Corsica...Go56

EUPHONIE OCÉANE !...

 

STREMU_PUMONTI

 

 

Choeur-Océan

Fascinant prélude 

J'emporte  

ton  plain - chant - univers 

   polyphonique

  à desseins 

tant    euphonique 

 

Je ne  ne  regrette  rien d'autre 

ici-bas

qui ne  fût  de toi  accordé

harmonieusement 

Et je pars   comme je  demeure

apaisé   serein  

pour  un Eau-Delà 

à nul autre pareil

 

Poussière     Embrun 

que m' importe la trace 

quand sourd  des lointains 

la  souvenance  de nous 

aux champs 

nomades et    passagers

d'un  possible

espérant en vain 

"  Terre des Hommes " 

 

Qu'une aile        une voile 

comble   mes élans 

Dernier envol 

vers l'ultime  point 

Oméga

Probables rencontres 

Chemins de vérité

 

 

-  MARIN - 

Alpha Lyrae 

 

En toute première Écriture, ce torchon, en cours, qui tombera  dans les culs-de-basses-fosses de l'oubli et de la dérision ! Le 08 Août 2020, à la Nuit des Étoiles ...

A mes  Trois Petits Enfants de l'Île de Corse dont les Parents ligués, en procession, bénis,   auront dit   de leur Grand - Père :  

_ " Il était fou "  

 

 

LENDEMAIN_DE_TEMP_TE__LE_DE_CORSE__LE__TOURNANT_

 

__________________________________

Posté par marin56 à 05:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


AVEC DES VERS ? ...

 

 

MESSAGE_

 

 

 

Que je m'en remette au pays imaginaire

En  mon âme-océan 

sombre l'éphémère 

au terme rendu  du néant 

 

Et de n'être à jamais  qu' à l'image du  temps  

en  renaissant aux mondes 

loin de la bête immonde 

poussière  dans le vent

 

J'habite maints rivages 

que la mer aura marqués 

Au loin  un mirage 

 s'en est emparés 

 

Je ne suis  plus seul 

et  pourtant     en moi    tant d'entités 

de toute éternité 

 déjà m'esseulent 

 

Des rêves que la vie attendait 

je n'en retiens  que les  pans  amènes

Il est des ombres qui s'entent à la haine 

comme aux liens à toujours  brisés    

 

A ce corps  défendant qui capitule 

à l'inconscient que j'aurai tant  hélé

à la mémoire que cernent  les champs ondoyés 

à la pensée d'un amour qui  brûle

 

Que je vous dise le message d'une voile 

Que la mort n'est rien 

Que le   grand départ    attise  le feu  des étoiles 

C'est  la foi  qui revient

 

- MARIN - 

- ÉNIGME - 

Une toute première écriture que mes Petits  Enfants liront,   à l'endroit où auront essaimé dans le vent mes poussières de vies éternelles 

Parce qu'en dépit de la privation, de l'absence, du manque, j'aurai vécu ici-bas, avec eux, dans le coeur, en laissant de profonds sillages sur  la mer de l'intranquillité

Je les emporte avec moi, ailleurs, loin du mensonge, vers ces chemins de lumière, guises de vérité. Le tribut  reste sans appel, le prix fort à payer afin de ne pas   souiller  l'âme

Un Grand- Père

à ses Petits Enfants séquestrés à 10 Kms de la maison, depuis plus de 12 années  

 

__________________________________

 

 

 

 

 

Posté par marin56 à 11:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

BLOCAGE MÉTÉOROLOGIQUE AGGRAVE !...

 

 

Terre_secheresse

 

 

ANTHROPO  _ SCÈNES 

ÉTATS  RESPONSABLES ET SOCIÉTÉS BLOQUÉES  

 

Marais Barométrique, Blocage Météorologique Aggravé,  Chaleurs et Extrêmes Climatiques  qu'exacerbent les feux, les incendies, les migrations  saisonnières, les remontées d'air sec en provenance du Maghreb, tous les circuits rallongés d'un commerce gigantesque,  la violation des accords et des traités, etc  ...

