PATRICIA_JUHOOR__DEMANDRE_DESERT_

Rayonnement à la confluence des Mondes retrouvés ;  sublimités 

 

 

PATRICIA__JUHOR____DEMANDRE_

 

 

Artiste - Peintre 

 

Nous accueillons, sur cet espace, à l'instar d'une exposition virtuelle, Patricia - Juhoor Demandre. Nos existences  auront croisé maints  chemins  communs et  familiers.

 

 

 

 

Enfants des pays des mondes, notamment du Gabon, nous nous sommes rencontrés récemment,  au hasard des déambulations sur le net.   

Son époux, Iqbal, Mauricien, permet au  couple métissé   de voyager entre la France et les Îles de l'Océan Indien. Une  vie bien remplie, ponctuée de nombreuses expositions qui se déroulent en France, dans le Sud de l'Hexagone et dont les  annonces  paraissent régulièrement sur la page Facebook de l'Artiste - Peintre.

 

LE LIEN

https://www.facebook.com/patricia.juhoordemandre

 

DIVAGATION__VELOUTIER__PATRICIA_JUHOOR__DEMNADRE_

(  Agrandir  tous les fichiers  images svp ) 

Divagations à la Cambuse sous un Veloutier

§

 

"  Des  gouffres à l'étoile

Des cendres   au vivant

L'éternelle trajectoire

        Sous la chape du temps   "  

 

Andrée CHEDIDD 

Trajectoire

Territoires   du Souffle

(  Extrait  du Journal et du Mur FB de  Patricia J-D

 

Patricia 

"  Derrière les Rêves de Romy, on peut trouver Patricia Juhoor Demandre.

Patricia est née à Tiaret en Algérie, a vécu son adolescence au Gabon, et s'est installée vers Vienne dans le Dauphiné. Devenue institutrice en maternelle, elle a éveillé et émerveillé des générations d'enfants. Elle est une artiste entière, avec un engagement profond, depuis toujours. Elle vit son art comme sa vie, astre solaire rayonnant de bonheur pour sa famille et ses amis.

Certains diront qu'elle a toujours eu le soleil dans le cœur, d'autres,  qu'elle l'a ramené de son continent de naissance, l'Afrique. Elle exprime ainsi sa sensibilité infinie dans ses tableaux, dans ses divagations, dans les Rêves de Romy. "

 

LES_R_VES_DE_ROMY_JUILLET_2022___PATRICIA__JUHOOR___DEMANDRE_

 Les Rêves de Romy 

 

LE LIEN

 

https://www.facebook.com/patricia.juhoordemandre

 

La peinture de Patricia Juhor - Demandre nous exhorte à la divagation, à la rêverie, à l'évasion ! Recouvrons,  à travers  sa peinture,  des mondes que  l'on pensait perdus, un art nouveau dont le graphisme, parfois,   nous rapproche de P . Gauguin ; l'influence des îles, les fruits intarisables du voyage, l'expression libre et spontanée  y  sont   prépondérants. Subtils fligranes, pays imaginaires, exil sublimé, " Divagations ", le marin que je suis dirait  "  Un Eau-Delà " ? Cherchez bien, nous y aurions toutes et  tous un solide ancrage, un jardin secret à  blottir aux confins de la souvenance. Quête, Recherche, divaguons ensemble !  

Magicienne, alchimiste du ton, de la  nuance, du  camaïeux, peintre de la lumière   et des  couleurs, chacune des toiles de l'artiste  vire à l'épiphanie d'un espace - temps aussi divers  qu'unique. Chacun, chacune recevra l'oeuvre à l'intime des  sens, de l'âme, en esprit, au plus près  de l'émotion, de la révélation des plus simples choses, de  l'essen - ciel 

Patricia

  quelles techniques utilisez - vous pour vos créations 

Alors je divague avec de l'acrylique, des poscas ( feutres acrylique) mais pas que ;  j'utilise aussi de l'encre,  de l'aquarelle,  de la bombe .... En fait j'utilise plusieurs techniques. Je ne fais pas de maquettes ou de projet.

Je pars donc en Divagations sur certains fonds que j'ai préparés ou autour,  à partir d'un graphisme. " 

P. J-D 

 

PATRICIA_JUHOR___DEMANDRE__2022

Divagation fusion/explosion 

L'énergie cosmique  du Mandala ( Marin ) 

 

Il est des tableaux merveilleux  où l'ocre, le bleu, la touche  et l'évocation   se marient et participent des  éléments vitaux   que seul  le poète  et le peintre musiquent, au seuil de l'harmonie. Sacre du silence, salutation au Soleil, ode aux ocres de la terre,  "  Terre des Hommes  " ...

Tantôt  suggestive, tantôt intuitive, les échappées de Patricia Juhor - Demandre   enivrent, ressourcent,   raccrochent à la vie ! Beautés inattendues, louange à la couleur bleue,  à l'intensément bleu, à la vie,  invitation au voyage, rivage, mirage, que dire de la découverte  d'une oeuvre qui surprend, étonne, interpelle, rapproche, questionne, bousculant les codes de la  durée et de l'éphémère  ? 

