PINATUBO_ERUPTION_EMISSION_SOUFFRE_

Géo-ingénierie / Attention ! La civilisation rejette dans l'atmosphère plus de souffre que les éruptions volcaniques. Tout procédé artificiel de manipulation du climat aurait des répercussions inconnues et surtout irréversibles sur l'ensemble du Vivant ! 

On ne joue pas les apprentis-sorciers

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/rechauffement-climatique-nous-venons-vivre-decennie-plus-chaude-jamais-enregistree-ca-ne-devrait-pas-ameliorer-1619/

 

http://www.leparisien.fr/environnement/canicules-tempetes-inondations-la-france-au-15e-rang-des-183-pays-les-plus-a-risque-04-12-2019-8209485.php


https://www.journaldugeek.com/dossier/geo-ingenierie-climat-rechauffement-cop-25/

 

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sciences-et-ethique/Climat-catastrophe-annoncee-mercure-prisonnier-lArctique-2019-12-02-1201064001

 

 

****

 

Des données, des pistes, des articles très intéressants qui mettent en évidence l'urgence et l'état critique dans lequel se trouve  notre planète. Le système actuel, obsolète, aura initié, enclenché  une sorte de sursis, une période, une ère de bouleversements majeurs.

Ces études montrent bien à quels points de rupture nous sommes acculés, les balbutiements qui nous caractérisent quant à  nos capacités à  prévoir, à établir des échéances, des seuils, une limite qui s'avèrent systématiquement en décalage avec la prospective, les prévisions.

Les écarts à une réalité complexe sont  légions. Tous les éléments du réel rétro-agissent, demeurent inter-connectés, interdépendants. Les conséquences qui en résultent sont incalculables, inestimables.

La situation est donc très grave ! Les propos optimistes du premier ministre  s'arc-boutant sur  les  ressources humaines rendent compte  d'une irresponsabilité notoire, déplaçant la problématique vers toujours plus d'autosatisfaction  et d'inextinguible  croissance ; un non sens  planétaire !

On peut certes faire confiance au génie humain mais c'est aussi emprunter l'impasse suicidaire des petites mesures locales, rurales très largement insuffisantes valant effets d'annonces. Un contexte  dicté par les priorités patronales et multinationales.

Jamais l'ultra-libéralisme économique n'aura autant et si haut caracolé dans les sphères boursières. Il en découle ces chiffres et ces valeurs  qui explosent, malgré tous les accords, les sommets, les Cop  successives quant aux émissions de tous ordres.

Une  transitions certes amorcée, engagée mais qui  s'opère trop lentement, géolocalisée, telles des expériences et non un  changement radical de modèle et de système de sociétés équitablement  répartis autour du Monde

Quand aux députés qui dénigrent  les faits du réchauffement climatique, de l'emballement,  qu'ils revoient leurs copies ; choquant, révoltant ! Notamment en France, pays semble-t-il catalysant et exacerbant toutes les manifestations  de ces derniers, du moins, en Europe. Les dernières projections et analyses le démontrent. Nous sommes à la croisée des grandes influences  et circulations océaniques, polaires, sahariennes et du puissant anticyclone de l'Est, aux portes de lamer qui se réchauffe le plus rapidement : la Méditerranée ! 

Enfin, croiser les informations démontre par A + B la véracité d'une situation globale, totale, qui tend vers un probable accident climatique majeur, irréversible, face auquel  nous ne sommes absolument pas prêt d'endiguer les terrifiants effets

!

 

A LA COP25

CUIDADO

CORSICA...GO56

 

____________________________________________