La situation ne s'arrange guère et sévit, d'année en années. Les répercutions et  les conséquences, les réactions en chaînes  s'avèrent incalculables, ajoutent à l'inertie des causes et des effets dévastateurs qui  impactent tous les éléments naturels et la bio-diversité.

On continue d'ignorer le milieu naturel, ses fragilités, les désordres et  les atteintes que le système  en  tensions génère et perpétue, sans jamais infléchir l'intensité et l'ampleur de stratégies de production, les termes de l'offre et de la demande, les  circuits interminablement  longs  et  respectueux des  obligations de résultats en matière de rejets et de coûts carbone.

Il n'est plus question de Météorologie mais de Climat désorganisé, chaotique. La Météorologie classique cède le pas aux  diktats d'une pollution majeure en capacité de  modifier les  compositions des masses d'air pour ce qui concerne les extrêmes de températures, les pressions, les blocages météorologiques sur zones, la nature et l'évolution  des anticyclones d'altitude.

Nous savons  que la vie de l'atmosphère  et les échanges de la vaste Zone Atlantique,  la NOA,

Il s'agit du régime de temps le plus classique en Europe (30% du temps). Plus la différence de pression entre anticyclone et dépression est grande, plus l'index de la NOA est positif. Dans ce régime, la circulation d'air est forte et le contraste de température entre le nord et le sud est également élevé ),

   sont devenus  quasiment inexistants, ont perdu  de leur activité d'antan, laissant ainsi l'Ouest de l'Europe glisser vers un type de climat  à la fois hybrique, soudain et brutal, totalement anachronique, hors - normes, sujet bien souvent à  des catastrophes naturelles. 

La responsabilité des états est fortement engagée. Les élites sont responsables du glissement  vers le chaos  auquel nous assistons. Nous le répétons et alertons les  opinions, la décennie 2020 / 2030  sera cruciale et fatale si  rien ne change de  façon drastique, radicale, généralisée, équitable pour toutes et tous.

Tous les pays sont désormais concernés mais ils  se doivent  aux ACCORDS de PARIS, voire au-delà, si tant est que les pays du G7 / G8 ne tergiversent plus et  se décident à  ralentir les cadences infernales épuisant  et ravageant  Planète-Terre, Planète-Océans.

Nos modèles de sociétés, notamment au sein  du vieux monde,   sont obsolètes, totalement dépassés, comme en  incapacité totale de s'adapter  aux changements, arc-boutés  qu'ils demeurent sur les privilèges des grands lobbies et de la haute finance internationale, régionale et nationale.

Les écarts Nord - Sud se creusent, deviennent colossaux, engagent la survie  et l'exode climatique  de populations entières !  Déséquilibres et destinées fauchées inacceptables. Un tournant s'impose, nous allons droit dans le mur, nous perdons le contrôle des grands équilibres de la Planète, les enjeux sont considérables et l'urgence sans  appel 

ATTENTION CHAOS 

 

- ANTHROPOCENE  - 

 

______________________________________

BLOCAGE MÉTÉOROLOGIQUE AGGRAVE !...

 

Terre_secheresse

ANTHROPO  _ SCÈNES 

ÉTATS  RESPONSABLES ET SOCIÉTÉS BLOQUÉES  

Marais Barométrique, Blocage Météorologique Aggravé,  Chaleurs et Extrêmes Climatiques  qu'exacerbent les feux, les incendies, les migrations  saisonnières, les remontées d'air sec en provenance du Maghreb, tous les circuits rallongés d'un commerce gigantesque,  la violation des accords et des traités, etc  ...

La situation ne s'arrange guère et sévit, d'année en années. Les répercutions et  les conséquences, les réactions en chaînes  s'avèrent incalculables, ajoutent à l'inertie des causes et des effets dévastateurs qui  impactent tous les éléments naturels et la bio-diversité.

On continue d'ignorer le milieu naturel, ses fragilités, les désordres et  les atteintes que le système  en  tensions génère et perpétue, sans jamais infléchir l'intensité et l'ampleur de stratégies de production, les termes de l'offre et de la demande, les  circuits interminablement  longs  et  respectueux des  obligations de résultats en matière de rejets et de coûts carbone.

