Solitaite__M56

Arrivée sur Testarella

Nous sommes en Novembre 2008, l'Hiver tarde à venir ! Un fort coup de vent de NW est annoncé. Il finit par rentrer. Vers le Grand Sud on note  une forte valence WSW ;  Résultat :
La mer est démontée, associée à une Marée de Tempête venue du Large, impressionnante. Les températures sont douces, le ciel très chargé, le coup de vent prend  des allures de fort Libecciu. Vers a Testa, les Sets sont énormes !
Tôt le matin, je me mets à l'eau, profitant d'un vent plus Side pour sortir de la passe et gagner le large.
J'irai découvrir, vers a Testa les plus grosses vagues depuis plus de 25 Ans de Navigation sur le Site grandiose de Vintilegna ...

En regagnant le Reef de Testarella, le vent passe Side On Shore, les vagues sont massives et vont très vite. On se laisse surprendre dans les molles par l'écume des vague qui résulte davantage de la vitesse de la crête que d'un vent Side.
Les Surfs requièrent précision et grande vigilance ; sans jamais descendre au pied de la vague mais en restant bien " Down the Line" dans la pente et la partie propulsive, profitant de la poussé du vent dans le dernier tiers de la voile pour garder de la vitesse.

Le courant est trop fort et en cas de Bottom Turn trop ample, trop bas, les coups de frein s'avèrent  trop importants et risqués. Ils altèrent d'autre part la remontée au Roller et surtout engagent  sur une relance molle et subie, vers une chute inévitable et dangereuse.

Il est très angoissant d'aborder un Line up, un gros Set de vagues, depuis  le Large ; la masse d'eau déplacée semble énorme et l'engagement dans la Série irréversible, comme un point de non - retour !
A plusieurs reprises, le mât de la 4.3 m2, un 4.00 m, se fait allégrement dépasser, en milieu de Section !

A plusieurs  reprises, les vagues me dévoilent  leur terrible Inside, un Tube, un Bowl effarant, une épaule ouvrant en Gauche, redoutable, courte mais surpuissante, là où l'Aerial serait de toute beauté par NW, pour regagner l'épaule en Droite.

Combien de fois ne me suis-je pas risqué ici, cassant le mât, explosant la voile et subissant de terribles immersions !...

La mer est foncée, froncée, glauque, trouble et le vent oscille - très irrégulier - entre 45 et 25 Nœuds ; difficile de négocier, seul et sans repères, l'univers des vagues et de la  longue houle.

Un simple regard posé sur la lumière, les teintes de la mer, vers les nuages, les fonds, la marée, me révèlent le scénario de la journée et l'évolution pour le lendemain



Testarella_vue_de_la_Roche_Noire

Punta Testarella vue de I Scodi Neri

_______________________________________________________________