Corsica...Go56

TOUR DE CORSE VOILE 2019 ! ...

 

RENCONTRE_VENTILEGNA_

 

Ils étaient chaudement vêtus, à bord,  tous à la contre-gîte. Le barreur très concentré  s'employait  à gérer une mer croisée, agitée, hérissée, sur fonds de houles résiduelles non identifiée. Le vent a certes soufflé, mais tout en se montrant très irrégulier  au plus près des côtes de l'Extrême-Sud-Ouest de l'Île. De nombreuses voiles arisées, mais aussi, des croiseurs toutes voiles dehors  : maîtrise et avance 

!

 

 

A_DONF_

 L' humble escorte et le salut  de Marin ! La mer isole, la mer console, la mer ramène  à l'humilité, loin des terres ; de l'équipage à la voile libre, que l'aventure commence  autour de " KALLISTÊ  "

 

D'EST  EN OUEST  / RENCONTRE 

 

 

AU_PASSAGE_DE__LA_TESTA__

 Au passage de la TESTA, le domaine des plus hautes vagues, lorsque le gros temps sévit

!

Le vent  Ponant décoche dans le ciel des flèches de nuages. Fin de coup de vent pour les zones Large et vent frais vers  les zones marines littorales, tel est le contexte  de cette édition du Tour de Corse à la voile 2019.

Les voiliers en course se sont  vite élancés, d'Est en Ouest, au près serré, en remontant  vers le vaste golfe de Vintilegna,  - Extrême-Sud de l'Île de Corse - 

Les bateaux se détachent sur l'horizon, animent les champs de la mer réfringente. Ombres fantomatiques  glissant en silence, gagnant au vent de précieux degrés de route.

Dans un cadre minéral étonnant, autant de pinceaux souligne sur le ciel une montagne dans la mer aux rares beautés.

Je les vois sitôt parer Cap Marianon, qui apparaissent un à un, voguant déjà à la poursuite  d'une place, d'un record, d'une épreuve avec le temps.

La course sans assistance autour des mille kilomètres de côtes de notre île sera dès ce soir  nocturne. Veille, quarts, manoeuvres sur le grand échiquier de la mer automnale inondée de lune et d'astres. Ode à la nuit, à la navigation. Les options tactiques ont été prises. Il faudra compter sur  la finesse du navigateur aux prises  avec les caprices  des vents, des reliefs, des pointes, des caps exposés, des zones de turbulences et de fortes bascules voire de renverse. 

Au loin se profile déjà l'Île de la Giraglia, l'extrême pointe du Cap Corse qu'il faudra doubler,  vers l'aurore, selon les sautes de vent adonnant ou refusant, la clairvoyance du navigateur  et de Mr météo à bord.

Je me suis élancé à la rencontre de la flottille, les croisant l'un après l'autre, les saluant aussi.  Quel ballet  de toiles et de coques courant à la gîte sur une mer agitée me suis-je offert. Serrer au plus près le sillage de ces voiliers, recevoir  les turbulences  des hautes matures, leur donner l'accolade et les accompagner au vent, sous le vent, un moment, sans aucune fumée ni aucun bruit  : exaltation ! 

On eut souhaité être du voyage, en partance pour quelques ailleurs, sans souci de compétition, du classement, de la vitesse. La découverte, l'aventure, la vie à bord  qui nous eussent à chaque heure hissé haut vers les sphères de l'harmonie, au coeur des éléments, là où le vent et l'eau fusionnent au passage feutré  de la carène, en se mêlant au chant des  voiles et des haubans.

