Corsica...Go56

SONGE PARADOXAL ! ...

 

IMAGE_ISS_

 

 

Planète  Ocean 

Planète Terre 

Terre - Mère 

Terre - Mer

Bleu-de-Ciel

Il ne saurait en être autrement

à desseins   divins              solennellement intelligents 

Séléné  la blanche 

l'Horus rouge 

la gardienne de  la Voie Lactée 

vers Orion 

le confirment

 

Au-delà du pacte  mémoriel de l'azur 

des  millénaires et des siècles ténébreux 

qui s'y sont abîmés 

 l'eau est la  vie 

qui nous vient de l'espace   sidéral 

d'en - haut

 

Comme une hypothèse  

Rosetta 

que les sondes  inanimées  révèlent   

aux confins  du système solaire

Lorsque vers le nuage d'Oort

monte un  chant primordial 

d'eau fossile

dont je demeure  à perpétuité 

l'infime accord

 

Si  l' océan  comble le  néant  

 exalte 

le champ du rêve et du possible 

  L'espoir  l'espérance 

 sont   au hasard 

comme aux sursis  de la liberté et de l'amour

inconditionnels

 

Mais il  est dans mon coeur   qui saigne 

les profondes blessures de ces  traversées  parjures

qui auront  trahi l'alliance des ciels 

  les iniques  menées conquérantes

des empires et des royaumes

sanguinaires

portant la gehenne du feu

 

A l'intime de quelques  ébats solitaires

que les vagues indéfiniment  mettent en abyme   

j'entends le cri  la détresse 

du migrant    de l'exode  et du réfugié   climatiques

fuyant la tyrannie  le despotisme l'obscurantisme 

des rois  des tyrans  investis

Et de la collusion argentée 

!

-  MARIN - 

ALPHA LYRAE 

 

_______________________________

 

 

 

 

 

 

Posté par marin56 à 06:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


PERIODE ! ...

 

 

DES_LIGNES_SUR_LA__MER___PERIODE_

DANS_LA_GAMME_BACK_WIND_SURF_

 

Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge ! 

Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en mesure d'appréhender ces joyaux sans en altérer, s'accaparer  impudemment, impunément  la substance, la quintessence, la source.

Il n'en aura pas été  ainsi et maintenant  est à l'heure des bilans, de la fausseté, de l'esquive, des guerres de chapelles, des  dominantes de la surproduction   entrées en concurrence et  balayant tout sur leur passage.

Mais revenons à ces  précieux moments ; à la mer que les vents ourlent et plissent  à souhait, afin que l'on y décline ces gammes, ces arpèges profondément  inspirées  dont les formes de corps et l'engagement spontanés fascinent, distinguent, subjuguent, quels que soient les supports

Une vague, une oscillation,  un élan et voici que nos allants décrochent une étoile, relancent quelques pas de danses libres  que l'embrun et l'écume subliment dans un poudroiment de gerbe mûre et généreuse...

Ainsi, de se laisser approcher, souligner, esquisser, suggérer,  survoler, la vague  comble et panse bien des  blessures, le vague à l'âme existen - ciel  que d'aucuns  initient de mains de maîtres et de fer sur l'autel de l'azur souillé, de la discorde, des viles menées, de l'asservissement. 

Longue et  profonde digression, en  guise de dépression lointaine, à la dérive des sentiments et des liens bouleversés !

Comme la musique, la poésie, les arts, ce dialogue  mené en silence avec les éléments, l'extrême et l'aventure ne saurait  ne pas exister. Il est le socle et le fondement de notre appartenance au  grand Tout, à l'étant, à tout ce qui interpelle au tréfonds de l'émotion, de la mémoire, de nos rapports aux mondes. Par-delà l'exutoire, l'expression silencieuse et esthétique d'une certaine forme de révolte

 -  MARIN - 

Eperdumement Marin 

1 ère  Ecriture le 09 Juin 2021 

_______________________________

ADRENALINE ! ...

PHIKARIA_

 

 

 

Qu'un Certain  en vogue  romance 

et  entrevoit  l'existence  sous l'égide de la sérotonine

au tréfonds  du système de choses 

Soit 

Je  vais           dit-on  communément       je suis 

à  fond  et  tout autant      au fond  de la nasse

au nom de l'Adrénaline 

et de nos  délires 

 

Bipolaire   

je me languis de la dépression hivernale 

de ce conflit de masses  d'airs  désormais rebelles  

apaisant  en toutes saisons 

mes  irrépressibles    bouffées  spleenétiques 

Les coups de temps  que je traverse

bousculent  les vérités tracées

qui  souillent  et enténèbrent

la Voie

 le cours et le choeur  des  métamorphoses 

 