Il n'est plus question de Météorologie mais de Climat désorganisé, chaotique. La Météorologie classique cède le pas aux  diktats d'une pollution majeure en capacité de  modifier les  compositions des masses d'air pour ce qui concerne les extrêmes de températures, les pressions, les blocages météorologiques sur zones, la nature et l'évolution  des anticyclones d'altitude.

Nous savons  que la vie de l'atmosphère  et les échanges de la vaste Zone Atlantique,  la NOA,

Il s'agit du régime de temps le plus classique en Europe (30% du temps). Plus la différence de pression entre anticyclone et dépression est grande, plus l'index de la NOA est positif. Dans ce régime, la circulation d'air est forte et le contraste de température entre le nord et le sud est également élevé ),

   sont devenus  quasiment inexistants, ont perdu  de leur activité d'antan, laissant ainsi l'Ouest de l'Europe glisser vers un type de climat  à la fois hybrique, soudain et brutal, totalement anachronique, hors - normes, sujet bien souvent à  des catastrophes naturelles. 

La responsabilité des états est fortement engagée. Les élites sont responsables du glissement  vers le chaos  auquel nous assistons. Nous le répétons et alertons les  opinions, la décennie 2020 / 2030  sera cruciale et fatale si  rien ne change de  façon drastique, radicale, généralisée, équitable pour toutes et tous.

Tous les pays sont désormais concernés mais ils  se doivent  aux ACCORDS de PARIS, voire au-delà, si tant est que les pays du G7 / G8 ne tergiversent plus et  se décident à  ralentir les cadences infernales épuisant  et ravageant  Planète-Terre, Planète-Océans.

Nos modèles de sociétés, notamment au sein  du vieux monde,   sont obsolètes, totalement dépassés, comme en  incapacité totale de s'adapter  aux changements, arc-boutés  qu'ils demeurent sur les privilèges des grands lobbies et de la haute finance internationale, régionale et nationale.

Les écarts Nord - Sud se creusent, deviennent colossaux, engagent la survie  et l'exode climatique  de populations entières !  Déséquilibres et destinées fauchées inacceptables. Un tournant s'impose, nous allons droit dans le mur, nous perdons le contrôle des grands équilibres de la Planète, les enjeux sont considérables et l'urgence sans  appel 

ATTENTION CHAOS 

- ANTHROPOCENE  - 

 

______________________________________

FRESQUE SOLAIRE ! ...

VIOLENTE_TEMPETE____LE_DE_CORSE____4_

 

 

Intenses voyages que ces rivages insulaires cernés de tempêtes. L'auteur des Travailleurs de la Mer eût ici exulté et dépeint, avec l'exaltation et la verve que nous lui connaissons, une fresque solaire !
Les lames pyramidales aux nuages d'embruns donnent l'accolade, rivalisent entre eux comme ils parfont, dans les lointains, le silence de la mer, mille horizons aux figements de givre et de sel.
La voile libre, en pareilles conditions de temps, s'apparente aux folles chevauchées  des solitaires des hautes latitudes.
Les vents cinglent. La mer s'ouvre par le fond. Le socle des tombants  pétrés vibre. De vastes sillons  mouvants scandent la Légende des Siècles !
Le Goéland et le Puffin Cendré caracolent en apposant  leurs ailes sur le souffle de vie. Le petit Albatros de la Grande Bleue initiatique plane sans fin en rêvant ses rêves océaniques, plus vrais que le réel...
Dans le fond granuleux de l'image rapprochée, une tour de défense veille sur la mer comme la mer - veille son domaine et ses secrets.
Ainsi des mille et une tours que l'Île de Corse dresse comme le poing !
L'aire des plus hautes vagues s'est éloignée du trait de côte ; amplitude et célérité que les profondeurs inexorablement décuplent.
L'aventure est risquée et la chute impardonnable ! Je décide donc de croiser sous le vent de ces dangers. Bons pieds de pilote obligent !
Être insignifiant que tu es, redouble d'humilité, chasse la témérité, ne provoque pas les éléments me dit la raison ré - raisonnante 
!
Mais à bord de la folie,
Qu'une force me happe, qu'un appel irrésistible s'en retourne des vents violents, me fascine et m’envoûte !
S'y soustraire ou feindre de ne les point entendre, résonne comme une entrave, un déni aux attentes de l'alliance et du pacte solennel qui nous lient ...
Si le poète, ( René Char ), nous exhorte à l’écriture, au plus vite ),
" Hâte-toi d'écrire " nous dit -il,
que je lui réponde, " Eau-Delà ". Il dépend désormais de la destinée et de ce que Mer-Océan mémoriels en feront, ensemble, pour l'éternité d'un sillage 
!
- MARIN  - 
Récits et Ouvrages Marins  / Extrême Aventure 
________________________________________
 