 

ALBUM DU TOUR DE CORSE  LE LIEN

 

http://marin56.canalblog.com/albums/le_tour_de_corse_a_la_voile_/index.html

 

BON VENT AUX MARINS DU TOUR DE CORSE

CORSICA...GO56

 

Il reste dans ma mémoire ces éditions fabuleuses d'un festival automnal qui se déroulait  dans la Cité des Falaises : Nautic & Music ! Le Tour de Corse accueillait les Musiques et les Artistes du Monde, comme si les Marins les avaient  embarqués avec eux pour les déposer sur une Île qui vibraient aux sons de la Kora,  de la Guitare et des Chants Corses, des rythmes africains endiablés, de la Musique, sans frontières...Souvenirs  impérissables, là-haut, un peu plus près du ciel, de ces balcons fabuleux  juchés au-dessus de la Grande Bleue.

Un fraternel salut à Marie-Hélène Costa, Isaac et Bati

 

 

Nous éditerons un petit film sur le sujet, réalisé depuis  la Côte SW de l'Île de Corse, ponctué de photographies

!

 

AU_COEUR_DE_LA_FLOTTE_ESSAIM_

 

Au coeur de la flottille, je passe  sous le vent des sillages, près du cockpit ! Ambiance ...

 

OPTION_TRIBORD_

 

___________________________________________________________________

Posté par marin56 à 05:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


SAPEURS POMPIERS / AVEC VOUS ! ...

 

LAMENTABLE__REACTION_DE_L__ETAT_

Ce n'est pas la première fois que les Pompiers sont la cible des forces de l'ordre ! Ils auront été à plusieurs reprises pris à parti et violentés, gazés, voire frappés ! La honte pour les donneurs d'ordres, inacceptable, révoltant.

Saches, CRS, que le jour où ton immeuble, ton habitation, le lieu de l'une de tes randonnées en famille serait en flammes, qu'il y  aura un ou plusieurs de ces hommes vertueux pour venir de retirer des gazs mortels, toi et  ta famille, ton animal, aux périls de leur vie. N'as-tu pas honte d'agir ainsi

?

Nous sommes écoeurés, indignés  ! Quelle que soit la  cause  des débordements, il est absolument scandaleux de traiter et de laisser  en l'état, en pareilles circonstances et évolutions de la société, du milieu, tout un corps de métier hautement formé, dévoué, absolument indispensable aubien être et à la sécurité de toutes et de tous

CORSICA...GO56

gazage_pompier__1_

A VOIR 

A FOND  AVEC LES POMPIERS  

FORCES DE L'ORDRE 

NE  TOUCHEZ PAS AUX  SAPEURS POMPIERS

ÉCOUTEZ-LES 

 

Ils  sauvent des vies, luttent aux périls de leur vie, viennent au secours des victimes et des sinistrés, entre autres milliers de tâches qui sont les leurs.

Les gazer, leur porter le canon à eau, les bousculer sont là des insultes de la République aux corps des Sapeurs Pompiers

!

 

Posté par marin56 à 08:10:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

PRÉVISION METEO-FRANCE NULLES ! ...

 

COMMUNIQUE 

 

GIGA  TERA  PETA  - FLOPS  

A QUOI SERVENT CES ORDINATEURS SURPUISSANTS 

???

Mais  qui gère ces Modèles Météo pour le Sud de l'Île de CORSE  ?  Les Prévisions  donnent de la bande ! Les processeurs ne suivent plus les causes et les effets du climat que les hommes sûrs d'eux  affectent  durement ...

Tout   et n'importe quoi, des prévisions décalées  et à l'envers, des erreurs de secteur et de force, de la pluie et des orages annoncés  qui ne se produisent pas, des cadres remplis et saturés   d'informations houles - vagues et vents  fantasques

...

LA FOIRFOUILLE MÉTÉO AUX MODÈLES MÉTÉO   PLÉTHORIQUES

 

On pérennise le sempiternel    " A L'EST DES BOUCHES " ! Il n'en est rien, c'est l'inverse qui se produit  systématiquement ...! 

Sur la  côte SW de l'Île le vent  monte et s'établit en coup de vent, non prévu, avec des pointes sur l'eau à près de 40 Noeuds, sans  grain aucun, ni pluies !  Le Grand Frais est régulier, bien flanqué  à L'Ouest des BOUCHES, Mrs, avec un Fetch conséquent   

!!!