Le  jour alors  ne suffit plus à l'agitation

 à ces ébats de jeunesse poussifs 

qui vont éperdus

en vain et contre tout

Illusion d'un moi   dérisoire  

que de vouloir  à tout prix 

par - delà toute  contingence  temporelle

forcer l'échéance et le sursis

 

Qui tire  sur le brin d'herbe 

ne le fait  point pousser plus vite

mais le casse

Ainsi du vieil adage

 brin de sagesse 

que les  siècles et les terroirs jadis 

 auront  éprouvés et  transmis

 

Mais  saches  marin 

humble pèlerin                                 de passage 

que tu  demeures seul        maître  à bord

Nul ne saurait te disputer  le libre - arbitre 

le dictamen de la conscience

 

Agis et sollicite  ce qui en toi  mobilise 

la ressource et le souffle

au coeur de la motivation  de l'engagement  sain

Ne force plus l'allant   l'élan 

mais délire

S'il est des substances artificielles  prodigues de soins

 délaisse - les 

 Opte pour  l'éloge de la fuite

thérapeutique 

si tant est qu'elle ouvre d'autres fenêtres de ciels

et te redonne le contrôle des rennes 

 

Ce que l'écriture  insomniaque  délivre

vaut  intenses envols  

que le ballet des vagues te livre

sur le champ des ondes pures 

Une pensée suffit à l'émoi

qui  dès lors envivre et prescrit

 

ADRENALINE LIBRE 

!

 

- MARIN - 

Délires 

1 ère Ecriture le 07 Juin 2021 

 

_______________________________

 

Posté par marin56 à 08:32:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

MA BOUTEILLE A LA MER ! ...

 

ENVOL_VERS__SAINT____JEAN__LA_CHAPELLE_CRIS_

 

 

Puissé-je rallier  encore longtemps les envolées de la poésie  aux folles gestuelles de l'extrême  que m'accorde l'Azur lénifiant  ! Il est là non un pari mais une voie d'eau  que la Nature  et le Numineux auront si  longuement tracée, choyée, épurée.

D'en ignorer l'hypothèse, la probabilité d'une Île  antique, j'aurais comme   failli à leurs  desseins, à la destinée de  " la plus belle " dit-on depuis le rêve des aèdes, la littérature  de l'Attique.

Que je livre  à l'étal ( e ), à l'  immensurable  des moissons éthérées ces pages d'écriture comme la mer ses champs de vagues sans nombre. Un chant  dont l'océan  dérive vers l'infini, hors du temps,  qui m'emmène au terme de la folie,  en voguant à bord des  lunaisons, vers de fabuleuses marées  de tempêtes ! 

C'est ainsi ! Advienne que pourra et  peu me chaut le commun du  quand dira t - on  arborant l'onde trouble, un  silence résolument distant et froid ... 

A travers  ces rapports  aux Mondes, à la Nature en beauté, aux Eléments  fondamentaux, vain serait tout souci de distinction et de vanité déplacées ! L'humilité se cultive, l'orgueil  fauche les semis, entre amis ( es ) , en famille  ! Que je nous retrouve, toutes et tous  à bord de l'émotion, du frisson...

Seul compte et importe ce qui  vient de l'âme et peut être rendu à l'aune, à l'amble des mots, des  saines pensées, des souvenirs, de la mémoire de la mer, du lien indéfectible et du pacte d'alliance passés avec l'essentiel,  à la source de tout engagement, à l'orée  du  sentiment primitif !  

D'aucuns n'auront  jamais saisi le sens du message, de la voie et de la  quête ! Ne le devons - nous  pourtant pas, d'un commun accord, aux grands espaces  et à l'étant, ici-bas, sur cette  bonne vieille Terre  aujourd'hui en sursis  ? 

Pour uniques chemins de vérité,  évoquons, le coup de temps, l'humble solo, l'expédition et  l'aventure entre amis (es ), à  l'écoute et au  partage que l'on en  fait sur les rives de la confiance, de la loyauté, de la franchise,  de la clarté.

La mer et l'océan sont des écoles de rigueur et de liberté  disait le poète de la Légende des Siècles. La liberté oscille entre les rives de l'amour et les quelques vires  de la vérité concédées à l'extrême, à la passion, à l'absolu, à l'authentique folie qui n'ont désormais plus d'âge et de raison invalidant le Lien.

Ne parlons-nous pas le même langage ? Combien faudra-t-il encore de bouteilles jetées à l'amer ? Il est des tombants  qui donnent sur l'abîme. Au bord du chasme, l'écho n'en est que plus dense,  in - animé de visages qui passent et ne sont déjà plus. Le temps de la concorde n'aura jamais de prix, coule entre les doigts de l'un - conscient 

- MARIN  - 

Message à la Mer

Du sens de l'écriture et du message à la Mer 

 

_______________________________

 

COMBO !...

