Corsica...Go56

PENSEES ! ...

 

 

 

 

 


Il me manque ! .... Et que le tourbillon Vesoul vers les Marquises nous emporte, un Soir d'Été, en pleurant comme un Ami  qui aurait perdu sa moitié  d'âme! Oui, que les jeunes générations écoutent et lisent profondément ses Textes

!

Posté par marin56 à 06:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


A CES CHAMPS DE FOLIES ! ...

A_LA_FOLIE__MISHRA_

A la Folie -  Oeuvre  MISHRA

 


Verse dans l'étant 
un nuage frangé  de rêve
Songe que l'instant tutoie
l'éternité quand fleurissent   de chemins 
la pensée      le poème
au printemps de l'être
aux mondes
qui se redécouvre
en naissant tardé

Mets de la couleur
aux sons caressants la lune
parfums     accords  reflets 
dont les vires
de hautes lices
coudoient le lys
et le pavot
flavescent des dunes

Cueille un brin d'humilité
au galbe     à la chevelure lactescente
de l'onde secrète
que d'aucuns ignorent
d'ignorer      Évoque ainsi et encore
le Poète-chanteur des îles
sous le vent      qui nous manque tant
et qui nous aura quittés           trop tôt

Préserve tout surcroît de mental sain
allants te définissant
en cet univers létal
de métal froid
de canicules infernales
qui auront un jour raison
du chant général
de la terre de la mer et du ciel

Garde  le cap    au Ponant
Supporte  l'hiver  endure
Du lointain Levant au firmament 
petit Prince
Mille levers     mille couchers de soleil
irradient le dernier exil 
Remonte le cours des vents
suis le faisceau de la lumière
qui parfait la nuit obscure
incompréhensibement  aura
constellée

Éploie comme les  voiles
d'un mystère ailé qui divague
autour des maux
et dont l'alme dérive
à l'énigme    s'ente
au-delà des jours océaniques
à l'entour de la voie
Et s'élève l'encens  
des brumes aurorales 

Remets-t'en à l'orée de l'obscure clarté  
aux musiques de l'âme
Sombre et vire encore de bord 
Reviens-moi comme au temps sublime
de nos  penchants    _    de tes folies  
qui absentaient de la folie
Laisses - y déjà ces soupçons de présence 
après la mort  en effleurant
les contours des ciels hermétiques
peuplés d'étoiles

Déverse sur le cloaque
l'acide et le pus pervasifs 
de la rumeur   de la cabale
dont les silences félons
cousus d'ors et de mensonges
auront grave-ment nui
au lent décours de la nuit
Schyzo-Frère       poursuis
inocule-toi une dernière fois
le temps d'une escale 
les alcools oniriques tissant
les beautés vagues des îles

                          !

- MARIN -  

A la Recherche du Temps Perdu  

Posté par marin56 à 02:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

UN MOIS DE VENT D'EST EN CORSE !...

 

RIDER__GOMORAN__VERS__LA_CORSE_

 

 

Nous approchons de la fin du mois d'Octobre 2018 ! Actons d'ores et déjà ce flux établi aux secteurs NE à ESE qui persiste  autour de l'Île de Corse, depuis le début du mois.

Fort  heureusement, les vents  se seront cantonnés à des valeurs modérées ! L'inverse aurait eu raison du littoral insulaire oriental, aurait  achevé de soustraire les éléments constitutifs des dunes et cordons littoraux déjà en souffrances, avec force impacts sur l'Environnement.

Nous voyons bien que nous vivons une  période de sursis et de transition  inquiétante ! 

En effet, les répercussions d'une arrière saison douce, humide,  exposée aux pluie intenses, sur fond de mer encore très chaude n'augurent rien de positif et de rassurant pour les prochaines semaines ! On ne peut hélas prévoir avec précision les lieux et l'arrivée de fronts très actifs !

Nous reviendrons sur l'urgence d'une démarche commune ECO-RESPONSABLE de grande ampleur...