Posté par marin56 à 06:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


RENDEZ-VOUS AVEC LA BEAUTÉ ! ...

 

TRANSES__LUCIDES_

Comme un rendez-vous avec la beauté des Îles vierges, une promesse !
Qu'importe la gestuelle, l'éphémère paraître, l'artifice  quand l'eau de roche translucide fulgure l'instant, sublime ainsi le réel  et la solitude !
Au gré des vents hybrides, anormalement chauds, d'entre la griserie
de la voile libre  et l'attente lascive, prendre le temps d'évoquer à la source les harmoniques d'un jour qui vague et qui muse, allant  au diapason  de la longue traîne marine.
Laissons la rime et l'image ampoulées pour le poème de la Mer,  uniment !
Le Puffin Cendré croisa à plusieurs reprise ma route en effleurant les flots puis,  surgit au vent de mon aile et s'attarda comme pour me saluer, graver les traits d'un visage familier ...
Les vagues et la roche grondèrent, tonnèrent. Inflorescence des eaux  en camaïeux, constellées de moires pétillantes, cailloutées d'îlots et d'écueils ; puissants alcools !
J'ai remonté le lit azuré des vents. Je vis la Grande Mer changer de robes au fil des heures.
Je sus au premier regard que les conditions de navigations ne seraient guère optimales, trop capricieuses,  pour me livrer avec aisance à quelques vaines acrobaties de prime jeunesse  ! En aurais-je eu les forces, l'énergie ?  Les années passent, lourdement grevées  ...
Je décidai alors de voyager à bord d'un sublime convoi de houles croisées. Les pointes et  les caps exposés  ne les  destinent-ils  aux rivages,  aux jeux d'une perpétuelle enfance qui en révélerait innocemment les sublimités  ?
Ainsi de l'éternel printemps de la mer...
Il y eut foule de vagues ;  secrètes, soudaines, inattendues,  si différentes, plus ou moins dangereuses. Toute la difficulté résida en quelques  hypothétiques points de rencontre, hasardeuses relances
.
- MARIN - 
Pensées en Mer 
En guise  de brouillon dégueulasse 

ET___VA___NAISSANT_

_______________________________

LE FOSSOYEUR DE L'OMBRE ! ...

 

