Corsica...Go56

LA RÉFÉRENCE AU HAUT - NIVEAU !...

 

Nous présentons cette VIDEO avec deux monstres sacrés du Wavesailing  HAWAÏEN 

ROBBY SWIFT ET JASON POLAKOV

!

A travers tous les articles techniques, didactiques, pédagogiques et d'ordre physiologique, CORSICA...GO56 se réfère au  plus haut - niveau ! 

Nous n'allons pas dans cet espace et ce site déverser une foule de Clichés appartenant aux Riders de très Haut-Niveau. Il nous arrive de le faire, toutes les fois où justement, nous ne disposons pas de référents propres, de clichés " maison "  qui appartiendraient au TEAM CORSICA...GO56.

C'est là une disposition à laquelle nous tenons, que nous respectons, par modestie et humilité. 

 

LES ORIENTATIONS DU SITE / BLOG 

 

Nous avons déjà entrepris, dans une CATÉGORIE spécifique l'étude et l'analyse des Moves  + / - modernes ou récents que les waveriders de très haut niveau réalisent  dans les vagues : 

GOITER - 360 ° AIR -  AERIAL 360 ° BACKSIDE -  360 ° WAVE UPWIND... 

Nous devrions poursuivre, car le bagage technique des Windsurfers croît dans la diversité mais également,  pour ce qui concerne les associations de séquences caractéristiques de ces moves, les Mix fabuleux que ces derniers osent et passent de façon splendide.

A venir  prochainement les TAKA ET AIR TAKA

L'AERIAL 360 ° BACKSIDE

Enfin, notons que les Moves  " anciens " ne déméritent et ne se démodent jamais dès lors que l'audace,  le cran, le style, l'amplitude et le rythme sont là pour en transcender sans cesse le dégré de réalisation et la version.

LES MOVES COMPOSES 

Nous trouvons associés des Aerials Off The Lip,  avec une dose de  Vrille du flotteur phénoménale, ( Tweaked Aerial) et, de surcroît un Renversé de la tête insolent, - version Arch Jump - ; 

Des Aerials Backside et Frontside  au Twist de la Board défiant l'imagination et les possibilités de Corps Humain. Nous nous référons aux Articles publiés  au sujet des " FORMES DE CORPS ) - Nouvelles Pratiques Extrêmes

N'oublions pas les One Handed Jumps et Aerials , ( Une main ) ! 

Tout cela  confère au Move de Très haut niveau une rare excellence, rehausse la discipline reine dans les vagues, même si tout autour de ce phénomène intarissable, de nouvelles pratiques émergent, se consolident, oscillant entre hautes technologies et variétés des concepts. Nous évoquons là toutes les formes d'hydrofoils.

LA DÉMARCHE 

 

Elle consiste à présenter les généralités et le cadre d'évolution ; 

En amont, les acquis requis ; 

Les temps forts  du Move ; 

Les outils mobilisés : 

Techniques mais également les Ressources du Rider, soit les facteurs d'exécutions sur lesquelles reposent les Coordinations du Waverider. Vous le voyez, il se s'agit pas de présenter un chrono-photo, de  présenter la forme globale du Move, de le décrire et d'inviter à faire de même  : certainement pas ! 

NOS ÉTUDES ET ANALYSES MÈNENT A UN ENSEMBLE  DONT LES  PARTIES  SONT INDISSOCIABLES.

LOGIQUE  DE LA STRUCTURE  POUR CHAQUE  FIGURE AUX CONSTANTES COORDINATIONS DE RÉAJUSTEMENTS.

UN TOUT REPOSANT SUR UNE BASE  SOLIDE ÉPROUVÉE

A SUIVRE 

 

CORSICA...GO56 

 

CONTRIBUTION POUR LE WINDSURF DANS  VAGUES

 

 

___________________________________________________________________________


LE SENS DE LA GLISSE OU RIEN !...

