Destination_

 Des vagues, une houle intarissable, un bowl exigeant, sévère, radical. Le vent peut souffler en furie ! En ces parages, la mer ne saurait abdiquer en raison des fonds et de la côte. Les vagues de la tempête regagnent les profondeurs et déroulent sur fonds et dalles de roches virides. Les ciels s'irisent. Regard océan dont la profondeur tutoie les étoiles et les nues. L'obscur des pentes et des couloirs d'eau dévalés devient épreuve, jeux de la mort et de la folie. L'émotion, le frisson s'invite ; il convient de laisser le doute et la raison  à terre. Corsica...GO56 vous fera parvenir les témoignages de ses Visiteurs lâchés dans une arène pacifique mais éminemment létale...

GO-PRO EXPERIENCE 100 % WAVESAILING SPOT

!

 

La folie ou comme un  clin d'oeil de l'extrême 

 

 

Comme d'habitude ! Un "  No Man's Marine Landscape "   ...  Des murs d'eau qui fusent Side Shore, avec de probables renverses. Des Reefs quasi intouchables, mais palpables, à souligner pour le furieux, l'âge d'un Solo ! Une expérience à part, comme une révélation d'un Windsurf Bâbord ou Tribord : c'est selon Eole, Neptune, les outres de vents qui auront été percées.

En ces contrées antiques et de désolations hiémales, le logiciel du parfait " Lamma - Man "  ne joue pas ! Le Voileux, le vrai, saura au vol de l'oiseau, aux camaïeux  dire les vents et les vagues. Pour les heures à suivre, un faisceau tutélaire irradie et définit sur la Rose une longue route  entre les lames d'une passe aux verdicts  irrévocables. 

Par les vastes étendues de l'isthme, sous le vent des pointes et des caps vertigineux, révolins et bourrasques hululent, crient, râlent. Du petit jour au coeur de la nuit, constellées d'étoiles, ils  font chavirer les ciels. Et lorsque l'obscurité s'illune, par les oxymores de la nuit obscure, de hautes et de larges pelisses d'écumes balaient l'étendue mouvante de la mer noire... Les îles dansent et fabulent quelques étraves ivres de  houle fantomatiques !

Marin, tu le sais : demain sera  aux longs charrois d'un puissant Libecciu ;  un Libecciu relayant les coups de temps depuis Alboran, Palos, Cabrera, Annaba !...

Immenses terrains d'aventures  où se joueraient les plus beaux épisodes d'un Corsica...Storm...Chase...Aventure. Ce sera alors sans le trophée ni la pub. Pas de jet puant ! aucun autre artifice que l'arc-en-ciel recommencé cernant le sillage des plus hautes vagues en  leur puissante et solennelle  apothéose.

 

MARIN - Autour des Petits Mondes inconnus - 

 

Isula