Désaccords sur site  M-F entre les pictogrammes, les tableaux de l'état  de la Mer par zones et les Prévisions Marines ! 

Nous naviguons, nous couvrons une zone littorale et marine allant de  Porto Vecchio à Propriano, nous ne pouvons plus nous fier à ces bulletins météo qui mènent à l'erreur, qui nuisent à la sécurité, qui  bouleversent  nos options de navigation

!

MAINTENANT  ÇA SUFFIT 

Quant aux Présentateurs Météo TF1 et A2, très sympa, jamais d'accord, nous pensons très sincèrement  qu'il leur  faut du repos et, vite, avant l'hiver et son lot d'anomalies modialement exacerbées.

Vous n'êtes plus du tout crédibles

 

CORSICA...GO56

Le coup de gueule de

SINDIBAD  LE MARIN 

 

Posté par marin56 à 06:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

CALA LONGA / ÉCHOUAGE CARGO !...

 

 

LES_ECUEILS__SUR_ZONE_PAR__TEMP_TE__DE_NORD__EST_

Hauts-Fonds  sur zone  par Tempête de secteur NNE ! Images de l'auteur

NAUFRAGE__01

 

90 Mètres d'acier, des soutes certainement pleines de fuel  lourd  ou de mazout ! Il aurait longé les écueils acérés des Gavetti, ces hauts-fonds redoutables qu'ils nous arrivent de parcourir les jours de gros temps

 

 

MER_GROSSE_GAVETTI__LARGE_CALA_LONGA_

Si le navire avait éperonné les écueils des GAVETTI que voici, - Agrandir le Fichier -,  par gros temps, ( cf les amplitudes de houle au dernier plan ), il se serait éventré, aurait vomi le poison noir et visqueux, polluant toutes les côtes et les Îles du Détroit : ce n'est donc plus permis ! 

 

NOUS SOMMES BIEN AU COEUR

DE LA RÉSERVE INTERNATIONALE DES BOUCHES ET DU DÉTROIT DE BONIFACIO 

 

 

Voilà déjà plus de dix années que nous alertons, sensibilisons l'opinion sur le délicat sujet de la sécurité et du trafic maritime dans les Bouches de Bonifacio. D'aucuns, depuis des décennies, - Mouvements politiques et associatifs -,   auront manifesté leur désapprobation face à  l'exploitation grandissante et critique d'un rail maritime extrêmement dangereux.

La nuit fut pourtant calme, éclairée, une nuit de pleine lune. Nous marins, savons combien les îles, les îlots du dédale et les passes du détroit se détachent dans l'obscurité ; ombres imposantes barrant l'horizon, tranchant  sur les vastes plaines marines qui s'illunent.

Une puissante Tramontane, un Grecale bien de saison auraient changé la donne et viré à la tragédie environnementale, à l'écocide majeur, irréversible. 

 

ECHOUAGE_01_

Comment  changer de route et obliquer à près de 90 ° pour venir ainsi percuter la côte de plein  fouet

 

LE DROIT MARITIME  INTERNATIONAL  DOIT STATUER

LE VIDE JURIDIQUE  N'EST PLUS TOLÉRABLE

 

Comment autoriser les navires  à croiser de nuit dans le Détroit, le Parc Marin  ?  Les facteurs et les paramètres à hauts risques sont légions. Rien n'est acquis une fois engagé dans le détroit, selon les conditions de vents et de mer.  L'entre-deux Îles est parsemé d'embûches.

Quelque soit le tonnage, tout navire peut être à la merci d'une défaillance, d'une avarie, d'un contexte météorologique inédit ou virulent, d'une erreur humaine de pilotage ou de quart. Nous sommes bien placés pour confirmer que les conditions de mer s'avèrent de plus  en plus dangereuses et imposantes, depuis les années 2000, su zones marines littorales exposées à la furie des vents.