OPTION_VAGUES_

Ici, RIDER /  " FARFELLU

Nous vous avons présenté un certain nombre de Riders très typés VAGUES 

" LES VISITEURS "  

L'entraînement demeure important quelques soient  les paramètres relatifs  aux  vents. Nous avons également abordé les principes qui élaborent  toute stratégie d'acquisitions de moves, d'attitudes, de formes de corps dans les vagues.

S'il existe un cadre, un canevas de référence opportun, adéquat, circonstancié, il convient de l'étendre au petit temps, ( grosses vagues ), au très gros temps, ( grosses vagues et vents violents ).

Rien ne saurait être  omis ou négligé ! Le Rider opte pour une Option radicale, extrême, diversifie ses lieux de pratiques et la nature de ses rapports à la vague, au saut comme au surf ! Voilà l'acquis de base, les fondements, le potentiel circonscrit et indispensable à toute intention de réelle progression.

Mais  on trouve également les Variantes aux réponses du Waverider livré à un ensemble de données essentielles à relever, interpréter, exploiter , soit : la nature des vagues, leur orientation, les possibilités qu'elles délivrent au  Surf comme au Saut. Mais plus encore, quel est le projet   du Rider 100 % Vagues ? Quelles limites  se fixe-t-il ?  

Est-il disposé à dépasser le cadre de ses possibilités, a-t-il engrangé les éléments susceptibles de lui permettre un accès au niveau supérieur, peut-il enfin  Surfer à contre Bowl et relancer un Off  The Lip version aerial mais tout en glisse, à savoir un ensemble de coordinations aptes à le propulser sur la section, selon un angle  parfaitement tangent à l'onde surfée, voile  totalement neutralisée et à la fois propulsive  ? 

Un ensemble, nous le voyons bien,  de dispositions qui ne s'acquièrent pas du jour au lendemain mais qui suppose une certaine consolidation des acquis, une recherche  incessante, des dispositions fortement exploratoires.

Nous  convoquons  ici l'algorythme porteur et gratifiant  qui met en  équation les ressources du Rider dans le milieu des  vagues extrêmes  et les sollicitations du milieu !  Ses réponses, l'opportunité de celles - ci, tout   comme leur justesse étant indicateurs et gages de réussite...

Intellectualiser, théoriser, opérer un aller retour systématique entre théorie et pratique ainsi doit être l'essence, le sens de toute pratique Extrême exposée  au milieu éminemment riche.

Dialectique, intéraction,dépassement de so,  sont à l'ordre du jour de tout réel entraînement dans les vagues.

Enfin, savoir que ne jamais chuter dans les vagues ne constitue pas un bon indice de performance. La casse, aspect connexe de la chute ne saurait être également évitée. Aucun bon grimpeur en falaise n'évolue sans voler 

Pour Vous, Waveriders 

CORSICA...GO56

CONTRIBUTION  WAVESAIING 

LES INCONDITIONNELS DU " RIDER !...

 

 

WAVESAILING_BY_LE__CIRET_

RIDER / "   LE CIRET  "

 

ON THE STORM " 

...

Comme une plage musicale mythique et brumeuse, une porte ouverte sur un univers psyché-délique, voici en quelques lignes,  évoqué et déterminé les bagages du vrai

RIDER ON THE STORM 

 

Dès lors, c'est à vous de voir et de conclure ...

L'équation sera payante, où que vous soyez, mais Amies (s ) Riders On The Storm, très branchés Vagues et Vents, soyez attentifs et retenez tous les éléments de ce cadre d'évolution valant Référents-Ciels  dans le monde de la Glisse Extrême.

 

RIDER   TU DOIS   RIDER 

 

-  Bâbord comme Tribord Amûre ; 

-  Side Off Shore  à  100 % On Shore ; 

- Back et Front Side ; 

-  Surfer Switch Stance jusqu'aux relances dans la vague, voire à contre ; 

- Envoyer des Sauts et des Moves Bâbord et Tribord ;

Et pour couronner le Tout, dans les vents Light, ( Quitte à Gréer 5.7 M2 ),

Mais également dans les vents violents à furieux, ( 3.2 M2 - 3.4 M2 )

...