 

SORTIE_CHAOS__COMBO___HOULES__SUD_EST_CORSE___10__003

Houles primaire ( Est - Sud-Est ) et secondaire ( Nord-Est ) se  rencontrent sur les  hauts-fonds, ouvragent le Site à l'aune d'un  jour  toutes les fois unique

DE_2_ONDES___VRILLE___SUR_URIENTI_

DOSSIER 

 

Essai - Approche de Définition

Si l'on devait approcher une définition du mot " COMBO  ", nous dirions :  combinaison, association, juxtaposition. Ces termes valant  dans le domaine qui nous concerne, soit  la Mer, l'Océan. Ils intégrent  les différents éléménts inhérents et indispensables à la  prévision des conditions météorologiques terrestres et marines, avant une session WIND_SURF ( Planche - Kite - Wing - Surf )

SORTIE_CHAOS_III__1__003

MARGE_DE_SURETE___AU_ROLLER____SOLO_CRIS__SIDE_SHORE__URIENTI_

 

Ainsi de la houle primaire et secondaire, de la mer  du vent, des systèmes de houles contraires ou croisées qui s'établissent en différents points du globe, de l'hémisphère, de l'océan ou de la mer, locaux ! 

Un ensemble de facteurs qui vont radicalement changer la physionomie de l'espace marin  dans lequel on est amené à  évoluer. D'une importance capitale, notamment selon le support sur lequel naviguer, soit des nouvelles pratiques extrêmes de glisse à la croisière hauturière.

 

VIDEO / RAPPEL / DEJA POSTEE 

Ce clip illustre les  données ici présentes. 

 

Nous aurions déjà vu et / ou rencontré des mers à " Combo ", grosses, parfois impraticables et chaotiques qui résultent de l'assaut des éléments entre eux, des  mers que les  effets des courants, des fonds, des bascules et des renverse du vent, de l'envergure du Fetch marin, etc, exacerbent ! ...

Il en est de la compréhension et de la prise en compte de nos conditions évolutives de navigation, soudaines,  partiellement prévues et  sous estimées, en Corse.

A titre d'exemple, ces images saisies de la côte, vers un site de vagues extrêmes situé en mer, entre 800 et 1800 m du rivage. Un vaste récif affleure, canalise les vagues établies aux secteurs Nord / Nord-Est / Est / Sud-Est et Sud.

Idem pour ce qui concerne les vents dominants. A ce tableau, noter   les différents effets Combo afférents. Le site marin n'en devient que plus  exposé, dangereux, en mesure de doubler les valeurs et les données  de vagues  modélisées et annoncées par les prévisionnistes ! 

Wind-Surfer  en présence de houles contraires ou croisées laisse entrevoir de nombreuses complications, dont la difficulté majeure à se placer au bon moment et au bon endroit  pour relancer dans les phases du Surf, les appels  des sauts.

Fréquence, trajectoire et vitesse des vagues, tailles et puissances de celles -ci, longueurs  d'ondes diffèrent, supposent un temps d'adaptation et de lecture précises.

Les phénomènes en mesure de se produire ne préviennent pas.  Backwash brutaux, soulèvements  imprévus, déformation de l'onde, projection  extrêmement rapide supposent un temps de réaction opportun et  quasi nul !  Y veiller...

 

CHATEAUX_D_EAU_URIENTI__2__001

Au large, les vagues de la grande passe  lèvent, démesurées 

 

En ce jour de " Combo ", soit / Houle établie au secteur Est - Sud - Est par vent de Nord - Est +++ Mer du vent, 

un Solo très engagé permet  d'observer  en images quelques petits témoignages, in situ, non dénués d'intérêts.

Avant de s'y engager, peaufiner la moindre des données, chaque paramètre de navigation du jour, les influences lointaines en cours, les coefficients de marées, l'importance des courants de surface, étudier le Fetch

 

- MARIN - 

Les Vagues et la Houle  / Théorie

 

ALLEGORIE_

 Conditions Side On à Side Off Shore, selon la position sur le site

Ci-dessous, la zone des écueils. Le puissant zoom resserre la perspéctive et coupe  latéralement les champs de vagues. Il conviendrait  d'user d'une prise de vue panoramique

UNIQUEMENT__ICI___LA_MER_DU_VENT_

______________________________

 

Posté par marin56 à 03:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


UN - PROBABLE ! ...

PLUS_DE_65_NOEUDS__CORSE___GRAND_SUD__MARIN__

 Ecrire, c'est aller moins vite que l'instant, le présent, l'amble des souvenirs

TRES_GROS_TEMPS___VIOLENTE_TEMP_TE_GRAND_SUD_CORSE__MARIN_

 MARIN 

Violente Tempête de secteur  W  / WNW _ Grand Sud Île de Corse  ( 79 Noeuds au Pertusatu )

Blow  - 3.2 M2 Gunsails Wavesail ( Oeillet du bas à l'écoute ) +++ Fanatic Tri-Wave 76 Litres 

+++ Naish Single Board  60 Litres  (  Le Must ) 

 ***

Traverser, parcourir   une  tout autre dimension, qui sait ? un peu plus près du ciel ! Ce jour-là, je  mesurai à quel point  le Wind-Surf recelait de ressources, permettait  de " négocier - de  rencontrer " des conditions de temps  dignes d'un Storm Chase Aventure.

