Corsica...Go56

20.12.14

STORM CHASE // DOSSIERS !...

LE LIEN 

http://www.redbull.tv/videos/1417708972552-2113458781/a-force-10-adventure

 

 

Mathieu nous envoie ce Lien, d'un Long Métrage splendide sur la  " Trilogy  " étonnante du

STORM CHASE TROPHEE

!

A conditions exceptionnelles et Extrêmes, des Riders aussi d'exception, se hissant au cours de ces Trois Rendez-vous majeurs aux Niveaux Extrêmes Limites du moment... Au-delà d'un Trophée,  voici une une épreuve avec soi-même où l'engagement n'aurait sans doute aucun mot juste pour le décrire vraiment. Comme nous le disions, le regard de l'homme qui se livre aux flots en dira bien plus long que des mots, des images ; car une fois dans ce dédale mouvant, les images sont vite submergées, dépassées. Ainsi aussi de ces photos qui témoignent, ces films qui nous emmènent au-dessus de l'action, dans L'Hélico ! Mais de ne jamais être à la place de ces Aventuriers du très gros temps, au coeur même de l'Ouragan ! Pensez donc, 70 Noeuds ... Une mer énorme, des chutes dont on ne peut jamais augurer de la suite ; ils le savent.

Respect, Admiration, et aussi, Reconnaissance pour ces Images grandioses qui nous ramènent à notre condition d'humain sur terre, complètement acquis et voués à la beauté, à la magnificence et à l'énergie magnifique de l'Océan et ses vents, face à la NATURE originelle. Un immense Bravo à tous les Participants du STORM CHASE TROPHEE

!

CORSICA...GO56

 

 

M56PASSONS AUX ÎLES A PART 

 

A_TESTA__PUNTA_MAIORI__001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A savoir sur ces 2  Posts que le Spot de Testarella, dans le Golfe, n'apparaît pas encore , à Droite et en bas du Cliché ! Ces Vagues au Large, commencent à déferler à plus d'un Mille Nautique ! C'est à notre sens le plus gros Potentiel Insulaire Storm Chase, un domaine qui s'étendrait sur plus d'un Mille carré, des surfaces immenses surfables et aux vagues immenses et lisses, balayées par un vent Side Shore à Side On Shore

!!!

 

A_PUNTA_MAIORI_TEMPETE_WSW_

 

TÉMOIGNAGES INSULAIRES 

De très faibles moyens visuels sur ces images, qui ne rendent pas la mesure  réelle des circonstances !  les Vues  panoramiques auront été prises de très loin, souvent ; à convertir donc avec un grand angle et zoom puissant, imaginons seulement ! Un mât de planche n'arriverait pas au bas des mousses !

En marge de ce Film remarquable, des Exploits, de la Performance hors Norme et inégalée, sans doute, il est des expériences aux circonstances  quasiment similaires, dont il convient d'en raviver  le souvenir ! Certes, aucune couverture médiatique, aucune attention, lors de Solos Insulaires très exposés de Riders. Nul n'ignore le potentiel  des Grands Caps pour ce qui concerne les vents d' Ouest à Ouest-Nord-Ouest et d'ENE  qui balaient les rivages sauvages et abandonnés de l'Île de Corse.

Ces vents mesurés à l'Anémomètre digital marine à plus de 55 Noeuds constants, avec de Violentes rafales dépassant les 65 Noeuds, sur le Sable ... 70 voire encore plus au Cap, dans les Bouches !

On n'évoque jamais ces Vagues qui lèvent et déferlent, affichant des périodes supérieures à 15 Secondes, toisant plus de deux mâts de front, bien au-delà, vers des Spots non courus.

