vendredi 9 janvier 2009

L' INTRANQUILITE, FERNANDO PESSOA, VIRGINIE HERRIOT....

  " ...C'est alors, sur la plage bruissant seulement de la rumeur des vagues ou du vent, passant très haut dans le ciel, tel un avion irréel, que je m'abandonnais à un nouveau genre de rêves - des choses informes et vaporeuses, merveilles de l'impression profonde, sans images et sans émotions, pures à l'égal du ciel et de l'eau, et résonnant comme les volutes déployées de la mer, se dressant depuis les profondeurs de quelque grande vérité; mer d'un bleu tremblotant, oblique dans les lointains, qui verdissait en approchant du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 3 novembre 2008

FERNANDO PESSOA ....

HORIZON   Ô mer antérieure à nous, tes frayeurs Recelaient des coraux, des plages, des clairières. Forcés les secrets de la nuit, de la brume Serrée, des tourmentes endurées, du mystère, Le Lointain ouvrait ses corolles, et le Sud sidéral Resplendissait sur les nefs de l'initiation.Ligne sévère de la lointaine côte – Quand la nef se rapproche la falaise se dresse De tous ses arbres là même où le Lointain n'avait que du néant; La terre, de plus près, en sons et couleurs se déploie : Enfin, quand on débarque, il y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,