LE_BORD_GIRAGLIA_III__7_

 

 

Une âme  ose    la  face
Cachée d'une île
L'inaccessible écrin

 Abrupte  si brutale
Lorsque de céder à l'allégeance
A l' imprévu 
De leurs tombants tonnants

Mon Ailée
 pérégrine
Autour  de l'amer
A la dérive blanche
Et tourmaline
De la lumière en pluie

Mais une âme

Pour un cap   L'autre rive
Tout arrive
L'instant d'une lame
Et des révolins qui se liguent 
Aux spires cristallines

Une âme à la mer

  Suaire lactescent
Métamorphoses
Illusions 
Qui m'eurent là-bas souvent  emporté
Comme le dernier souffle  Le  râle de la terre
Rendant sa bave d'écume

Éperdument âme

Ainsi  nommer 
 Personne  
 Probable soupçon 
Sagesse 
Ressouvenir 
Aucune vérité ennemie 
L'espoir seul 

Délivre 

§

MARIN - 1 ère Écriture - Pensées en Mer -

2 ème Écriture  le 78.06.9999

LE_BORD_GIRAGLIA_III__9_