L'espace et le temps déconnectent, happent  l'un-conscient dont je ne  suis que  la dérisoire émanation ! L'âge m'est un lointain  rivage  que je laisse dans le sillage. De grandes ondes de  vent hululées  balaient dans ma  souvenance. Je me libère de  l'entrave, neutralise le poison et l'acide inoculés il y a bien longtemps au tréfonds du cloaque.

Il est  vrai que la force onze établie sur l'échelle de Beaufort suppose mûre réflexion, engage l'être, en surcroît au coeur du mois de janvier, à l'apex des frimas et des profondes dépressions ; une  période de l'année  propice aux violentes tempêtes. D'aucuns les nomment ou en ignorent la localisation qui ne les concerne guère , ( Prévisionnistes )

...

 

VIOLENTE_TEMP_TE__

 

 

Le Ponant et la Tramuntana  des Îles y pourvoient en arrosant les deux versants d'un jour  insulaire. La renverse change le cours des heures tel un beau dessein.

Je navigue  le long des côtes Sud-Ouest  et Sud-Est de l'île de Corse et,  pourtant, d'un golfe à l'autre, il me semble déjà sillonner  la pleine mer. Les étendues  fument,  au-delà de leur aspect d'ordinaire fortement agité et houleux. Elles cèdent à la furie du vent, à ses tourbillons, ses violentes rafales.  Un chaos s'instaure, dresse des barres  liquides aux pentes et aux abrupts chamarrés d'écume. Les flots  et l'embrun alentour pétillent, chutent en bruissant. Les rouleaux herseurs  nés de l'oscillation du large rompent en surface  au tumulte des folles bourrasques  !  Quelle est cette ligne radiante que  l' un - probable rallie en courant les ecchymoses de la Grande Mer ? 

Je ne dois ces navigations qu'aux matériels adaptés et utilisés en pareilles circonstances. Lorsqu'une voile jauge  trois mètres carrés de surface, -   le point d'amure étant on ne peut plus  souqué -, et  que celle-ci  s'avère encore sur-dimensionnée, 

Quand le départ de l'eau, ( Water Start ), pose problème, suppose que l'on soit au plus creux de l'onde pour y parvenir, afin de se soustraire au flux  tempétueux, 

Ce sont  là des indices de vents violents, inhabituels. Une occasion différente d'entrer en résonance avec les éléments juxtaposés et l'énergie étonnante qu'ils libèrent. Rien ici en garde ni le souvenir ni l'empreinte. Ce que le sillage grave  profondément s'inscrit  et dialogue  avec la mémoire, l'antre des émotions, le champ  des limbes  où pleuvent  et neigent des signes de ciels incommensurables.

Le temps suspend son vol. La paraphrase sitôt vérifiée m'est un " Sésame ouvre-toi "   donnant  sur la face cachée de la nuit perpétuelle. On y décèle des sons, des notes et des accords  inconnus. Être et ne plus être à soi  mais ailleurs, un autre,  participer de  " l'Eau - Delà ", révéler, relater l'un des pans de l'origine ; guises d'éternité.

TEMPETE__6__001

LA_PLUS_FORTE_TEMP_TE_QUE_MARIN_TRAVERSA_

 

J'ai ci-dessous forcé les contrastes pour davantage de lisibilité  ! Les vibrations dues aux bourrasques, les nuages d'embruns masquent   le cadre. Au fond, je n'aurai jamais observé de telles déferlantes si près de la côte.

 

Honorer  un rendez-vous avec la beauté solennelle et souveraine de la Nature, les grands équilibres qui tour à tour  exaltent la quiétude et le chaos afin que l'on puisse davantage saisir la féerie d'une alternance  vitale,  prodigue de poésie, divinement maîtrisée, orchestrée.

Et si l'esquif vélivole  qui me conduit à travers ces conditions de temps demeure incontournable, il n'en demeure pas moins d'autres occasions  merveilleuses de vivre pareils rapports aux éléments, dans les airs, sur terre, au gré des cours d'eau,  dans le balancement consenti de l'acceptation de la vie et de la mort, du jeu et de la violence, de l'épreuve et de l'émotion spatiale,  intemporelle.