Et pour conforter ce témoignage, voici quelques vieilles Images de Très gros Temps. Il fut une période où, hélas, le moyen Vidéo nous échappait pour maintes raisons, encore hélas ! Mais il reste de ces Tempêtes à Ouragans mémorables quelques Images, prises au plus près, de très grosses conditions, sachant que plus au large, les lames prenaient un Mât de plus, dépassaient sans aucun doute les 10 mètres, en déferlant par des fonds de plus de 15 mètres !...

2_Janvier_2007_001

Tempête TESTARELLA -  2.01.2007 ! Sans doute 2 Mâts dans les plus grosses Séries + Side Off  ( NW ). Le Matin, le vent de NW affichait au bord : 55 Noeuds Moyens et Rafales à plus de 65 Noeuds !  Avis de très fortes vagues émis ce jour. C'est l'Île de Corse ...

PUNTA_MAIORI__M56

 

A PUNTA MAIORI - SOLO  M56 - le Caméscope analogique, limité en Zoom capte juste ici un M56 aux prises avec un Swell dantesque, vers A PUNTA MAIORI  ! Au large, je vis des Tubes qui  auraient logé des embarcations. Le vent soufflait à la Force 10 en Rafales et 9 Etabli en vent Moyen 

M56_TESTARELLA_COMBO_

La descente, en bas de la vague  perdra le rider,  aux yeux du photographe, un mât bien au-dessus, au plus haut de l'onde, encore, et  au plus près du rivage, et pourtant si loin ! Au large, par plus de 20 m de fond, les Lames déferlent et chutent, au-delà de tout ! Le Solo, craint ...

20080303033022_1_

Mer Grosse sur Ouest Corse

M_moires_du_vent_3

 

PASSE_BARRE

Solo 02.01.2007  / Testarella - 4.00 M2, 30 Litres Thrusters - 8 / 9 Beaufort NW +++ Rafales ... La passe PUNTA, Barrée ! il faut choisir le moment pour sortir, ne pas se louper !

chaos2

Storm Chase, on CORSICA ISLAND  ! Puissant Ponant et mer très grosse ! le Chaos et le grain blanc ...

 

M56_TESTARELLA_

 M56 dans un Set d'une autre dimension ; une fois dedans, on vit l'instant que les sentinelles vous accordent. Devant, c'est peut-être jamais plus ! derrière, c'est le verdict. Le temps serait   cet intervalle,  cette vire juchée entre deux murs, qui peuvent vaciller et sombrer, à tout moment ... Dessous, la roche et le sec  affleurent, il n'y a personne ! 

COMBO_M56_WSW__WNW_

Un Combo, WSW  //  WNW, des Vagues allant et s'échelonnant vers le Large ! à une centaine de mètres au vent, elles prennent une taille en plus !  Solo M56 - 3.7 + Naish  60 Litres Single Board . Conditions Side On Shore, difficiles.

 

theend2

 

TESTARTELLA , l'APOTHEOSE, en ces jours de Ponant d'Hiver, aux lames qui ne cessent de gagner le large, qui ne s'épuisent jamais, qui ont raison du vent en poursuivant  vers l'infini, jusqu'au calme  et l'étale, leur route ... Oui, il y a des jours où " STORM CHASE INSULAIRE "  signifie quelque chose, au large des grands Caps, derrière des Pointes sublimes où s'enroulent des lames d'une autre dimensions, où s'engouffrent les vents du Large.

 

 


19.12.14

WIND-SURFER L'EPAULE !...

SECTION_SANS_EPAULE_

Section sans Épaule : le Rider s'adapte, tente d'être à la hauteur d'un petit quelque chose !

 

KASABIAN 

 

CONDITIONS SIDE SHORE

 //

SURFER DANS LE SENS DU DEROULEMENT  DE LA VAGUE

 

Nous dirons que c'est la partie du Surf qui serait la plus technique ! Pourquoi ? 