300_JOURS_PAR_AN_ET_600_CABAS_COMME_CEUX_CI_RAPPORTES__A__LA_DECHETTERIE_

LES FOSSOYEURS PLASTIQUES DE L'OMBRE
ÎLE DE CORSE
Ce n'est certes pas CorSeaCare, l'aventure estivale qui bat son plein mais bel et bien le QUOTIDIEN de cet homme, qui chaque jour, été comme hiver, revient les bras chargés de déchets plastiques.
Muni de 2 à 4 cabas, ou d'un gros sac d'une capacité de 130 Litres, il nous confia ramener, extraire du littoral Corse Occidental et Oriental des quantités de déchets plastiques phénoménales.
Cet homme agit dans l'ombre, sans publicité, seul, à l'instar de dizaines de personnes laissées ainsi par les médias dans l’anonymat et, pourtant
!
Ils auront en une année rapporté bien plus de déchets que quiconque, fût-il organisé et rassemblé en Associations !
Imaginez un peu, entre 3 et 5 fois la semaine, durant 52 semaines, un sacerdoce pour Mère - Nature, humble, modeste, sans autres moyens que ces cabas, seul, toujours motivé, âgé en surcroît !
Des dizaines, des centaines de kms parcourus par an !!!
Il nous dit la réalité des choses, l'indifférence des politiques le laissant faire et agir ainsi, réalisant à " leurs places " le sale boulot, ramenant les ignobles témoins de notre civilisation sophistiquée et sur - productrice de déchets de tous ordres !
Que nous lui disions : Chapeau, Respect ! Que les Médias Corses se penchent sur ses actes. Nous pensions que l'Ecologie Politique et non les politiques écologiques étaient l'occasion inespérée de voir se créer des emplois verts, durables, éco-responsables, éco-citoyens ! Où sont - ils ? Nous ne sommes pas au temps de l'écologie saisonnière mais bel et bien au coeur de l'hiver... Le déchet n'attend pas pour étouffer la tortue, emprisonner le dauphin, souiller le Puffin Cendré !
Alors, qu'attendez - vous, Journalistes, pour poser vos objectifs sur les militants de l'ombre qui œuvrent toute l'année, sur le terrain, par tous les temps
?
QU'ATTENDEZ - VOUS DONC AFIN QU'ILS PÈSENT AUSSI DANS LA BALANCE DE TOUS LES ACTEURS DE LA DÉCONTAMINATION PLASTIQUE INSULAIRE
???
Ainsi, certainement, la cause serait bien mieux servie et surtout popularisée, divulguée, partagée avec ampleur et pèserait dans les décisions d'agir au plus vite et de façon pérenne, à tous les niveaux des causes de pollutions majeures en mer et sur terre !
Si cet homme versait le contenu de ses collectes sur le sol, il lèverait une colline de déchets plastiques et ferait très certainement le " Buzz " !
Faut-il en arriver là ?
CORSICA...GO56 ÎLE DE CORSE
____________________________

Posté par marin56 à 04:40:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

PÈRE STEPHEN FAURE ! ... UN PASSEUR

ANGE_PUFFIN_ET_MARIN__RENCONTRE_

 

 

Un Écrit chargé, habité, aussi profond et bleu que le silence de la Mer. Oui, Yan, cette attention me touche en plein coeur, moi qui ai traversé les heures, les années, les nuits  sombres de la folie réactionnelle ! Merci pour ces merveilleuses en - volées, Père Stéphen Faure et, Yan, pour ce Partage, qui  me conforte ; splendide choix. Que je découvre à toujours ces rivages où révélation et aventure se marient ... 

 

Tout d'abord, merci Yan. Un texte, des mots, des envolées qui touchent le coeur de la Mer, le silence bleu céruléen de la plus profonde des solitudes à laquelle se confier. Un aller - retour translucide entre mon " Eau-Delà " et tout ce qui pourrait l'animer ; cette part de mystère et de vérité à la Foi ! Magistral écrit. Émotion, rappel, non à l'ordre des choses mais comme un appel de l'inconnu, du temps des rêves où le jeu et la mort convolent, histoire de renouer avec de vieux Messages. Nous ne saurions être seuls, dériver sans but à travers le vaste espace sidéral. Donner un sens à ces Chemins de Vérité que nous empruntons, pour leur clarté et leur innocence pacifique

!