Radieuses allégories au départ 

- MARIN - 

Tempêtes et Grosses Vagues 

1ère Ecriture et en cours le 26 Mai 2021

 

LES_VAGUES_DE__PUNTA_TESTARELLA__DECHIREES_MAIN_GRAND_SUD_CORSE_

 

Les vagues de Punta Testarella, ici, déchirées par la violence des rafales

PANORAMA__TEMP_TE_GRAND_SUD___CORSE___MARIN_

 Vers  TESTA / Grand Sud  Île de Corse  _ Tempête Ponant

____________________________

 

 

AERIAL BACKSIDE HACK / WINDSURF ! ...

 

EN_AVANCE__SUR_CE_BACKSIDE_HACK__VIOLENT_

17_05_2021_LE_PETIT_GHIGNU___MOVES___BELLES_IMAGES

Ce Move peut devenir  magistral  suivant  l'amplitude, le couple hauteur - projection  dans la wave et la forme de corps engagée !  Total Tweaked ou déhanché ! A vos Baords, Beachboys, idem en Grab Jump pour les kitesurfers, de la wave pure, mais aussi pour les Wingueurs, de la balle 

!

 

VERSION AERIAL 

 

Revenons dans  notre rubrique et catégorie du Site / Blog

CORSICA...GO56

 

" ATTEMPT " /  " TENTATIVES MOVES  WAVESAILING  "

Pour un superbe Move à compter  dans son panel Vagues  ! Il ne sera,   hélas ! pas rentré ici   mais bel et bien  réalisé et posé. A cela, une cause majeure, évidente : 

Le Waverider, en l'occurrence, " CRIS "  arrive trop tôt sur la Wave. Du coup, elle ne jette pas  assez devant. la composante horizontale du Jump généré  ne suffira pas à l'envoyer, comme prévu avec l'aide de la lèvre ; soit un surcroît d'élan orienté. 

L'aerial est pourtant reposé, mais derrière ! 

DERRIERE 

 Une option est donc prise  qui y ménera la prochaine fois ... RDV même lieu et mêmes conditions, sur une vague qui  jette, en bord d'épaule ou vers le pic, voire à contre-bowl, ( Très technique +++ relance  dans la mousse ) 

La vitesse y était, le Turn également, enfin, le move était bien parti pour  réussir ! C'est là tout le Windsurf, explosif et fluide à la fois, toujours aussi exigeant

POINTS CLES 

Remonter franco de port - De la main arrière en même temps que le gréement est neutralisé au vent - Taper quand la vague jette - Grouper / Border tout en shootant la board vers la Relance. Tout va très très vite et requiert de promptes coordinations.

A bosser sur les 2 Amures, un impératif, un incontournable de la progression pour les transferts positifs, soit Goofy +++ Regular

.

- MARIN - 

Tentatives Moves Wavesailing

Contribution STAPS pour  le WIND-SURF  

 

VERSION_B_BORD_

BACKSIDE_SLASH__OU_HACK_

VERSION_BACKSIDE_HACK__CLASSIQUE_

Sur ce cliché, même move mais selon une version classique, sans décoller, à travailler sous les 2 amures, Goofy +++ Regular

______________________________

DE L'EXTRÊME BEAUTE A LA LAIDEUR ! ...

 

RESPECT_DE_L_INFLUENCE_DE__LA_DUNE_

TRIBUNE LIBRE 

CORSICA...GO56

TOTALE_PRESERVATION__LE_RESULTAT__EST_EDIFIANT_

 

UN BALCON PRIVILEGIE  

Pratiquant  des activités  nautiques extrêmes, il est de mon devoir de vivant, de passage,  de rendre compte d'un certain nombre de réflexions qui m'habitent et m'obsèdent depuis la mer, vers les cimes.

La mer est un espace prodigue de pensées. Elle est aussi cette vire à la fois vraie et lumineuse donnant  sur ces pans de Terre intouchables. Il  nous incombe d'y veiller, de tout faire afin  de sensibiliser l'opinion, les  élus,  d'exhorter   les politiques vers davantage  de gestion durable, diversifiée,  responsable et prévenante des grands espaces vitaux.

Le domaine marin, maritime, montagneux, la ruralité sont aux premiers plans de nos préoccupations dès lors que l'authenticité se trouve  menacée par un élan  de  développement sans frein et tous azimuts, incontrôlé, pour ne pas dire anarchique, hélas ! tutélaire.

 

L'INACCEPTABLE PRISE DE CONTRÔLE 

La grande  possession exponentielle, les entrepôts, tous les  parcs automobiles et à  bateaux qui  sont légions, rois, tout puissants constituent une véritable agression dès lors qu'ils  ne  sont pas encadrés, circonscrits, parfaitement intégrés au milieu  et au cadre local.

Hangars pléthoriques, implantations désordonnées et disproportionnées, l'Île de Corse perd le sens de la mesure et de la sobriété, de l'intimité  qui faisaient d'Elle une entité à part, unique, naturellement préservée.

