samedi 5 avril 2014

LABYRINTHIQUES CLARTÉS !...

        Tu te loves comme tu encenses  fidèleUn moment fugace et vrai  unitivement Blotti et reconnaissant  allant l'ambleDes pulsations lointaines  de l'Océan-Mer De ces champs de silence et de cristalPoint n'eût fallu tendre vers un pointTracer vainement  en vainquant la duréeLa route la plus courte qui t'eût honoréTrop tôt sur le seuil du vide  des irrévocables cécitésLa terre deviendrait par trop petiteMais erre  livre-toi  égare le vil tourment De l'éphémère... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,