 Le  WINDSURF, les PRATIQUES EXTRÊMES

 

Loin de se " GAVER " comme d'aucuns le disent à tout va, pratiquer  ne suffit certes plus  ! Allons bien plus loin, témoignons,  utilisons les tremplins de la Pleine Nature, "  un-vestissons " ainsi tous les champs utiles à la compréhension et à la co_naissance de nouveaux rapports aux mondes menacés, sous nos latitudes, tous les jours  impactés par l'homme plus que par la nature, l'homme qui  donne en dépit de tout  l'accolade  aux manifestations  du  déréglement du Climat 

!

 

 

LA CRITIQUE CONSTRUCTIVE ! ...

 

 

DSC06865

 Des montagnes vers la mer : aider, accompagner la Nature à  faire face aux bouleversements d'ordre anthropique et climatique qui la menacent de toutes parts.

De la ville au hameau, concevoir une stratégie de développement, de prévention, d'adaptation, de préservation - protection - Réhabilitons tous les espaces naturels exposés aux extrêmes climatiques imminents qui ont été  annexés  et fragilisés indûment

CHOIX POLITIQUES 

***

 

Publions cet  article, cette libre-opinion à l'adresse et à l'attention de tout ce qui se situe et se place aisément, puissamment  !

Non pour la critique mais en guise d'approche un tantinet exploratoire, mouvant  des outils d'investigatons dont les principes d'utilisation sont généralisables et positifs, allant bien au-delà de l'évènemmentiel ou de l'impudence patentée de l'expansion économique aveugle et impitoyable.

Laissons aux journalistes du commun le soin d'enquêter sur le factuel déjà passé, pérenne, récurrent, ce qui ne fait hélas !  jamais débat et ne mobilise point :  nous désignons l'information !

Apprenons à  entrevoir, à se projeter, en matière de développement et d'innovations. Oeuvrons  d'après un relevé des plus  fouillé des données  inter-connectées.

Anticipons, de changeons radicalement les choses au quotidien, dès la mise en évidence de maillons faibles,  de l'existant anthropique et naturel,  dont l'on tait à l'envi l'existence. Que la finalité économique, les prébendes tenaces, les choix de politiques politiciennes  ou partisanes, quels que  soit le niveau des  prises de décisions, laissent place à une approche systémique des dynamiques de développement,  dès demain  ...

Découvrons, dénonçons  les artifices  et les vues de l'esprit obsolètes, dépassées, inadaptées quand elles proclament et parachutent  leurs vérités dorées, durables, inébranlables.

La critique se doit de respecter  une option  de mouvement et  de changement, dès lors qu'elle suit le bon cap de la prévention, de la préservation, de la protection, de la leçon tirée de l'expérience passée .

Le bien et le patrimoine naturels sont affaires de toutes et de tous, où que nous soyons et déclarons justement que notre Île est à la croisée des destinées tragiques du dérèglement climatique majeur qui iront nous frapper de plein fouet, avec des conséquences désastreuses. Soit une situation irréversible  ! 

Petits univers qui vont et s'égarent dans les dédales juteux d'un urbanisme tentaculaire.  Une OPA sur l'Environnement  et le domaine public !

 Que l'on vante à l'excès et encore les richesses paysagères et les acquis  de nos anciens ne durera qu'un temps ! On fait des émissions, un marché de l'image " dronique "   4 K qui font recettes et audiences ; il ne s'agit là que d'une partie d'un édifice en sursis, menacé,  de plus en plus annexé, ravagé, en état  de saturation périodique, sursitaire.

Viendra bientôt l'ère, l'aire des zones naturelles mortes 

!!!

Les clichés auront la vie courte. Le temps presse et l'Île de Corse, n'en déplaise aux mondes affaires, est  progressivement et sûrement impactée, agressée de toutes parts, défigurée, malgré toutes les volontés  affichées des organismes protecteurs  qui auront déjà acquis  et sauvé tant de territoires maritimes  et montagneux !  Bien heureusement.

Arguons du fait irréfragable qu'ils doivent poursuivre sur cette lancée d'acquisitions per - durables d'une part et , d'autre part, en relation avec les autorités administratives et  territoriales.

Redoubler d'attentions et d'efforts afin de réhabiliter ce qui aura été lamentablement  enlaidi, occupé, annexé, bâti à tort, détruit sur  l'espace public, le long du domaine marin à redéfinir selon les nouvelles cotes d'alertes marines, sur les plages et leurs entours immédiats, pour ne pas dire sur le sable même.

