ZDZISLAW_BEKSINSKI_

 Oeuvre

ZDIZLAW BEKSINSKI

 

Que cette aparté, cette libre pensée, ce propos signé  vienne ici corroborer  le fait que dans ce monde incohérent qui va, tout est si intiment lié, intriqué que chaque élément pris en compte rétroagit positivement et profondément sur toutes les stratégies actuellement suicidaires  menant  notre vaisseau vers une ligne  de fronts qu'il ne pourra jamais plus franchir, assumer, combattre. C'est là une prospective irréfragable 

!

 

Alors que les stades réfrigérés, les arènes ibériques et les affidées taureaux-machistes ensanglantés, les hémicycles condescendants exultent sous couvert de lois iniques, l'extrémisme, l'autoritarisme, le fanatisme tiennent aussi le haut du pavé sous le feux des  rampes et des orgues  de Staline ! ...

Comprenez  que la France   comme la Russie confirment : 

_  " Nous irons  jusqu'au  bout " !  C'est à l'envi, un dangereux duel,  à qui mieux - mieux ? 

L'une affichant  aide et soutien perdurable  indéfectible à l'Ukraine meurtrie, dévastée, assiégée tandis que le conquérant et l'assassin de la place Rouge persiste et signe dans la boue et la négation, confirme devoir  parvenir,  quoiqu'il advienne,  à ses funestes objectifs d'annexion et de soumission d'une Nation, d'un Peuple au mépris de la souveraineté et de la liberté à disposer de lui-même en toute sérénité...

Intolérable, inacceptable diktat, alors  que le triptyque  civilisationnel  Esprit - Evolution - Progrès est sensé veiller aux grains noirs. La guerre sévit, la pensée échoue, chute.

Sous la menace du feu nucléaire et  le déséquilibre de la terreur que les armes balistiques font peser  sur le Monde, le maître inconstesté du Kremlin et, en définitive, du Monde,  impose sa loi martiale. ONG, nations, régions se plient au nouveau désordre mondial voulu  par Poutine,  n'ayant d'autres issues et solutions  que de tenir à bout de bras l'Ukraine, dans tous les domaines, avec tous les effets collatéraux néfastes  que la géopolitique  aux abois impose.

Fuite en avant, sauve - qui  peut - désespérance ! Comment combattre, dissuader, raisonner un mégalomane ayant sous ses ordres  la première puissance militaire et nucléaire mondiale ? Nous sommes sur un vaste  glacier ayant amorcer son inexorable vêlage ! 

Désordre, déséquilibre, injustice planétaire, jamais crise n'aura été plus virulente depuis la seconde guerre mondiale.

L' Iran sombre dans la répression, la cruauté, l'ignominie et la forfaiture.  Palestine survit sous le joug des sentinelles  mondialement patentées et  investies. Le Yemen souffre dans la durée. L'exode climatique majeur se poursuit en Afrique de l'Est. Le Brésil glisse vers l'anarchie environnementale en impactant durement, avec la Russie en guerre et impitoyable, l'air que nous respirons. La Turquie tient à jouer dans la cour des grands en exportant un  conflit en Syrie, en Irak, pourchassant le plus grand des peuples apatrides de la planète, les Kurdes, grands vainqueurs de Daesh en Syrie ! L'Europe, les USA, le reste du monde passent outre ; priorités  et obligations de croissance obligent...

Où allons - nous ainsi, alors que les Relations Internationales  virent non seulement aux dialogues de sourds mais  plus encore  signent l'échec de la Pensée, de l'Esprit, de la Modernité et de l'Evolution que l'on était en droit d'attendre, d'espérer au XXI ème Siècle ! 

Cette anarchie, cette cacophonie, fuites en avant et jusqueboutisme infernaux  pilotent un dessous des cartes  bancal, une géopolitique condamnée à l'échec, au chaos, au désordre mondial desquels les sempiternels magnats et affairistes, dirigeants et décideurs  continueront  sans vergogne de tirer les marrons du feu.

Une existence, une ère, une période délétères, viciées, troubles où tout semble permis, possible dès lors que nous évoluons sans freins ni  limites, hors éthique, mesure et tempérance, sobriété et respect de la vie.

- CORSICA...GO56 -