Nous avons été les  témoins de lames et de déferlantes hors normes au large de la passe de Piantarella, des écueils des Gavetti,  -  des hauts - fonds  redoutables par gros temps - !  Tout navire à la dérive s'échouerait avec son lot de catastrophes inévitables...

Comment laisser croiser des unités  immenses, peu manoeuvrantes, de plus en plus nombreuses, de nuit comme de jour, alors que nous  partageons avec l'Île de Sardaigne  les rivages  et les domaines de l'une des plus grande et prestigieuse Réserve de la Mer Méditerranée ? 

 

IMPÉRATIFS ÉCONOMIQUES OU SALUT ENVIRONNEMENTAL / UN ENJEU MAJEUR 

 

Devrions - nous accepter, - au nom de l'argent - roi et tout puissant -, le risque majeur de subir un jour une marée noire meurtrière affectant, impactant  durement toute la zone marine et les biotopes.

Un désastre aux conséquences  incalculables et irréversibles  sur l'économie et le vaste biotope  insulaire demeure hélas ! envisagable, quelque soit le niveau de veille

?  

 

FLOTAISON_INDICES_

L'inclinaison de la ligne de flottaison en dit long sur l'erre  du navire 

!

 

UN CONTEXTE NATUREL EXPOSE QUI EN IMPOSE

 

Sommes -  nous assujettis à pareilles menaces, les jours de forts coups de vent ou de tempêtes d'Ouest en Est ?  

L'informatique et les nouveaux dispositifs de navigation sont-ils infaillibles au point de se passer de l'homme, des quarts nocturnes et diurnes ?  Certainement pas ! 

L'erreur est certes humaine mais il est des contextes, des situations radicales  qui ne pardonnent pas ...

Sans charte drastique et scrupuleusement  respectée, nous courons tôt ou tard à la catastrophe.

Une Charte éditée à l'international comme  au niveau national, évolutive, sans appel, s'impose immédiatement.

On ne peut arguer du fait que l'on dispose de moyens d'intervention et de surveillance  conséquents validant ainsi et à tort tous les scénarios qui ménagent  les intérêts des armateurs et des industriels. Cet accident le démontre d'un bout à l'autre des causes et des effets potentiels de l'échouage

_____________________________________________________________________________

INTERDIRE  LA NAVIGATION    DE NUIT    DANS LE DÉTROIT DE BONIFACIO

RÉGLEMENTER LE TRAFIC EN SITUATION DE COUP DE VENT DE SECTEUR EST ET / OU OUEST   SELON 

LES VENTS DOMINANTS.

LES BATEAUX DEVANT FAIRE ROUTE ET  EMPRUNTER LES BOUCHES DE BONIFACIO DEVRONT LORS DE LA DERNIÈRE ESCALE SUBIR 

" UN CONTRÔLE TECHNIQUE " ET  DISPOSER D'UNE HABILITATION A JOUR 

 

LA SÉCURITÉ  PASSE PAR  LE RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT, LA PRÉVENTION ACCIDENT  ET ABORDAGE EN MER.

LA CORSE, DIRECTEMENT CONCERNÉE   A DROIT  AU CHAPITRE ET DOIT  PESER POUR IMPOSER  DES MESURES FORTES SUSCEPTIBLES  DE PARVENIR PROCHE DU  RISQUE ZÉRO.

IL EN SERA DE MÊME POUR CE QUI CONCERNE LA NAVIGATION AUTOUR DU CAP CORSE

______________________________________________________________________________

 

SURRELEVATION__DE_LA_COQUE_

 

Sur fonds d'Îles du prestigieux détroit, l'échouage d'un navire vient parfaire un  sombre tableau. L'endroit affecte une longue histoire mouvementée

CORSICA...GO56

 

INTOUCHABLE REFUGE ! ...

