BOIS_FLOTTES_ET_FER__FORGE___LAMPE_01_

 Ci-dessous, confection d'un  " Tabouret "  style  " Bar à Vin  " !

Alcools confinés  !  Enivrez - vous de copeaux, de poudres essences - Ciels ... Le  bois chante.

Joss, Marin reprend  du ciseau et brise,  In - Fine,  le cours  d'un temps tragiquement  con - fisqué.

 

Réduites à leur plus simple expression, ces  deux lampes d'extérieur, réalisées au tout venant d'une situation de confinement, in fine inachevées, font peine à voir ... La main-d'oeuvre laisse à désirer, s'essouffle ! 

Mais comme une lueur d'espoir, voyons comme un fanal dans la nuit, une invitation à l'espoir  !

On y adjoindra, au temps des joies retrouvées  et de la liberté in-conditionnelle,  quelques ampoules à LED décoratives qui viendront au secours de ces deux pièces  de bois flottés, brutes.

La plus grande est  en bois d'olivier et l'autre, vieille pièce de moulin récupérée  à l'embouchure d'un torrent, après un épisode de crue, est en pin. Sans doute un  moulin traversé par les eaux aura encore livré l'un de ces multiples secrets.

Pour le fer forgé : des pièces de récupération appartenant à d'anciennes têtes de lit,  à disposer selon les options de l'abat-jour dépouillé.

On mise sur la lumière, l'ampoule de choix ( à venir ), l'aspect  spontané d'une réalisation qui  confine, - décidément -, à l'extrême jeu d'enfant, à la régression que la maladie, hélas !  pilote...

Le "  Bout de la Route ", dit-on, dans le jargon marin de l'ivresse et des haschisch transcendés  chers à  Mr Baudelaire !

Qui sait, pareilles lampes borderaient les pensées nocturnes et insomniaques  criblées  de maux, une  inspiration à la dérive dont  le souffle demeure et se meurt,   coupé de la haute mer 

- MARIN - 

La Mer et le Bois Flotté  / Lampes

 

 

DANS_LE_STYLE__LAMPE_CHAMP_TRE__D_EXTERIEUR_

 

______________________________________________