MARIN

Samedi 2 mai 2020
( Hein ? Quoi ? Le 2 mai ? )
Freeride.
« Avis de grand frais à coup de vent. » C’est mon bulletin météo préféré. L’hiver, c’est froid, aujourd’hui c’est très doux. Depuis plusieurs jours, le vent souffle fort et l’Almanarre me manque. Si je pouvais, je chargerais mon matériel dans la voiture et filerais dans ce vestige du monde sauvage. Cette ruine de l’Eden qui m’en jette plein la vue n’est qu’à une vingtaine de minutes du presbytère. Bientôt, bientôt…
Le windsurf est ma plus vieille passion. Cette camaraderie date d’avant les livres. Etre prêtre au pays du mistral n’est certes pas donné à tout le monde. Naviguer à toute blinde (peut-être de blindé, ivre) dans la fluorescence des couleurs varoises est un cadeau inestimable. De même que planer sous des cieux sombres inondant le littoral de teintes larmoyantes, quand à basse altitude se bousculent des nuages aux gueules de pirates.
Dompter la mer, attraper le vent, sentir la force plein son corps et la joie plein la tête, ivre d’embruns et de rafales : quand le Père céleste vous offre le manège, il ne fait pas semblant. Merci pour mon sang chargé d’adrénaline, et pour l’impression grisante que chaque goutte d’eau est alors saturée d’un éclair ! Après une session d’où je sors lessivé, je sais le Père souriant ; on a bien joué et je devine qu’il s’est senti une fois de plus obligé de retenir sa puissance. Heureusement.
J’espère que l’Esprit souffle dans mon cœur comme le vent dans mes voiles. J’ai souvent vu le vent se lever le 15 août sur le golfe du Valinco, et plisser le lourd manteau outremer tacheté d’hermine. Sans doute en l’honneur de Marie, et pour la folle joie de quelques-uns de ces chers fils impatients… L’Esprit ne souffle nulle part plus fort que dans son Cœur et les voiles de la Vierge sont de loin les plus beaux. Marie s’en est allée par Assomption.
Etonnante la place qu’occupent les récits de navigation et les détails concernant l’accastillage dans le livre des Actes des Apôtres. A croire que saint Luc n’était pas médecin mais marin. Sans doute est-ce pour nous apprendre ô combien l’Eglise se doit à l’Esprit et combien la mission est dépendance et docilité au Souffle divin. En temps de paix comme au milieu des forces hostiles. Vous pouvez dire et faire ce que vous voulez, c’est le Vent qui commande. Le meilleur windsurfer du monde ne peut rien faire sans air ; il lui faut ce chahut de la mer et du vent.
« L’Esprit souffle où il veut et tu entends sa voix » (Jn 3, 8) ; prendre le vent, ça s’apprend.
Les gréements sont les étendards de la liberté. Toute voile nous appelle : « Sortez ! Voguez hors des sentiers connus ! Allez où le Ciel en soufflant vous pousse ! »
« C’est le Seigneur qui conduit les pas de l’homme ; comment l’homme connaîtrait-il son chemin ? » (Pr 20, 24)
Les fils du Vent lui ressemblent. Ils sont libres comme lui, ils sont donc originaux. A vrai dire, ceux sont les seul.es à l’être vraiment. Aucune étiquette ne tient, aucun schéma ne les emprisonne. On voudrait qu’ils s’assoient là gentiment, dans la cage, mais on ne retient pas ce qui a l’air d’un violent coup de vent derrière l'idiotie des barreaux. Non, on ne met pas le mistral en boîte. Par contre, chacun peut lui fermer ses fenêtres.
Les fils du Vent parlent haut mais ils restent longuement silencieux.
A celui-celle qui se donne à lui en bloc, Dieu se livre à l’état sauvage.
Almanarre, attends-moi. Aspettami Corsica.
Chère Pentecôte, de toute mon âme je t’espère.
 
!
Père STEPHEN 
MERCI 
 
!
________________________________________

INFINIMENT BLEU ! ...

 

METAMORPHIQUE_

 

La mer        le temps 

longuement ondoient 

allant  l'amble des figements de la terre métamorphique

Les rochers pensent 

en fabulant Rodin 

 

J'en perçois lointainement  la scansion 

comme l'être aux mondes 

les palpitations        les envolées 

d'un vaste poème 

au Grand Bleu

 

J'aurai confié   mon âme 

aux champs des baleines

un jour 

l'espace d'un éclair

depuis tant  d'années lumières 

 

Par les solitudes   les grands espaces 

qui inspirent    qui  préservent 

 le  souffle 

la vie

je me rends  

sans l'ombre d'un doute

 

Il est quelque part 

ailleurs

un au-delà de nous  duel  

profondément bipolaire

et fou

 un plain-chant

recouvré 

 

 

- MARIN -  

Alpha Lyrae

En Cours, sur la Longue Route, Eau-Delà 

 

 

A__GIRAGLIA__LONGUE_DISTANCE_

 

 

____________________________________

 

 

Posté par marin56 à 08:35:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

WINDSURF / AUTO-CRITIQUE ! ...

