARDAIGNE_

 KAULI SEADI charge une vague mythique, sur  l'Île de SARDAIGNE 

!

Ci-dessous, un Clip Vidéo, Images de l'Île de CORSE, avec  KAULI SEADI  en forme ...

 

 

KAULI SEADI / CORSICA ISLAND / AVRIL 2016 _ ON LINE

 

from Marin 2A on Vimeo.

 

De superbes images du Triple Champion du Monde pour la discipline reine du Windsurf : Les vagues !

Une introduction - option Freestyle dans le Grand Sud de l'Île. La Vidéo chemine au gré d'un Trip Road WINDSURF de toute beauté, vers la Balagna et ses Spots magiques !

Il faut aussi dire que KAULI SEADI 
fut servi, on dira même gâté par les Îles - cousines de la Méditerranée : les Îles de Sardaigne et de Corse.

En effet, il s'accordera une descente circonstanciée et ô combien gratifiante sur Capo Manno, la vague mythique de Capo Del Capo, si chère à Cesare CANTAGALLI, en Sardaigne.
Big Aerials et Wavesailing d'une pureté incroyable, concédera-t-il, de retour en Corse, une fois sur Ghjunchitu et Algaghjola, là où les vagues chantent et déroulent à merveille !

Nous adressons cette VIDEO à KAULI SEADI, avec son Accord, bien sûr, pour sa sympathie, sa gentillesse, 
les moments magnifiques qu'il nous fit partager.

Un Rider de très grand talent, un Feeling très impressionnant, enfin un style à part, le STYLE KAULI !

Avec lui, les vagues insulaires révèlent un réel potentiel ; les conditions étaient au rendez-vous, il prit les meilleurs créneaux !
" ...   THANK YOU VERY MUCH - KAULI -

We hope you enjoy Wavesailing Forever, your stay with us and : perhaps, Will you come back here, as soon as possible, this winter ! Images " EMMILA " for CORSICA...GO56 // WINDSURF WEB SITE... Do you remember, these famous and real days - Punta, Ghjunchitu & Algaghjola ?  "


Sur une Musique de THE AVENER / CELESTIAL BLUES - Accord du DJ depuis un Concert donné en Corse du Sud

!

SURF / ÉVOLUTIONS !... L. FIORAVANTI

 

 

LEONARDO FIORAVANTI  &  LE MAÎTRE KELLY SLATER 

CORSICA...GO56 

REGARDEZ

!!!

 

A  choisi pour Vous cette VIDEO comme le Site 100 %  WAVERIDING  les aime ! Un tour du Monde, des Fidji au Salvador, entre autres destinations. Une Musique  qui plait aux images. Deux hommes d'exception, deux générations, des grabs surfs, des barrels, des Reverse  Air et Billy, une maestria, l'harmonie même au coeur des plus belles vagues qu'un Surfer pourrait s'offrir. C'est donc à voir ! Absolument... 

 

Nous regardons une Vidéo actuelle sur le sujet du   SURF ; médusés, scotchés, très impressionnés par les évolutions des Riders d'aujourd'hui. Si les shapes et les matériaux deviennent de plus en plus pointus, rapides, adaptés aux programmes de la discipline, aux styles mêmes des Surfers, il n'en demeure pas moins que le Niveau a pris plus d'un tour ! 

Davantage de vélocité, d' " agressivité  " dans les moves mais tout en veillant à la fluidité, à la précision, à l'opportunité des réponses du Rider dans les vagues. Un Timing à couper  le souffle et une attaque de la section qui ouvrent  toutes les portes  d'un panel complet de moves, de transitions, d'évolutions, de Tubes.

Quant à la prise de risques, -  chutes, moves non rentrés ou insuffisamment maîtrisés -, on oublie ! Les Riders envoient avec encore plus d'aisance, d'amplitude, de style, au-delà de ce que l'on pouvait voir  il y a quelques années ! C'est un tout autre  rapport à l'espace-temps, un rythme et un tempo nouveaux, aérien, léger, inventif sur la vague.

Respect total  pour la section  que l'on travaille, que l'on va honorer car c'est  un devoir : le Rider ne démérite pas, il s'exprime à travers la sollicitude de l'onde reine.

Spectacle  ? Oui, certainement, il en faut ; au-delà :  ce désir d'être esthétique, d'avoir de l'allant, de l'élan, de dominer son sujet, avec style. Emmener toujours plus loin le spectateur avec lui : dialogue, gestuelle sans paroles qui dit tout le potentiel, les horizons, la quintessence même de la glisse originelle, dignement tractée à la force des bras...

Chapeau bas les Artistes pour de splendides leçons de glisse au plus près  du Swell, cet opéra vertical sur des sculptures liquides, éphémères ; tout vient du SURF et, le comprendre, c'est poser d'intarissables jalons vers la progression, l'évolution, l'appréhension au plus juste des fondamentaux.

CORSICA...GO56

Contribution pour le SURF