Devons  - nous accepter le diktat du gigantisme, du désordre, de l'atteinte à l'étant  ? Voir, jour après jour, disséminés, éparpillés, se répandre des superstructures immenses et maintenant innombrables, couvrir un si petit territoire, aux portes des parcs et des réserves, des communes et des villages, comme  si l'autorisation de généraliser la laideur et  le culte de l'entassement faisaient part du nouvel art de vivre Corse 

UNE MEMOIRE POUR DEMAIN 

OU

FEMU  QUI A  L' USU CORSU 

?

Les patrimoines naturel et culturel sont consubsatnciels de l'idée, de l'acception, de l'entité insulaires Corses. Ne les opposons plus, sachons les intégrer au sein d'une vision et d'un projet d'avenir cohérent, pertinent, de la commune, du village à la grande ville

Des zones entières auront été  préservées, épargnées, sauvées de la colonisation  de l'urbanisme et du béton, du tout exploiter  sans gardes-fous ! Elles ont été choisies pour leur immense intérêt faunistique, floristique, écologique, leur  acarctère endémique. C'est un acquis incontestable, unique,  qui nous est envié partout ailleurs, certes, mais 

Sachons aller encore plus loin, dans les terres, en montagne, sur le littoral et cet interface  Mer / Terre remarquable, en mer et  tout autour de notre Île, notamment au regard de la Pêche, de la sur - pêche industrielle qui s'en approcherait, indésirable, comme de l'appropriation et  de la maintenance  inopportune de la  dune...

Observons bien ces clichés et actons une bonne fois  pour toutes ce qui  pourraît constituer une base irréfragable de travail et de développement, de réhabilitation des espaces et des zones dévastées, bouleversées il y a des décennies, principalement en zones péri - urbaines et  agglomérations.

Voyons  à quel points de tensions et de disparitions auront été  amenées des pans de rivages arraisonnés, construits les pieds dans l'eau, avec force parkings et entrepôts, anciens bâtis  délabrés, etc ! ...

Remarquons  surtout les zones d'influences interactives que nourrisent et abondent  la mer et la terre, au niveau dunaire et vers les contreforts, les zones arrières, les zones lacustres et humides, véritables creusets de vies, de reproduction et de nidification...

Mesurons ce qu'il  nous est encore possible de réparer, de cicatriser,  vers plus d'écologie, de développement durable, de renouveau, d'agréement et de mieux vivre localement ensemble, la Nature et l'Homme.

 

SITUATIONS PARADOXALES  OU ANACHRONISMES NON MAÎTRISES 

 

La manne est inestimable. Mais on ne peut accepter  que la banlieue  tentaculaire, ( un comble en Corse ), jouxte la réserve, les grands espaces, la Nature, uniment ! 

ces extensions faramineuses de zones industrielles galoppantes non intégrées,  jetées en pâtures  dans le paysage sans  aucun plan préalable d'insertion paysagère, environnementale, impacte au plus haut point  le cadre de vie ! 

S'il est une  épidémie de verrues urbanistiques en Corse,  elle se traduit par la prolifération exponentielle de surfaces de rebuts, de  dépotoirs, de murs en parpaimgs enserrant des  concentrations phénoménales  d'engins, de matériaux  de constructions et autres  matériaux lourds, ouvertes aux quatre vents, à tous les regards, autant de grandes surfaces de l'industrie qui germent çà et là, dans le déni total de la cause environnementale insulaire...

Notre Île est défigurée, sans le  souci du respect que l'on doit à la  Terre  d'exception qu'elle est, Celle de nos Anciens, qui nous l'ont léguée si belle et en si bon état de préservation. Puissions - nous en faire autant à l'égard des générations qui nous succèdent, pour la Nature, l'Île et, pour Eux

 

UN CADRE  UNE CHARTE  DE L'URBANISME INSULAIRE EST VITALE 

 

On peut développer mais avec gratitude et déférence et non dans l'indifférence et le chaos de la possession, de la cupidité aveugles. Gens de Corse, réagissez , car il y a  urgence.  Il sera bientôt trop tard. Il y va de notre Terre, de ses fabuleux visages, de nos contextes de vie multiples et précieux.

On ne peut cultiver la laideur sur le seuil  des beautés iontouchées et solennelles. Chaque élu doit poser sur la table, - dans le cadre d'un projet  insulaire d'ensemble -,   l'épineux problème de la pollution  en général et celui  de la pollution visuelle  issue   du bâtis industriel et commercial, - entre autres  sources -, afin d'apporter des solutions circonstanciées, adaptées, durables et propres. Il y a va de  chaque citoyen éco-responsable !