 

 

CIRCUIT____TRAINING__BACK_WINDSURF_IN____OUT_

Le choix du Spot conditionne et décide de la session,  de ses apports, de toute progression dans les vagues 

 

Voici un outils remarquable ! A utiliser, à développer autant que faire se peut.  Un atout exceptionnel, utilisé à bon escient, régulièrement,  à des fins de progressions constantes et surtout de motivations.

Un capital didactique et pédagogique permettant de revenir  sur les terrains  de l'action,  de l'intention à la réalisation d'un geste, d'un move, d'une figure aérienne, de l'exploitaion opportune du Line Up en présence et des conditions Mer / Vagues / Vent.

Un tout lié, dont les éléments, les paramètres  évoluent, interpénétrés, en synergies favorables maximisant les réponses du Waverider en situations

Arrêtons-nous un moment sur le registre du Windsurf dans les vagues 

 

!  

 

RELANCE_BACKSIDE_HACK_

 

 

AUTO-CRITIQUE IN SITU

Nous allons tenter de caractériser  le  temps fort que constitue l'Auto-Critique, le retour  sur la pratique alliant  le factuel  à l'intention, sachant qu'elle doit évoluer au plus près des causes de l'échec comme de la réussite, d'une part et, d'autre part, lors de tous les processus de l'acquisition et de la maîtrise  de notre gestuelle spécifique, extrême, en situations inhabituelles voir risquées.

DES LIMITES 

L'Auto-Critique ne saurait être systématique, prégnante, permanente. En effet, les  pressions qu'elle suscite et engendre pourraient être de nature à brider, à  freiner, à redouter la motricité du waverider. Eviter  donc la surenchère et les excès. Laisser libre-cours à la spontanéité et au plaisir de se faire plaisir dans une toute relative " insouciance "... C'est ainsi que les progrès se révéleront, justement, après une bonne dose de phases soumises à l'exploration du vécu, au retour sur la pratique, un move, un saut, une rotation, une transition, une relance lors  du Windsurf...

REPÈRES PÉDAGOGIQUES ET DIDACTIQUES 

 

Vous trouverez dans ce Site / Blog  un nombre conséquent d'articles traitant du sujet de l'auto-critique, notamment à travers les catégories spécifiques windsurf

Tentatives  Moves Wavesailing-  Pédagogie / Didactique  Glisse / Démonstration Commentée / Moves quelques petits trucs / Entraînement Option  Vagues / Windsurfing l'évolution dans les vagues / 

 

 

CIRCUIT____TRAINING_BACK__ET___FRONTSIDE_

 

Le Waverider  tente d'exploiter le milieu, les conditions, sur les deux bords et amures, Fausse panne- Switch en recherchant les relances les plus explosives 

 

SE POSER LES BONNES QUESTIONS 

 

- Le projet, l'intention sont - ils conformes à l'Offre  du milieu et des conditions : de l'opportunité  

Sauts et Wind - Surf 

- Les fondamentaux  ont - ils été respectés  :  de la  Vitesse  d'exécution à la fluidité de la relance ! 

- Les exigences de la vague ont - elles été prises en compte et  traitées selon des invariants :  De la Lecture de  la vague  au  Timing !

-  Quels aléas  ou quels manquements ont impacté le cours de la séquence : fautes de carres,  de trajectoire et de courbe, déséquilibre, faute d'assiette !

-  Les coordinations requises ont - elles bien été respectées :  Carres et Allures   et  réglages du plan de voilure ! 

- Les formes de corps requises et la disposition du Matos sont -elles respectueuses de la logique  du move tenté ! 

- Enfin et surtout, ai-je bien évalué l'angle Vague / Vent et, de là, accordé les  réglages Voile / Vent opportuns 

?

LA RELANCE 

 

-  Ai-je subi  la vague : lenteur  - retard - placement inadéquat, appréhension : Pourquoi ? 

-  Quelle partie ou zone de la vague ai-je exploité ? N'y avait-il pas d'autres options plus radicales et plus directes ? 

- Ai-je été en gain ou en perte de vitesse ? 

 

A SUIVRE 

Contribution  STAPS 

pour le Windsurf dans les Vagues

 

EXPLORER__TOUTES_LES_MISES_EN_SITUATIONS_

_________________________________________