Environnement / Économie /  Urbanisme Insulaire Intégré  / Dérèglements Climatiques 

Tels sont désormais les grands axes  de travail  d'un vaste projet susceptible de générer des emplois nouveaux et en nombre croissants, de  mettre en conformité un ensemble d'outils   et de méthodes novatrices en phase avec les nouvelles exigences environnementales   et la nouvelle donne climatique ... Puissions-nous  conférer à cette dynamique une  valeur d'exemple à exporter  tout autour de la Méditerranée.

Non, aujourd'hui, " KALLISTÊ "  ne peut prétendre être la plus belle !  Ou peut-être et encore, là où l'homme vorace n'aura pas jeté son dévolu à la face des beautés intouchées, de ces visages de pierre que l'on bouleverse pour y jucher l'empire du béton et de la tôle non intégrés.

NB 

Nous savons le Site / Blog localement censuré, à torts !  Mais cependant amplement visité, certainement, suivant nos données statistiques ! Nous ne laisserons pas  de formaliser, de produire, de publier des contributions à l'attention de l'Entité Territoriale Corse, débattre  et proposer ou participer ainsi à l'élaboration de potentielles démarches bonnes pour le devenir de notre Île de CORSE

 

Première Partie 

A SUIVRE / Thématiques et Problématiques d'un  Changement  Adapté à partir  d'un nouvel État des Lieux 

 

L'URGENCE CLIMATIQUE ... CORSE !...

 

 

BIENTOT__LE_CHAOS

 

En Corse, des ponts  séculaires, qui auront vu passer la tourmente de haut, ici et aujourd'hui jetés à bas  comme une maquette d'enfants...

La Corse doit  redoubler de vigilance, prévoir, anticiper, sur tous les fronts, et ainsi perdurer dans toute son authenticité, ses richesses, ses splendeurs 

 

***

L'AVENIR 

Aujourd'hui, un voire plusieurs  départements sont rudement touchés par des catastrophes naturelles aux amplitudes imprévisibles ! 

Demain, un pays, toute une région d'un continent  subiront le même sort  ... Aux États -Unis, les cyclones dévastent des  territoires immenses, sans limites, avant de poursuivre leur course folle vers l'Océan, redoublant de puissance !  On ne revient plus sur les causes de ces phénomènes dépassant très largement  le caractère exceptionnel d'un épisode déjà connu ou  habituel, ( Cevennol ), Medicane, Cyclones Méditerranéens ! 

La brutalité, la soudaineté, l'extrême violence des  manifestations de la nature dans son ensemble deviennent lot quasiment quotidien, à travers toute la planète.

 

UN CHANGEMENT  D'ERE 

 

Force est de constater que la structure même de la ville moderne, actuelle, se montre totalement obsolète et dépassée, inadaptée. Les retours d'expériences de ces catastrophes  n'auront rien changé, par  incurie et  choix financiers,  hélas ! prioritaires, et à tort.

On se demande si les géologues et les hydrologues ont été consultés quant  à la configuration physique, les dénivelés des reliefs  qui existent entre le tracé d'un fleuve et l'implantation de la ville, de la commune  modernes ? A savoir qu'un dénivelé négatif allant du lit  du fleuve aux zones habitées accroît de façon exponentiel les risques et les dangers de submersion, en un temps records.

Les anciens le savaient qui édifiaient sur le haut des  collines ou à l'abri de potentiels écoulements.

D'autre part, les communes ont - elles respecté leur devoir de prévention - sécurité à l'égard des populations et des domaines qui relèvent de leurs compétences,  du génie civil, en relation avec les préfectures ? Non ! 

 

DANS L'IMMEDIAT ET  A  TRÈS COURT TERME 

 

Suite au bilan désastreux, un état des lieux de tous les échappatoires naturels  des eaux de pluies se doit d'être réalisé, avec effets immédiats  sur les volets dégagements-nettoyages de toutes les voies d'eau de pluie, - dans un premier temps -,  avec force  contrôles voir aménagements ponctuels susceptibles de canaliser les surplus, en zones urbaines et de plaines.