Tout simplement parce qu'elle requiert un Timing et une Lecture de vague irréprochables, au cordeau, d'une part, et que, d'autre part, la section, suivant les configurations sera de nature à " pousser " davantage, moins encline à jeter, à envoyer. Elle peut aussi   perturber quelque peu le Boardrider,  aux prises avec la mousse,  le positionnement de  la voile pendant le Roller et au virage étant rendu plus risqué , ( prise à contre ) .

Enfin, gageons, comme toujours que la Vitesse initiale serait le facteur primordial de réussite, mais, vous verrez que ce n'est pas là le seul paramètre qui peut jouer, d'où l'intérêt de ce Post assez technique, certes, et plus encore : subtile...

Bien sûr, le KITEBOARDER trouvera ici de quoi agréer ses sessions dans le swell bien placé.

AU_PLUS_PRES_DU_BOWL

Ici, le Rider Relance au plus près du BOWL, sur l'épaule, toujours en Droite, dans le Sens du Déroulement de l'onde ; i recherche un max de pêche !

 

LE VENT SIDE 

 

Il sera une des clés de ce deuxième point, suggéré plus haut ; en effet, si l'on se trouve dans une situation de vague et de Line Up plus ou moins faible, si la vague casse plus tôt que prévu et nous laisse pas  d'autre choix que celui de croquer la partie congrue, alors, il nous appartiendra de sortir le grand jeu.

 

QUE PEUT-ON ENVISAGER ? 

 

L'AERIAL ? c'est plus difficile, la Trajectoire ne s'y prête pas trop, la barre, le courant gênent au Bottom, à moins que l'épaule ne se transforme en bowl redoutable et raide, sur une portion exploitable, où  le Rider pourrait tenter un Aerial Tweaké, c'est à dire en forçant la Relance bien dans la pente...

Le ROLLER ! 

Il serait le plus approprié... Et là, une nuance s'impose : si le vent est bien Side, voir un peu Off, alors, le Rider optera pour  un Carving Surf, une remontée Off totale, face à la Vague, pour aller loger sa board au plus près du point de renvoi le plus puissant !

 à partir de là, il aura le choix  : un Roller des plus radicaux, amplitude Maximale proche de 180 ° , très puissant et très esthétique, avec toutes les variantes possibles de Moves Modernes dans la Vague : TAKA, notamment

OU 

Toujours dans le cas d'une épaule puissante, bien creuse, toutes les variantes de  l'AIR 360° AERIAL SURF ; ce qui est également magnifique et opportun à tenter.

 

CLAQUER_LE_ROLLER_APRES_UN_CARVING_SURF_

Toujours au plus près du Renvoi

 

LE MINIMUM REQUIS

 

Soyez bien sûrs que le ROLLER  ou virage en haut de section constitue déjà un MUST, car il est décliné au plus Haut Niveau. Le tout étant de s'en approcher afin  de  glaner des sensations de Glisse et extrêmes exceptionnelles...

A VOUS DE JOUER  ET AUSSI A SUIVRE 

CORSICA...GO56

 

AERIAL_RARE_SUR_L_EPAULE

 

Rare Aerial sur l'épaule, après une remontée franche, le plus dur reste à suivre, de ramener le tout dans le sens de la Pente ! On voit bien la limite où le Rider est venu frapper... ici, l'envol est généré_ par le facteur Vitesse, essentiellement...

 

360___

Vague de misère, le Rider tente un 360 ° Mais dans sa version  radicale, à savoir, sans chercher à s'élever, plutôt à tourner sec, le Tail dans l'eau, version Sinker Jibe radical ! Vous le voyez très bien, il y a dans les vagues une foule d'idées et d'intentions à mûrir :  laissez aller le Feeling, et tout ira pour le mieux côté Progression !

 

POURQUOI LA MER EST-ELLE SI BLEUE ?