RIDER /  " LE CIRET " 

Pour

CORSICA...GO56

Si on observe attentivement  RIDER  " LE CIRET

qui évolue pour CORSICA...GO56, qui nous vient des rivages bigoudins, nous décelons un brin de hargne et de fougue...

 

WAVESAILING__PP_2_

 

Posté par marin56 à 10:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

EXTRÉMITÉS !...

 

TOLLARE_

 

TOLLARE 

" ... Est probablement un toponyme d'origine étrusque. Il signifierait " Finis Terrae" = Finis-Terre. Un équivalent du " Limen " Latin = Seuil...

Un grand merci à  A. PAOLI

 

Je l'aurai toujours évoqué, pensé et, tant écrit ! Là-bas, vers l'Île Verte dont l'étrave métamorphique fend flots et lames du  terrible Libecciu. Un vent de Suroît fou et doux mais aussi,  l'hiver,  froid et cinglant.

Oui, certainement, le seuil, un gué  submergé où deux mers de légendes versent leurs eaux d'Est en Ouest et du Levant vers le Ponant ...

La houle s'empresse de combler anses et petites baies abritées des puissantes bourrasques. Dehors, c'est  encore le grain blanc, ces " barbes blanches  " que les anciens Cap Horniers évoquaient, avec terreur !

  Un hameau, un ancien petit comptoir et port de pêche artisanale. Je me suis toujours demandé comment ces bâtisses juchées sur les rochers pouvaient contenir ou ne plus craindre les assauts de la mer en furie !

Sans doute parce que les hommes les auraient toutes  accôtées pour mieux se défendre ...

Les vents qui balaient  le vaste domaine, un bout du monde, ne semblent plus avoir de limites... Aussi violents que la mer peut-être bleue sous le soleil bas du Solstice, ils  coiffent et apprêtent les vagues, ces lointaines messagères du temps qui aura déjà passé et nous revient en boucles mélodieuses.

Et je tente d'en rejoindre le cours, à la recherche, qui sait,  de quelques probables harmonies édéniques, dans un monde trop beau pour être vrai, trop beau  pour  que le mal ne lui résiste jamais et soit enfin erradiqué  des horizons innombrables du cercle parfait.

On trouve une vieille tour de défense datant du XVI ème siècle ; la mer n'eût donc jamais suffi à dissuader dominance, pouvoir et  atrocité ! A ses dépens, qui en souffre toujours et ne s'en remet plus. 

Mais de n'avoir de chemin,  d'autre lointain,  

Que cette ligne de vie dansant à la jonction de nos ciels ineffables.

 

§ 

MARIN - Prose Marine - Au Bout  du Monde 

 

______________________________________________________________________________

VRILLER L'AERIAL BACK SIDE !...

 

AERIAL_BACKSIDE___TWEAKED

 

BY RIDER  "  EL CHUNCHO  " 

 

Voici un Move réalisé parmi  ses nombreuses variantes ! A  balancer dans toutes les conditions ...

Le but étant de marquer un temps d'arrêt, parvenu au sommet du saut, tout en  vrillant le plus possible la ligne du bassin. " EL CHUNCHO " porte  la Board  au vent et part  en fait de dos.

Le move devient bien plus technique, il permet  également de contrôler  la board dans des déports osés qui valident aussi de superbes formes de corps ; nous en avons déjà parlé.

Nous pouvons en fait évoquer, dans le domaine des intentions, un Table Top Bas ... !  C'est une image qui illustre assez clairement les coordinations requises et qui permettent de réussir ce Move très complet.

Nous retrouvons des " schémas moteurs " typiques du Backside Air  dans les Push Loop notamment, lors des phases retardées et totalement vrillées. Cela produit le plus bel effet ! 

Ici, dans une version Tribord, par mer du vent. Le move  convient  évidemment sur tous les spots de vagues  on shore à side shore. L'avantage étant de pouvoir ainsi monter plus haut, de prendre le temps d'ajuster sa board en situation de total équilibre dynamique et de chercher à poser à l'abattée.

