CHRONIQUE  DE CIRCONSTANCES

 

Les Modèles ont chaud ; ça tape ! Les voilà qui recommencent, affectionnent tout particulièrement les fin de semaines... Les habitudes du temps aux vents étésiens comme on dirait du Meltem. Mais tout de même ; pensez que les Modèles aillent si bon train que 5 à 6 jours de forts vents sont programmés puis, sur l'eau, trouver un jour qui se bat en duel avec des GAZ  de mouches.

Je n'aime pas ces vents foireux de l'été que les Modèles brandissent en nous menaçant à l'Est des Domaines. Enfin, laissons cela et allons lever d'autres lièvres ! n'y voyez aucune polémique et encore moins aux personnels des Sémaphores et Phares qui redoublent de compétences et de sérieux !

Mais convenons ensemble que les Radars sur la route, fleurissent, éclosent ! il y a de la tune à glaner, certes ... Là, on fait des efforts, on consent aisément, on équipe à tout va !

Mais qu'en est-il de ces Équipements simples qui font cruellement défaut, en périodes de Vacances et d'Afflux massif vers les rivages et la Mer, quelqu'en soient les motivations.

Je verrais par exemple - et je ne suis pas le seul - un relevé heure par heure de la Situation Météorolique d'ensemble, émanant des Sémaphores et Phares en Service - Pression, Vents, Rafales,  Nébulosité ... Juste ces indications . Il suffit d'un Encart, sur le Site de Météo France, une donnée des vents qui suffit à tout dire, à brosser le Tableau de la Mer et de ses états : n'est-ce pas vrai ?

En effet, quelles sont les retombées de telles carences au niveau de l'aménagement du Territoire, du moins en Corse ? 

Les données étant tellement insuffisantes, qu'elles précipitent toujours des masses de gens vers les spots, les plages, alors que les Conditions ne s'y prêtent pas ou plus et génèrent en cela d'autres sources de désagréments, voir des aléas fâcheux ( Accidents, sur-Circulation,  Baignade par temps dangereux et subissant les carences en information non des Prévisions mais des Observations  sur le temps réel )...

Ne voir en cet article, non une polémique, mais un appel à doter ( c'est aisé de nos jours ), les Sémaphores de Corse d'un Service Public d'Observation sur Site des Conditions Marines.

Puissè-je, puissions-nous être enfin entendus, sachant que les services qui gèrent nos balises de vent ne sont pas opérationnels, en sous-nombre ( 2 sur le Territoire Corse et 1000 Kms de Côtes ) 

 

MARIN