En second lieu,  les communes assumant la présence d'un cours d'eau ou proches d'un  fleuve, d'une rivière doivent désormais penser, en amont  de ceux-ci à de potentielles dérivations ou canaux, capables de maintenir le fleuve majeur à son niveau d'étiage normal, non exceptionnel, avec une marge conséquente de sécurité !

Certes, un gros oeuvre, mais plus encore, un investissement durable sur l'avenir de la sécurité et la prévention ! Un dispositif pensé  entre hydrologue - géologue - paysagiste - maître-d'oeuvres, sans considérations de coûts.

 

PHYSIONOMIE DES AGGLOMÉRATIONS

 

Reliefs, pentes, dépressions naturelles, talwegs, rase-campagne ou plaine, villes construites en plaines, en bords de mers, avec cours d'eau, dénivelés, : tout importe et sera pris en compte afin d'évaluer les risques majeurs d'inondations  et de submersions, de reflux  et de stagnations.

 

Les solutions existent,  auraient dues être mises en  application, depuis bien longtemps déjà ! Mais à chaque fois, ce ne sont  qu'atermoiements  et mines ampoulées des décideurs  qui s'affichent et , rien n'est réalisé, jusqu'au désastre suivant : Il suffit ! La situation devient explosive et à très hauts risques.

Car il s'agit bien d'accidents climatiques, manifestations progressives et critiques en tout points du dérèglement climatique, issues du réchauffement  de l'atmosphère, tout autour de notre Planète.

La Méditerranée, des Îles comme la CORSE, constituent des cibles privilégiées quant à l'émergence d'accidents météorologiques -  climatiques de plus en plus intenses, répétés, durables.

Rien ne sert de porter l'économie au centre du débat ! La vie, le cadre de vie, le patrimoine naturel n'ont plus de prix, ils sont l'inestimable richesse de tout un chacun.

___________________________________________________________________

 

MOBILISONS -NOUS POUR RELEVER HAUT ET FORT LES CARENCES LES LACUNES 

 

LES TERREIBLES ATTEINTES PORTEES  A L'ENCONTRE DE NOTRE TERRE DE CORSE

 

IL Y A MILLE SOLUTIONS A REPERCUTER AU NIVEAU DE CHAQUE  COMMUNE

 

EN EXPLOITANT DEJA LE POTENTIEL LOCAL ET 

 

 

DANS LE CADRE D'UNE DYNAMIQUE INSULAIRE    D'ENSEMBLE

 

DE  L'ETAT DE PROPRETE A UNE CONCEPTION DURABLEMENT INTEGREE DE 

 

L'URBANISME INSULAIRE ET DE LA PRESERVATION / REHABILITATION  DE TOUS LES SITES 

 

 

NATURELS LITTORAUX ET DE MONTAGNE

 

DU PAIN SUR LA PLANCHE

_____________________________________________________________________________

 


ZONES HUMIDES CORSE !...

RIVAGES_LACUSTRES_CORSE_

Splendide Mare Temporaire ! Elle aura été sauvée... Enfin réhabilitée et, désormais,  souvent inondée et comble. Les entours demeurent et affichent leur superbe. Niche remarquable  de vies  endémiques.

Il conviendrait, Mrs les élus et responsables  en charge pour les questions de l'Environnement, de réhabiliter ainsi le site de a TUNARA, Golfe de Ventilegna, Grand Sud de Corse,  là où justement une exeptionnelle  esplanade de bord de mer  sert toujours de Parkings sauvages aux camping-car et voitures. Plusieurs mares  temporaires sont en déshérence et attendent de pouvoir à nouveau  exister, au diapason de la végétation  typique des lieux  qui aura été détruite sous les roues des véhicules

***

 

Heureux que le quotidien Corse-Matin  ait  consacré aux Rivages Lacustres  une page des plus importante de nos jours ! Voilà des années que nous aurons ouvert sur notre Site / Blog  une

CATÉGORIE SPÉCIALE RIVAGES LACUSTRES DE CORSE 

Voir les 3

LIENS 

____________________________________________________

 

http://marin56.canalblog.com/archives/rivages_lacustres__ile_de_corse/index.html

http://marin56.canalblog.com/albums/rivages_lacustres_de_corse/index.html

https://www.corsematin.com/article/article/zones-humides-lieux-de-vie-fragiles

__________________________

Une appellation plus authentique et poétique  que le titre  de ce message ... Il faut  avoir longtemps et souvent  évolué autour de ces espaces de vies interpénétrées pour comprendre les secrets d'une Biodiversité de nos jours valant  son pesant d'ors ...! 

