puffin_cendre_1

ANGE -BISOU

 

Je l'aurai enfin
nommé
Ange-Bisou
le Puffin qui survient
et me reconnaît
là-bas sur fond cristallin
de solitude
bercés des vents
ivres d'embruns
et de mer cyan
que nous sommes
à l'orée de la nuit claire
à l'aube
alors que nous convolons
en de nobles et rares noces marines

Hasard
rencontre fortuite
prémonition
petit albatros     surgi de nulle part
et moi toujours surpris
l'onde nous réunit
ailleurs   hier    demain
sans autres desseins
que la palpitation des ailes
blanches que l'on accorde
aux vagues de vent
à l'hiver  solitaire 
à la bise qui nous lie
au choeur hyalin 
de la vie hauturière 

Ange-bisou
c'est un joli nom tu sais
Petite fille
Petit fils
un songe qui vous porte ce message
que nous confions ensemble
à l'Azur
comme le naufragé
sa bouteille
implorant le Ciel
de vous prévenir
à temps

Et de chuter encore
tomber pour se relever
toujours
offrir à la saine  risée des astres  une aile libre 
qui m'eût emporté
avec lui
vers l'autre rive
sans détour
parce qu'il est là
toutes les fois
jeune oiseau des îles
dont le vol furtif
ceint l'esquif
en caressant les flots d'une recontre

Messager
je t'aime pour nos  folies 
passionnément
aux confins du néant
présences de nous là_bas
unitivement vraies

§ 

MARIN - Océanique - Récit aux Petits Enfants