Nous ne  nous connaissons peu, certes  ! A la sensibilité de la toile  qui  éveille, qui distance  d'emblée  de la torpeur des jours et des nuits  dont  on ressentirait profondément  les affres et les  douleurs d'un temps qui nous échappe et qui souffre. Dès lors, comme un refuge, quels plus  beaux îlots  espérer que les mondes imaginaires de Patricia où renouer les liens, recouvrer le sens du pacte et de l'alliance ...

Immersion, errance, méditation, partage à l'intime de l'oeuvre et  de ces reflets  d'âme si généreusement offerts sur la  grande fresque  du vivant   dont nous procédons, de passage, au-delà  desillusions

  

PATRICIA_JUHOR___DEMANDRE__DIVAGATION_2022

 

 

Comme si d'autres possibles s'y  promenaient ! Mais  vaguer, muser, au fil  de l'eau, des vagues de dunes, de l'immensité  houleuse des  sables, des forêts

 

 Divagations Porto by night  - Lumières 

 

 

 

 

A la Terre délicieusement  safranée, verdoyante, ondée, radieuse ! Luxuriance nostalgique d'un pan  de terre  africaine ... Car  nous y sommes toujours, au coeur de jeunes souvenirs. Fragrances divinement colorées ...

 

***

 

LE TOURNANT   LES SABLES

Comme une révélation 

Ivresses 

 

"  C'est donc tout naturellement que la connexion s'est faite avec Ahmed El Fazazi pour illustrer ses mots du cœur. Quand j'ai lu les premiers textes de ce recueil d'Ahmed, j'ai voyagé instantanément. Assise dans mon atelier, je me suis retrouvée aux confins du désert, aux confins du cœur des hommes, aux confins du berceau de l'humanité. J'ai vu le Soleil réchauffer ma peau, et mon âme. J'ai souri, j'ai pleuré, j'ai vécu mille vies. Alors Ahmed, je te remercie cent fois pour ce bonheur, invisible, touchant, énorme et qui pourtant tient sur quelques morceaux de papier.
.
.

EVASION__PATRICIA__JUHOOR___DEMANDRE__


A Toi  pour Toi  Ahmed   l'homme   le frère. A Toi  pour Toi Ahmed   le donneur d'Amour, de Rêve, d'Espoir. " 
P J-D
Tiré du recueil /  L'Ocre des Hommes 
Ahmed El Fazazi
.
.

L_OCRE_DES__HOMMES___AHMED__EL__FAZAZI__ET__PATRICIA_JUHOOR__DEMANDRE_

 

 

Je lis et je voyage
Je lis et je rêve
Ce désert
Étendue de sagesse
Ici le sable nage dans le sable
Se noie
Son rêve est une mer
Sans rivages
Les palmiers, alphabet muet
Je reconnais mon empire infini
L’eau intimité des profondeurs du feu
Et de la pierre
Ici notre commencement
Ici nos fins
Ici les mots sont égarés
Et quand je croise les tempêtes
Je m’évanouis
Le sable meurt-il comme l’Homme

?

Ahmed El Fazazi  - L'Ocre des Hommes - éditeur / Ahmed El Fazazi.
Illustration picturale : l'artiste-peintre Patricia Juhoor-Demandre 

 ___________________

 

 

Merci Patricia Juhor - DEMANDRE pour tous ces présents qui éclairent le jour, montrent  aussi  la voie de la lumière, sur la Longue Route  des ondes, des houles de bonté.

La lumière, la couleur  sont énergie et chaleur, migrent, hors de la durée ; partageons - les depuis toutes les vires qui sont les nôtres, ici-bas sur Terre, en Mer, à travers les Océans, dans le regard d'une vague fleur, au coeur de l'éternel printemps de la mer qui éclot avec la brise des îles que l'on garde et réfugie dans  le regard.

Que l'humble présentation et ces  quelques mots  éclairent  un tant soit  peu l'oeuvre pérégrine   et intemporelle de l'Artiste, les mots  d'un " frère - poète "  

Essai de divagations hivernales                                                                       Divagation Equatoriale 

PATRICIA__JUHOR___DEMANDRE_

PATRICIA__JUHOR___DEMANDRE___DIVAGATIONS__EQUATORIALES_

 

 

  

 

 

 

                                                                   

.

 

 

 

 

 

DIVAGATIONS_EN_OISEAU_DU_PARADIS__PATRICIA_JUHOOR_DEMANDRE_

 

- CORSICA...GO56 - 

MARIN

 Magazine / Peinture / Art Visuel  / Patricia- Juhoor - Demandre 

Un thème musical, un chant, patrimoine commun, Afrique Equatoriale, interprété ici par

Geoffrey ORYEMA

EXIL