1_DSC01209__2_ 

Nudité sans fards
Choeurs de solitude
J'aime en Toi
La nudité transmuée 
D'une nuit
Jaspée de bleu lactescente
Au seuil d'une Pensée
Obscure et lumineuse à la foi
Arborant ses étoffes de vent
Ainsi de l'aube au couchant

 

Un chant aux clartés
Safres et virides
A tes frissons me lie
Puis nous distance 
Ainsi des voiles
Diaphanes du coeur

 

Ô vires d'une passion insensée
Perpétuellement évanescence
Purissime invoqué
Des extrêmes absoluité
Au hasard d'une rencontre
Improbable Deux Océans
Recouvrent l'éternité
Qui nous eût révélés
L'un à l'autre
Unitivement

 


Et je vais délirant
Par nos dérades
Souligner
Amant
Tes beautés essentielles
Tramées d'absences
Et de silences  Ô rêves
De lune et d'étoiles
Chavirées
Ainsi des hémisphères voyageurs

 

Quels plus somptueux apparats
Que l'immensité mélodieuse
Ces multitudes ailées
Dessinant l'envol migrateur
Ivres de galernes

 


J'y déclinerais sans fin
Le dessein majestueux
D'une Autre Liberté
Ultimes félicités
Que tes gages de vérité
Et de fidélité à s'offrir
En partage Nuement

 

 

Marin, 1 ère Ecriture le 12.07.2013

2 ème Ecriture le 07.02.2014 


Poésie à la Mer ( je dis toujours : " 1 ère Ecriture " car sur la mer vivre, c'est aussi récuser l'habitude et la certitude  ...

 

1_Roller_et_Surf______10__001