 « ... Flots de la mer, ne rongez plus si furieusement cette falaise et n'y renversez rien ! Alcyons, corneilles, goëlands, oiseaux qui partez en automne pour les grandes rives, posez-vous ici dans vos rassemblements ; Dieu bénira votre traversée et fortifiera vos ailes ... "

  Sainte-Beuve -  Volupté,tome  II -  1834 /  Page  :  262

 

 

Ce texte m'aura été inspiré par un évènement hélas ! fréquent, souvent tragique...

La Mer, l'Océan !...  

Ne les aurions-nous pas  souhaités bons et  miséricordieux, comme un Ciel, purissime, en qui se confier aux jours rudes que la destinée, le hasard heurtent et   fauchent parfois, d'un commun accord, incompréhensiblement...  Sommeille-t-il en chacun d'entre-nous cette foi étrange où s'ébaudit encore et toujours l'émerveillement, l'âme  de l'enfance, et où le jeu, l'émotion s'emparent de l'espace au diapason d'une quête immodérée de liberté, fût-il au seuil, au prix  du grand départ ? A l'instar du petit Prince, je pose une question, je n'attends aucun dessin ! je Te demande seulement :

" _ dis-moi, pourquoi la Mer est-elle si bleue  "

?  


Une prière me destine aux desseins de la mer
Pourquoi est-elle si profondément bleue
Serait-ce pour que sur son dos  en son chant
Nous y soyons toujours bien  et accueillis


Et de ne jamais t'imaginer en voguant     Ô Mer
Ravisseuse d'âmes   retenant tes enfants
Sans nombre qui se livreraient aux jeux perpétuels
Des dauphins et des puffins 


N'es-tu pas  ce reflet  purissime 
Préludant à la dive liberté de l'alcyon
Aux rigueurs des grands espaces éthérés
Qui fascinent  au-delà l'albatros   malgré toute  crainte


Va   Marin   toi qui aura fait allégeance au large
En t'abandonnant corps et âme à l'éternel
Que ne risquerais-tu d'autre en ce choeur
De tempête majestueux  dans les bleuités d'une nuit  sans fond 
Que ces envolées à jamais ravies aux vents ivres 
A tous les sillages où rayonne un visage


Chevauche la vague  le coeur vague et vagabond
Lorsque tu évoques les horizons cristallins
D'un immensurable alchimiste et sa  légende 


Mais dis-nous pourquoi la mer est-elle si bleue
Si ce n'est afin de porter  encore 
Un peu plus près du ciel    plus sage peut-être
Ce faix redoutable   Ainsi du vaisseau à l'ancre
Et de toucher  un jour au port que nous croisons tous
Depuis la longue traversée sous les étoiles


Alors d'entre l'iris  unique du ciel et de l'océan
Sur l'horizon   qui se rejoignent à se confondre
Au point ultime d'une grande lumière
Vois la promesse qu'il t'est donnée de tenir
Toi le sempiternel migrant fidèle et vrai
Le temps d'une absence nous aurait seulement distancés


Il m'arrive de penser que seules les cathédrales
De voiles aux  ailes si blanches  exaucent lointainement
Les voeux de tes étendues   De ton silence immémorial
Montent   le croissant  la croix du Sud
Veillant depuis    le quart du Marin

Ainsi de ta liturgie qui s'éploie
Infiniment divine et bleue
Contre toute solitude

 

!

MARIN - Aux petits enfants  - 1 ère Ecriture, depuis une Folie, en pirogue, au Large des côtes africaines, autour des Îles ceintes et bleu de ciel   !

 

AU_LARGE_LES_MOTS_BLEUS_D_UN_ENFANT_

 

Posté par marin56 à 08:12:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

18.12.14

LE CHANT DU DESTIN ...!

 

POÈMES DE LA FOLIE 

 

Vous marchez doucement là-haut dans la lumière

Sur un sol tendre, ô bienheureux Génies !

Les divins vents brillants

Légèrement vous touchent, 

Ainsi les cordes sacrées 

Les doigts de la musicienne.

 

Sans destin, comme est le sommeillant

Nourrisson, respirent les divinités célestes.

