DESCRIPTION DE LA HOULE


 Hauteur de la Houle



* Petite               ______         Moins de 2 Mètres

** Modérée        _____           De 2 à 4 Mètres

*** Grande         _______      Plus de 4 Mètres


Longueur de la Houle


* Courte    ______                   Moins de 100 Mètres ( moins de 8 Secondes )

** Moyenne   _____                de 100 à 200 Mètres ( de 8 à 12 Secondes )

*** Longue     ______            Plus de 200 Mètres ( Supérieur à 12 Secondes )


DETERMINATION DE L’ETAT DE LA MER


Les Abaques sont établies en tenant compte de la vitesse du vent réel, de sa durée d’action et du Fetch.
Il existe quatre abaques complémentaires où la vitesse du vent reste une donnée constante en abscisses ; par contre la Durée du Coup de vent et son Fetch vont déterminer :

1 - La Hauteur moyenne des Vagues ( en Mètres ) en relation avec la Durée du Vent ;

2 -  La Hauteur des vagues en relation avec la Longueur du Fetch ;

3 -  La Longueur d’Onde ( en Mètres ) en Relation avec la Durée du Coup de vent ;

4 - La Période des Vagues en relation avec  la Longueur d’Onde entre deux crêtes ;

 

LES COURANTS ET LEURS EFFETS

 

Allant dans le sens des vagues, ils augmentent la Période - donc la Longueur d'Onde - et diminuent la Taille des vagues ;

tandis que contre les vagues, ils précipitent à la hausse leur Taille en raccourcissant la Période ( et la Longueur d'Onde ).

 

DSC02927_1_

 

DETERMINER LA HAUTEUR DES VAGUES

Elle est donnée en Hauteur Moyenne
La Hauteur significative ( H 1/3 )  / Terrain  =

H 1/3 = 1.6 x Ht moyenne

Exemple :

- Vent Réel = 30 N
-  Soufflant : 6 Heures
- Fetch = 100 Milles

Les Abaques donnent 1.8 Mètres - Appliquons la Formule, soit

 H 1/3 = 1.6 x 1.8 = 2.9 Mètres

 

DSC02923_1_

 

GENERATION DES VAGUES

Dues au vent


Au-dessus de 10 Nœuds, on a une croissance des vagues plus rapide que la progression de sa période ( Donc aussi de la Longueur d’Onde )
Elles déferlent lorsqu’elles ont atteint la Cambrure limite ( Moutons de + en + nombreux avec la vitesse du vent finissant par engendrer diversité des longueurs d’ondes, des célérités différentes, et de là des déplacements variés de vagues en Amont.
En présence de houle, hors de l’aire génératrice, les + courtes périodes sont vite éliminées en raison de la turbulence, de la viscosité qui neutralisent l’énergie.
Les vagues s’amortissent.

Mais hors de l’aire génératrice de vagues qui peut aussi se multiplier,  on trouve des vagues dont les paramètres de déferlement diffèrent et varient, interfèrent avec des houles d’origines diverses.
Il s’agira d’interpréter la croissance, la dissipation, la propagation et les interactions entre vagues.
Après Statistiques, des vagues de 20 Mètres de haut sont rares et souvent isolées.

La mer totale, superposition de la mer du vent et de la houle rend la lecture + difficile.
La mer du vent est moins régulière, se déplace dans le lit du vent, elle est plus tourmentée, chaotique . Sa période est plus courte que celle de la houle :

- 7/8 Secondes pour la mer du vent ;

- Supérieure à 12 Secondes pour la Houle ; d’autre part, avec une Incidence = 30 ° / Axe du vent, on considère qu’il s’agit bien de houle ;

Elle est ordonnée, aux vagues régulières, orientées, aux crêtes plus longues et plus lisses pour ce qui concerne la Houle.

 

DSC02926_1_

 

L’ OBSERVATION

On le voit bien, les vagues, de hauteurs différentes, sont enchâssées de vagues moins hautes ; elles se propagent par groupe - Train d’Ondulations - dont la Vitesse est égale à ½  la vitesse des vagues.
7 à 12 Vagues composent une Série

*** Lors d’une Tempête, les + fortes vagues se trouvent dans le Quadrant Arrière Droit délimité par la trajectoire de la Tempête.
Elles seront d’autant plus hautes que la Vitesse de déplacement de la Dépression = à ½  de la Vitesse du Vent dans ce Quadrant

Sur 30 Minutes d’Observation, on trouve :

- H ( Max ) : Hauteur Maximale
- H ( 1 /10 ) : Ht Moy du 1/10 è des vagues les + Htes ;
- H ( 1/3 )  :  Ht Moy du 1/3 des vagues les + Htes ;

Consulter ci-dessous

 

GRAPHES_ET_ABAQUES

 

L'ENSEMBLE DE CE POST EST TIRE DE L'EXCELLENT OUVRAGE DIRIGE PAR J. BETIS

LA METEO A L'USAGE DU MARIN

§