dimanche 23 juillet 2017

USHUAÏA NATURE SVP !...

Bien des solutions existent, dignes de l'homme, de celui qui défend la Nature et l'ordre immuable des choses qui ne lui appartiennent pas . Notre époque recèle une foule de moyens destinés à faire cohabiter sereinement les espèces, les formes du  travail  rural sans invoquer haut et fort la mesure facile, expéditive, à moindre coût : c'est odieux... Même si notre Site / Blog se consacre à la Mer et aux Océans,il n'en demeure pas moins sensible aux forfaitures perpétrées sur Terre, contre la vie sauvage. Il devient... [Lire la suite]

mercredi 6 juillet 2016

PENSEES !...

    Rosée des hommes qui trace et dissimule ses frontières entre le point du jour et l'émersion du soleil, entre les yeux qui s'ouvrent et le coeur qui se souvient.  René CHAR 
Posté par marin56 à 08:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 23 mai 2015

RENE CHAR - PAROLES D'OCEAN -

  Un passage, une citation, une pensée de l'Auteur  qui nous va droit au coeur, tellement actuelle, si belle et si profonde. En ces arpents de sombre déréliction que l'homme sillonne, le sillage à jamais refermé du silence, de la mer, nous ouvre les  portes de l'Azur  !  Parce qu'Il évoque l'Univers - Océan, le Silence...   L'Auteur,  le Poète que l'on ne peut ignorer,  garde ici toute sa place... Marin    "   Dieux, aujourd'hui sans fonction, sans tribu, quel principe... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:44:21 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 6 juin 2014

LA MER - RENE CHAR - POÉSIE

" Comment vivre sans inconnu devant soi ?  " R. CHAR  Un Extrait, tiré de Fureur et Mystère, une Oeuvre magnifique du Poète français :  René CHAR. La mer y est évoquée avec toute la profondeur, la légèreté et la poésie qui en émane et inspire tant d'auteurs depuis les temps les plus reculés de l'Ecriture, bien avant et sûrement, à travers les rites, les mythes, l'art épousant les gestes et les contours merveilleux de l'Oralité. Partageons cette très belle Citation de l'Auteur, à mon sens l'une des plus belles et à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 12 janvier 2012

LA MER, ENTRE ALLEGORIE ET POESIE ...

  _ Laisse dormir ton ancre au fond de mon sable, Sous l'ouragan de sel où la tête domine, Car je m'attache encore à tes préparatifs  De traversée !   René CHAR  
Posté par marin56 à 03:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 3 septembre 2009

RENE CHAR, METAPHORES ...

Tu es plaisir, avec chaque vague séparée de ses suivantes. Enfin toutes à la fois changent. C'est la mer qui se fonde, qui s'invente. Tu es plaisir, corail de spasmes. MARC CHAGALL   Quel mouvement hostile t'accapare ? Ta personne se hâte, ton baiser disparaît. L'un avec les inventions de l'autre, sans départ, multipliait les sillages.   RENE CHAR, Lettera amorosa
Posté par marin56 à 12:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 10 octobre 2008

RENE CHAR ...

Découvrez David Gilmour! Dans le tissu du poème doit se retrouver un nombre égal de tunnels dérobés, de chambres d'harmonie, en même temps que d'éléments futurs, de havres au soleil, de pistes captieuses et d'existants s'entr'appelant. Le poète est le passeur de tout cela qui forme un ordre...Et un ordre insurgé. . RENE  CHAR . Cordon Lagunaire, Joncs en Automne, Parc Marin et Réserve Naturelle... Photo, M56, Cam Num .
Posté par marin56 à 08:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 6 septembre 2008

RÊVER, VOYAGER : L'AUTRE SEL ....

  Nous sommes bien en Mer Méditerranée, au bord de la Grande Bleue ! Quels attraits auraient nos vagues sans la vie qu'elles suggèrent sous toutes les formes qu'elles nourrissent ? La magie des fonds et de la brise de terre   PROSE   Quand le navire s'engloutit, sa voilure se sauve à l'intérieur de nous. Elle mate sur notre sang. Sa neuve impatience se concentre par d'autres obstinés voyages. N'est-ce pas vous qui êtes aveugle sur la mer ? Vous qui vacillez dans tout ce bleu, ô tristement dressée aux vagues les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,