L'entreprendre  sous les deux amures, c'est gagner un ticket vers l'aerial dans les vagues, à coup sûr replaqué vers la pente.

Il requiert une grande vitesse d'approche, une belle rampe et surtout, une dose de maîtrise qui autorise le Rider  à amplifier d'une part l'appel du saut en portant la board  le plus au vent possible, donc dans le dos et,

d'autre part de vriller, en  parvenant au sommet du jump, la planche sous la voile. Poser reste dès lors un jeu d'enfant ! A vos boards, Windsurfers et surtout, ridez dans les vagues et non sur eau plate 

!

 

 

 


TABLE TOP OU SUSPEND TON VOL !...

TABLE_TOP_MARIN_BASTON_ARCHIVES_LOINTAINES_

RIDER  /  " L'ELEGANT  " . A l'époque, il arborait une SUN7  Tri-Wave-Board  / 2.50 x 0.50, 65 Litres, soit  une " Bomba " dans les waves ;  encore merci, Pedro BRACAR 

!

 

Rien n'est plus exaltant qu'un Table Top plaqué aux ciels du coup de vent  voir, de la tempête ... C'est  là un move qui ne démode pas, ne craint pas la Baston. Le rider peut à loisir travailler ses formes de corps vers le haut, l'avant, totalement renversé, en lâchant la main  arrière et en planant, ( Eagle Wing ) !

Bloquer la posture au bénéfice de la hauteur, de l'inertie dans les airs sera du plus bel effet ; sensations et esthétique garanties ...

Le move se réalise même par vent  très fort, muni du bon matos, bien réglé et requiert une excellente tonicité 

!

A SUIVRE  AVEC LES MOVES D'AVANT 

LA CATÉGORIE QUI DÉMÉNAGE 

Posté par marin56 à 07:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

CIELS GARANCE !...

DSCN0902

Je sais l'incendie fatal, les mises à feu multiples, simultanées ou presque, donc volontairement, délibérément  assassines. Mes pensées, à chaque ligne, que la souffrance et le coeur me dictent, tentent de louer le don du Ciel dont notre Île témoigne, en tout instant, partout ; d'où le sens de ces écrits appelant à discerner l'origine, l'essence des choses, le patrimoine naturel imprescriptible qu'il nous revient de défendre, coûte que coûte, au prix même de la vie du criminel-incendiaire. A terme, il ne restera ici que désolation, arpents de  charbons, noirceurs sans vie, désespérance, territoires défigurés

!

 

DSCN0893

 


Je me rapproche   pas à pas
de la montagne      du noble massif
de ces derniers versants    avant la mer
dont les pentes boisées protègent des vents

Chaque instant     vers le crépuscule
souligne d'étranges métamorphoses
semble illuminer la nuit précoce
accueillir l'aura hallucinant la tempête 

Qui n'est point celle de ce brasier
meurtrier et innommable    qui des crêtes
dévalent et ravagent la terre des hommes
Ana   Bruno  Eleanor ont certes et hélas tué

Mais

La tempête naît de la ronde des années
qui vont    qui viennent et reviennent
en se rappelant à la souvenance
sereine de nos anciens et des terroirs

Des puissantes bâtissent où flambait la veillée
tandis que des champs travaillés  et des vergers taillés  
montaient le chant des sonnailles abritées
les accords fous du quadrille et de la fête pastorale

Ces vents demeurent comme ils habitent
l'attente d'une île-montagne qui s'est perdue 
si hautement plongée dans la mer de nuages
que les vents violents et le Ponant destinent sans fin 

Je vous dis    en ces heures enténébrées
les ciels garance    les lueurs embrasées
qui du Levant vers le Ponant
accueillent le point du jour   sacrent les vertiges de la nuit

Une fresque pacifique    que rien ne saurait endeuiller
là-bas     emmené à bord d'une île fabuleuse
dont les caps se font tour à tour   étrave et poupe
au gré de la marche du temps et des renverses 