En effet, jamais ces zones tampons, cet interface naturel Mer - Terre n'auront revêtu autant d'importance, des lors que les pouvoirs publics, les associations de défense de la nature et les communes  les préservent ou en aménagent les abords fragiles et tellement  exposés à la modernisation, à la bétonisation...

Plus de 25 Milles Hectares représentent  une surface immense, des étendues d'échanges primordiaux entre la vie et le substrat, sans oublier d'évoquer à juste titres l'effet tampon régulateur  de l'éorosion ; une érosion que  le dérèglement climatique occasionne de plus en plus souvent, avec une virulence qui ne connaît plus de limites.

Il est grand temps de provoquer un état des lieux de tous les rivages lacustres de l'Île de CORSE  de telles sortes à envisager leur devenir, leurs diverses  tutelles qui seraient en mesure d'en optimiser à la fois les richesses et le patrimoine touristique majeur.

nous faisons donc confiance aux  organismes en charges de tels dossiers pour faire des propositions d'achats, de conventions, de partenariats  prometteurs Communes / Communes  - Collectivité de CORSE / Office de l'Environnement  / Parc - Marin / Conservatoire du Littoral ...

Il y a là une carte majeure à jouer, un terrain d'investigation ouvrant aux champs scientifiques d'avenir des voies d'étdues de recherche et de  protection - mise en valeur des rivages lacustres de tout  premier plan.

Des mares temporaires aux  véritables rivages lacustres, aux lagunes, aux embouchures de nos torrents, le travail  à réaliser et à concevoir  est inépuisable et riche  de retombées, à tous les niveaux

CORSICA...GO56

BLANC-BLEU-MARINE !...

BLANC_BLEU_MARINE__LAMPE

 Bois flottés de Genévrier brûlé et bois d'Olivier, secs + Pierre percée - Perles, chaînes et dentelles ... Réalisation bi-polaire !

 

 

QU ' UN CHANT AZUR ILLUMINE  LA VOIE DE CE CHOEUR

 

Je voudrais, à l'intime de cet humble  foyer lumineux, évoquer les deux inclinations à la pureté des eaux de la mer et du ciel.

Un monde d'avant la forfaiture de l'homme trop humain et possédant, de l'homme que l'agressivité détourne des nobles desseins de l'azur et des forêts.

Un faisceau ascendant dont les perles nitescentes chutent toujours par gravité. Espéraient-elles effleurer les racines du ciel ;  larmes versées sur le sol boueux  de la déconvenue et de la souffrance ubiques.

Autant de  liens, de points  innombrables ou d'étoiles, à l'instar de ces  guirlandes que le doux filament  doré traverse en tout points comme  en l'unique instant de vie  révélé, révéré.

 

J'ai observé le soleil, si près, s'invitant par le travers des vagues cristallines du Solstice d'hiver tant redouté ! 

J'ai entendu le bois de genévrier crier sous la morsure des flammes et de l'incendie que l'on ne panse pas ! 

J'ai pleuré  la chute de l'olivier malade que les canicules achèvent ! 

Je garde une pensée  pour la pierre qui lentement disparaît sur fonds de tôles, de parpaings gris et de béton armé

De ces réminiscences communes, nous avons ensemble composé avec humilité,  à l'orée de la vérité 

...

- MARIN -

A Terre

 

ET EN IMAGES  LE  TEMPS D'UNE BALADE CHALEUREUSE  ET  TRÈS AFRICAINE 

 

BLANC_BLEU_MARINE__PENSEE

 

 

 

Posté par marin56 à 04:06:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

BERNARD LAVILLIERS !...

