DANY_BRUSH_

 BACK LOOP TABLE TOP / DANY BRUSH  2008

Ici, comme pour le PUSH LOOP  / TABLE TOP, le Rider enclenche d'abord  la Rotation et poursuit ...

 

Quant au PUSH LOOP / TABLE TOP, il  est l'une des dernières rotations  combinées. Move dont la logique spécifique est désormais parfaitement  assimilée, opérationnelle sur le front des vagues.

Mais nous voudrions à cette occasion, évoquer encore le

TABLE TOP / BACK LOOP

 qui serait vers l'Arrière, ce que le Table Forward  Loop est  vers l'Avant.  Tout est affaire d'engagement à l'impulsion, de mise en équations des paramètres  de ces deux Rotations cousines ...

Deux Rotations combinées, vers l'Arrière ; arguons du fait qu'elles sont et restent deux variantes, certes, mais aussi deux figures bien différentes pour ce qui concerne le Premier envol, la première phase, de l'appel du saut à son apogée.

Le nouveau Move frappe fort, engage technique et très radical, de suite sur la base d'un Push de la voile, tandis que le Rider, bien au vent, plaque sa board. Le Move va Tweaker sévère, révéler une maîtrise des coordinations de très haut niveau. Ces Rotations Combinées font partie du Windsurf de demain, avec plus d'amplittude, de démonstration dans la virtuosité et la complexité des figures associées ou ajoutées.

Le plus exaltant, esthétique, technique sera à n'en point douter du côté des versions Late, soit un  Table Top  parfaitement plaqué et marqué, un Tweak déjanté,  suivi d'une rotation au vent ample, longue, radicale, avec effet planant assuré.

 

LE TABLE TOP / BACKLOOP // UNE EXPÉRIENCE FORTUITE MAIS 

TÉMOIGNAGE

Un Rider nous rapporte qu'un jour, à la faveur d'un Table Top engagé au Vent et, voulant se rétablir,  il poursuivit au Lof  - Une vague très creuse dont l'orientation força justement et un peu le Lof - 

Alors, le Rider se regroupa, se laissa emmener tandis qu'il avait achevé son Table Top ! De là, il fut pris dans une rotation arrière  classique. Il se trouva assez haut et à aucun moment ne souhaita lâcher. Ce qu'il se passa ne l'imposa plus ; la board plana en tournant, un parfait Back Loop s'en suivit. 

Un seul bémol survint ! La rotation terminée, la planche et le rider au-dessus, encore assez hauts,  allaient percuter l'eau par trop à plat. Le rider, en posant, lâcha sa main arrière et se mis en retrait, par prudence, amortit son posé !...

Exaltation, étonnement, vérification que le Table Top / Back Loop  est  bien un Move, une Rotation combinée du plus bel effet, qui se doit d'être travaillée, explorer, radicalisée à souhait, avec une plage de styles et de formes étonnante allant vers davantage d'envol et de  " dissociation " des 2 Moves.

 

PUSH LOOP / TABLE TOP  - Philip KÖSTER

Une autre dimension ou la synthèse dynamique, explosive

 

GC08_wv_Philip_Koster_push_loop_table_top

 

 

EN QUELQUES MOTS 

LE TABLE TOP / BACK LOOP 

 

- Une vague raide, du vent soutenu, de la vitesse ; 

- Un Envol que l'on engage au Lof, un peu plus marqué que pour un Table classique  ; 

- On engage le Table, -  Spatule à l'opposé de la Rotation à venir, ce qui diffère totalement ! -,  en cherchant à se retrouver bien sous la planche, carène plaquée vers le ciel ; 

-  A ce stade, le Lof se poursuit, juste avant  le lit du vent, tandis que le Table se bloque un court instant au sommet du Jump ; 

- Quand le Rider décroise, il se retrouve en position d'excellence pour un Late Back Loop, soit la jambe avant en pointe, le corps en -dessous ; 

- C'est à cet instant qu'il " donne du pied " ; la Board franchit le Lit du vent ; 

- Le regard et le port de tête conduiront la Rotation jusqu'à amerrir ; 

- Un léger centrage de la main arrière est recommandé. L'avantage réside dans le placement du corps très en - dessous du Matos, lors du Table Top, une Transition à exploiter pour engager le Back Loop, version Late.

- Ne pas hésiter à monter dans son Table Top, en évitant, avec une main arrière décalée, à ne pas chatouiller trop tôt la Rotation Arrière. OKKEHH ! 

On peut dire que les deux phases du Move, - Table  &  Back -,  s'inscrivent dans une continuité spatio-temporelle, une chronologie évidente, en exploitant une inertie savamment dosée. L'effet planant persiste et signe une époque, un style ! Place au vol altier du Back ; on a  ici : 1 + 1 !

 

POUR CONCLURE TRES PARTIELLEMENT 

 

Le dernier Move, moderne,  semble moins analytique, différencié. Il est plus spectaculaire et gymnique dans la mesure où le Rider place le Table tout en engageant la rotation, le Gréement carrément vertical, têtière en bas, génère une sorte de Push de la voile via la main arrière. Le Move se complexifie : Vitesse d'excécution et formes de corps étant bien plus poussées  ; nous sommes dans le 2 en 1

A SUIVRE 

CORSICA...GO56 

et " CHARLOT " pour le petit récit

TF14_wv_Jaeger_arch_back_loop

ARCH BACK LOOP / JAEGER