 

 

INTOUCHABLE_

 " C'est l'état de transgression qui commande le désir, l'exigence d'un monde plus profond, plus riche, prodigieux, l'exigence, en un mot, d'un monde sacré  " 

Georges BATAILLE 

( 1897- - 1962 ) 

Lascaux où la naissance de l'art ( 1950 ), Genève, 1980, Page 38

 

L'hiver manque à l'appel du Solstice. Une île ne discernerait plus  le visage avenant des saisons. Les chênaies défoliées déchirent les ciels des vallées arides. Le vent souffle souvent, s'engouffre, tourbillonne, attise la sécheresse. Les torrents, exsangues, cessent de couler, dépossédés de vies allant au fil de l'eau.

Il  y a  bien longtemps que la pluie s'absente. Obstinée, rétive, rancunière,  parcimonieuse, elle manque cruellement. Les terres exhalent l'odeur acre des terrains vagues et poussiéreux  jonchés de détritus  que les villes et les bords de routes nous jettent à la figure. Pourquoi dès lors lui faufrait-elle tomber sur  les mondes spoliés, défigurés ? 

Avant de basculer dans l'autre millénaire, l'automne évoquait la lente et fascinante  ascension vers le sacre de la lumière,  sans jamais faillir. Les premiers frimas chargeaient les horizons de nuages bas  et  lourds,  menaçants,  que le massif insulaire accrochait. Les premiers feux de cheminées aux brumes aurorales se mêlaient. Les horizons clairs des montagnes  renouaient  avec les foyers...

Et les grands frais  auguraient de  tempêtes imminentes, les sommets se paraient de blancs manteaux. Il n'était de soirée et de nuit qui ne fussent ventées, fraîches, mélodieuses, habitées. Nous nous asseyions près de l'âtre et buvions chaud. Les senteurs et les parfums de la maisonnée de pierres et de bois de châtaignier se réveillaient. Les troupeaux quittaient les estives,  rarement tardées.

Au crépuscule comme  à l'aube, le ciel rougeoyant, les nues cerclées et luminescentes, le soleil enroché valaient signes tangibles de coups de temps et de pluies à venir.

L'époque aura  bien changé. Je ne m'y retrouve guère. Les oiseaux se sont tus et manquent cruellement aux  sous-bois, à  la frondaison, au réveil de mornes journées criblées de cartouches.  

Le baromètre semble s'être grippé, figé, rivé  sur le beau temps que d'aucuns louent à l'envi. Le ciel est obstinément  bleu, insolent de clarté. Le soleil mord, dessèche ;  il convient  toujours de s'en préserver.

L'heure solaire  basculera  à nouveau sous l'égide de l'homme-dieu, maître d'un temps que la nature ne lui reconnaîtra jamais.

Que je divorce de ce diktat infernal ! Il me faut retrouver les champs antiques des îles, là-bas, sur la mer, là où rien ne  saurait changer, être commandé.

Que la distance embrase  l'essence de l'aventure. Que la  solitude  m'ouvre  grands les yeux sur le cours des mondes rebelles.

Ne resterait-il que la mer, les tempêtes, les plus hautes vagues, les cimes pour  nous réconcilier  avec ces brins ineffables de liberté où l'amour et la beauté convolent  à toujours, vers la source des  origines marines, l'harmonie, la révélation intouchable de l'aventure

 

- MARIN - 

A Terre 

 

NIVONU___U_VAGHJIME_

 

____________________________________________________________


CORSICA...GO56 !...

 

MARIN_FRONTSIDE_

 

 

SITE  / ESPACE     100 % WAVESAILING 

 

_______________________________________________________

Posté par marin56 à 02:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

ET D'AVENTURES EN AVENTURE ! ...

 

D_AVENTURES_EN_AVENTURE

 

 Une merveille de texte et de poésie 

 

 

Tu auras été de passage. Un mot, pourtant, défie le temps ; une voie qui ne connaît aucune limite, en âme et conscience ; ainsi des innombrables  horizons où la vie  et la mort s'égarent, convolent. Il  te faut l'explorer ...

En ouvriras-tu toutes les fenêtres, avant que de partir, démuni, abusé, épuisé   ?

