PWA / FREESTYLE

Actionner la Playlist, avec DEZARATE, çà Envoie grave

 

!

Lorsque l'on évoque une Activité Physique Extrême  __  Ski/Snow, Kite /Windsurf, Surf/Bodyboard, Etc ...__ on ne peut omettre d'envisager et d'appréhender tous les compartiments ou toutes les Variantes de l'Activitée considérée.

Aussi, dans ce Post, il sera question avant tout des apports d'ordre Fonctionnel du Freestyle  - en Windsurf - et d'autre part d'ordre Bio-Informationnel - voir en II ème Partie - Ces principes étant bien entendu généralisables à l'ensemble des pratiques Extrêmes et de Glisse Tractée ( sans moteur, cela va de soi ! )

Ces Activités très spécifiques évoluent au diapason des technologies, des matériaux mais surtout des progressions fulgurantes de leurs adeptes, les deux phénomènes opérant une véritable dynamique positive et dans les deux sens au plus haut niveau.

Il faut aussi convenir que la pratiquant moyen en perd son latin. Il se sent très souvent largement dépassé par les événements et finit par stagner, évoluer faiblement, se décourager et se priver en fin de compte des aspects les plus gratifiants de la Glisse. En ce domaine, les a priori et préjugés ne sont ni de mise ni formateurs et de loin ! J'évoquerais dans cet Article les apports du Freestyle vers la pratique de la Vague, d'une façon générale dans un premier temps.

 

I -  Le Freestyle et L'aspect Fonctionnel de la discipline

 

Pour ma part, il est à la base de tous les Progrès dans l'évolution du Windsurfer. Il peut être abordé quelque soit son Niveau et les situations qu'il propose laisseront des traces indélébiles et des aptitudes aux ouvertures infinies, à réinvestir dans tous les domaines de pratique du Windsurf, du Wavesailing en général.

__  Une séance de Freestyle, basée sur la répétition des Moves, leur fréquence, leur intensité, leur Diversité ( en rapport avec les conditions, la pression d'un Contest, etc ...) est une occasion de porter l'entraînement à des hautes valeurs de qualité et de formation !

 

A - Pourquoi & Comment ?

 

1 - Par la mise en jeu de Coordinations de + en + complexes

2 - Par la sollicitation du train porteur et propulsif en synergie constante avec le matériel exposé aux conditions

3 - Par le rythme imposé par le move en relation avec les trajectoires sur l'eau et en l'air

4 - Par l'optimisation des ressources telles que les commandes, les réglages, les réajustements que requièrent les conditions de réalisation changeantes d'un Move

5 - Par le positionnement du Corps dans l'espace / Temps, le repérage du Rider dans un milieu où il sonde en permanence son orientation par rapport au vent et à la vague

6 - Quant au capital confiance, point n'est besoin d'en évoquer la teneur; il est au beau fixe pour celui qui envoie et réussit dans ce domaine...

7 - Enfin et, la liste ne sera pas exhaustive, par la transposition du registre Freestyle au coeur même de la vague menant ainsi aux transitions, aux relances, au style, à l'aisance et à la créativité du Windsurfer de haut niveau.

Car ce qui nous pousse tous reste bien évidemment cette quête de sensations immenses de déséquilibres maîtrisés en situations extrêmes, sur l'eau, dans les vagues, haut dans les airs ou en combinant les deux fluides au meilleur niveau

 

B - Le Gain des Indices de Force Spécifiques

 

1- Le corps tout entier est sollicité sur un plan plus général mais aussi électivement, en fonction du Move. Nous trouverons des Moves plus axés sur le Train porteur, d'autres sur la Finesse des Placements du Corps par rapport au Matos, à l'Axe du Flotteur ( Switch ); ainsi Membres Inférieurs et Supérieurs seront +/- requis, avec +/- d' Intensité - Force - Finesse - Vigilance

2 - Suivant la séance programmée, le Move travaillé et les conditions de réalisation, nous pouvons sans difficulté assumer un vrai temps fort de Musculation sans appareil; il sera à n'en point douter d'une efficacité redoutable à tous points de vues :

- Le Tonnage ( Charge de Travail - Heure passées sur l'eau - )

- Les  Répétitions ( Nombre de Séries + Nombre de répétitions + Educatifs )

- Les Conditions de faisabilité ( Matos, vent, Mer )

3 - Entrecoupés de séquences de Navigation, en récupération active ( Bords à tirer, retour à terre, nage ), on peut ainsi et par le biais du Freestyle envisager un travail Foncier, de sollicitation des grandes sources de l'énergie musculaire et pourquoi pas, une amélioration de notre Vo2 Max !

4 - L'activation et l'optimisation des fibres musculaires dites rapides lors du déclenchement du Move ou des Phases Starters de chaque coordinations reste permanente.

5 - Sur le Plan de l'Activité musculaire et du Mouvement, le Freestyle met en situation. Il conduit, au niveau du train porteur à un travail de type Récessif, plyométrique actif, entrecoupant des phases de Contractions avec allongement et raccourcissement des faisceaux de fibres sollicités; succession d'appels et de réception, phases de maintien Isomètrique ou Isotonique du Corps, complémentaire

Les grandes chaînes musculaires agonistes et antagonistes participent à l'effort de précision et de contrôle des Mouvements travaillés

On le voit très bien, un Move de Freestyle se caractérise par une intensité, un rythme et un placement du Matériel sans faille et très dynamique. Il contribue sérieusement à un Programme d'entraînement à la Musculation Sans Appareil grandement conseillé et très largement suffisant, à une mise en forme en béton avant nos Sessions de Vagues

!!!