Je vous parle de ses  ciels limpides
aux lapis-lazuli jaspées de veines purpurines
Les grands sapins y  dansent à l'unisson
des spires mélodieuses  et des volutes sidérales
sur leurs lits de pierres   vers quelques stellaires  chaos 

Il est un chant que la pénombre lumineuse  délivre
tels un cantique   la promesse apaisante
de l'adage   du dicton   des rousseurs de la nue
augurant la quiétude de l'aube et du matin

Je marche seul   attardé dans le soir des bourrasques
Et me parviennent les pensées que voici
dont je transcris humblement la joie et le frisson
Puisse les signes du ciel rendre aux hommes  la raison

La tempête   la course  des étoiles    Orion 
la Lune périgée   à l'origine des Aquilons
ne pactisent pas avec la géhenne des feux
ainsi la nature veille au  fruit de ses  saisons

§ 

Et nous sommes toutes et tous  fils de cette Terre que la mer berce, que la mer-veille : soit !

- MARIN -

Pour l'Amour d'une  Terre - Une Terre débarassée  définitivement de la Géhenne du Feu !

DSCN0883

CHASSE A LA BALEINE !...

 

 

CHASSE_BALEINE_

 

 

LE POINT 

 

http://www.ifaw.org/france/notre-travail/baleines/quels-pays-chassent-encore-la-baleine-aujourd%E2%80%99hui

 

N'oublions jamais les exactions qui  se passent tous les ans  aux ÎLES FEROE, rattachées au DANEMARK, dont  les terribles massacres de  Baleines Pilotes, 

les assassinats de Dauphins au JAPON, la Chasse à la baleine que se livrent le JAPON et la RUSSIE.

La NORVÉGE  s'en prend exclusivement aux Baleines femelles ! 

Qu'en pense Mr Nicolas HULOT, Concepteur du Projet USHUAÏA NATURE et de la FONDATION ? Publie-t-il des articles sur le sujet, envoie-t-il des missives aux états concernés sous le couvert de son Gouvernement en Marche

?

A découvrir  donc ce Site et ses Actualités 

A SUIVRE 

__________________________________________________________

PIERRE SOLAIRE !...

Résultat de recherche d'images pour "SNEKKAR"

Toiles  /

  http://www.artcommesvivien.com/#!toiles

...

 

Mari  BOINE, du Grand Nord, saura parfaitement illustrer cette page initiatique  !

Sublime Voix  qui nous rapproche des desseins de l'étant 

!

 

L'ALLEE DE LA BALEINE 

 

Le snekkar passe devant l'autre berge. Le marin et les vingt rameurs découvrent un immense monument funéraire  fait d'os de baleines. Plus de mille cranes de baleines grises renversées, la tête dans la terre gelée, l'arrière de la tête  vers le ciel. Pointées vers le ciel, les mâchoires inférieures sont  alignées verticalement comme des poteaux d'est en ouest. Le froid et le gel, le soleil et la lune ont blanchi les os. Verticalement, le monument va vers le cosmos, horizontalement il suit la course du soleil de son lever à son coucher. Une centaine de colonnes sont alignées sur cent fois la longueur du snekkar. Trois paires font une arche. Une centaines de fosses à viandes ont été creusées.

Plus loin, des hommes mangent de la baleine dans un  immense banquet. Ils mangent ses nageoires, ses lèvres, sa peau, sa graisse, sa chair crue. Leurs bouches sont rouges du sang frais de l'animal.

Le marin ne mange pas  la chair de la  baleine car il lui demande son aide pour voyager. Comme lui, elle aime la mer. Il parle sa langue. Elle lui répond. Elle lui sert de pierre solaire.

La baleine fait un mouvement  puissant avec sa queue. Elle sculpte une grosse vague dans la mer. Le snekkar prend de la vitesse. Il entre dans le creux de  la vague et se retrouve propulsé au sommet de la suivante. Le snekkar glisse alors hors du ventre de la baleine. Dans une lumière aveuglante, porté sur le dos de la mer, le snekkar retrouve la pleine mer.