Un gigantesque chantier reste à entreprendre afin de redonner à nos espaces collectifs, à notre littoral déjà investis, à nos communes et cités,  un tout autre aspect d'ensemble et particulier. Reprendre le contrôle d'une Nature en péril et s'adapter aux nouvelles contingences, contraintes et menaces que feraient aussi peser les formes d'un dérèglement climatique d'ampleur et inévitable

 

CORSICA...GO56

AUX ELUS DE LA CORSE 

URBANISME INSULAIRE

 

IN_CAPI__CORSU___NEBBIU____A_TERRA_DI_U_CUMUNU_

Pour les photos des verrues  insulaires, nous nous en dispensons, ici, sur ce site qui abrite la beauté, l'histoire, le passé, la Nature... Il  suffit de rouler, d'aborder les communes et les villes, la reptation  sale des banlieues, l'extension des carrières à ciels et regards ouverts, autant de  zones  gigantesques où s'agglunitent sans cahiers des charges la  hideurs des faubourgs ubérisés, mondialisés, uniformisés.

A bientôt de nous dire,  nous Corses, Insulaires : 

_  " Où sommes - nous " ? Que font  nos élus ? D'un côté  l'extrême beauté et, de l'autre, l'extrême hideur 

 

___________________________________

 

 

L'ATOLL CORSE ! ...

 

URIENTI___ATOLL_CORSE_01__

 

Ci-dessus, on distingue les deux principaux hauts-fonds ; entre les deux,  la Passe... Les jours de gros temps, tout connecte pour  former une immense barre et des sections  sublimes,  forte période. Fantastique terrains de jeux 

!

23_10_2018_WAVE_INTE_GRAAL__URIENTI____RETOUR2

Sans  doute, l'un  de mes plus beaux SOLO  réalisé sur le Site WIND-SURF 

 " URIENTI

 

URIENTI__ATOLL_02__GRAND_SUD__CORSE

Photos réalisées de loin, des hauteurs ! Les vagues que l'on découvre sont  bien plus hautes qu'il y paraît ... Schuss de folie sur manteau d'écumes et vagues  au glacis de rêve. A noter que le fort zoom compresse les perspectives. Une fois sur site, l'amplitude de la longueur  d'onde étonne, interpelle, rare  ...  

 

Grand Sud de l'Île de Corse. Après cette session, je me suis rendu  sur les hauteurs et j'ai revécu, l'espace de quelques minutes, cette échappée unique vers " l'Atoll Sous-Marin " où je navigue  depuis  tant d'années, toujours seul, malgré de nombreuses invites de ma part aux amis Wind - riders !

Un immense haut-fond, un  récif, une passe  qui  attirent et orientent  de toutes parts  les vagues  si bien que le vent constant  les rencontre selon des angulations différentes, favorables à tous les types de Waveriding, de wavesailing, soit On à Side Shore, voire Side Off Shore les jours de Tramontane d'hiver ou de Combo ( Juxtaposition, conjonction des houles ) 

Il est difficile de se lâcher lorsqu'on navigue seul ! Sorte de pression que l'on se met, parfois à tort, dès lors que la retenue peut souvent  desservir celui  qui s'engage bien en dessous de ses possibilités. Il  ne s'agit pas de se surrestimer, mais de bien évaluer les marges  que les conditions peuvent nous accorder, in situ, en immersion totale, au coeur  du vrai Solo : seul et sans aucune autre assistance que la personne restée à terre qui veille et photographie, prévient en cas de  pépin.

Il faut pouvoir revenir, quoiqu'il advienne, avec ou sans son matériel. Cela ne dépend plus du waverider.  Préciser également qu'il s'agit  là d'un site Off Shore, situé  assez loin de la  côte, balayé par des zones de courants, parsemé de secs... Les plus hautes vagues se forment  en amont, vers le large et peuvent  déferler à près d'un Mille Nautique de la côte, au moins ; ce qui donne la mesure  et l'étendue de cet espace hors - norme, immense, dès lors qu'il ne cesse de s'étendre au diapason de l'intensité des conditions de vent et de mer.

 

URIENTI__VU_DE__L__INTERIEUR____GO__PRO__

Approche  du  puissant Line Up ! Observer la longueur d'ondes ... No Comment  - Let's Go Go Go56

 

 

Les vues, les images sont par conséquent réalisées de très loin ; le zoom optique sollicité  X  80 ne suffit plus  ! Sur séquences vidéo, les arrêts sur images perdent en qualité.

Nous devrions acquérir un appareil  x 120 pour les capacités du  Zoom Optique, plus performant, en définition  d'images UHD / 4 K ... A suivre donc sur 

CORSICA...GO56

Contribution pour le WIND -SURF  Insulaire 

 

URIENTI__ATOLL_GRAND_SUD_CORSE_05

 

Tramuntana d'automne +++ mer primaire de secteur Sud-Est ! Le grand angle ne suffit pas à circonscrire tout le domaine des vagues qui s'étend au vent et à gauche des clichés

URIENTI_GRAND_SUD_CORSE___LE_RECIF_03

_______________________________

 

GROS TEMPS INSULAIRE !...