Que la pensée soit, éclose, là où la chair naufrage  ! Aventure, ailleurs prémonitoire, au-delà, que sais-je ?  J'ai nommé l'éternité, ses voyages, nos abysses ! Et si l'existence en était l'épitomé ... Quel beau dessein ! 

L'instant, l'espace et l'inconnu  rivalisent au présent. L'aventure prend tout son sens. Un océan allégorique touche à l'immensurable. Un seul   regard le contient, unique, plus loin que le passé, le futur.

Combien de mondes,  en toi,  coudoient  déjà l'infini ? Les  connais-tu ?   Redouterais-tu  la fin des choses périssables quand  le verbe poétique devance la grande énigme, l'envol, le silence de la Nuit Profonde ? 

Aurais-tu été de ce monde et,  de lui,  tant appris, toujours et en vain  ! Destinée paradoxale que la durée usurpe ici-bas en te faisant mordre  la poussière ; élève - toi et, pense... Tes maux auront été pansés. Tu es désormais libre

!

 

MARIN 

- LeBout de la Route  - 

 

____________________________________________________________________

Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

OFF THE LIP / VARIANTES @ GÉNÉRALITÉS !...

 

OFF_THE_LIP_FRONTSIDE_

 

Selon d'aucuns, il n'existerait qu'une seule version du

Off The Lip Wave Windsurf  

Tentons de rétablir la réalité, sachant que nous ne pourrions  satisfaire à l'exhaustivité ... Le sujet étant  bien trop vaste, complexe, graduel, du  stade du perfectionnement au très haut niveau dans les vagues.

OFF THE LIP  WINDSURF 

 

EN GUISE DE DÉFINITION 

Toutes les mises en situations qui ont pour objectifs l'exploitation de la partie  sommitale de la vague ; le but étant de générer avec elle une relance qui soit  stylée, explosive, radicale, la plus fluide possible, parfaitement placée.

Étudions uniquement l'aspect  spécifique de cette séquence,  sans y adjoindre pour le moment, de  valence " Freestyle - Wave "

 

CONDITIONS DE RÉALISATIONS

 

Spots de vagues exclusivement 

Vents 100 % On Shore à Side Shore  voire Side Off Shore

Engagement  sur les deux Amures Bâbord et Tribord 

Habituelle ou  Switch Stance

Backside et Frontside

Les Enchaînements

Les entrées en matière  /   Take Off   _ Bottom Turn  / Transitions dans la vague introduisant le 

OFF THE  LIP  WINDSURF 

 

CONCLUSION  PARTIELLE 

 

Tous ces paramètres étant à la fois de nature transversale et  complémentaire. L'espace et le volume  des évolutions  s'avère  très  riche, varié et propice à la progression du Windsurfer.

C'est dire la complexité des processus d'acquisitions, dans le stricte respect des  conduites et des fondamentaux  spécifiques de la discipline reine :  les Vagues ! 

Obstination, persévérance, analyse-retour  sur la pratique  et étude du haut niveau, tels sont les dispositions  incontournables et à minima constitutives de la conduite et de l'entraînement dans les vagues.

NB

Cet article  s'étend  au Kitesurf,  voir au Surf, selon les caractéristiques et le programme vague choisi

§

CORSICA...GO56

- Pédagogie Didactique Glisse -

 

 

OFF_THE_LIP__BACKSIDE_

 

Off the lip backside ou Backside Slash 

Waverider " CPP64

 

_______________________________________________________________

 

L'INSTANT RENVERSE !...

 

RENVERSE__II_

Anto

Se place et se situe  vers un Line Up  splendide, entre  deux ciels ; où étions-nous  ?  Qui sait, là-bas, sur une Île, lointaine. Il est vrai que les Îles distancent, absentent, rapprochent. Et pour cette ocasion, voici un titre, une chanson, d'un Surfer - Musicien remarquable ; le texte et les paroles le sont  tout autant. A découvrir ou à réécouter, en boucles,  à l'unisson des images et des mots 

!

