mardi 26 mai 2020

COMME UNE ESCALE ! ...

        De passage      à toujours  Comme une escale         sur la longue route du temps dont  rien ne saurait suspendre le vol lent Tu es   à  demeure      l'éphémère  d'un jour    Mais qu'ils te soient  saine  épiphanie Île à toujours  éclose poème de la mer blanchie   que les vents promènent      antiques métamorphoses   Que ne te vaudrait le numineux ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:51:00 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 26 mai 2020

ÎLE / LOUIS CALAFERTE !...

    Comme une épiphanie, une ode à  l'unicité de toutes les beautés, voici un poème, une poèsie qui rapproche de l'Île de Corse, à  ce joyau que les modernités voraces menacent chaque jours un peu plus ! Faut-il les mots, le penser vrai, l'imaginaire poètique pour traverser les murs et les remparts  que dressent les dominants aveugles qu'ils se montrent  aux  richesses sans prix de l'étant ?        Îles  aux escaliers de vos océans nègres qui braconnent le jadela... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:24:00 AM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 29 avril 2020

HIÉMALES SESSIONS ! ...

Echappée, évasion, réclusion hivernales, hautement hiémales ... Renaître  aux tracés  des étoiles, aux  vagues des houles translucides, de béryl ! En route  vers les sains  couloirs du gros temps et ses clartés psychédéliques. Rançon du Solo solsticial, loin du désordre et de la cacophonie ***     Aux rythmes   aux cadences  des Arts Premiers Par les noces et le couple   transe -  lucide  que l'extrême aventure  musique  et solfie  sans fin... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 17 avril 2020

CHRISTOPHE / HOMMAGE ! ...

     LE LIEN   http://emmila.canalblog.com/archives/2020/04/17/38208041.html     _____________________________________________   Oui, plus qu'une page de nos vies !  Un long poème dont les accords auront emporté nos cœurs à travers un Océan d'Amour ! Merveilleux poète  aux notes de cristal, une Musique  tel un Eau-delà des Maux ... Il est des âmes qui manquent cruellement. Une Voix qui retournait, qui émeuvait les mots des larmes, jusqu' à l'intime de soie  !  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 16 avril 2020

L'OR DES MINUTES / EXTRAITS !...

            "   Les mâts geignent sous les voiles,Doucement,Et bercent dans le gréementLes étoiles. Et le roulis est si doux,Si tranquille,Que le pont semble immobileDevant nous, Et qu'à travers le ciel libre,Au vent fraisOù l'écheveau des agrèsTremble et vibre, On dirait que, dans l'air bleu,Oscillante,C'est toute la nuit qui, lente,Roule un peu... A peine si la mer grondeAux bords sourdsD'un récif que bat toujoursL'eau profonde. L'humble odeur des foins fauchésDu rivageGlisse... [Lire la suite]
lundi 13 avril 2020

ÎLE - OCÉAN ! ...

      Toiles /  Roger DECAUX  - Le Crucifié / Série   " CHOVE EN SANTIAGO  "  interprété par Rosa CEDRON et l'ensemble Galicien LUAR NA LUBRE  Splendide, en Chemin, vers Compostelle. Au vol, les accords de la Gaita à la guitare se donnent. Et la voix magique rejoint tous les pèlerins   ***     Aux  silences posthumes  du drame que  les   nuées  d'effluents  enténèbrent Au-delà des cimes  dolentes  Comment... [Lire la suite]

mardi 7 avril 2020

TERRE ! ...

      La Lune, et ses pâles reflets de Terre lointaine. On dit qu'elle fut rose,  en ce mardi 07 Avril 2020 ! En guise de noces, l'astre porte le deuil des contrées émergées. Figé dans l'espace, immutable vision inanimée qui revient de la nuit des  temps. La Lune n'aura jamais voyagé. Elle s'élève puis,  décline  ... Immense sentiment de déréliction, d'abandon, de petitesse. Lancinante révolution obstinant l'océan sidéral de la déréliction.      Agrandir pour une lecture +... [Lire la suite]
mardi 7 avril 2020

POÈME D'UN CON-FINE AUX BRUTES !...

        Il est des moments comme celui-ci  à l'instanté de l'envol  où  l'on se rend compte de la préciosité des sublimités de la vie   Ils te rapellent au coeur du confinement combien le mouvement  des eau irisées les brumes de l'embrun le vol de l'oiseau marin  le respect des choses de l'étant  sont primordiaux et   vitaux   Traversant le choeur de l'harmonie  ainsi de passage témoignes Marin   Les souvenirs  telle une... [Lire la suite]
dimanche 29 mars 2020

BORDS DE FOLIE ! ...

        Aller  Va    où les vents traversiers te mèment  Marin  à l'orée de l'onde massive là où naissent les  vagues fumantes Avec elles     élonge  les tours  minérales de la clarté    Un  Ponant   bleu-roi     souffle   violamment  Souque   Marin   choque   lof    L'abattée fulgure  le  Puffin Cendré  ton compagnon d'aventure ... [Lire la suite]
mercredi 25 mars 2020

SOUFFLE VIRAL ! ...

    Il te faut retrouver l'inspiration, reprendre le souffle  apaisant de la Lyre.  Que les accords fluides de la harpe t'accompagnent. Vers  la haute mer, recouvre enfin l'harmonique d'un fabuleux violon, le bourdon de son archer, le vent !   Le temps des vagues  s'écoule,  féerique, au diapason de l'ample clepsydre des profondeurs  ... Rejoins l'univers des songes,  puise à la source de la souvenance mémorielle des flots. Il est des terrains d'aventures solitaires... [Lire la suite]