PLAN_FOIRE__1_

.
.
A TESTA
INFORMATIONS  @    GO _ RIDING
PORTFOLIO 
AGRANDIR  LES CLICHES 
.
.

 

AMBIANCE_CESARE_IV__2_

Un coup de temps, de tabac,  aurait évoqué   le marin malouin, le terre-neuvas, le cap-hornier, le gabier de la marine à voile. Et pour causes ; on ne trouve guère sur ces  photographies  de gestes, de  figures  osées qui eussent témoigné de quelques imprudentes  opportunités,  de ces  mises en situations de réussites comblant le sujet solitaire  au coeur de la tempête.

.
.

PLAN__TROP_FOIRE__CESARE__7_

La violence du vent et l'état de la mer supposent que l'on s'en tienne à la navigation, dans tous les sens du terme ; soit de l'estime à l'évaluation à vue du cap hypothétique  à tenir,  afin de ne pas surgir devant l'écueil et le sec masqués par les lames, les rouleaux, la marée de tempête.
 
.
.
La situation du   Solo et les circonstances  prégnantes  tempèrent et calment toutes les ardeurs ; la témérité n'est donc pas de  mise.
Je garde deux petites places pour  l'humilité et la modestie qui ménagent et commandent  derechef aux  marges de la prudence sans écart,  sachant que cette dernière ne saurait valoir gage de sauvegarde et de  survie.
La mer ainsi liguée aux vents et aux rochers n'est jamais magnanime
...
.
.

AMBIANCE_GROS_TEMPS__4__001

Contacter

CORSICA...GO56

via le Site /  Blog et / ou la Page Facebook  si intéressés 

.

RUDE_CESARE__6_

.
.
Voici des images issues de séquences vidéos, - Arrêts sur images -, qui retracent les temps forts de ces  échappées vers A TESTA, Extrême - Sud de l'Île de Corse.
Plusieurs articles lui ont été consacrés afin de situer les conditions  radicales de navigation en Wind - Surf
.
.
VIGILANCE
.
.
Ce site aventure extrême, aux rares mises à l'eau et réchappes,  requiert une longue accoutumance. On ne se l'approprie jamais ! Il reste tolérant pour "  l'intrus " qui s'y engage.
Quant au bagage et au potentiel technique  du soliste, qu'il sache  apprécier ses ressources avant de se confronter  à l'intime des séries de vagues nourries.
Ecueils, brisants, secs et des hauts fonds qui jalonnent l'immense domaine martine y pourvoieront.
( Plusieurs hectares de rouleaux et de déferlantes, compter pas moins de 4 voire 5 fois l'étendue des plus grosses Testarella en surfaces projetées.
Un domaine rassemblant  environ six zones de vagues majeures et différentes. A noter que celles-ci ne répondent jamais à un code de bonne conduite et de régularité. Chacune d'entre elles se révèle  différente, surprenante, multiplie ses aspects et ses comportements. Il faut  donc apprendre à lire entre les lignes de la Mer, décrypter  comme l'interprète le langage des  signes.
.
.
Sans aucun doute, A TESTA  et son vaste  front de mer compte parmi les destinations   les plus extrêmes et radicales de l'Île. La configuration des fonds constitue et  alimente une véritable noria de hautes vagues placées où Wind-Surf back et frontside sont à l'honneur, sans oublier les sauts hallucinants qu'elles envoient dans le vent fort
!

BALAISE_R_N__PIC__EXPLOITABLE__3_

.
.

PLAN____CESARE__5_

Quant à l'état de la mer, l'on peut évoquer sans ambages  la pleine mer. Les isobathes chutent très vite tandis que  les fonds  y remontent rapidement. On trouve par conséquent un dénivelé sous-marin très important, étendu sur de grandes distances.
.
.
.

AMBIANCE_GROS_TEMPS__1_

Il  n'y a aucun doute, nous sommes en présence  d'une opportunité  insulaire  de très haute volée, planté dans un décor quasi Hawaïen, - les constructions, la route et l'asphalte, le gazon  et les douches  en moins -,  un tout ceint de  maquis Corse.
Je sais la mer impitoyable ; le  fait  est irréfragable.
.
.

RUDE_CESARE__5_

Je mesure la prise de risques inhérents à la distanciation, au solo sans assistance, aux états  amplifiés des éléments portés à leur paroxysme, aux traits de côtes  acérés. Le goût de l'extrême  garde des parfums de folie ; immémoriales réminiscences 
!
.
.
.
CORSICA...GO56
- MARIN - 
Extrêmes Aventures 
.
.

RUDE_CESARE__7_

___________________________________