Et chaste se garde en son bouton modeste

Fleurit toujours pour eux l'esprit, 

Et les bienheureux yeux regardent 

Dans la paisible 

Clarté éternelle.

 

Mais à nous, à nous fut donné

Nulle part de n'avoir repos.

Il tombe et disparaît, l'homme souffrant

Aveuglément d'une heure dans l'autre

Comme l'eau d'un brisant

Lancée sur le brisant, 

Pendant les temps  jusques à l'incertain d'en bas.

§ 

 

FRIEDRICH HÖLDERLIN

Traduction Pierre-Jean JOUVE 

Edition : Gallimard _ 1930

 

L_autre_rive_i

METEO // GRAVE !...

" A L'EST DU DOMAINE "  

RIEN NE VA PLUS 

§

Comme vous l'annonçait CORSICA...GO56, toutes les Prévisions  de vents forts sur Corse s'étiolent et fusent dans les nimbes ouatées  des Modèles ! Trop, trop forts, les Modèles, la science infuse et parachevée, rivée à l'écran ...

Ce n'est pas avec de telles prévisions que le marin traverse l'Atlantique, la Méditerranée ... Effets Thermiques, qui sait, le Zef déboule la nuit et se tait le jour. Les Îles jadis balayées par le Ponant et de fortes Tramontanes  hivernales ne sont plus que rêves, rivages évanescents  et vagues d'antan ... Ces vents persistent dans le Midi.

Encore une fois, faites le tour des Modèles Météo et découvrez, pour la même zone autant d'interprétations. Mieux vaut se fier aux dictons !

???

A quoi sert-il de  prédire ce qui ne rentre pas ! autant se taire, et annoncer le jour même, au moins, ce que nous réservent les heures, n'est-ce pas  ? Vainement pénible et usant de devoir toujours remettre à plus tard ce que les conditions de vents imposent et réservent à 3,4, 5, 6 jours ... Quant à la Houle, à diviser par 3 ou 4 les valeurs à la Côte !

Bien des sites désormais suivent la pente des modèles très en vue, aux noms d'opérations militaires secrètes,  Outre-Méditerranée, des noms très impressionnants,  qui en imposent, mais au final très creux " à l'Est du Domaine ", de quel domaine s'agit-il ? Parlons de Zones, ce sera plus juste : Littorale, Large, Grand Large

!

INEDIT /  EN DECEMBRE, DU JAMAIS VU AUTOUR DE LA

CORSE

 

Ainsi du dérèglement climatique nous plongeant dans un temps qui sera et deviendra chaque jour plus imprévisible, soudain, totalement anachronique, capricieux, dégradé. Mais on se prend à jouer des Arpèges, en prévoyant l'orage imminent sur le court de Roland Garros, ou  ailleurs, au-dessus de la résidence d'un milliardaire 

...

Posté par marin56 à 09:50:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



17.12.14

LES LARMES DE CARTHAGE !...

le_must_

 

 

Viens avec moi     Soyons de l'Avent
Dépassons le monde  antique    Enée
Et le champ des larmes de Carthage
D'où s'élèvent les plus belles romances
De la Grande Mer et des Mystes

Les horizons lointains   au petit jour
Déclinent sur un ciel d'orage
La transe des sirènes ailées 
Leurs écrins oblongs de pierre
Rêvant d'eau vive opalescente

Le Verbe pour ultime lumière
En cet instant révèle l'innombrable
L'indicible coeur des paraboles

Vois l'infini en ces  fonts baptismaux 
L'éternel caressant la margelle usée ne laisse
De louer les dives promissions d'un puits sans fond

Allons    encore plus vrais  que nous   presque fidèles 
Toucher aux sublimités de l'Autre Rive
Chaque pensée est une fleur
Chue  Pour un fruit que le flot
Berce au sein de la mer

MARIN - A bord d'une Folie - 

 

Photo06_9

Posté par marin56 à 06:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

PARFUM VAGUE !...

