scavengers_sift_through_garbage_from_a_rubbish_dump_on_the_sidon_seafront_in_south_lebanon_5351297

 

311 MILLIONS DE TONNES,  C'est le Chiffre actuel de la Production de Déchets Plastiques ; 10 Millions iraient aux Océans ! Tristes record dont peuvent s'enorgueillir les Chefs d'Etats et de Gouvernements présents à COP21  

 Bravo, Mesdames et Messieurs, Bravo, dans 30 Ans, nous sommes sûr que vous ferez encore mieux en cirant les pompes du grand Patronat 

***

 

ET AU GRAND PATRONAT DE L'EMBALLAGE 

PLASTIQUE ET MOUSSES EXPANSÉES 

/

 

Le Profit gigantesque c'est le produit de l'emballage par le contenu  amoindri = Un vol social de grande envergure et parfaitement  maîtrisé sur les marges dégagées à l'Unité, le rapport à la quantité vendue dont on démultiplie les plus-valus  : à qui profite tout cela ? S'insurger en tant que conscience serait de ne plus rien acquérir qui ne  soit emballé plastique 

 

LE LIEN ACCABLANT 

 

Logique, - et à titre d'exemple basique -,  du Yaourt dans des pots minimalisés = des milliards de pots et d'emballages ... Faites le compte pour le Total du Commerce de Détail de toutes les grandes surfaces de par le Monde et nous arriverons aux 250  Millions de Tonnes de déchets annuels rejetés. Le Profit multiplié à l'infini pour foutre en l'air la Planète et les Océans d'un côté et, de l'autre, se gaver comme des porcs que l'on engraisse à tort ! 

C'est tout simplement un scandale et une honte, un véritable crime contre la Nature et les Océans ! Imaginons, que ces prospectives vont et courent sur les 30 ANS ! 

On le sait, on le mesure, on met en garde mais, qui intervient, qui dresse un vaste projet de réorientation de l'emballage sain, biodégradable, à terme et, dans l'immédiat, comment traiter  l'existant qui court  ? 

Des questions cruciales Post COP 21 et plus que prioritaires ! Car si le  plastique détrône le poisson de nos mers et océans, c'est bien toute la chaîne alimentaire qui sera irrévocablement impactée, tandis que bien des comptes en banques exploseront sous le poids des devises et des dividendes gigantesques réalisés par une Industrie destructrice...

Où allons-nous, que faisons-nous, que choisissons-nous ? Sommes-nous, au plus petit des niveaux,  acteurs responsables ? Non, nous le pensons pas, parce qu'il existe d'autres stratégies commerciales et de Marketing à élaborer ou entrevoir, respectueuses du devenir de l'eau des Océans et de toutes les Mers, fussent-elles et plus encore, Intérieures.

 

http://sixactualites.fr/actualites/ LE LIEN ACCABLANT les-oceans-contiendront-plus-de-plastique-que-de-poissons-dans-30-ans/23523/

 

ENSEMBLE PROTÉGEONS LES OCÉANS ET DÉNONÇONS LES FORFAITS DE CIVILISATION INACCEPTABLES ET PROGRAMMES 

 

CORSICA...GO56