PHOTO__FLOU__RE_DOMMAGE__MORGAN_

 

 

MORGAN___TAKE_OFF_

Morgan décolle !  Un souffle imperceptible  semble l'emporter ... L'instant, comme retenu,  renverse le cours du temps. Magie du rouleau, transe-lucide 

!

MORGAN__VISITE_L_ANTRE_DE_CRISTAL_

 

Par les horizons capricieux de la " cinquième saison ", par les algèbres déformées des modèles virtuels numérisant à outrance le cours du temps, ils auront  été de ces magnifiques bouquets de vagues éclosant à la côte, sur la grève des souvenirs ... 

L'instant est unique,  qui renverse et  qui parfait  comme il retient son souffle en  l'antre de cristal. Quel  souffleur  de verre lâche ainsi la chevulure éthérée de l'onde ?

Pulsation, messagère  qui vont ailées conter les écchymoses du grand large ; clairs  hérauts des tempêtes et des longues houles de demain ! 

Comme une fresque, une  toile,  un tableau que le  maître  impressionniste imprègne  dans le silence  confondu de l'embrun et des nuages ... 

De la mer étale, parcourue de frissons,   jusqu'aux ciels, il eût manqué  une présence, la gestuelle d'un rêve inextinguible, l'allégorie à l'enfant de la mer  à tout jamais lové dans le  numineux de l'orbe,  éphémère et toujours recommencé ! 

Quête d'absolu. L'unicité, loin de l'absurde et du tumulte,  ouvre la  voie.

Je fus un long moment  de cette partition marine,  le  passager de fascinants corridors liquides...

Transes-lucides et partagées,  qui allaient à l'unisson d'une rumeur, l'amble d'un songe. 

Ainsi du chant des écumes et des mousses généreuses exauçant,   encore et pour un temps qui nous est mésuré, les azurs souverains.

!

MARIN 

Prose Marine 

Aux Surfers,   en ce jour de Renverse

!

 

MORGAN_

 

 

BOTTOM_02_ANTO_

 

 

AERIAL_SURF__RIDER_MORGAN_

 

_______________________________________________

Posté par marin56 à 10:27:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

LE SILENCE EST SOLITAIRE ! ...

IRRADIE_DE_LUMIERE_CLAIR_OBSCUR_

 

 

Solitaire    vogue le silence   La passion que les vents ailent en  panserait-elle  les maux  les plaies   

 

 

Point d'alcools mais l'encens   l'embrum       Ici-bas  l'absinthe  coule  à flot       Être  divague où fleurit  l'amer      Éternel printemps    immarcescible Lyre     Nuit Obscure

D'aucuns cadrent  l'Océan    l'Ether   Les algèbres   déformées décident du Temps qu'il fera    Au diapason de la destruction des mondes vrais       

Soit     

Mais laissez - moi deviner       à toujours    m'émerveiller du  " temps des rêves "  du " Mana "  **

       De l'aurore à  la vesprée  mille  cieux prémonitoires  font  encore  les oracles d'antan

__________________________

 

Il est des signes  fabuleux   qui racontent  la mer    le ciel   la terre   Ange-Puffin 

 Sains adages  

 Migrations  Poésie   Prose Marine     Que l'énigme en  Nous   perdure       Comme un Eau-Delà  dont le  Fragment  délire à bord de l'humble esquif 

Pan de Cosmos   Passage   Messager de la lumière 

Alpha Lyrae  pointe  le Bout de la Route

  Au détour des solitudes prodigues       Droit dans le soleil du Solstice  

Va  et deviens 

Le silence est ton  appel

!

MARIN 

 -   Alpha Lyrae  - 

 

" Le temps du Rêve " est propre  aux Aborigènes d'Australie, à la mémoire ancestrale, à ce qui serait immémorial ...

Mana " ou le sixième sens des navigateurs - piroguiers Polynésiens

_____________________________________________________________