 

VAGUES

 

 

Parfums de baies  Ô Phénicie
Les vagues   à l'aure se lient
Comme un voeu que l'ellipse destine

Un plain chant de harpe
En chaque lyre opaline
Exhale ce que leur galbe fabule


§

 

Safaria_bay_

 

Posté par marin56 à 12:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16.12.14

TEHAUPOO // HIGH SURF ADVISORY !...

 

Alex_Gray_LA_County_Robert_OToole_Photo_20141

15 Minutes de Big Surf, et puis, de solides explications ; la prévision vagues et vents, là-bas, ne badine pas 

!

Sans doute parmi les plus grosses vagues surfées sur TEAHUPOO ! Des Ralentis, des plans inédits... Vraiment très impressionnant. On se demande comment ces hommes peuvent s'élancer dans de pareils gouffres liquides, s'en tirer après des chutes vertigineuses sur le Reef, projetés qu'ils sont, juste après la chute? par l'impact du déferlement et les retours de masses d'eau énormes.

Ce jour, un avis de très fortes vagues avait été émis, assorti, il me semble, d'une interdiction de se mettre à l'eau. Voyez ci-dessous de quoi il s'agit : séquence frissons 

 !!!  

 

Posté par marin56 à 08:00:02 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

METEO !... MEDITERRANEE

RIEN NE VA PLUS

La mer  Méditerranée est encore très chaude, le Flux généralisé d' O à NW,  que canalise par l'Ouest la position haute de l'Anticyclone des Açores et une Dépression au large de l'Irlande, entretiennent quelques fronts assez actifs, plus au Nord...

Les remontées d'air chaud qu'un large foyer dépressionnaire quasiment stationnaire engendre dans le SW du Bassin Méditerranéen, décideront non seulement d'une situation sans grand changement, avec un marasme Insulaires - Corse / Sardaigne, et, surtout, des prévisions de Coups de Vent émises à 5 / 7 jours, que l'on verra systématiquement évincées, au fur et à mesure que l'on progresse dans le temps.

Décembre sera encore sous le signe de l'anachronisme Météo, avec des épisodes soudains, fuyants, inconsistants, hybrides, enfin le menu à la carte d'un dérèglement climatique  plus qu'avéré ...

C'est à suivre de près ; à noter, toutefois que le Midi de la France, à l'Ouest, connaît une répétition de Coups de vent de Nord, à la faveur du resserrement isobariques que favorise la position des grands centres permanents et les flux d'ouest à Nord-Ouest Zonaux, vers Nord Gascogne et Manche Ouest.

La Météo, de la veille au lendemain n'est plus du tout exacte, fiable ! Indicateur pertinent d'autres paramètres à  intégrer !

 

NOËL 2014 

 

Faut-il s'attendre à 24 ° C, sous abri, beau temps calme, bains de mer de Cannes à Menton ? Possible ! ce sera la 7 ème Saison...

Normal et justifiable, vous diraient les Météorologues, avec moult influences,  de ci, de là !  Pourquoi pas 30 ° C tant que nous sommes, le 25 - 12 -  2014, sous abri, à 13 h ! Génial, le Solstice d'hiver au Zénith ... Dérision qui vaut consternation, certes prématurée, mais avouons tout de même que rien ne va plus côté climat, norme, vécu ; quelque chose ne tourne plus rond, la circulation des masses d'air autour de la planète, sous toutes les latitudes, dérape.

 

THERMODYNAMIQUE

Il serait très intéressant d'explorer les pistes et les analyses que la Thermodynamique pourrait initier.

En effet, il est fort à parier que les températures, les mouvements des Océans et des masses colossales d'eau que meuvent les courants, les effets de la fonte des galces depuis le Groenland et l'Arctique, leurs galciers, les glaces de toutes les Sibéries, aient occasionné des perturbations telles que l'atmosphère en subisse les conséquences, d'une part, mais également, fasse l'objet de nouvelles intéractions, notamment assujetties à des différentiels de températures énormes.