 

 

LAVILLIERS__PORTO_LATINO_2018

 

 5 MINUTES AU PARADIS 

 

 

" De n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur, la Musique est un cri qui vient de l'Intérieur  " 

 

B.LAVILLIERS / Noir et Blanc 

 

Une Playlist de  coeur et de circonstances, aucun cliché !  En première partie,  la Voix sublime de DIANA SALICETI qui porte poésie et langue Corse au comble de l'enchantement. Vint ensuite Bernard LAVILLIERS, alerte, décidé,  sur les touches mythiques d'une Intro chaloupée entre Reggae et Style nomade 100 % LAVILLIERS, le "Maestro " . Une très grande soirée de Concert Insulaire, entre Cap Corse et Nebbiu. Voici quelques échos  Latino qui nous parviennent en Images, en Accords, depuis les souvenirs impérissables de la vie qui va,  l'été,  toujours en chemin, sur la route de l'Amitié, de l'Amour, de la Création Musicale. Comme un moment que l'on ne peut  que partager en fredonnant, en égrenant les années qui passent et qui fusent, Solitaire, dans le Ghetto en surchauffe aujourd'hui  déjà et demain, planétaire

***

 

 

LAVILLIERS__IDEES_NOIRES

 

 

ÉTAT DES LIEUX  VERS LES 

CHAMPS DU POSSIBLE

 

 

 

 

 

Il fait pourtant très chaud sur la scène du Festival Porto Latino, à  San Fiurenzu - 2018 -  Isula di Corsica

 

ON_THE_ROAD_AGAIN_

La canicule  donne,  bat des records quotidiens ... la foule se presse sous la Citadelle, emplit l'esplanade de terre battue en soulevant la poussière. Tension moite, humide des corps à la recherche d'une aire de fraîcheur, de quelques brumisateurs providentiels qui manquent cruellement.

 

 

 

Le ciel, orphelin de ses étoiles,  stagne comme une chape étouffante, sans brise, nous prive du chant de la mer toute proche. Je pense  à nos Villes, au  Traffic... Stand  The Ghetto ! 

Les deux tours du spectacle s'enchaînent, sans attendre, quand Bernard LAVILLIERS rejoint la grande plate-forme éclairée, avec ses nombreux  Musiciens. Aussitôt, le ton du concert est donné.  La soirée, des moments rares que l'on attend et espère depuis des années. Huit ans nous séparent déjà de sa dernière apparition au Festival  Porto Latino de St-Florent. 

Présenté comme l'homme de la Musique Métissée par excellence qui oscille,  aussi rythmée  que mélodieuse,  entre les rives de l'Atlantique, d'un bout à l'autre de la Route du Rhum et  du  Café ! 

Accents latino et rebelles se partagent la scène et le théâtre de nos souvenirs, de ces pans de vie communes dont nous sommes venus ici réveiller les  charmes, la tristesse, les luttes, les dénonciations, toujours  sur la route, en chemins ! ...

C'est une voix chaude, des mots généreusement poétiques qui de Betty à On The Road Again ne peuvent se passer de la guitare, de cette forme de corps recueillie et sans âge, depuis l'anneau des alliances passées à la boucle affirmée  que choient les mains d'or.

Merci, Bernard, pour ces moments, ces clartés d'accords justes et si vrais que l'on souhaiterait partager à jamais comme un Lien de Coeur, loin du sang, Cinq Minutes Au Paradis.

J'aurais tant souhaité entendre " Charleroi ", pour  sa profondeur abyssale, cette musique à la fois saisissante révélant avec gravité, solennité, acuité la prégnance de l'instant,  la marée des maux des mondes et des vies en souffrances !

Comme une expérience, en chemin,une  immersion initiatique, révélations aussi, ta Musique pointe  comme elle dénonce la limite, le seuil  d'extrême tension autour duquel la réalité gravite, dangereusement.

On eût souhaité que cette nuit  du mois d'Août n'en finisse plus d'éclairer, de rapprocher, de partager ensemble le joyau  commun de nos délivrances, sans la Peur ni le sang sur le trottoir.

N'aurais-tu  jamais d'âge ? Et quand bien même la Voix viendrait à te distancer, il flottera comme sur la mer le parfum auroral des îles,  l'ivresse de l'exil de tes chansons, de ces textes écrits avec tant d'amour, pour les tiens, grâce aux tiens que tu évoques la présence...