 

windsurf_freestyle_4

-  Photo tirée du Site AIRJIBE. COM-

http://www.airjibe.com

 

II - La Complémentarité avec la Discipline Reine : la Vague

 

Elle n'est plus à prouver. Le Freestyle viendra tout naturellement se caler au coeur d'un gros Surf, d'une évolution dans les airs. Le Freestyle accroît considérablement le niveau de vigilance du Rideur et ses effets régulateurs des tensions sur les commandes Neuro-Musculaires sont immédiats

On pourrait considérer l'évolution dans les vagues à deux Niveaux

1 - AISANCE VAGUES OU UN PREALABLE

Surf et Lecture de Vagues pour en épouser les caractéristiques au plus près du déferlement, en capter l'énergie pour se replacer ( Aerial - Rollers et Cut Back +++ Bottom Turns en Surf Back et Frontside )

Toutes les évolutions d'aisances en Jumps Simples et en Surf, avec les Grabs, one Foot, One Hand, etc ...! Naviguer sans Straps, sans Harnais, opter pour des formes de corps les plus inhabituelles et variées, recherche d'un style personnel et aussi d' écoles spécifiques aux meilleurs Riders, par exemple :

Dans les Bottoms ( Voile Couchée ou toujours verticale et sur l'avant, les Rollers, les Aerials ( +/- Tweakés )

Explorer toutes les situations Inhabituelles du corps dans l'espace, renversées, couchées et toujours sans rotation ( Table Top et Variantes, Saut Backside Air ...)

Navigation en fausse panne et à contre,avec manoeuvres et changements d'amure, en vitesse, into planing

tout cela constituerait en vue du Freestyle des PRE-REQUIS, des BASES incontournables, permettant d'aller du Freestyle à la Vague et Vis et Versa

 

2 - LE FREESTYLE, L' AUTRE PREALABLE

Jumps et Surfs agrémentés de toutes les fantaisies et difficultés croissantes qui animent depuis que le Windsurf est né le domaine du Freestyle.

Bien des Moves de Freestyle se travaillent sur eau plate et vent fort pour y être ensuite testés dans les vagues; la démarche est enrichissante.

Le Freestyle fait partie intégrante de l'évolution dans les vagues et ne peut se justifier qu'à partir d'un acquis Freestyle sur eau plate et d'un  " Niveau Vague Conséquent ", c'est à dire que le Rider doit :

a / Exploiter et prendre de la Vague après lecture son énergie, sa pente, ses caractéristiques, son issue pour y placer un Move opportun

b / Prendre du vent et de la Glisse sur eau plate tous les points d'appuis que lui offre son Matériel placé et orienté, véritable capteur et transformateur d'énergie

Là, il faut entrer de plein pied dans un essai de définition du Freestyle, des transitions et enchaînements qu'il offre tout naturellement en Vagues; on remarque aussi, que les Riders au meilleur Niveau Mondial sont des As du Freestyle ... Ce n'est pas sans raisons !

 

III - Tentative de Définition du Freestyle

 

On entre dans le domaine du Freestyle

:

dès lors que le Rider imprime un Changement de position et une Rotation aux éléments constitutifs de la Pratique, mis en synergie entre eux et avec le vent, la vitesse, l'eau et la vague soit,

Le corps

La voile

La planche

Un exemple pour bien cerner la Nuance :

Un Rider en Vague place un très beau Surf Backside, sans aerial; soit !

Son concurrent - aguerri au Freestyle - place le même Move mais avec Rotation Up Wind, un 360° + Relance ! Je préfère le deuxième cas de figure. J'ai le Backside Surf, il me faut en plus la Rotation pour exceller. Seul le Freestyle ( Eau plate et dans les vagues me l'accordera plus vite, c'est indéniable ! )

 

 IV - L'approche Didactique et la Pédagogie

Il apparaît évident que dans le domaine du Freestyle il faille procéder par étapes; ne pas les brûler ou les zapper serait de bons conseils. Les progressions sont bien établies et le passage d'un objectif à un autre plus ardu demande un pourcentage de réussite élevé et si possible de Moves Bi-latéralisés Tribord et Bâbord Amure.

__ D'autre part, il serait aussi très intéressant d'orienter l'exploration du Freestyle par grands Thèmes d'approche

*** Exemples :

1 - Voir sur une Séance une progression d'évolution " UpWind " avec le passage de la voile à Contre ou Down the Wind

2 - Envisager dans la Trajectoire une rotation du Corps sur le Flotteur

3 - de la Voile autour du Flotteur

4 - Du Flotteur seul

5 - Rotation Voile + Rider sur l'eau, avec Jump associé ou changement d'Amure

Etc, Etc ... Les Combinaisons sont ouvrables à l'infini !

Mais là n'est pas l'objet de cette contribution qui viendra peut - être ultérieurement. Ce qu'il importe de retenir est bien qu'à travers le Freestyle, chaque Rider opte pour un Entraînement, une Musculation, une Evolution dans les Vagues spécifiques et très efficaces, sujettes aux évolutions sans limites et aux interférences incalculables!

 

20080429233414_3_

saut_windsurf_24

 

MARIN -

A SUIVRE, BIEN SUR !