AUCUNE VUE DE L'ESPRIT MAIS SIMPLE OBSERVATION DU CIEL ET  DE LA MER 

En effet, nous détruisons  et attentons aux grands équilibres de l'Atmosphère ; la Mer subit, engrange, encaisse, puis elle restitue ! Le Cycle est désormais infernal, le désordre est consommé à très grande échelle ! Rien ne peut désormais enrayer la spirale. Attendons que " le ciel nous tombe sur la tête " 

...

 

 

TROMBES_MARINES_MAXI___SCIENCE_

Trombes Marines ! En fait, voilà ce qu'il se passe, plus ou moins  à très grande échelle, lors de ces  phénomènes atmosphériques radicaux. La ligne de front ne connaît plus de limites ... 

 

Lorsqu'il y a déjà deux mois et demi, CORSICA...GO56 posait le Scénario des trois  Mois suivants, jusqu'en Décembre 2014, ( " La Cinquième Saison ", puis la " Sixième Saison "  !!! ), tout au moins, voir Fin Décembre 2014, ce n'est pas sans Intuition, prémonition, dépassement des repères de nos anciens qui en perdent leur latin ... Nous récusons le terme de Raison, tellement sectaire et si sûr de lui ; cette raison ampoulée des hémicycles et des aréopages numérisés à outrance,  qui se plante à l'échelle d'un jour et ne vous prédisent que fadaises ! 

Ces Modèles superfétatoires, vendant à l'encan le cours du temps comme des actions sur les places boursières 

!

En effet, dès les premières semaines de Septembre, au regard des fortes chaleurs inamovibles, vues  les hautes pressions, le  faible flux de Sud canalisant de l'air très sec d'Afrique, compte tenu d'un Fort Anticyclone centré sur l'Europe de l'Est et sa Dorsale, une situation quasiment bloquée aura surchauffé la Mer Méditerranée, sachant qu'en d'autres Zones Géographiques, les  Conditions se seront également maintenues à l'identique.

En Octobre, nous pulvérisions des records de chaleur, en intensité, dans la durée ; la mer, loin de se refroidir, se maintient, reste anormalement chaude, emmagasine une énergie thermodynamique colossale, sur des étendues qui le sont tout autant. Notons au passage que 2014 s'avère être l'année la plus chaude à l'échelle planétaire, en moyenne, sur tout l'historique  connu des relevés Météo !...

L'Atlantique méridional montre et témoigne de  facteurs identiques, peut-être moins flagrants qu'en Mer Méditerranée, se trouvant confronté à des épisodes tempétueux et pluvieux qu'occasionnent le maintien et la profondeur de Grands Centres Dépressionnaires inamovibles.

Ainsi l'ampleur de la Dépression du Proche Atlantique dirige vers la Méditerranée occicendale des remontées de SE à SW  quasiment constantes et virulentes...

Heureusement d'ailleurs, car si l'Atlantique avait été plus froid  que de coutume, il aurait propulsé vers la Grande Bleue de ces Masses d'air  rafraîchi par l'arrivée de l'Hiver, entrant en conflit avec celles surchauffées et très humides  de la Méditerranée, occasionnant le creusement de Véritables Trous dépressionnaires, des Cyclones Méditerranéens encore plus puissants.

Nous allons demeurer ainsi pour un temps indéterminé ! Sans doute dans une phase  que l'on peut dénommer déjà : un Accident Climatique  ! Tant que la Mer Méditerranée se maintiendra à 20 ° C, c'est à dire aujourd'hui à près de 4  / 5 °C au-dessus des Normales de Saison, au fur et à mesure des descentes d'Air Froid accouru des Hautes Latitudes, nous observerons, avec encore plus de Virulence, ces Épisodes Méditerranéens, des vents Hurricane, des pluies diluviennes et très étendues.

Ces Trous Dépressionnaires vont se mobiliser à l'Instar des Cyclones Tropicaux dont la trajectoire reste très ardue à prévoir, avec aussi de possibles creusements dramatiques.

Épisodes Méditerranéens dont on peut dire qu'ils n'en sont plus, eût égard à leur Intensité / Étendue, leur fréquence et Géo-localisation. Il est fort à parier que nous allons entrer dans un nouveau type de Climat, à la fois mutant et hybride, ne signifiant plus rien, et , occasionnant comme traces terrestres visibles, une Végétation qui le sera tout autant.

A partir des Observations réalisées sur l' Île de Corse et Ouest du Bassin Méditerranéen 

PREVENTION 

______________________________________

A SURVEILLER POUR LA SEMAINE QUI VIENT UN AUTRE ÉPISODE ANORMAL DE PLUIES INTENSES ? SUR LE NORD DU BASSIN, AVEC MULTIPLICATION ET EXTENSION POSSIBLE AU NORD-EST  ( LIGURIA - NORD ADRIATIQUE - ) , plus au SUD : SICILE / CAP BON TUNISIE ) 

TOUT CELA EST BIEN ENTENDU A CONFIRMER, TRÈS ALÉATOIRE QUANT AU SENS DE DÉPLACEMENT DES DÉPRESSIONS QUI VONT SE FORMER, SÛREMENT TRES CREUSES...

______________________________________

!