dimanche 6 juillet 2014

TRANS-ERRANCE ?...

Il est partout sans que l'on puisse le voir    FRAGMENT Je reviendrai un jour cotoyer l'écume d'une rencontre au  lumineux sillage !  Serais-je encore plus léger ? Entre deux ondes largement octroyées depuis le ciel et le Ponant, partout et nulle part... Oubli, anathème, je m'ancrerai alors profondément mat sur l'échiquier de l'Azur ! j'y aurai vu et traversé  des chateaux d'eau dans les albâtres de la tempête. Ils  défiaient, ils provoquaient  l'ère de la folie en  ceignant  les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 1 juillet 2014

ENTRE DEUX ONDES !...

ANTIMATTER     Il est des lieux où l'espace-temps joue à se cacher ! Un intervalle complice, comme  un Ami perdu qui viendrait panser le chasme  d'une folie   ... Y retrouverais-je toutes les fois le charme chaloupé des lames et des sirènes ? Mais l'infiniment bleu, un instant, ceint d'écume et de blancheur océanes. Voici quelques fragments, ces faveurs de l'éternel, là où les messagères safres destinaient à l'infini leur mélancolique et nostalgique errance.   Charmes clarteux   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:30:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 19 juin 2014

INSTANTS ...!

   Coup  de Blues avec Jeff BECK    Une aile, un Surf, de la brise !... Ce rider évolua des heures durant en traversant Vintilegna, en honorant l'Azur vernal comme il se doit de l'être ; silence convenu où la glisse un moment se délivre de toute entrave, s'allège, jusqu'à chercher quelques appuis sur l'impalpable, le vent, insaisissable ! Une bonne dose de Wax, les pieds sans retenue, entre virements de bords très serrés et saut près du vent, l'homme et son aile fabulaient un autre temps, une dimension... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:41:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 19 juin 2014

FRAGMENTS ...

L' écueil  La vague éclot en brisant ! Comble de l' éphémère paradoxe : et pourtant, à chaque fois, immémoriale pensée ... L'instant s'élève, s'éternise ; apothéose du verre liquide ! Livrées de  " l' Éternel Retour " qu'un voile de blancheur happe. L'azur, entre épure et griffure, scelle une scène antique, entonne le thrène et le péan de l'amer !  Fragment Un instant, une pensée, l'éclair d'une  rencontre, peut-être ! mais toutes les fois tombant dans l'azur qui me fonde et m'emporte ; fragment, comme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 1 mai 2014

LE SILENCE DE LA MER !...

Les livres que l'on n'ouvre passont murés dans leur silence il arrive qu'ils nous fassent signeet nous émerveillent tandis que la mutité des mursnous repousseil arrive aussi que les mursl'éclair d'un instant deviennent comme des livresdes fenêtres ouvertes dans l'infini Et si la dernière porte de la mort s'ouvrait comme une fenêtre ouverteaveuglée de soleil. Proverbes du Silence et de  l'Emerveillement - MICHEL CAMUS  -        Le ciel des oliviers et des bruissantes... [Lire la suite]