mardi 23 février 2016

CES OCÉANS IMMENSES !... POÈTES-CHANTEURS

        IGIT    La ligne est fine Entre la valse et la transe Avons nous tourné trop vite Sommes nous trompés de cadence Le chemin est court Entre regard et transparence Avons nous trop fixé le vide De ces océans immenses   Au diable les parapluies Marchons sous la tempête Amoureux trempés ruisselants esthètes Au diable les abris Cheminons contre le vent Contre le vent et les marées Dégoulinants amants amarrés   Coulons l’encre N’abusons point la déchéance Trop de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:14:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 15 février 2016

POURQUOI TARIR LA SOURCE !...

     Chant WOLOF     Pourquoi tarirais-je la source de tes yeux vaguesCiel-Océan laissant un triste sort   bon an mal an  de livrées  en déconvenues indignement nous déprendredu cours solennel   de l'azur J'entretiens la flamme de l'eau en beautédont je sais à la fois les garances   l'opalescence tourmalineces fards envoûtants où réfugier quelque   accroche-coeur et qui      à l'éternité me lie       d'amour Écrintu es hors du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 9 février 2016

L'ANGOISSE TROUVE REFUGE !...

        L'ANGOISSE TROUVE REFUGE   Vainc l'angoisse qui vientfrère pèlerinLes ciels d'en baset ses ellipses y pourvoient encore Que l'ivresseentre spires neigeuses des vents et galbes safres défie quiconquede con-descendre à l'origine ténébreuse du létal complot  comme  de l'énigme des rocs qui vous honorent Une lointaine complainte pour ultime vagueà l'âmeDes nues archers d'un dolent violonsur les flots de haines apaisent les brûlures de l'absenceÔ visage que de jeunes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 1 février 2016

L'ENCENSOIR !...

        Est-ce parce que Tu encensesl'essence des choses que l'existence à tes côtés transcende l'humble regardque je porteen musant vers les mondes de Toi engendrés Serait-ce peut-être la plénitude de l'azur les brumes et les neiges immaculées de l'écumeque Tu ne laisses d'essaimer en égrenant le tempset l'immensité qui dévalent et qui divaguent Ô ivresse dionysiaqueamour apollonien que je rejoins et fais miensdives dérades que   Tu accordesO-céan immuable des brisantsoù l'aura des îles... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:55:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
jeudi 28 janvier 2016

MAX ERNST SUR-RÉALISTE !...

Max ERNST / collage /  La Femme 100 Têtes, 1929     Dévoré par les plumes et soumis à la mer,Il a laissé passer son ombre dans le volDes oiseaux de la liberté.Il a laisséLa rampe à ceux qui tombent sous la pluie,Il a laissé leur toit à tous ceux qui se vérifient.Son corps était en ordre,Le corps des autres est venu disperserCette ordonnance qu’il tenaitDe la première empreinte de son sang sur terre. Ses yeux sont dans un murEt son visage est leur lourde parure.Un mensonge de plus du jour,Une nuit de plus, il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 28 janvier 2016

L’OCÉAN !...

     On l'entendait de loin s'écraser contre terreEcumer de colère d'être ainsi rejetéAu pied de pauvres dunes, sur d'indignes rochersLui pourtant si puissant, pourtant si volontaireOn courait sur les dunes et il apparaissaitEt parfois il daignait nous couvrir d'écumeUn de ces jours bleu gris où sa colère montaitContre la terre et les humeurs de la luneL'océanIl n'en finissait pas comme la vie lointaineQu'on aurait quand plus tard il faudrait être vieuxIl n'en finissait pas comme les mille semainesQuand septembre... [Lire la suite]

mardi 26 janvier 2016

ERNST MEISTER / POÉSIE !...

   « Un poème est un événement qui doit agir par lui-même dans la droiture de son existence » E M      LE FOND EST SANS PAROLE         Lui - ne tient pas de journal, Fond, tenant par le mort, les morts, qui porte les colonnes d'eau, et la flotte, toujours frappée, des paroles ... Lui, enfoui sous l'ombre et la rouille,sans gorge, sans-syllabe sousle battement des rames, le sillage des quilles !   M'y enfoncé-je ? J'attraperais bien, dans... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:05:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 23 janvier 2016

IMPERMANENCE ...?

      A l'odieuse permanence de la Mort  des Enfants, de la Mort dont la Mer ne veut pas,  qui dérive et plane au-dessus de la Grande Bleue, des Rives du Nil aux rivages lumineux de la Mer Egée et de la Méditerranée ! A l'impermanence des choses  dont  on ne peut détacher le  regard qui tremble de froid pour regagner serein  l'Eau-delà : ce chant qu'accompagne la merveilleuse Simsimyya, ( sorte de Lyre  dont on joue vers le Delta du Nil ), aux portes du Désert, à la naissance de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 18 janvier 2016

Ô ÉCAILLES DE LUNE !...

    Ô écailles      croissants  de lune azurées célestes arabesques allant  sur la mer nacréeVagues _ percées de lumièreVous auriez fait de Mélancolie le berceaux des larmes oniriques Pour un songe solaireque mes rêveries éthéréesIci  réinventent comme elles révèlentla fulgurance de l'instant célant la réclusion En son essence existentiellela beauté du monde m'est une stance sans fin            qui dit-vague Vespérales fusionsdepuis la renverseau... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
samedi 9 janvier 2016

NOTRE PAGE A LORRIE DI-CICCO !

       EARTH'S MECHANICS          " GIVES  ALL "   Une Musique et un Style que l'on s'approprie très vite et que l'on reconnaît           UN CONTEXTE PORTEUR  Un lien, un code sur le Web, une phrase numérisée ! où va-t-on ?Comme une surprise, le règne de l'improbable ; un univers virtuel immensurable où parfois surgissent les images bien familières d'une nature généreuse et si belle ! Mais plus encore, une Île à... [Lire la suite]