DSC07430

 

 

Comme un accord
une pensée    à la brise  éclos
Lou  sourit aux ailes
qui dansent vers ses  lointains    immenses 

Je lui  délivre ce petit conte
au hasard du chemin
Ainsi de l'ovale d'un ange
né des liens du Ciel

Le chant des vagues
 la mélodie du vent
auront si-tôt bercé
Lou   contre le sein de la mer

Son marchand de sable
n'est autre qu'un grand  papillon
au vol coloré        palpitant
à l'unisson de choeur-océan

Et je vois en l'iris d'un regard
de beaux desseins
que l'on partage
à toujours
à l'azur                  fiancés

Dessine-moi un oiseau
me disent ses yeux
Sans cage           veux-tu
Que nos ailes fabulent l'infini

Points de poésie
Féerique ballet  
Le sillage distance
Invisibles demeurent les attaches du Grand Bleu

!

 

- Marin  Cristian -

Petit poème à Lou -  Pensers 

2 ème Écriture le 04.01.2020

4 ème Écriture le 15 Mai 2020

5 ème Écriture 

En cours

 

_____________________________