Nous sommes bien dans les sphères complexes mais tangibles de la Thermodynamique, de la régulation des flux océaniques et atmosphériques, où tous les effets de serres auraient un rôle potentiel à jouer, en tant qu'activateurs.

LA SITUATION SERAIT ALORS PLUS QUE CRITIQUE DEJA BOULEVERSEE

§

 

 

866563eb01_Iceberg_tabulaire_wikipedia_CC_BY_SA_2_0_michael_clarke

ANTARCTIQUE - DÉCROCHEMENT D'ICEBERGS TABULAIRES INQUIÉTANT  DÉRIVANT AU GRÉ DES VENTS ET DES COURANTS

 

 

15.12.14

COMME UN ECUEIL !...

 

 

Descentes_Gros__5_

 

 

 

MYSTERY - IN MY DREAMS - 

 

Comme un écueil 

 

S'épanche sur le vaste azur    Comme un rêve
D'archipels et de récifs antiques
Que l'on confierait à la mort
Inéluctable qu'auréole  la souvenance du porphyre

N'avoir pour horizons que l'Ecueil
Dans les braises d'un soleil qui pétille 
Et l'autre rive    aux tombants régénérés
Des ors et des fragments de l'instant
Éternel
Aux contours insignes  Depuis si  lointains

Silhouettes déjà familières qu'un voile
Obstinément révèle dans les ineffables
Clartés de l'Orient     Droit dans le ponant des îles
Par-delà les choeurs de la nuit immensurable

L' écueil    Ô cri d'un doux  visage        Sourd
De la terre et de l'eau      A jamais figé
Nimbé d'ocelles et d'écume     Doublant  
L'empenne des nues aux flèches acérées
Que caressent l'embrun      le vol diaphane
Du migrateur

Un écueil qui plonge
Et qui éploie ses ailes aux vents d'amont 
Tout en sacrant le cap vrai du marin
Fidèle

Lorsque de le rejoindre    Il éclot au coeur
D'un océan       Parmi la foule
Telle une pensée divague    Démunie de tout
S'esseulant à l'entour   Intumescences
Des rares privautés qu'une planche courbe souligne

Dès lors    la solitude pour prélude
Létal                                       Radicale
Entonne vers lui la profonde litanie
Des champs ondoyés où rayonne l'amer
Des Travailleurs d'antan
L'écueil   Providence sur lequel des hommes
Auront tant aimé d'autres hommes
En bâtissant le socle d'une lumière
Sans autres fards ni frontières
Que le don de l'absence        L'ab-négation
Immémoriale                 Abyssale 

Un écueil replongeant dans l'océan
Ses racines depuis le Ciel                  Ultime îlot
Qu'un rêve une fois croise en allant
Et dépasse comme une âme         A la mère
A jamais distante       Qui se serait noyée à la guerre
Que d'almes lames rappellent au glas
Lancinant et affolant  de funestes charrois

L'écueil        Ainsi d'un adieu qui tournoie
Pour la Foi            Révélation                  Vain confitéor

Avant que de sombrer dans les brumes de l'Ether
La misaine autour de laquelle l'Albatros salue
Trois fois le solitaire avant de partir

Un caillou mythique coiffant  la destinée de gloire
L'antre secret des caps perdus où les plus belles vagues
Se cachent pour mourir     Renaîssent de leur plus belle fin
L'écueil qui n'aurait  jamais été  autant verdict   chasme
Naufrage  ex-île    Innocentant pleinement l'amer
Des illusions perdues

" A ton naufrage, n'accuse pas la Mer " 

§ 

 

MARIN  -  Ex-Île , à bord d'une Folie ! 

 

 

DSC03300__1_

" Testimone a l'Eternu  "



Fin »