Précieux viatique que tu tins sans faillir à offrir  à ton public,  au  public, à la scène. Sublimes ambiances soignant  et esquissant  sans freins  l'alchimie  et la magie des caps, bras de  terres fraternelles  ouverts sur la Méditerranée .

Tes Musiciens furent exceptionnels, fusionnels, fidèles et vrais ! En serait-il autrement ? Non, ils  appartiennent au tout de l'instant magique, éternel. Nous fûmes ensemble de passage sur une île musicienne, l'Eté, comme un poème, un merveilleux distique accordé aux doigts du Guitariste et des rêves

 

 

LAVILLIERS_2018__SAN_FIURENZU_

 

MERCI MR LAVILLIERS  

 

CORSICA...GO56

 

 

 

 

LAVILLIERS__BETTY_

 

 

 

 

 

 

 

 

DETENDU__COMBLE__LAVILLIERS__PORTO_LATINO

 

 

___________________________________________________________________________

Posté par marin56 à 12:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

TEAHUPOO L' ÂME TRANCHANTE !...

 

PHOTO_TIM_MCKENNA__TEAHUPO_O_

" ... Peut-on tomber amoureuse d’une vague ? Aussi dangereuse soit-elle ? On l’avait croisée il y a huit ans en Polynésie et elle nous avait hantée depuis. Il fallait retourner la voir de près. Montrer patte blanche à son écume et rencontrer ceux qui étaient parvenus à dompter cette beauté qui subjugue, mais ne pardonne pas... " 

Texte et  Lien vers   Ingrid ASTIER 

 

LE LIEN A LIRE

 

http://www.liberation.fr/sports/2018/08/03/teahupo-o-l-ame-tranchante_1670684

 

Internautes, Surfers, Wind et Kitesurfers, Paddle-Boarders, Bodyboarders, voici un récit, un texte à lire, qui fera certainement référence en honorant la plus belle des vagues du globe. Tout est dit, oscillant comme l'âme entre poésie et clartés du témoignage.

Tel un message d'une immense gratitude que son auteur  adresse à l'Océan, aux étrendues, à "  l'éternité en allée " , à l'amour de la mer si chère au poète maudit, précurseur d'un symbolisme et d'un surréalisme  qui continuent  de faire école.

Le sens du détail, une chronologie qui gagne  en intensité comme le swell fait monter la pression et ces alcools non trafiqués,  à l'orée du redoutable rouleau. Oui, l'écriture, la prose marine, la poésie océane ont désormais  un bel avenir pour qui saura relater et  éclairer les arcanes de l'azur, du ciel à portée de la main.

Antichambre d'un voyage céleste renversant la prégnance des sens pour lui substituer l'essence d'une rencontre, l'unique, le grand don de sa vie, quoiqu'il advienne ! Faut-il que l'enjeu, la mise, le  risque tutoient l'absolu pour  qu'abnégation et en-soi s'effacent sitôt happé par  la symphonie cristalline des hasards ? 

Je vous laisse à ces lignes superbes, documentées, qui ne laisseront jamais plus de sublimer le rêve, le songe, cette fièvre  ou l'attente fébrile, un jour, de vivre et de découvrir votre TEAHUPOO.

Et ne racontez jamais que TEAHUPPO fût un jour profanée par une vraie moto aquatique, en fait un môtard qui prit la vague et la blessa de ses deux roues, lui substitua l'haleine d'un quatre temps infâmant

§

CORSICA...GO56  / MARIN 

 

Tim McKenna.

 

 

 

Teahupoo Orange Code July 2015 from Tim PRUVOST on Vimeo.

Le Final, chute et la lame vague à l'âme en tutoyant les nuages 

______________________________________________________________________________

DESTINATION ULUWATU !...

 

 

ULUWATU__BALI_

ULUWATU /   BALI    /   INDONESIA

 

En Musik Libre  SVP afin de pallier le manque de Son

 

çA   eNvOiE

 

A DIFFUSER

!

 

 

Un Ride déraisonnable, immense, éreintant très certainement tant vitesse, pression, appuis s'additionnent, longuement. A voir, c'est  tout frais  ! La Vague tutoie l'épure, la perfection, inimaginable 

!

__________________________________________________________________________________________________

Posté par marin56 à 03:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,