TATA_YEH__VISITEUR__GRAND_SUD_

 

Qui est " TATA-YEH " ?  

Un pantin, une marionnette qu'un ventriloque jadis animait à la télé !  Consternation... Il déteste les habitudes ; or, avec  les plantades Swell de Météo-France en 2017, depuis déjà moult bastons sans vagues, notre Rider s'est encore une fois  exilé pour ne pas péter un câble.

" SINDIBAD " a déjà proposé aux Services de Météo France un Stage  de Prévisions de l'Etat de la Mer  en situations de Vent Frais à fort Coup de Vent, tant les plantades se reproduisaient.

 

UN JOUR A PART 

Ce  ne sera pas sans avoir traversé d'horribles tourbillons de cendres, en chemin. Ces poussières d'arbres  et d'animaux morts que le vent fort arrachait au  golfe et ses " vingt mâts ". Le récent incendie qui ravagea le plus grand Golfe de l'Extrême-Sud, après le Tournant, ne laissera plus de décliner sa funeste superbe.

D'épais nuages gris s'élevaient des étendues calcinées et partaient à l'assaut des monts et des collines carbonisées. Le bleu de la mer sur fonds de végétations hérissées, brûlées sur pieds, figées dans les contorsions de la géhenne du feu, se faisait plus cru, intense, si profond.

Les moutons innombrables semblait  fuir l'inextricable labyrinthe des forêts noires et sans vie, immobiles

Insolence des contrastes que  parfait désormais l'indifférence. 400 hectares  passés par les flammes, jusqu'au  bord de la mer, exacerbent  tous les paradoxes que la Nature ne cultive certainement pas.

Mais revenons à  " TATA-YEH ", notre Rider venu toucher  quelques vagues insulaires annoncées à 3.00 m par les super Modèles et les super ordinateurs à  pétaflops ! Dans le Grand Sud, il aura fallu errer pour dénicher de quoi envoyer quelque chose. Et, de loin en loin, de voir s'ébattre les habitudes sur spots désespérément plats et dont les sillages  accentuaient l'effet champs de mines ! 

L'OPTION  VAGUE SE TRAVAILLE 

Il faut choisir, si on navigue en vagues. Lire surtout les bonnes cartes et prendre  le temps de relever tous les indices possibles de Houles, de Mer du Vent, les faveurs des reliefs  terrestres  et sous-marins.

Les horizons parlent  beaucoup. Le secteur du vent et son évolution diurne sont de précieux indices. Enfin, quelle serait l'exposition la plus favorable à l'émergence d'un soupçon de houle, de ces vagues de vent qui parfois s'avèrent être des perles ?

Nous ne cessons de le redire, à l'attention des Waveriders ... Le Nord de l'île aurait certainement été mieux servi que le Sud : c'est  également une donnée à ne pas négliger dès le printemps et en été ...

Nous avons donc observé  " TATA-YEH ", un Boardrider fraîchement arrivé  de Dordogne. Voici en images le journal de bord que nous lui fîmes un jour.

 

" TATA-YEH  " 

Pour 

CORSICA...GO56

TATAYEH_ENVOIE__SUR_PIERREAU_