 

DECOUVERTE DE L'AMERIQUE 

 

Le marin reprend la mer. Le Snekkar vogue, puissant. Les hommes rament en cadence. Ils naviguent des jours et des jours. Nuit couverte et ciel bas, nuages épais et lune cachée, nuit claire et ciel dégagé, nuages absents et ciel limpide. Jours de mer calme et de tempête, jours de furie et jours de mer d'huile, jours de vagues scélérates.

Pendant des semaines, les baleines accompagnent sa route. Elles aussi naviguent en  regardant les étoiles, le soleil et la lune. Il leur suffit de juste un peu de  lumière pour tracer leur route dans la nuit. Sous l'eau noire, elles voient le moindre rai de lumière blanche.

Le corps obéit au cosmos, voilà pourquoi elles vont vraiment libres

...

Michel ONFRAY 

Conte Philosophique 

 L'Etoile Polaire

ED / GRASSET

 

 

__________________________________________________________________________________________________________

SLASH OFF THE TOP - CHRONO !...

 

SLASH_OFF_THE_TOP_DU__BOUMIAN_

RIDER /  "  BOUMIAN "

Le Scoop de la Board au galbe de la vague s'accorde parfaitement ; en fait,  sur ce type de section qui creuse très vite, dès l'intention, le Rider doit avoir visualisé, programmé le move, sachant que jamais  rien n'est acquis et qu'il  faille sans cesse s'adapter aux variables.

Là où le Line Up est engagé, brutal, si haut, vers l'Inside, ce n'est plus la même donne ; une fois engagé, le retour n'est plus possible, d'où l'extrême  importance de bien lire et se placer

!

 

 

 QUAD  // TRI-WAVE  

 

Lorsque les  conditions et le Spot maintiennent une configuration Side On Shore, ( soit le + souvent sur nos Sites Insulaires, sauf sur terrains d'aventures  très rarement  fréquentés ),   nous optons pour le second concept  !

La board va plus vite en phase d'approche et de conclusion. Le  Tri-Wave s'adapte  facilement à la navigation Side On Shore, l'aileron central et le Shape, un Scoop très prononcé faisant la différence.

Le Tri-Wave assure une courbe, une trajectoire dans les vagues très impressionnantes dès lors que la Vitesse est totalement maintenue ; 

Il est très efficace, tourne dans un mouchoir, relance extrême assurée au bénéfice d'une accroche remarquable en situation critique de Late Roller !

Bien évidemment, il convient de  définir la trajectoire du Rider sur la section, à savoir tendue, dans la pente et sans jamais la quitter ou bien : 

Tout en bas,  après un long Bottom Turn, avec une remontée franche. Tout en privilégiant  un redoutable Carving Surf, lorsque les carres taillent, cisaillent vraiment la vague, dès le Bottom Turn, jusqu'au virage  des plus appuyé.

En effet, sur le Chrono-Surf  du " BOUMIAN ", nous remarquons qu'il  arrive pleine balle au sommet, ( C'est le Top-Wave ) ; à cet instant, il déclenche le Slash, via la perte momentanée d'accroche et de portance de ses petits fins. Les Carres vont  suivre et assurer la Glisse Transversale.L'aileron central doit et va tenir ou reprendre un écoulement des flux favorables !

Les mains du " BOUMIAN " ne restent  pas dans les poches mais  sont radicalement rapprochées, ce qui lui assure sustentation et équilibre, 2 points qu'il dose savamment pour ne pas décrocher : essentiel ! L'ensemble fuse puis reprend le cours de la pente. La voile ne décroche plus, sinon : c'est la chute !

On note la posture du Rider, un instant suspendu dans le vide ! Les appuis vont prendre le relai, la tonicité doit assurer un max et relever les leviers du corps engagés dans tout le Move ; on ne tarde pas  dans cette position, surtout si la vague est grosse et jette ! 

...

 

 

LE_BOUMIAN_SLASH_